L architecture d’entreprise / manager le SI
291 pages
Français

L'architecture d’entreprise / manager le SI , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
291 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Démarche innovante de conduite des transformations métier par les modèles, l'architecture d'entreprise permet de répondre à l'un des enjeux majeurs de la modélisation des organisations : faire travailler ensemble des spécialistes issus de domaines d'application différents au sein d'une même entreprise.
Il s'agit ainsi de réaliser un macro-système dont les organes auront un comportement cohérent pour permettre à une organisation de jouer de manière optimale son rôle d'agent économique ou d'assurer sa responsabilité sociale. Cet enjeu surgit déjà dans des secteurs aussi variés que la médecine, l'industrie financière, les industries de services, les administrations ou les média.
Cet ouvrage aide les architectes, les managers du SI, les organisateurs et les managers métier à réfléchir sur leur rôle dans la transformation de leur organisation afin de mieux appréhender l'intérêt de l'architecture d'entreprise. Il précise les concepts à partir de mises en situation concrètes issues du retour d'expérience et présente clairement certains outils souvent issus du monde académique.
Préface - Jean-Christophe LALANNE. Avant-propos. Chapitre 1. En route vers l'architecture d'entreprise. Chapitre 2. L'entreprise et les systèmes d'information. Chapitre 3. Qu'est-ce que l'architecture d'entreprise ? Chapitre 4. Les enjeux de la direction générale. Chapitre 5. Les enjeux de la direction informatique. Chapitre 6. Connecter les projets aux stratèges de l'entreprise. Chapitre 7. Réaliser et préserver la cohérence entre les parties prenantes de l'entreprise. Chapitre 8. Outiller l'architecture d'entreprise. Chapitre 9. Gérer la transversalité pour mutualiser et réutiliser. Chapitre 10. Conduire le cycle d'architecture d'entreprise. Conclusion. Bibliographie. Index.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 février 2011
Nombre de lectures 36
EAN13 9782746241176
Langue Français
Poids de l'ouvrage 31 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0495€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Architecture
d’entreprise
Je remercie Nicolas Manson pour son soutien, sa patience, la finesse de ses remarques et de ses suggestions tout au long de mon travail.
© LAVOISIER, 2011 LAVOISIER 11, rue Lavoisier 75008 Paris www.hermes-science.com www.lavoisier.fr ISBN 978-2-7462-2980-8 ISSN 1635-7361 Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes de l'article L. 122-5, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (article L. 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Tous les noms de sociétés ou de produits cités dans cet ouvrage sont utilisés à des fins d’identification et sont des marques de leurs détenteurs respectifs. Printed and bound in England by Antony Rowe Ltd, Chippenham, February 2011.
Architecture d’entreprise Jérôme Capirossi
COLLECTIONS SOUS LA DIRECTION DENICOLASMANSON
Collection Management et Informatique
Collection Etudes et Logiciels Informatiques
Collection Nouvelles Technologies Informatiques Collection Synthèses Informatiques CNAM La liste des titres de chaque collection se trouve en fin d’ouvrage.
TABLE DES MATIÈRES
Préface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Jean-Christophe LALANNE
Avant-propos13. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  .
Chapitre 1. En route vers l’architecture d’entreprise . . . . . . . . . . 171.1. Une idée qui chemine du militaire au civil . . . . . . . . . . . . . . 17 1.1.1. Du champ de bataille aux places de marchés . . . . . . . . . . 17 1.1.2. L’importance de la réutilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 1.1.3. Une chaîne d’exigences qui relie tous les niveaux de management . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 1.2. L’importance des points de vue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 1.2.1. Le point de vue pierre angulaire de l’usage et de l’agilité. . . 26 1.2.2. Le point de vue garant de la capacité à collaborer. . . . . . . 28 1.2.3. L’architecte d’entreprise, chef d’orchestre des points de vue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 1.3. Réaliser des systèmes solides et simples adaptés aux usages . . . 33 1.3.1. L’équilibre entre global et local repose sur une négociation d’égal à égal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 1.3.2. Le concept d’infrastructure remplace celui d’application . . . 36 1.3.3. Une simplicité accrue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 1.4. L’importance du processus pour mener le changement à grande échelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
6 Architecture d’entreprise
1.4.1. Le processus, un repère pour les acteurs du changement . . . 41 1.4.2. L’architecture d’entreprise, moyen de management et base de progrès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 1.5. Le référentiel, la mémoire de l’organisation . . . . . . . . . . . . . 46 1.5.1. Le référentiel d’architecture d’entreprise . . . . . . . . . . . . 46 1.5.2. La formalisation de l’organisation de l’architecture d’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 1.5.3. Le référentiel d’architecture d’entreprise, le garant des exigences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
Chapitre 2. L’entreprise et les systèmes d’information53. . . . . . . .  . 2.1. Attentes des entreprises et apports des systèmes d’information . . . 53 2.1.1. Qu’est-ce que le système d’information ?. . . . . . . . . . . . 53 2.1.2. Attentes de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 2.1.3. Apports du système d’information à l’entreprise . . . . . . . 59 2.2. Enjeux du management des systèmes d’information . . . . . . . . 61 2.2.1. Réussir le changement du système d’information . . . . . . . 61 2.2.2. Fournir une qualité de service qui permette de réaliser les gains attendus du SI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 2.2.3. Maîtriser les coûts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 2.3. Gérer les systèmes d’information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 2.3.1. Gérer les budgets et lesponsorship67. . . . . . . . . . . . . . . . 2.3.2. Gérer les capacités et les savoir-faire technologiques . . . . 69 2.3.3. Gérer la valeur du SI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 2.3.4. Gérer la DSI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
Chapitre 3. Qu’est-ce que l’architecture d’entreprise ?77. . . . . . . . . 3.1. L’architecture d’entreprise, un concept managérial innovant . . . 77 3.1.1. L’architecture d’entreprise sur les points-clés de la réussite des entreprises modernes . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 3.1.2. L’architecture d’entreprise change l’exécution de la stratégie d’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 3.1.3. L’architecture d’entreprise, une pratique moderne de management . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 3.1.4. Développer une pratique d’architecture d’entreprise . . . . . 83
Table des matières 7
3.2. L’architecture d’entreprise se distingue des pratiques existantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 3.2.1. Les pratiques d’architecture des systèmes d’information . . . 86 3.2.2. De l’urbanisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 3.2.3. De l’architecture des systèmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 3.3. Tous les cadres de gouvernances du SI parlent d’architecture d’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 3.3.1. Les cadres de gouvernances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 3.3.2. Les cadres d’architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 3.3.3. Le paysage des associations d’architectes et desframeworks102. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 4. Les enjeux de la direction générale . . . . . . . . . . . . . . 107 4.1. Comment réaliser mes objectifs l’année prochaine ? . . . . . . . . 107 4.1.1. Piloter avec succès l’exécution de la stratégie . . . . . . . . . 107 4.1.2. Communiquer et crédibiliser sa planification stratégique . . . 110 4.2. Comment transformer mon business ? . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 4.2.1. Les contributions du système d’information au business . . 113 4.2.2. La planification de la transformation . . . . . . . . . . . . . . . 116 4.2.3. L’architecture d’entreprise, levier d’exécution de la transformation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 4.3. Comment optimiser ma production ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 4.3.1. Contribution du système d’information aux processus opérationnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 4.3.2. Adapter aussi le métier au système d’information . . . . . . 122
Chapitre 5. Les enjeux de la direction informatique . 125. . . . . . . . . . 5.1. Sur les budgets et les coûts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 5.1.1. Processus d’optimisation budgétaire bottom-up/top-down. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 . 5.1.2. Simplification du système d’information et standardisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 5.1.3. Taux de réussite des projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129 5.2. Sur les capacités et les savoir-faire technologiques . . . . . . . . . 131
8 Architecture d’entreprise
5.2.1. L’AE vision de l’usage des technologies dans l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131 5.2.2. Mieux gérer les partenaires externes apporteurs de technologies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134 5.3. Sur la valeur du SI : l’usage du système d’information comme facteur critique de succès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137 5.4. Les relations de la direction informatique avec les métiers . . . . 140
Chapitre 6. Connecter les projets aux stratèges de l’entreprise. . . . 1456.1. Mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise par les projets . . . 145 6.1.1. L’architecture d’entreprise relie les projets à la stratégie . . . 145 6.1.2. L’architecture d’entreprise établit et préserve la cohérence des projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 6.2. La qualité des plans pour une exécution cohérente de la stratégie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 6.2.1. Lier les modèles et les points de vue . . . . . . . . . . . . . . . 152 6.2.2. Modéliser au bon grain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 6.2.3. Etudier les impacts sur l’ensemble des vues . . . . . . . . . . 156 6.3. La qualité des projets pour réussir l’exécution de la stratégie . . . 160 6.3.1. Lancer les projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160 6.3.2. Cadrer l’architecture des projets et des programmes . . . . . 162 6.3.3. Collaborer avec le bureau des projets ou PMO . . . . . . . . 166
Chapitre 7. Réaliser et préserver la cohérence entre les parties prenantesde l’entreprise169. . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.1. Engager le management de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . 169 7.1.1. Etablir le cadre de l’architecture d’entreprise . . . . . . . . . 169 7.1.2. Le Comité d’architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176 7.2. Organiser la contribution des parties prenantes internes . . . . . . 179 7.2.1. Architecturer les données au moyen des points de vue . . . 179 7.2.2. Réaliser les livrables au moyen des points de vue. . . . . . . 181 7.3. Les parties prenantes externes et internes . . . . . . . . . . . . . . . 184 7.3.1. Contraintes technologiques et pressions de l’écosystème . . . 184 7.3.2. Gérer les évolutions de l’architecture . . . . . . . . . . . . . . 186 7.3.3. La stratégie desourcingtechnologique . . . . . . . . . . . . . 188
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents