Surf Life
75 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Surf Life , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
75 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le surf n’est pas qu’un simple sport, c’est aussi un art de vivre. Véritable passionné de surf, Thierry Organoff transmet son enthousiasme pour ce mode de vie unique. Initiez-vous à la culture surf et son univers en 50 mots-clefs illustrés de photographies et d’illustrations uniques. Découvrez son histoire, ses codes, ses tendances et apprenez à utiliser son vocabulaire : qu’est-ce qu’un thruster ? Êtes-vous goofy ou regular ? Maîtrisez-vous le cut-back ? Du mythique Duke à Kelly Slater, des plages de sable blanc de Hawaii à celles de la côte basque, le monde du surf n’aura plus de secret pour vous !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 décembre 2017
Nombre de lectures 33
EAN13 9782317011825
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

À Alain Delperier.
TEXTES ET PHOTOGRAPHIES DE THIERRY ORGANOFF

Illustrations de Laurent Chomette
Dans cet ouvrage, vous remarquerez que beaucoup de termes utilisés sont des mots anglais ou des anglicismes, n’en soyez pas étonnés. Effectivement, durant la période des années 1970 et 1980, ce vocable anglo-saxon était tellement ancré dans la culture surf naissante (ce sport est arrivé en France en 1956) qu’il a été impossible de le franciser. Cette tendance s’est accentuée au fil du temps avec la mainmise sur le circuit professionnel des Américains et des Australiens. Les trois entreprises du surfwear sont d’origine australienne, même si aujourd’hui elles sont progressivement rachetées par les Américains, dollar US oblige.
Si l’on prend en compte tous les noms qui constituent la grande panoplie du surfeur, ce sont plus de 300 mots qui composent son verbiage, dont un grand nombre possède plusieurs orthographes. De plus, le jargon du surf évolue au gré du temps et des modes. Un simple exemple : la combinaison à manches courtes appelée springsuit jusque dans les années 1980 est devenue shorty au xxi e siècle ! Mais dans le langage courant du surfeur, seules quelques dizaines de mots sont couramment utilisés, leur choix pour cet ouvrage reste donc subjectif.
Outre son lexique, le surf possède ses propres codes qui sont souvent des attitudes plutôt qu’une tenue vestimentaire bien définie ; car la mode vestimentaire, venue de la Californie des années 1950-1960 avec les Beach Boys en porte-drapeau, a envahi toute l’Europe au-delà du phénomène surf et de ses pratiquants.
Aujourd’hui, cette discipline est passée dans le giron de l’olympisme, et il y a fort à parier que le phénomène va s’amplifier et que le surf va poursuivre sa fulgurante ascension débutée dans les années 1990 avec l’arrivée de cet ambassadeur de talent incarné par Kelly Slater.
Préface
J'ai rencontré Thierry en 1992 sur une plage du sud-ouest de la France où je venais participer à mes premiers championnats de France de surf, sélectionné par la région Guadeloupe, où je vivais avec mes parents. Nos chemins n'ont cessé de se croiser depuis, au fil des années, des concerts et de notre passion commune pour les vagues qu'il immortalise à travers ses sublimes clichés.
Le surf, plus qu'une passion, est un art de vivre en harmonie avec l'océan. À travers cet ouvrage, Thierry nous propose son regard éclairé sur cette discipline sportive qui, pour la première fois, fera son entrée aux J.O. de Tokyo en 2020. Figure incontournable de la grande famille des surfeurs français, c'est avec des termes compréhensibles et accessibles qu'il dépeint l'univers fascinant d'un sport pas comme les autres. Bonne lecture et à bientôt dans les vagues, sur scène ou ailleurs.
Tom Frager, surfeur / chanteur
Disque de platine et n°1 des Charts en 2009
Culture
Surf riding
En anglais, surf signifie ressac. C’est au départ une abréviation de surf riding que l’on peut traduire par sport de l’aquaplane, glisser sur une vague.
Surf riding fut utilisé durant de très nombreuses années puis, progressivement, outre-Atlantique le mot surf s’est imposé, et comme tout ce qui venait des USA était parole d’évangile, il a fini par supplanter l’appellation d’origine.
Durant de nombreuses décennies, le mot surf sert uniquement à désigner le sport qui consiste à surfer sur une vague. Peu à peu, les autres sports de glisse s’emparent du mot, comme le snowboard qui a voulu imiter les « real surfeurs » et s’est fait appeler « surf des neiges ». Puis, est arrivée la vague de l’Internet qui a copieusement pillé le surf pour s’approprier le terme. Aujourd’hui, le mot surf est passé dans le langage courant à tel point qu’il fut même employé par des députés qui voulaient paraître branchés. Aujourd’hui, tout le monde surfe sur tout et rien, le moindre « glissement de terrain » et le mot surf apparaît. Parfois, un surfeur est même obligé de préciser « surf d’eau » ce qui pour lui est un pléonasme ! Le véritable surfeur tient à ses racines, mais devant l’adversité, difficile de lutter contre la masse.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents