Gaston, le manuel de survie au bureau
107 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Gaston, le manuel de survie au bureau

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
107 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Si, comme tant d’autres, vous n’avez pas encore gagné au loto, vous êtes contraint de composer chaque jour avec des collègues de mauvais poil, une direction hystérique et des tâches possiblement assommantes. Comment transformer ce sinistre quotidien au bureau ? C’est très simple : adoptez l’esprit Gaston ! Son ingéniosité n’a d’égale que sa nonchalance… Ce qui lui permet de survivre à d’innombrables journées de travail.

De stratégies d’évitement en occupations variées, ce manuel fait le tour de toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour ne surtout pas travailler… et semer une belle pagaille au bureau.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 octobre 2016
Nombre de lectures 1 182
EAN13 9782812504884
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Activité humaine exigeant un effort soutenu, manuel ou intellectuel, on s’y met, on s’y plonge, qu’il soit fatigant ou non, productif ou non… Vous l’avez compris il s’agit bien là du boulot, du taf, en un mot : du travail ! À plein-temps ou à mi-temps, il occupe du lundi au vendredi et parfois plus.
Comme toujours, il y a ceux qui font du zèle et qui travaillent sans relâche pour faire plaisir à leur patron. Tout ça pour quoi ?
Mais vous ne mangez pas de ce pain-là, vous n’êtes pas tombé dans le panneau ! Votre objectif principal : ne pas travailler. Nous avons donc sélectionné pour vous les stratégies d’évitement les plus efficaces et les meilleures excuses parmi lesquelles vous piocherez librement selon les circonstances.
Stratégies d’évitement

Toujours là…
Avant tout, il est essentiel que votre chef vous ait à la bonne. Notamment en pensant que vous êtes fortement impliqué dans la vie de l’entreprise et que vous travaillez sans relâche. La première étape va donc consister à faire croire que vous êtes toujours là. Même s’il ne vous voit pas dans votre bureau, il doit croire que vous n’êtes pas loin.
Conseil :
Supprimez immédiatement l’écran de veille de votre ordinateur.
Lorsque votre boss entrera dans votre bureau, il ne sera jamais face à un écran en pause : ce sera bien la preuve que vous venez juste de le quitter. Il vous cherchera en vain et reviendra plus tard. Ouf ! Vous voilà débarrassé de votre Prunelle !
Pour désactiver votre écran de veille :
1. Allez dans le menu démarrer.
2. Cherchez dans le panneau de configuration ou les préférences système.
3. Vous y êtes… le réglage pour l’écran de veille est juste devant votre nez. À vous de jouer.
Ensuite, vous allez devoir changer vos habitudes. En effet, il y a une erreur classique à éviter pour ne pas être démasqué, surtout si vous avez tendance à arriver en retard…

T’étais où ? Ben là !
Mantra : ne JAMAIS éteindre mon ordinateur !
Répétez cette phrase cent fois pour ne pas l’oublier. C’est primordial pour votre survie dans l’entreprise. Grace à ce geste simple, vous pourrez arriver à l’heure que vous voulez, personne n’imaginera que vous n’y êtes pas… puisque votre ordinateur est allumé !
N’oubliez pas que le pire, quand on est en retard, c’est d’être pris en flagrant délit d’allumage. C’est le moment révélateur de votre arrivée tardive. Ne tombez plus dans ce piège !

Pas bien loin…
L’ordinateur est resté allumé, l’écran de veille est supprimé, les dossiers vous envahissent… et ce n’est pas fini !
Conseils :
1. Laissez toujours une veste sur votre dossier de chaise. Prévoyez une autre veste, rangée dans un tiroir, pour rentrer le soir sans avoir froid.
2. Gardez toujours un fond de café dans votre gobelet. Personne ne saura qu’il s’agit d’un vieux café froid. En le voyant posé à côté de votre clavier, votre boss s’imaginera obligatoirement que vous n’êtes pas bien loin.
Mettez-vous d’accord avec votre Mélanie Molaire, la responsable de la propreté, sur le fait que vous ne souhaitez en aucun cas qu’elle mette ce gobelet en plastique à la poubelle. Cela briserait votre carrière.
Pour qu’elle ne soit pas tentée de vous le dérober, dites-lui que c’est dans ce verre que votre chaton a bu pour la dernière fois avant de tomber par la fenêtre… Vous êtes donc fortement attaché à ce récipient, c’est tout ce qu’il vous reste de votre si gentil minou.
Et pour ce qui est de votre veste, idem, vous préféreriez qu’elle n’y touche pas. Elle a l’odeur de votre maman et vous ne voudriez pas que ça change.
Malgré toute cette belle organisation, vous êtes tout de même parfois à votre poste (oui, ça vous arrive). Il ne faudrait pas que l’on vienne vous embêter en vous assommant de dossiers à traiter. Restez confiant…

La gestuelle
L’avantage de cette astuce, c’est qu’en plus de donner l’illusion que vous êtes à fond dans le boulot, vous allez entretenir votre apparence physique avec seulement quelques petits gestes accessibles à tous.
L’idéal serait que votre ordinateur soit tourné de manière à ce que personne ne puisse voir ce que vous faites. Vous regardez un film, jouez au solitaire, suivez l’actu, découvrez les derniers conseils beauté… quoi qu’il en soit, vous ne travaillez pas. Ce n’est pas grave ! Tout est dans la gestuelle.
Frottez-vous le menton, froncez les sourcils, écarquillez les yeux, soupirez, grattez-vous la tête, prenez du recul sur votre dossier et croisez les bras les yeux toujours fixés sur votre écran, posez votre index sur l’arête de votre nez… Tout est bon pour donner l’impression que vous êtes concentré sur un fichier.
Le plus difficile va être de ne pas craquer au moment où le chef passe dans le couloir, car cela peut être très drôle de jouer ce rôle. Une fois le boss parti, relâchez-vous et riez, c’est bon pour les abdos. Vous voyez bien que c’est sportif d’avoir l’air concentré.


Débordé !
Sachez qu’il existe d’autres moyens très simples pour faire illusion : prenez un air complètement débordé ! Et mettez en pratique ces quelques conseils…
1. Collez des Post-it partout sur vos murs, le tour de votre ordinateur, votre fenêtre, sur le bord de votre bureau… avec bien évidemment des messages, incompréhensibles pour les autres, écrits sur chacun des petits papiers.
2. Sur votre écran d’ordinateur, ouvrez un maximum de fenêtres. L’impression visuelle sera terrifiante pour vos collègues.
3. Passez-vous la main dans les cheveux pour vous décoiffer. On verra ainsi à quel point le dossier que vous traitez est super prise de tête ! N’oubliez pas de soupirer en secouant la tête pour faire comme si vous étiez, en plus, obligé de rattraper les bourdes des autres.
4. Laissez une boîte de pizza sur le sol : vous n’avez même pas eu le temps d’aller manger.
En vous voyant ainsi, Yvan Delporte n’osera pas vous demander de vous plonger dans un nouveau dossier. Il voit que vous croulez sous le travail donné par Prunelle. C’est une évidence, vous êtes complètement overbooké !
Vous l’aurez compris, c’est l’impression qui fait tout. Vous ne devez pas travailler en permanence, mais donner au chef l’illusion que vous travaillez en permanence. Parfois, cependant, vous faites mine de retrousser vos manches. Si alors vous ne disposez pas du matériel adéquat, réjouissez-vous, vous allez perdre un temps précieux !

Fournitures
Vous n’avez pas le matériel nécessaire pour bien travailler. Qu’à cela ne tienne vous allez passer une nouvelle commande de fournitures.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents