Politiques et management publics : L heure des remises en question
216 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Politiques et management publics : L'heure des remises en question , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
216 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Face à la globalisation des marchés, à l'utilisation massive des technologies de l'information et aux crises budgétaires, les gouvernements ont vu fondre leur marge de manœuvre et la confiance des citoyens. Quel impact entraîneront les réformes radicales des administrations publiques sur le service à la clientèle, la gestion budgétaire, les politiques publiques ainsi que sur l'administration locale et régionale? Cet ouvrage qui s'adresse aux fonctionnaires, aux étudiants et à tous ceux qui s'intéressent à l'administration publique présente les dernières recherches en ce domaine.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 avril 2011
Nombre de lectures 2
EAN13 9782760523340
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0800€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC 2875, boul. Laurier, Sainte-Foy (Québec) G1V 2M3 Téléphone : (418) 657-4399 Télécopieur : (418) 657-2096 Catalogue sur Internet : http://www.uquebec.ca/puq/puq.html
Distribution : DISTRIBUTION DE LIVRES UNIVERS S.E.N.C. 845, rue Marie-Victorin, Saint-Nicolas (Québec) G7A 3S8 Téléphone : (418) 831-7474 / 1-800-859-7474 Télécopieur : (418) 831-4021
LaLoi sur le droit d’auteurinterdit la reproduction des oeuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Données de catalogage avant publication (Canada)Vedette principale au titre : Politiques et management publics : l’heure des remises en question Comprend des réf. bibliogr. ISBN 2-7605-0948-6 1. Québec (Province) – Administration. 2. Canada – Administration. 3. Administration publique – Cas, Études de. 4. Administration locale – Québec (Province). 5. Politique publique – Québec (Province). 6. Finances publiques – Québec (Province). 1. Charih, Mohamed. II. Landry, Réjean. JL250.P64 1997 351.714 C97-940215-8
Les Presses de l’Université du Québec bénéficient, pour leur programme de publication, du soutien du Programme de subventions globales du Conseil des arts du Canada et du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition du Patrimoine canadien.
Révision linguistique : GISLAINE BARRETTE Mise en pages : COMPOSITION MONIKA Conception graphique de la couverture : DESCHAMPS DESIGN
1 2 3 4 5 6 7 8 9 PUQ 1997 9 8 7 6 5 4 3 2 1 Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 1997 Presses de l’Université du Québec er Dépôt légal – 1 trimestre 1997 Bibliothèque nationale du Québec / Bibliothèque nationale du Canada Imprimé au Canada
Table des matières
Introduction...................................................................................................... 1 Mohamed Charih et Réjean Landry
Première partie Le service à la clientèle dans le secteur publicLa gestion de la qualité. Cinq études de cas ................................................... 7 Gérard Éthier L’influence des facteurs contextuels sur les relations fonctionnaires—citoyens à Québec........................................................... 23 Gilles Bouchard Les bureaucraties professionnelles. Méritocraties ou systèmes clos .............................................................................................. 41 Vincent Sabourin
Deuxième partie La gestion budgétaire
Modèle théorique des processus budgétaires au gouvernement du Québec....................................................................................................... 65 Lucie Rouillard
Troisième partie Politiques publiquesL’État, le citoyen et l’industrie. Le cas de la MIUF85 .................................... James Iain Gow
viii
Table des matières
La politique d’approvisionnement en sang. Enjeux et finalités................ 115 François Pétry et Khalid Adnane Les contradictions entre les objectifs et les moyens dans la gestion du développement............................................................... 143 Guy Claveau
Quatrième partie Administrations locale et régionale La construction institutionnelle des régions du Québec ............................ 161 Isabel Brochu et Marc-Urbain Proulx Le rôle du délégué régional dans la mise en œuvre de la politique de développement régional du gouvernement du Québec......................... 181 Guy Dufresne Collaborateurs et collaboratrices203 ................................................................
Introduction
Mohamed Charih et Réjean Landry
En cette fin de millénaire, les administrations publiques font face à des multiples pressions : globalisation des marchés, utilisation massive des tech-nologies de l’information, crises budgétaires, réduction de la marge de ma-nœuvre des politiciens et perte de confiance de la part des citoyens dans les institutions publiques. Partout à travers le monde occidental, l’État-providence et ses politiques ont été sérieusement remis en question. Certains soutiendront que depuis le début des années 1980, nous assistons à un changement de paradigme dans la gestion des affaires publiques. L’Angleterre, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été les pionniers du nouveau management public. En plus d’introduire des réformes radicales dans leur administration publique, ces pays ont cherché, avec plus au moins de succès, à rompre avec la philosophie et les approches traditionnelles de gestion des affaires publiques.
Au début de son premier mandat, le gouvernement canadien du premier ministre Mulroney a créé un comité présidé par le Vice-premier ministre, Erik Nielsen, pour revoir en profondeur les programmes fédéraux et recommander la consolidation ou l’élimination de ceux qui ne répondent plus aux besoins des Canadiens. Le Comité Nielsen (1984) devait focaliser sur la prestation de services de qualité et sur l’amélioration de la gestion. En 1989, un autre projet de réforme « Fonction publique 2000 » a été lancé. Ce dernier visait à transformer l’administration publique fédérale en une administration entrepreneuriale dont l’objectif fondamental était le service à la clientèle.
Depuis l’élection du gouvernement libéral en 1993, l’examen de pro-grammes a été la pièce maîtresse de sa stratégie de réforme. Il constitue un changement de cap important sur le plan de la politique budgétaire qui a été
2
Mohamed Charih et Réjean Landry
souvent caractérisée par des diminutions incrémentales ou marginales des dépenses. Le résultat de l’examen de programmes comportait plusieurs mesures visant la réduction du déficit : élimination en trois ans de 45 000 emplois par attrition et mises à pied, compression des dépenses de programmes de 10,4 milliards d’ici 1996-1997, recouvrement des coûts, diminution des transferts sociaux aux provinces, dévolution des responsabilités à ces dernières et au secteur privé et l’annonce, entre autres, de la commercialisation et de la privatisation de certaines activités.
Le gouvernement du Québec, quant à lui, a initié des réformes dans le domaine de la santé, du développement régional, de l’éducation, etc. De plus, en 1991, il a adopté une politique sur l’amélioration des services aux citoyens, a gelé le salaire des fonctionnaires pendant deux ans et a lancé, en 1993, l’opération réalignement. Avec le gouvernement du premier ministre Bouchard, l’accent est mis sur l’élimination du déficit d’ici l’an 2000. Que ce soit au Canada ou au Québec, force est de constater que les deux constantes des réformes que connaissent les administrations publiques sont la lutte au déficit et la qualité du service à la clientèle.
Cet ouvrage s’adresse à des universitaires, à des fonctionnaires et à des étudiants qui s’intéressent à l’administration publique. Il cherche, dans un premier temps, à contribuer au développement de la connaissance sur la gestion publique en présentant les travaux d’universitaires québécois et, dans un deuxième temps, à informer la pratique et ainsi contribuer aux efforts de réformes en cours des administrations publiques. Le lecteur y trouvera des études et des analyses sur le service à la clientèle dans le secteur public, la gestion budgétaire, les politiques publiques ainsi que l’administration locale et régionale. L’ouvrage regroupe les travaux présentés initialement à la section « Administration et management publics » au congrès de l’Association canadienne française pour l’avancement des sciences (ACFAS). Les communications initiales ont constitué le point de départ de ce livre. Par la suite tous les textes retenus ont été retravaillés par les auteurs pour les fins de publication dans le présent volume.
L’ouvrage est divisé en quatre parties. La première porte sur le service à la clientèle dans le secteur public. Gérard Éthier examine cinq études de cas relatives à la mise en œuvre de la gestion de la qualité dans cinq organisations publiques : 1) municipalité de Charlesbourg, 2) Commission scolaire St-Jérôme, 3) Centre hospitalier du Haut-Richelieu, 4) Centre hospitalier de Maisonneuve-Rosemont et 5) Ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Technologie. Éthier relève dans ce chapitre les facteurs qui facilitent ou contraignent l’implantation d’un projet de gestion de la qualité, examine les conditions de succès et termine enprésentant un guide de l’implantation d’un projet de qualité.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents