Le travail à l épreuve des nouvelles temporalités
129 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le travail à l'épreuve des nouvelles temporalités , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
129 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comment les temporalités en émergence dans le contexte de nos activités quotidiennes, professionnelles et sociales changent-elles notre rapport au travail? Comment, dans un univers de l’emploi dont les frontières se sont progressivement effacées, les espaces et les temps sociaux se recomposent-ils? Les auteurs du présent ouvrage proposent une réflexion critique à partir de la double exigence qui transforme sans cesse ces frontières. Il y a celle des milieux, soit celle des environnements des entreprises privées et organisations publiques avec les contraintes d’organisation que génèrent leurs activités. Il y a aussi le défi pour les travailleurs qui, pour s’affranchir de ces contraintes, doivent imaginer et expérimenter des formes de conciliation entre les temps du travail, de l’épanouissement professionnel, ainsi que les temps sociaux et familiaux.
Ce livre met en dialogue – pour tout lecteur issu du domaine de la sociologie, de l’entrepreneuriat, de l’économie, des sciences politiques ou autres – des enquêtes menées dans différents milieux du travail. Il va au-delà de la simple présentation de la variable temporelle et de ses incidences sur les réarrangements institutionnels et intuitifs des tâches dans les organisations; il tente de dresser un état des lieux des temporalités contemporaines qui ont progressivement reconfiguré l’emploi et les activités professionnelles telles qu’elles prennent forme aujourd’hui.
Fractionnement des temps professionnels, dilution des frontières traditionnelles des horaires, brouillage de temps sociaux autrefois cloisonnés, mais aussi espace de travail et espaces sociaux et familiaux: autant de variables dont la prégnance semble incontestable sur notre rapport au temps et au travail.
Diane-Gabrielle Tremblay est professeure à l’Université TÉLUQ et directrice de l’Alliance de recherche universités-communautés (ARUC) sur la gestion des âges et des temps sociaux.
Sid Ahmed Soussi est professeur au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du Centre de recherches sur les innovations sociales (CRISES) – axe travail et emploi.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 janvier 2020
Nombre de lectures 2
EAN13 9782760552654
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0900€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boulevard Laurier bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 657-4399 – Télécopieur : 418 657-2096 Courriel : puq@puq.ca – Internet : www.puq.ca Diffusion / Distribution : CANADA Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand Boisbriand (Québec) J7H 1N7 – Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864 FRANCE ET BELGIQUE Sofédis, 11, rue Soufflot 75005 Paris, France – Tél. : 01 53 10 25 25 Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny 77403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 SUISSE Servidis SA, chemin des Chalets 7 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.25 Diffusion / Distribution (ouvrages anglophones) : Independent Publishers Group, 814 N. Franklin Street Chicago, IL 60610 – Tel. : (800) 888-4741 La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée — le « photocopillage » — s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Titre : Le travail à l’épreuve des nouvelles temporalités / sous la direction de Diane-Gabrielle Tremblay et Sid Ahmed Soussi.
Noms : Tremblay, Diane-Gabrielle, éditeur intellectuel. | Soussi, Sid Ahmed, 1955- éditeur intellectuel.
Description : Comprend des références bibliographiques.
Identifiants : Canadiana (livre imprimé) 20190036354 | Canadiana (livre numérique) 20190036362 | ISBN 9782760552630 | ISBN 9782760552647 (PDF) | ISBN 9782760552654 (EPUB)
Vedettes-matière : RVM : Gestion du temps. | RVM : Conciliation travail-vie personnelle. | RVM : Horaires de travail.
Classification : LCC HD4904.25.T74 2020 | CDD 306.3/6—dc23

Révision
Gislaine Barrette
Correction d’épreuves
Anne-Marie Bilodeau
Conception graphique
Julie Rivard
Mise en page
Le Graphe
Image de couverture
iStock
Dépôt légal : 1 er trimestre 2020
› Bibliothèque et Archives nationales du Québec
› Bibliothèque et Archives Canada
© 2020 – Presses de l’Université du Québec
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
D5263-1 [01]
Liste des sigles ACA Action communautaire autonome CÉTVP Conciliation études-travail-vie personnelle CP Capitaine-propriétaire CSMO-ESAC Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’économie sociale et de l’action communautaire OACI Organisation de l’aviation civile internationale OIIQ Ordre des infirmières et infirmiers du Québec PNC Personnel navigant commercial RQAP Régime québécois d’assurance parentale TI Technologies de l’information
Introduction
Sid Ahmed Soussi et Diane-Gabrielle Tremblay

Cet ouvrage s’intéresse à la remise en question des normes temporelles et aux reconfigurations de l’emploi et des activités du travail qu’elle entraîne. Il en examine les effets non seulement sur la réorganisation des tâches et la division du travail, mais aussi sur les parcours professionnels et de vie. Sa démarche propose une réflexion critique et multiforme sur les nouvelles temporalités relevées dans les espaces contemporains du travail. Au fil des dernières décennies, les dimensions temporelles ont beaucoup évolué ; ces nouvelles temporalités remettent en question les modalités d’exercice du travail et transforment les postes et l’emploi parfois en profondeur, en fonction de nouvelles formes de relation au temps ou des contraintes temporelles qui les conditionnent. L’ouvrage s’intéresse également à la remise en question de certaines normes d’emploi (p. ex. l’emploi « standard » rétribué par un salaire), du contrat type, des normes minimales de travail, des dispositifs de sécurité sociale et de l’assurance-chômage ou emploi, etc. Là aussi, les dernières décennies ont vu des changements considérables sur le plan de ce qu’il était convenu d’appeler l’emploi « standard », ou l’emploi type (D’Amours, Soussi et Tremblay, 2015 ; Castel, 2009).
Si, comme au Québec par exemple, la Loi sur les normes du travail a ajouté des congés obligatoires à offrir aux salariés et augmenté le nombre de semaines de vacances après trois ans de travail, il y a par contre une certaine remise en question, parfois informelle, des normes d’emploi (Siino et Soussi, 2017 ; Tremblay, 2016, 2017a). Ainsi, en ce qui concerne les heures maximales de travail, celles-ci ne sont pas toujours respectées dans tous les secteurs, et ce, non seulement par les employeurs, mais souvent aussi par les travailleurs eux-mêmes, les professionnels surtout, qui acceptent que soient contournées ces normes (Tremblay, 2017a, 2017b).
Sur le plan méthodologique, cet ouvrage a fait un choix délibéré : tous les chapitres qui y sont présentés reposent sur des recherches de terrain. Ce choix révèle l’importance, eu égard aux niveaux d’analyse, de l’orientation micro- et mésosociologique de ces travaux dont les perspectives sont ainsi mieux à même de mettre au jour les temporalités en émergence dans les milieux du travail des secteurs ou des catégories d’emploi enquêtés, ce qui a également permis de faire ressortir les écarts réels ou en cours par rapport aux normes en vigueur en matière de temps et d’horaires de travail.
Sur le plan thématique, les objets ciblés par ces chapitres soulèvent tous la question du glissement des normes temporelles affectant les activités du travail. Le travail à plein temps continue d’être considéré comme LA norme, bien que la réalité s’en éloigne considérablement par le développement du temps partiel et des emplois à durée déterminée, contractuels et par projet, pour ne donner que ces exemples de formes re-temporalisées caractérisant les nouveaux types de relations d’emploi en expansion actuellement. Les chapitres examinent donc le régime temporel du travail actuel, les « débordements » du temps du travail sur les divers temps sociaux (personnels, familiaux, conviviaux et autres), la division des temps du travail sous ses formes salariée, non salariée et domestique, et d’autres thèmes apparentés. Ces questionnements mobilisent des variables comme l’âge, l’origine ethnique, le genre, ainsi que les autres rapports sociaux de domination reliés aux nouvelles structures – intégrées, éclatées ou en réseaux – dans lesquelles se déploient les stratégies de gestion des entreprises et des organisations des autres sphères d’activités, publiques et parapubliques notamment.
Les temporalités contemporaines : un état des lieux
Au-delà de la seule variable du temps et de ses incidences sur l’emploi et ses nouvelles figures, sur les réarrangements institutionnels et intuitifs des tâches dans les organisations, il s’agit ici de dresser un état des lieux global sur les incidences, à la fois conjoncturelles et structurelles, des temporalités contemporaines qui ont progressivement reconfiguré non seulement l’emploi, mais aussi les activités professionnelles et les tâches telles qu’elles se présentent aujourd’hui dans les espaces de travail et dans les organisations. Certes, une grande part des transformations du travail est liée directement aux technologies numériques et à leurs effets déterminants sur la gestion des processus dans les organisations et, plus globalement, sur la structure de l’emploi, mais il reste que l’un des symptômes sociaux et humains les plus prégnants à cet égard concerne notre rapport au temps, à la fois au travail et en emploi. Ces symptômes prennent des formes aussi diverses qu’inattendues : fractionnement des temps professionnels et occupationnels, dilution des frontières institutionnelles et traditionnelles des horaires tant dans les milieux organisationnels que dans les espaces privés, brouillage des temps sociaux autrefois nettement distincts, notamment sur la base de réarrangements individuels, parfois improvisés, mais souvent durables, alternant temps de travail et temps familial, mais aussi, et du même coup, espaces de travail et espaces sociaux et familiaux (Tremblay, 2019). Autant de variables dont la prégnance aujourd’hui apparaît incontestable sur notre rapport au temps et au travail. Comment caractériser ces variables ?
Premièrement, ces variables portent à la fois s

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents