Un monde sans fil : Les promesses des mobiles à l ère de la convergence
256 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Un monde sans fil : Les promesses des mobiles à l'ère de la convergence , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
256 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Des mobiles pour qui et pour quoi? Quels sont les besoins des usagers? Le mariage d'Internet et des systèmes mobiles aboutira-t-il à la mise en œuvre de la troisième génération des technologies sans fil? Quelles sont les différentes formes de convergence? Voilà quelques-unes des questions auxquelles tente de répondre l'auteure.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 octobre 2002
Nombre de lectures 0
EAN13 9782760517158
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0025€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

UN MONDE SANS FIL LES PROMESSES DES MOBILES À L’ÈRE DE LA CONVERGENCE
DANSLAMÊMECOLLECTION
Le commerce électronique Y a-t-il un modèle québécois ? Jean-Paul Lafrance et Pierre Brouillard 2002, ISBN 2-7605-1154-5, 310 pages
e Les relations publiques dans une société en mouvanceédition– 2 Danielle Maisonneuve, Jean-François Lamarche et Yves St-Amand 1999, ISBN 2-7605-1054-9, 468 pages PRIXPRICEWATERHOUSECOOPERSDULIVREDAFFAIRES1999
La guerre mondiale de l’information Antoine Char 1999, ISBN 2-7605-1029-8, 168 pages
e Communications en temps de criseédition– 2 Sous la direction de Danielle Maisonneuve, Catherine Saouter et Antoine Char 1999, ISBN 2-7605-1028-X, 410 pages
PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450 Sainte-Foy (Québec) G1V 2M2 Téléphone : (418) 657-4399 Télécopieur : (418) 657-2096 Courriel : puq@puq.uquebec.ca Internet : www.puq.uquebec.ca
Distribution : CANADA et autres pays DIS T R IB U T IO ND EL IV R E SUN IV E R SS.E.N.C. 845, rue Marie-Victorin, Saint-Nicolas (Québec) G7A 3S8 Téléphone : (418) 831-7474 / 1-800-859-7474 • Télécopieur : (418) 831-4021
FRANCE DIF F U S IO ND ELÉ D IT IO NQU É B É C O IS E 30, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, France Téléphone : 33 1 43 54 49 02 Télécopieur : 33 1 43 54 39 15
SUISSE SERVIDISSA 5, rue des Chaudronniers, CH-1211 Genève 3, Suisse Téléphone : 022 960 95 25 Télécopieur : 022 776 35 27
LaLoi sur le droit d’auteurinterdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Préface de Jean-Guy Rens
UN MONDE SANS FIL LES PROMESSES DES MOBILES À L’ÈRE DE LA CONVERGENCE
Magda Fusaro
2002 Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bur. 450 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 2M2
Données de catalogage avant publication (Canada)
Fusaro, Magda, 1970-
Un monde sans fil : les promesses des mobiles à l’ère de la convergence
(Collection Communication et relations publiques) Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 2-7605-1183-9
1. Téléphone cellulaire. 2. Radiocommunications mobiles. 3. Transmission sans fil. 4. Téléphone cellulaire – Commercialisation. 5. Rapprochement (Économie). 6. Téléphonie cellulaire – Canada. I. Titre. II. Collection.
HE9713.F87 2002 384.5'35 C2002-940952-7
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
Révision linguistique : LEGRAPHEINC.
Composition typographique : CARACTÉRAPRODUCTIONGRAPHIQUEINC. Couverture : RICHARDHODGSON
12 3 4 5 6 7 8 9 PUQ 2002 9 8 7 6 543 21
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 2002 Presses de l’Université du Québec e Dépôt légal – 3 trimestre 2002 Bibliothèque nationale du Québec / Bibliothèque nationale du Canada Imprimé au Canada
À Mathilde À Matteo
Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. ARTHURC. CLARKE
P
Radio-Canada ou Radio-France diffusent toutes leurs émis-sions sur Internet. Partout sur la terre, des milliers de postes 1 de radio diffusent sur Internet . L’ordinateur vient de se doter d’une nouvelle fonction grand public.
Pourtant l’histoire n’est pas finie : coupez le fil qui relie votre ordinateur portable à Internet. Placez le portable sur la table de la cuisine et reliez-le à Internet sans fil. Exit l’ordinateur ou le téléphone : vous obtenez à nouveau une radio. Faute d’un ordinateur portable, un téléphone cellulaire fera aussi bien l’affaire pour accéder à la radio sur Internet.
Retour à la case départ ? Non, car cette nouvelle radio qui naît sous nos yeux peut non seulement capter plus de 4 000 stations de radio de tous les pays, mais aussi les archives sonores de ces radios, des documents textuels sur certaines émissions, des photos, etc. Que s’est-il passé ? L’informatique a envahi le domaine des télécommu-nications pour donner Internet. La radio s’est emparée de ce nouveau média. Les réseaux sans fil se répandent dans le spectre hertzien. Dans ce jeu de métamorphoses qui fait surRgir des prÉoduits hyFbrides àApaternitésCmultipleEs et à des-cendances fluctuantes au gré des détournements sociaux, il est facile de s’y perdre. À preuve, la débâcle des entreprises de haute technologie en mars 2001. Nortel et Lucent, BCE et Vivendi, les hérauts de la « convergence », ont fondu comme neige au soleil, perdant les trois quarts de leur valeur boursière, parfois plus.
Convergence : le mot clé est lâché. Dans son ouvrage Un monde sans fil, Magda Fusaro démonte pièce à pièce le mécanisme de la convergence, depuis son fondement tech-nologique (la numérisation des signaux) jusqu’aux diffé-rents discours réglementaires, politiques et publicitaires qui ont pris naissance autour du phénomène. Sa connaissance approfondie de l’industrie des mobiles permet à Magda Fusaro d’aller au-delà des explications causales univoques :
1.
BRS Media inc., San Francisco (Californie), 8 avril 2002. Le nombre de stations de radio sur Internet a culminé à 5 700 au printemps de 2001. La crise des hautes technologies l’a ramené aujourd’hui à 4 633 [http ://www.brsmedia.fm/press020408.html].
X
Un monde sans fil
non, la numérisation n’explique pas tout, non plus que le programme « Un Canada branché » du gouvernement fédéral ou les stratégies « démocratiques » de Microcell en matière de commercialisation.
Au fil d’une analyse méticuleuse des interactions entre les dif-férents acteurs de l’industrie et de la politique, nous voyons se dessi-ner un monde en plein mouvement où les résultats ne correspondent jamais (ou presque) aux objectifs poursuivis. Il y a, bien sûr, le déve-loppement technologique (on n’ose plus écrire « progrès ») qui remet en question à chaque innovation les acquis de la précédente. Le télé-avertisseur (ou « bipeur ») transmet du texte. Le téléphone cellulaire se transforme en agenda personnel. L’agenda personnel donne accès à Internet. Magda Fusaro montre combien l’évolution des terminaux mobiles conduit non pas au communicateur universel à numéro unique auquel rêvaient les industriels, mais à la « divergence » des techniques et des usages.
Impossible de résister au plaisir de citer cette démonstration implacable de logique : « Les différents exemples comme l’ajout des fonctionnalités informatiques aux téléavertisseurs, la diversification des terminaux cellulaires et la complexification des terminaux de transmission de données montrent que nous assistons au phénomène d’une divergence des produits et stratégies des industriels et des opérateurs. D’ailleurs, l’intégration des diverses techniques en un seul terminal suppose la prédominance d’un secteur sur les autres, ce qui est loin d’être le cas. » À travers le foisonnement des produits et la séduction des différents discours politiques et publicitaires, l’effort de mise en ordre de Magda Fusaro est salutaire. Son ouvrage ne cherche pas à donner la réponse à toutes les questions, il fait mieux : il nous donne quelques outils inédits d’interprétation de la réalité. L’une des pistes les plus prometteuses explorées parUn monde sans filest la prise en considération des pratiques et des usages. L’his-toire des mobiles est jalonnée de ces appropriations inattendues d’un produit ou d’une fonction par les utilisateurs. Ainsi, le discours officiel fait la promotion du téléphone cellulaire pour aider les gens à com-muniquer en tout temps et en tout lieu. Mais quelle est la fonction la plus populaire du téléphone cellulaire ? La boîte vocale. L’utilisateur veut bien être rejoint, mais aux heures de son choix. Le reste du temps, il est prêt à payer pour qu’on lui fiche la paix ! Même chose en ce qui concerne les usages. Magda Fusaro dégage parfaitement les contradictions inhérentes aux différents usages d’un même produit : « L’évolution des systèmes mobiles se nourrit alors de deux tendances qui apparaissent contradictoires dans
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents