La boîte à outils sur l application des connaissances
149 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La boîte à outils sur l'application des connaissances , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
149 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'ouvrage propose un survol exhaustif de ce en quoi consiste l’application des connaissances (AC) et de la manière dont elle peut le mieux servir à combler l’écart entre la théorie et la pratique de façon à jeter des ponts entre la recherche, les politiques, la pratique et les gens.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 novembre 2011
Nombre de lectures 1
EAN13 9782760531352
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0700€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Presses de l’Université du Québec
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2
Téléphone: 418 657-4399 − Télécopieur: 418 657-2096
Courriel: puq@puq.ca − Internet: www.puq.ca

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Vedette principale au titre:

La boîte à outils sur l'application des connaissances

Traduction de: The knowledge translation toolkit.

Comprend des réf. bibliogr.

ISBN 978-2-7605-3133-8 ISBN EPUB 978-2-7605-3135-2

1. Recherche - Méthodologie. 2. Gestion des connaissances. 3. Information scientifique. 4. Recherche - Aspect social. I. Bennett, Gavin. II. Jessani, Nasreen.

Q180.55. M4B4614 2011 001.4'2 C2011-940805-8

Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernementdu Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Artsdu Canada pour leurs activités d’édition.

Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.

Ce livre a été publié en coédition avec le Centre de recherches pour le développementinternational, C. P. 8500, Ottawa, Ontario, Canada, info@crdi.ca / www.crdi.ca . Il existe une version électronique de cet ouvrage (ISBN 978-1-55250-528-1).

Mise en pages: I NTERSCRIPT

2011-1.1 –  Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
© 2011, Centre de recherches pour le développement international
Dépôt légal – 3 e trimestre 2011 – Bibliothèque et Archives nationales du Québec/Bibliothèque et Archives Canada
Préface
E n dépit d’une hausse significative des investissements et de succèsremarquables, les maladies infectieuses continuent de faire desravages dans de nombreux pays, en particulier en Afrique sub-saharienne. En outre, le fardeau des maladies chroniques et non transmissibles est de plus en plus lourd, surtout dans les pays les pluspauvres d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes. Leschangements climatiques et les maladies infectieuses émergentes sontde plus en plus considérés comme une menace mondiale. Un grandnombre de pays sont encore loin d’atteindre les objectifs du millénairepour le développement (OMD). Dans le même temps, le monde estconfronté à sa plus grave crise financière depuis des décennies.
Lorsque les ressources sont rares, il est particulièrement importantde les utiliser à bon escient: on ne peut pas se permettre de gaspillerdu temps et de l’argent lorsque les problèmes de santé causent dessouffrances et des millions de décès prématurés chaque année. Lespolitiques et les interventions doivent s’inspirer des meilleures connaissances actuelles. De nouvelles recherches – aussi bien dans l’applicationque dans les sciences sociales et naturelles de base – sont nécessaires.En outre, il existe un énorme «écart savoir-faire» qui doit être comblé,en appliquant les connaissances déjà acquises à l’action et à la pratique.Les chercheurs comme les décideurs peuvent contribuer davantage àce que cela devienne une réalité. La boîte à outils sur l’application desconnaissances est une contribution pratique à cet effort.
Depuis plusieurs années, le programme Gouvernance, équité etsanté (GES) du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada et la Direction du développementet de la coopération (DDC) suisse travaillent ensemble pour relierplus étroitement la recherche et les données probantes aux politiqueset aux pratiques en matière de développement de la santé. Leprogramme GES soutient les idées et pratiques innovantes qui encouragent une approche commune des problèmes politiques et degouvernance, des problèmes d’équité et des questions touchant auxsystèmes et aux politiques de santé. Il appuie la recherche qui s’efforcede mieux comprendre et de corriger les inégalités en matière de santétouchant les populations dans les pays à revenu intermédiaire, trancheinférieure (PRITI). Pour y parvenir, il est essentiel de relier la rechercheà l’action dans un dialogue continu. L’équipe Research Matters (RM),en collaboration avec les chercheurs et les décideurs pour favoriser ledialogue axé sur l’action que nous appelons «application des connaissances», a produit une foule d’idées et d’expériences. Dans cette boîteà outils, l’équipe RM présente quelques-uns de ces concepts et conseilspratiques qu’elle vous invite à tester, à diffuser et à commenter, afind’aider à atteindre les objectifs en matière de santé et d’équité sociale.
Cette boîte à outils s’adresse principalement aux chercheurs quitravaillent sur les questions relatives aux PRITI et s’inspire de larecherche sur les systèmes de santé. Mais elle intéressera également denombreuses autres personnes. Vous y trouverez notamment des témoignages sur l’application efficace des connaissances par des chercheursdans tous les domaines du développement soutenus par le CRDI. Cen’est pas un livre de recettes; il vise à ouvrir de nouvelles perspectives,susciter le débat et développer les compétences en posant et encommençant à répondre aux nombreuses nouvelles questions queles problèmes complexes de développement nous obligent à aborder.Les lecteurs ne deviendront pas des experts en application des connaissances (AC), et le succès n’est pas garanti. Mais ils repartiront avec denouvelles idées et méthodes à mettre en pratique immédiatement,mais aussi des suggestions sur les autres personnes à prendre en compte,comment en savoir plus, et un engagement et une confiance renouvelés pour tenter une expérience stimulante, nouvelle et importante.
La boîte à outils sur l’application des connaissances est une contributionexceptionnelle pour les chercheurs et le domaine de l’AC d’unemanière plus générale. Elle s’inspire du travail sur le terrain et dudialogue continu avec les chercheurs et reflète leur créativité, leurcourage et leur engagement, nombre d’entre eux travaillant dans desconditions difficiles et risquées. Nous espérons que cette contributionleur permettra de devenir des champions plus forts et plus efficacesde l’équité sociale pour que la recherche devienne vraiment un moteurd’action.

Dr Christina Zarowsky
Directrice, Centre de recherches sur le VIH/SIDA,
Université de Western Cape
Responsable de programme pour le programme
Gouvernance, équité et santé du CRDI (2003-2007)
Remerciements
R esearch Matters (RM), une collaboration du Centre de recherchespour le développement international (CRDI) et de la Directiondu développement et de la coopération (DDC) suisse, souhaite exprimer ses sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à laréalisation de ce livre. Tout d’abord, nous souhaitons remercier toutesles personnes qui ont apporté leur précieuse contribution techniqueet leur collégialité durant l’élaboration de ce guide. La version actuellede La boîte à outils sur l’application des connaissances a bénéficié de lacontribution permanente et dévouée de Sandy Campbell, qui fut lapremière à défendre ce projet. Les éditeurs lui sont particulièrementredevables. Les personnes qui ont apporté une contribution significative à cette version actuelle sont Sandy Campbell, Anne-Marie Schryer-Roy, Nasreen Jessani, Andrew Hubbertz et Graham Reid.
Christina Zarowsky, Kevin Kelpin, Amy Etherington, Sarah Earl,John Lavis, Rosemary Kennedy, Alastair Ager, Dominique Rychen,Adrian Gnagi, Claudia Kessler, Harriet Nabudere, Ritz Kakuma, JoelLehmann, T. J. Ngulube et de nombreux autres membres et partenairesdu programme Recherche pour l’équité en santé du CRDI ont apportéleur contribution technique aux versions préliminaires de certainschapitres. Plusieurs chapitres ont été présentés, distribués et débattuslors de divers ateliers en 2007, 2008, 2009 et 2010 au Kenya, enTanzanie, en Ouganda, au Cameroun, en Éthiopie, en Zambie, auxÉtats-Unis, au Liban et au Canada.
Toutes les précautions raisonnables ont été prises pour vérifier lesinformations contenues dans cette publication, et les opinions desauteurs sont rédigées et publiées de bonne foi. Toutefois, le documentpublié est diffusé sans garantie d’aucune sorte, explicite ou implicite.La responsabilité de so

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents