Le manager joueur de go
75 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
75 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Le jeu de go est une métaphore riche et un bon entraînement pour entrer dans les enjeux du management. Dans ce livre, les auteurs invitent les dirigeants d'entreprise et les managers à suivre le déroulement d'une partie pour s'exercer au jeu des analogies entre go et vie professionnelle.



La compréhension du jeu de go permettra au lecteur de porter un regard neuf sur ses pratiques pour :




  • Se représenter simplement la complexité


  • Voir loin, jalonner et exister partout


  • Coexister avec les forces d'opposition


  • Créer du lien et construire des territoires d'influence


  • Etre consistant et cohérent dans l'action


  • En toutes circonstances, se ménager des degrés de liberté


  • Développer des aptitudes mentales de conquête


  • Savoir manier les stratégies d'extension comme les stratégies de contention


  • Tout en conservant un comportement éthique...



La lecture de ce livre ne nécessite pas la connaissance préalable des règles du jeu de go.

Au contraire, elle peut devenir un moyen de s'y initier.






  • Jalon 1 : le damier (ou go-ban) représente votre "terrain de jeu" de manager


  • Jalon 2 : ayez un dessein et faites-le émerger au sein de votre entreprise


  • Jalon 3 : les pierres posées sur le damier figurent les actes de management au service de votre dessein


  • Jalon 4 : considérez l'adversité comme un handicap stimulant à surmonter


  • Jalon 5 : visez large et... tenez serré


  • Jalon 6 : faites que chacune de vos décisions vous ouvre de nouveaux "espaces de vie"


  • Jalon 7 : privilégiez les liens sociaux, donc misez sur la culture et les valeurs partagées


  • Jalon 8 : adoptez une "stratégie de bord de damier"


  • Jalon 9 : suscitez des liens et des comportements de coopération


  • Jalon 10 : construisez vos territoires, ces formes accomplies de votre dessein


  • Jalon 11 : faites de votre organisation un archipel et non une île


  • Jalon 12 : pratiquez l'extension enveloppante, évitez de vous faire envelopper


  • Jalon 13 : considérez votre prise de parole comme une conquête de territoires


  • Jalon 14 : sachez abandonner les causes perdues et garder l'initiative


  • jalon 15 : acceptez le mouvement perpétuel de la vie, transformez !


  • Jalon 16 : composez avec l'incertitude du monde et la complexité


  • Jalon 17 : au-delà de l'efficacité, visez la performance


  • Jalon 18 : prenez de la hauteur.


  • Jalon 19 : prenez du plaisir, soyez performant et... stressé : le jeu, c'est ça !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 juillet 2013
Nombre de lectures 79
EAN13 9782212235050
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0700€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

LE MANAGER
JOUEUR DE GO
Le jeu de go est une métaphore riche et un bon entraînement pour entrer dans les enjeux du management. Dans ce livre, les auteurs invitent les dirigeants d’entreprise et les managers à suivre le déroulement d’une partie pour s’exercer au jeu des analogies entre go et vie professionnelle.
La compréhension du jeu de go permettra au lecteur de porter un regard neuf sur ses pratiques pour : Se représenter simplement la complexité Voir loin, jalonner et exister partout Coexister avec les forces d’opposition Créer du lien et construire des territoires d’influence Être consistant et cohérent dans l’action En toutes circonstances, se ménager des degrés de liberté Développer des aptitudes mentales de conquête Savoir manier les stratégies d’extension comme les stratégies de contention Tout en conservant un comportement éthique...
La lecture de ce livre ne nécessite pas la connaissance préalable des règles du jeu de go. Au contraire, elle peut devenir un moyen de s’y initier.
JEAN-CHRISTIAN FAUVET a marqué le monde du conseil français. Ancien vice-président de Bossard Consultants, il fut également un conférencier apprécié. En près de quarante ans, il a initié plus de 20 000 managers et dirigeants à la sociodynamique, une méthode pour comprendre le fonctionnement réel des organisations et pour l’améliorer, qui est devenue l’un des concepts clés du management. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont L’élan sociodynamique .
MARC SMIA est associé fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management Kea&Partners. Il a installé sa réputation de consultant sur sa capacité à impulser et à mettre en œuvre des initiatives stratégiques gagnantes. Le développement est son maître mot, celui des hommes, des idées et des entreprises. Titulaire d’un 3 e cycle en sciences des organisations à Dauphine, il est également joueur de go.
Chez le même éditeur
Meredith Belbin, Les rôles en équipe
Ken Blanchard et Sheldon Bowles, Un indien dans l’entreprise : Donnez un nouveau souffle à votre équipe
Korsak Chairasmisak et Sophie Faure, Enseignements d’un dirigeant asiatique
Sophie Faure, Manager à l’école de Confucius
Jean-Christian Fauvet, L’élan sociodynamique
Bruno Marion, Réussir avec les Asiatiques
Henry Mintzberg, Le pouvoir dans les organisations
Steven Sample, Cultiver son leadership
Shoji Shiba, Le management selon Shiba
J EAN -C HRISTIAN F AUVET M ARC S MIA
Le manager joueur de go
Nouvelle édition revue et complétée
Deuxième tirage 2013
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris cedex 05
www.editions-eyrolles.com
Cet ouvrage a fait l’objet d’un reconditionnement à l’occasion de son deuxième tirage (nouvelle couverture). Le texte reste inchangé par rapport au tirage précédent.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles 2006, 2008 pour le texte de la présente édition © Groupe Eyrolles 2013, pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55676-6
Sommaire L’ AFFAIRE TOUSSAINT J EU DE GO, PENSÉE CHINOISE ET PENSÉE OCCIDENTALE C ONTROVERSE ENTRE UN MANAGER, UN JOUEUR D ’ ÉCHECS ET UN JOUEUR DE GO Jalon 1 Le damier (ou go-ban) représente votre « terrain de jeu » de manager Jalon 2 Ayez un dessein et faites-le émerger au sein de votre entreprise Jalon 3 Les pierres posées sur le damier figurent les actes au service de votre dessein Jalon 4 Considérez l’adversité comme un handicap stimulant à surmonter Jalon 5 Visez large et... tenez serré Jalon 6 Faites que chacune de vos décisions vous ouvre de nouveaux « espaces de vie » Jalon 7 Privilégiez les liens sociaux, donc misez sur la culture et les valeurs partagées Jalon 8 Adoptez une « stratégie de bord de damier » Jalon 9 Suscitez des liens et des comportements de coopération Jalon 10 Construisez vos territoires, ces formes accomplies de votre dessein Jalon 11 Faites de votre organisation un archipel et non une île Jalon 12 Pratiquez l’extension enveloppante, évitez de vous faire envelopper Jalon 13 Considérez votre prise de parole comme une conquête de territoires Jalon 14 Sachez abandonner les causes perdues et garder l’initiative Jalon 15 Acceptez le mouvement perpétuel de la vie, transformez ! Jalon 16 Composez avec l’incertitude du monde et la complexité Jalon 17 Au-delà de l’efficacité, visez la performance Jalon 18 Prenez de la hauteur Jalon 19 Prenez du plaisir, soyez performant et... stressé : le jeu, c’est ça ! Postface Le go, un jeu éminemment « sociodynamique » Annexe Le jeu de go en quelques règles Plus d’information sur le jeu de go Remerciements
L’AFFAIRE TOUSSAINT
Vous voilà engagé(e) à votre insu dans un jeu de go universel. Imaginez la scène : ma femme, ma fille et moi, nous sommes en vacances dans un hôtel du Jura. Le premier matin, à la première heure, je descends prendre un bain à la piscine, où une dizaine de baigneurs chahutent déjà gaiement. Je cherche une place pour déposer mon peignoir de bain et m’aperçois avec surprise que le pourtour du bassin est jonché d’objets divers appartenant aux baigneurs. Bien entendu, aucune chaise longue n’est disponible. Mais alors, où m’installer ? Faisant fi de ma bonne éducation, je pousse du pied une paire de sandalettes et un canard en caoutchouc et m’étends sans pudeur. Au bout de trois quarts d’heure, je finis par comprendre que tous les baigneurs appartiennent à la même famille. Il s’agit de la famille Toussaint, qui a fait de cette piscine un espace de vie privée , en occupant la plus grande surface possible avec un minimum d’objets.
Dans cet hôtel, la famille Toussaint occupe également l’ espace des conversations . L’automobile est le sujet favori de monsieur Toussaint et toutes les discussions finissent par s’y rapporter. L’ espace du restaurant est également tenu par les Toussaint, qui sont installés à une table servie avant toutes les autres et d’où la vue sur les montagnes est sans égale. Après le dîner, les enfants Toussaint se précipitent dans le salon de télévision et se vautrent dans les fauteuils de velours : l’espace télévision leur appartient aussi. Ayant terminé leur repas une demi-heure plus tard, faute de mieux, les autres estivants se contentent de petites chaises en bois.
Un matin, à la piscine, j’observe madame Toussaint sur le point de prendre possession de son transat – le « trône Toussaint » – signalé nuit et jour par un superbe foulard rouge. Elle discute avec le cuisinier venu lui souhaiter une bonne journée. Que croyez-vous qu’il arriva ? Le lendemain, tout l’hôtel mangeait du lapin à la moutarde, parce que madame Toussaint apprécie le lapin à la moutarde...
Est-ce trop dire que la famille Toussaint nous pompe l’air ? Pourtant, à aucun moment je ne pense que cette stratégie d’occupation de l’espace relève d’une intention vindicative. Monsieur Toussaint est un homme jovial qui ne cherche à nuire à personne.
Au contraire. À l’occasion d’une petite soirée qu’il a coutume d’organiser, il me demande de faire une courte conférence professionnelle. Mais quel talent : à la fin, c’est lui qu’on remercie...! Un matin, au petit-déjeuner, monsieur Toussaint se lève et interpelle l’ensemble des estivants : « Nous partons cet après-midi faire un tour en montagne, et il nous reste quelques places dans nos voitures. N’hésitez pas à vous joindre à nous. Nous avons tout prévu : les cartes d’état-major et les goûters. Nous partons après la sieste, à 15 h. Bonne fin de repas ! » Bien entendu, à l’heure dite, les Toussaint se retrouvent à la tête d’une véritable caravane. Tous ceux qui n’ont pas de projet pour leur après-midi sont trop contents de se joindre à celui proposé avec sourire et détermination par monsieur Toussaint. Et comment résister à une fille Toussaint qui offre aux jeunes enfants en vacances à l’hôtel de leur lire tous les jours des bandes dessinées, à 15 h, après la sieste ?
Face à cette invasion, quelle stratégie puis-je adopter ? Certes, je pourrais manifester publiquement ma mauvaise humeur, mais je comprends vite que les Toussaint bénéficient auprès du personnel et des estivants d’un préjugé si favorable que le mal pourrait empirer du simple fait de mon attitude hostile.
Mais l’un des fils Toussaint se prend d’affection pour mon adolescente de fille – ou le contraire, allez savoir ! Cette fois, l’affaire est claire : les Toussaint n’occupent pas seulement des espaces communs à tout l’hôtel, ils étendent leur emprise sur mon propre espace privé! Toussaint ou Fauvet ? Voilà la question. Je prends alors une décision dont je ne suis pas fier sur le moment : nous avons changé d’hôtel. E

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents