Ecrire pour convaincre - Pour vos mails, courriers, argumentaires…
127 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Ecrire pour convaincre - Pour vos mails, courriers, argumentaires… , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
127 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mails, courriers, arugmentaires…vous en écrivez des dizaines chaque jour. Mais ceux à qui ils sont destinés en reçoivent des centaines chaque jour…Alors comment capter leur attention? Comment rédiger des textes percutants, efficaces et convaincants? Nicolas Delecourt, journaliste, a transposé les techniques d'écriture journalistique pour les mettre au service de tous ceux qui veulent écrire des mails, des courriers, des argumentaires, des documents efficaces et vendeurs.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2015
Nombre de lectures 186
EAN13 9782867395680
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0445€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Essentiels
Nicolas Delecourt
Ecrire pour convaincre Pour vos mails, courriers, argumentaires... Une méthode simple pour une écriture percutante et efficace
Editions du Puits Fleuri
Nicolas Delecourt
Ecrire pour convaincre
Pour vos mails, courriers, argumentaires...
Une méthode simple pour une écriture percutante et efficace
EDITIONS DU PUITS FLEURI 77850 Héricy - France
A Pascal Bied, à l’origine de cette méthode et de ce titre, très amicalement.
____________________________________________
Crédits photos
Zielscheibe mit 3 Pfeilen © Psdesign1 - Fotolia.com ____________________________________________
© Editions du Puits Fleuri - 2015
ISBN : 978-2-86739-568-0 Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
Sommaire
Introduction..............................................................................5
nEcrire : un besoin, quel que soit le support............................................5
nAtouts et limites de l’écrit........................................8
nUne méthode d’écriture professionnelle inspirée du journalisme.........................................11
Etape 1. Avant d’écrire, se poser les bonnes questions. Et notamment : quel est mon objectif ?..................................................17
Etape 2. Lister toutes les informations. La méthode des W............................................................27
nLes 7 W : qui, quoi, quand, où, comment, combien, pourquoi............................27
nLes deux questions à ne pas occulter..........33
©Editions du Puits Fleuri
3
Sommaire
Etape 3. Trier et hiérarchiser les informations..................................................................45
nLe tri sélectif.................................................................45 nHiérarchiser les informations.............................48 n« Ce qui intéresse les gens, c’est que tu leur parles d’eux, pas de toi »....................................................................50 nVous d’abord................................................................54 nDe l’importance des premiers mots, de la première phrase............................................62
Etape 4. Positiver…..........................................................69
Etape 5. Ecrivons enfin !..............................................83
nVotre temps est compté : faites court...........83 nUn sujet, un verbe, un complément...............84 nUn texte adapté à celui qui va le lire..............93 nEnfin : attention à l’orthographe.......................95
Pour illustrer la méthode, un exemple concret......................................................101
Conclusion..........................................................................125
4
©Editions du Puits Fleuri
Introduction
Ecrire : un besoin, quel que soit le support
Mails, sms… chaque jour, nous envoyons (et recevons) des dizaines, voire des centaines de textes. On peut l’affirmer sans crainte de se trom-per : jamais une époque n’a été aussi favorable à l’écriture.
Le support a évidemment évolué en quelques années.
En 2000, les écrans des téléphones portables étaient en noir et blanc. Leur clavier comportait uniquement 9 touches pour composer les numé-ros.
Au début des années 2000, Twitter n’existait pas, Facebook n’existait pas, LinkedIn et Viadeo n’existaient pas.
Depuis les premiers écrits de la civilisation sumé-rienne en - 3300, les supports ont bien changé.
©Editions du Puits Fleuri
5
Introduction
On est passé par l’argile, le marbre, le bois, le papyrus, le papier ; le stylet, la plume d’oie, le plomb, le stylo, le crayon… Désormais, l’écran et le clavier se sont imposés. Le support a évolué et évoluera encore. De plus en plus vite.
Mais l’écrit, le besoin d’écrire, eux, restent inalté-rables.
Nous n’avons aucune idée des outils de commu-nication et des sites que nous utiliserons dans 10, 5, voire 1 an.
Aujourd’hui, on n’écrit presque plus sur une feuille blanche, et on utilise de moins en moins le stylo. Finie aussi la carte postale. Désormais, l’essentiel de l’écrit passe par un écran.
Ordinateur, tablette, smartphone : les supports restent nombreux. Et ils évoluent de manière pro-digieuse (les tablettes n’existent que depuis quelques années, et elles se sont développées de manière exponentielle).
Paradoxalement, et quoi qu’en disent certains grincheux, ces outils plus accessibles multiplient les écrits : ainsi, de par le monde, ce seraient 3,4 millions d’emails qui seraient envoyés… chaque seconde. Un seul individu reçoit 14 600 mails par
6
©Editions du Puits Fleuri
Introduction
an. Autre chiffre impressionnant : on envoie près de 60 sms par semaine. Et ces chiffres sont en progression constante…
Les supports évoluent. Mais une chose, elle, ne change pas : le besoin de communiquer, de trans-mettre ses sentiments, de faire passer ses mes-sages à un autre, à d’autres.
La communication passe par deux vecteurs essentiels : l’oral et l’écrit.
L’oral lorsqu’on est au téléphone, ou devant sa caméra.
L’écrit lorsqu’on saisit son texte sur un téléphone, un smartphone, la tablette ou un ordinateur. Ou, même, lorsqu’on prend son stylo !
Nous allons, dans ce guide pratique, nous intéres-ser spécifiquement à la communication écrite.
Notre champ d’action est l’écrit professionnel. Un courrier ou un mail pour chercher un emploi, pour vendre un produit, pour aplanir un problème avec un fournisseur… Chaque jour, ce sont des dizaines d’écrits que nous avons à faire.
©Editions du Puits Fleuri
7
Introduction
Et, plus encore dans ce foisonnement de sollicita-tions que tout le monde reçoit, votre écrit doit être le plus percutant, le plus efficace possible.
Atouts et limites de l’écrit
La communication écrite offre des avantages. Elle a aussi ses limites, et ses contraintes, qu’il est bon d’avoir à l’esprit avant de se livrer à l’exercice de l’écriture.
Parmi les atouts de l’expression écrite, on peut mettre en avant celui de la réflexion. On peut prendre du temps, revenir sur un texte avant de l’envoyer. Un texte peut être remanié, on peut le laisser reposer. Il ne sera, certes, jamais parfait. Mais il peut être travaillé, relu, corrigé, repoli. Il résiste à l’immédiateté.
Tout le monde connaît la citation de l‘écrivain ème Nicolas Boileau, auteur du XVIII siècle, qui disait, en parlant de l’écriture :
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage
8
©Editions du Puits Fleuri
Introduction
Nous n’irons pas jusqu’à conseiller à une per-sonne de lire, relire son texte une vingtaine de fois avant de l’envoyer. Nous ne sommes plus au siècle des Lumières mais dans celui de l’immédia-teté. Mais, néanmoins, prendre le temps d’écrire, de relire au moins une fois ou deux un texte impor-tant, cela relève du possible, nous semble-t-il. Et, surtout, cela permet d’adresser un écrit nettement plus efficace.
En parallèle, cette possibilité de réfléchir peut aussi freiner l’enthousiasme : écrire demande du temps.
« Il faut s’y mettre ». L’expression (assez malheu-reuse) de « vertige de la page blanche » illustre relativement bien ce sentiment : on peut hésiter à se mettre devant sa feuille (ou son écran). Ecrire, revenir sur des mots, des phrases, relire, corri-ger… Cela demande des efforts. Certains préfè-rent privilégier l’oral : plus instantané, plus immé-diat, moins impliquant…
Une des principales limites de l’écrit est qu’il ne permet pas d’ajuster en temps réel son discours face à celui qui le lit. A l’oral, si vous êtes un mini-mum psychologue, vous pouvez mesurer en temps réel les réactions de votre interlocuteur et ajuster progressivement votre discours.
©Editions du Puits Fleuri
9
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents