L appui stretch dynamique
37 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'appui stretch dynamique , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
37 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lorsqu’on regarde un mouvement, un étirement ou une posture on peut le regarder de manière anatomique : tel muscle, telle articulation, etc.
On peut le regarder de façon globale par le biais des chaînes musculaires.
On peut le regarder par l’ angle des méridiens d’ acuponcture, le coté énergétique.
Cette dernière approche permet d’y introduire l’ aspect émotionnel.
Lorsqu’on empile tous ces « calques » et que l’on a la vision de l’ ensemble de ces » calques » , on peut à chaque moment actionner le levier approprié lors d’un mouvement, étirement ou posture.
C’est ce que je propose dans les Ateliers de Souplesses que j‘anime et c’est également la maniere dont je m’y prend dans les séances de soins en micro étirement.
Toutes les personnes qui m’ont formés citées dans ce livre m’ont permis de faire un certain lien entre différentes pratiques et découvrir une « certaine nature du corps » que l’on peut reinvestire dans différentes pratiques sportives ou de bien-être.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 mai 2019
Nombre de lectures 3
EAN13 9782312066240
Langue Français

Extrait

L’appui stretch dynamique
Michel Sanchez
L’appui stretch dynamique
L’efficacité du laisser faire, l’art d’utiliser les appuis

LES ÉDITIONS DU NET
126, rue du Landy 93400 St Ouen
© Les Éditions du Net, 2019
ISBN : 978-2-312-06624-0
À Marie Pierre ,
mes enfants Gaétan et Coline .
Introduction
Lorsqu’on regarde un mouvement, un étirement ou une posture on peut le regarder de manière anatomique : tel muscle, telle articulation, etc.
On peut le regarder de façon globale par le biais des chaînes musculaires .
On peut le regarder par l’angle des méridiens d’acuponcture, le côté énergétique .
Cette dernière approche permet d’y introduire l’aspect émotionnel .
Lorsqu’on empile tous ces « calques » et que l’on a la vision de l’ensemble de ces « calques », on peut à chaque moment actionner le levier approprié lors d’un mouvement, étirement ou posture.
C’est ce que je propose dans les Ateliers de Souplesses que j’anime et c’est également la manière dont je m’y prends dans les séances de soins en micro étirement.
Toutes les personnes qui m’ont formées citées dans ce livre m’ont permis de faire un certain lien entre différentes pratiques et découvrir une « certaine nature du corps » que l’on peut reinvestire dans différentes pratiques sportives ou de bien-être.
Remerciements
À toutes les personnes qui me suivent dans les différents ateliers que j’anime depuis mes débuts.
À tous ceux que j’ai rencontré lors des nombreux stages et formations que j’ai suivi.
À tous ceux qui m’ont soutenu pour la réalisation de ce premier livre.
Remerciement particulier à Momo, Nicolas et Claude.
Mes Sources
M AÎTRE H IROO M OCHIZUKI , CRÉATEUR DU Y OSEIKAN B UDO
Sorti des banlieues à 17 ans, j’ai rapidement eu la chance de rencontrer et de suivre pendant 30 ans Maître Hiroo Mochizuki lorsqu’il a créé le Yoseikan Budo une approche contemporaine, révolutionnaire et innovante des arts martiaux.
Une intelligence corporelle qui permet d’aborder toutes les techniques d’arts martiaux : projections, clefs, poings, pieds, ainsi que les armes (tanto, boken, bo…) qui ne sont que le prolongement des bras.
Dynamique et fluide, l’éfficacité des mouvements vient de l’utilisation de la globalité du corps. Cette logique corporelle est celle qui a été proposée à l’origine de la création du Yoseikan Budo et telle que je l’ai pratiquée et enseignée.
Cette pratique est associée à un esprit d’entraide, une pédagogie humaine respectueuse du corps et du potentiel de la personne. Un langage corporel s’instaure entre les deux partenaires pour tenter des techniques, des assauts, des feintes.
Chaque attaque est considérée comme une question posée. On laisse le temps de la réponse et dans la réponse proposée il y a une question posée et ainsi de suite.
Cette manière de procéder, permet d’être créateur et de rester délié. Elle donne le temps d’acquérir les réflexes, le temps de l’assimilation pour, petit à petit, raccourcir le temps de réaction sans blocage physique et psychique lié à la peur d’être touché.
C’est une approche qui déshinibe et de ce fait laisse la créativité s’exprimer et l’énergie circuler au niveau du corps. La vitesse et la puissance viennent petit à petit.
Les mouvements ondulatoires sont des mouvements qui permettent d’utiliser la globalité du corps et qui centralisent les differentes directions de l’onde.
Ces mouvements ondulatoires corporels permettent de développer des techniques de poings, de pieds, de projections ou de mouvements avec bâton, sabre ect…
On y aborde l’énergie interne et l’énergie externe.
Grâce à sa pédagogie exceptionnelle, j’ai pu rapidement ressentir l’énergie du ventre (centre de tous les mouvements) la sentir circuler dans les bras jusque vers les mains, dans les jambes jusque vers les pieds par le biais des mouvements ondulatoires.
Ce petit « plié de jambes » qui permet la stabilité en statique et en mouvement et d’attraper (de sentir) cette énergie qui vient du sol, de la terre et alimente le hara (le ventre : centre énergétique en japonais).
Le yoseikan Budo s’appuie sur une vraie tradition.
Il faut dire que son père Maître Minoru Mochizuzi, grand samouraï « humaniste », a traversé le siècle dernier en côtoyant Maître Ueshiba fondateur de l’Aïkido et Maître Kano fondateur du principe du Judo.
T HÉRÈSE B ERTHERAT
Après une scolarité désastreuse dans un système que j’ai vécu comme enfermant, non communicant, j’arrive tant bien que mal à obtenir un BEP , un niveau Bac, un Tronc Commun d’éducateur sportif avec une étude du corps os par os, muscle par muscle, une étude du corps « mort » et sans vie.
Cette étude du corps a été rendue possible grâce à Monsieur Louis Combes un passionné de sport, grand judoka et enseignant détaché à la DDJS de Tarbes (65) pour créer les premiers cours de Tronc commun du brevet d’état d’éducateur sportif.
Quand il parlait je buvais ses paroles, toujours des anecdotes à raconter, des histoires vécues… il rendait les choses simples, c’était un très grand pédagogue.
Je me demande si la passion crée la pédagogie et le pédagogue…
Voilà qu’un jour une nouvelle chance m’est donnée. Je découvre le livre de Thérèse Bertherat « Le corps a ses raisons », moi qui avais des difficultés à lire, je l’ai lu, relu et rerere…… lu, ce fut une bible.
Par son livre, ses mots, sa couleur d’écriture, elle a ouvert une porte sur un champ magnifique : une vision du corps en mouvement, des muscles en lien les uns avec les autres.

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents