Pourquoi punir?
235 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Pourquoi punir?

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
235 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Deux siècles après l'élaboration de l'utilitarisme par Jeremy Bentham, souhaiter que la politique se donne pour unique objectif de promouvoir le bonheur des individus est encore regardé avec suspicion. Cet ouvrage se propose de lever cette méfiance traditionnelle, en analysant l'ensemble des implications de l'utilitarisme dans le domaine pénal. Il montre que justifier la sanction pénale par ses conséquences potentiellement bénéfiques, en particulier en termes de prévention de la criminalité, est plus séduisant que les autres justifications, notamment celles qui s'appuient sur la notion de "mérite".

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2006
Nombre de lectures 77
EAN13 9782336270456
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Remerciements Cet ouvrage est issu d’un travail de recherche universitaire soutenu à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Je voudrais tout d’abord manifester ma reconnaissance à Bernard Manin, grâce à qui j’ai pu mener à bien ce projet qui me tenait à cœur depuis plusieurs années. Je voudrais ensuite remercier tous ceux qui ont accepté de relire tout ou partie du manuscrit et d’y apporter leurs commentaires critiques : Nicolas Baumard, Clément Beaune, Gaëlle Bebin, Nicolas Braconnay, Yves Citton, Guillaume Descottes, Bertrand Guillarme, Marie Laure Leroy, Loïc Malbrancke, JeanFrançois Mignot, Martin Pigeon, Yvonne Steyger et Guillaume Tusseau. AlainGérard Slama m’a fait l’honneur et l’amitié d’écrire la préface de ce livre ; qu’il en soit ici remercié. Une mention spéciale revient à mon ami Jeff, avec lequel je débats énergiquement de ces questions depuis deux ans, et qui a constitué un aiguillon indispensable à la réalisation de cet ouvrage. Je tiens également à remercier tout particulièrement mes parents pour leur aide et leur soutien sans faille tout au long de son élaboration. Enfin, je souhaite dédier cet ouvrage à Julie, sans qui le bonheur n’aurait été qu’un objet d’étude.
Sommaire PREFACE................................................................... 13INTRODUCTION ...................................................... 15PREMIERE PARTIE : L’UTILITARISME PENAL A L’EPREUVE DE NOS INTUITIONS MORALES ... 31CHAPITRE1 :L’APPROCHE UTILITARISTE DE LA PEINE33 La peine est un mal qui ne se justifie que par ses conséquences positives.................................... 33La finalité de la peine est prioritairement de prévenir les infractions..................................... 38La valeur morale des individus est un simple élément de l’objectif de dissuasion ........................ 40CHAPITRE2 :LA QUESTION DE LA PROPORTIONNALITE DES DELITS ET DES PEINES.......................................... 47 Un principe que l’utilitarisme défend pour ses seules vertus instrumentales ............................ 49Un principe qui ne paraît pas pouvoir être défendu en toutes circonstances ......................................... 51Un principe nécessaire à la crédibilité de l’institution pénale ........................................... 55CHAPITRE3 :LA QUESTION DE LA CONDAMNATION DINNOCENTS............................................................ 63 Une question préalable : pourquoi seraitil a prioriplus justifié de punir les coupables ? ........ 63Punir des innocents est inhérent à l’existence même de l’institution pénale ................................. 69Les arguments utilitaristes contre la condamnation d’innocents ........................................................... 74
DEUXIEME PARTIE : NOS INTUITIONS MORALES A L’EPREUVE DU NATURALISME SCIENTIFIQUE......................................................... 81CHAPITRE4 :LE CARACTERE ILLUSOIRE DE LA RESPONSABILITE MORALE.......................................... 83 La thèse causale remet en cause le principe même de responsabilité morale............................. 84La causalité et la responsabilité ne semblent pas être « compatibles ».............................................. 88Les causes de l’attrait psychologique du compatibilisme................................................. 93CHAPITRE5 :LE CARACTERE ILLUSOIRE DE LOBJECTIVITE DES NORMES MORALES....................... 99 L’origine évolutionniste de nos intuitions rétributives ..........................................................100La théorie de l’évolution, source de scepticisme moral ...........................................107Les neurosciences en soutien de la thèse projectiviste de Hume ..........................................114CHAPITRE6 :LE NATURALISME EN SOUTIEN DE LAPPROCHE UTILITARISTE.......................................123 La « fausseté » des jugements moraux .................124L’attrait psychologique de l’utilitarisme ..............128L’adaptation de l’utilitarisme aux exigences du débat public....................................................139
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents