La gouvernance des entreprises industrielles
139 pages
Français

La gouvernance des entreprises industrielles

-

139 pages
Français

Description

Cet ouvrage est écrit par un chef d'entreprise expérimenté pour les chefs d'entreprise et tous ceux qui ambitionnent de le devenir. Il traite des principales problématiques rencontrées par un dirigeant. Loin des théories, cet essai est le fruit d'une expérience de terrain et un support de réflexion pour les opérationnels.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 juillet 2020
Nombre de lectures 13
EAN13 9782140155567
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LA GOUVERNANCE Yves Couillard
DES ENTREPRISES INDUSTRIELLES
LA GOUVERNANCE
DES ENTREPRISES
INDUSTRIELLES
Du management opérationnel
Cet essai est écrit par un chef d’entreprise expérimenté pour les
chefs d’entreprise et tous ceux qui ambitionnent de le devenir.
L’auteur traite, de façon concise, des principales problématiques
qu’un dirigeant est amené à traiter.
Loin des théories, cet essai est le fruit d’une expérience de terrain
et un support de réfexion pour les opérationnels.
Yves Couillard est ingénieur civil de l’aéronautique (Sup’Aéro 70)
et diplômé de l’université de Dauphine (IAE). Il a fait une carrière
de 48 ans dans l’industrie, à différents postes, depuis ingénieur de
fabrication jusqu’à PDG.
Illustration de couverture :
© Pop Nukoonrat - 123rf.com
ISBN : 978-2-343-20942-5
15,50 €
LA GOUVERNANCE DES ENTREPRISES INDUSTRIELLES Yves Couillard









La gouvernance
des entreprises industrielles

Villes et Entreprises
Collection dirigée par Alain Bourdin et Jean Rémy

La ville peut être abordée selon des points de vue différents :
milieu résidentiel, milieu de travail, milieu de culture. Ceux-ci
peuvent être entremêlés ou séparés. Il en va de même des groupes
sociaux qui communiquent à travers ces divers types d'enjeux. La
dimension économique n'est jamais absente, mais elle entre en
tension avec la dimension politique. Ainsi peut-on aborder la
conception urbanistique ou architecturale, l'évaluation des politiques
sociales ou socio-économiques et les formes d'appropriation par
divers acteurs. Pour répondre à ces interrogations, la collection
rassemble deux types de textes. Les premiers s'appuient sur des
recherches de terrain pour dégager une problématique d'analyse et
d'interprétation. Les seconds, plus théoriques, partent de ces
problématiques ; ce qui permet de créer un espace de comparaison
entre des situations et des contextes différents. La collection
souhaite promouvoir des comparaisons entre des aires culturelles et
économiques différentes.

Dernières parutions

René KAHN, Roseline LE SQUÈRE et Jean-Michel KOSIANSKI
(dir.), Cultures régionales, développement économique. Des
ressources territoriales pour les économies régionales, 2014.
Yves DRAUSSIN, Saint-Quentin-en-Yvelines – Le centre-ville
1973-2003. Une épopée urbaine, 2013.
Lambert MOSSOA, Les politiques urbaines en Afrique
saharienne. Contours réels, 2012.
Jean-Luc ROQUES, Une sociologie de la petite ville, 2011.
Pierre-Yves LÉO et Jean PHILIPPE (dir.), Villes moyennes et
services aux entreprises, 2011.
Monique RICHTER, Pour une réhabilitation de l'habitat créole
à Mayotte, 2010.
Guillemette PINCENT, La réhabilitation des quartiers
précoloniaux dans les villes d’Asie centrale, 2009.
Alessia DE BIASE et Monica CORALLI, Espaces en commun.
Nouvelles formes de penser et d’habiter la ville, 2009.
Yves Couillard







La gouvernance
des entreprises industrielles

Du management opérationnel
















































































































































































































© L’Harmattan, 2020
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-20942-5
EAN : 9782343209425







Savoir ne suffit pas, nous devons disposer
Vouloir ne suffit pas, nous devons agir.

J.W. van Goethe




















À tous les passionnés des entreprises et de l’industrie.

Remerciements à mon fils Antoine pour son travail de relecture
et à Compagnie Musset SAS pour son soutien.

Comment diriger une entreprise ?


Tous les dirigeants se posent cette question. Il faut rester lucide
et honnête. Il n’y a pas de réponse universelle à cette question et
encore moins de recette magique. Un grand nombre d’ouvrages
traitant de ce sujet sont publiés. Cet essai est donc un écrit de
plus. Est-ce pertinent ?

Les nombreux ouvrages sur le sujet sont écrits par des chercheurs
universitaires ou conseils d’entreprises. Sans nier leur qualité,
ces ouvrages sont généralement très documentés et pertinents. Ils
sont source de réflexion. Très souvent, ils décrivent les raisons
de réussites avérées d’entreprise. Rien ne dit que ce qui a fait un
succès hier sera une réussite demain. Les entreprises évoluent
dans des environnements toujours différents : circonstances,
opportunités, qualité des hommes, etc.

L’auteur du présent ouvrage est un opérationnel. Toutefois, il n’a
pas la prétention d’être meilleur que les autres. Il a seulement
l’ambition d’énoncer quelques idées, pouvant servir de base de
réflexion, à des dirigeants d’entreprises. On le verra plus tard :
on ne dirige pas sans prendre le temps de réfléchir. L’auteur
n’écrit pas ses mémoires. Il appuie ses réflexions sur ses
expériences diverses de management d’entreprises pendant 48 ans,
dont 30 ans à des positions de dirigeant.

Cet ouvrage peut être utile aux cadres débutants qui découvrent
les entreprises en début de carrière. Sa lecture par des étudiants
peut devenir une source de réflexion.

Cet essai est consacré exclusivement aux entreprises
industrielles. Les entreprises de services, les entreprises de négoce, les
activités économiques des services publics sont exclues, non par
mépris mais simplement par méconnaissance de l’auteur.
11
I

L’entreprise industrielle,
essai de définition



Donner une définition de l’entreprise industrielle, décrire les
principales fonctions et les commenter est l’objet de cette
première partie.

Une entreprise industrielle est une entité économique et
juridique, à but lucratif, caractérisée par la maîtrise d’au moins un
savoir-faire de fabrication.


Le savoir-faire de fabrication

Certains ont essayé de concevoir une entreprise industrielle qui
fait fabriquer et qui ne fabrique rien elle-même. Ce fut toujours
un échec. L’exemple d’Alcatel est emblématique de cette
approche qui ne fonctionne pas sur la durée.

À l’inverse, aucune entreprise ne sait tout faire. Les
conglomérats soviétiques furent d’énormes gabegies. Chaque entreprise
développe, au moins, un savoir-faire particulier et le renforce en
permanence, suivant la stratégie napoléonienne de toujours
renforcer ses points forts. Les savoir-faire qu’elle n’a pas sont
achetés auprès de fournisseurs qui ont le savoir-faire recherché.

Une réflexion sur le savoir-faire que l’entreprise doit développer
et sur les savoir-faire qu’elle décide de ne pas développer est une
approche stratégique peu pratiquée. Dans un monde dominé par
la finance, il est de bon ton de faire diriger les entreprises par des
gestionnaires et non par des industriels, c’est à dire des gens qui
connaissent les savoir-faire de leur entreprise. Les fusions
d’entreprises sont, très souvent, le fruit de considérations financières,
13

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents