Compagnon! Journal d un noussi en guerre: 2002-2011
514 pages
Français

Compagnon! Journal d un noussi en guerre: 2002-2011

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
514 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

In Compagnon ! Journal d'un noussi en guerre: 2002-2011 Garvey tells the story of intimate and professional life in Côte d’Ivoire during a decade of civil war. During that period Garvey played an important role in the paramilitary group FLGO-Abidjan, part of the militarised wing of the so-called patriotic movement who supported President Laurent Gbagbo. Compagnon! is the outcome of the collaboration of Marcus Mausiah Garvey and the anthropologist Karel Arnaut which began in 2009 when Garvey showed Karel his autobiography-in-progress. Since that day both became companions in a long, challenging but often intensely creative and reflective literary project which led, among other things, to this book.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 février 2016
Nombre de lectures 0
EAN13 9789956763870
Langue Français
Poids de l'ouvrage 15 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,008€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

usiah
Marcus Mausiah Garvey en compagnie de Karel Arnaut
compagnon ! journal d’un noussi en guerre :20022011
Compagnon ! journal d’un noussi en guerre :20022011
Marcus Mausiah Garvey en compagnie de Karel Arnaut
Langaa Research & Publishing CIG Mankon, Bamenda
Ce livre est dédié à Elise et Françoise, nos compagnes
publisher: Langaa RPCIG Langaa Research & Publishing Common Initiative Group P.O. Box 902 Mankon Bamenda North West Region Cameroon Langaagrp@gmail.com www.langaarpcig.net
Distributed in and outside N. America by African Books Collective orders@africanbookscollective.com www.africanbookscollective.com
Typeset by Erkens Filip, Gent, Belgium
ISBN:9956763381
© Marcus Mausiah Garvey & Karel Arnaut – 2016
All rights reserved. No part of this book may be reproduced or transmitted in any form or by any means, mechanical or electronic, including photocopying and recording, or be stored in any information storage or retrieval system, without written permission from the publisher
disclaimer All views expressed in this publication are those of the authors and do not necessarily reflect the views of Langaa RPCIG.
Remerciements … à Kassi Ernest Adjallou qui a aidé à la saisie du manuscrit, à mon ami Kouassi Brou Aubin qui n’a cessé de me soutenir, à son grand frère Kouassi Kouadio Laurent, alias Pokou Laurent, à tout mon gbôhi duflgod’Abidjan, à toutes lesf.r.g.o, à monsieur Monet Florent, à monsieur Sylla à la cité de Lauriers 9, à monsieur Quenum et tous ses collaborateurs de l’entreprise immobilière les Lauriers, à l’officier Ahoussi Jo, à tonton Gadou Dakoury professeur à l’universitéfhbde Cocody qui s’est vraiment inquiété pour moi et qui n’a cessé de m’encourager, à monsieur YoussoufSOW, mon instituteur en classes decm1 etcm2 à l’e.p.pAttecoube 2, à tous mes frères au Yaosséhi, à mon pasteur et père spirituel Coulibaly Tiémoko Paul, président de la missionm.i.r.a.c, sans oublier tous ceux dont nous n’avons pu écrire les noms, grand merci à tous.
Garvey et Karelveulent aussi remercier Nathalie Delaleeuwe et Jérémy Mandin pour leur aide avec la traduction, Sofie De Rijck pour la carte, Kaste de Sign pour le dessin de la couverture et Filip Erkens pour le layout.
v
vi
avantpropos
Digbo Foua Mathias, né le 17/05/1975 à la maternité Thérèse Houphouët Boigny d’Adjamé, a fait ses cours primaires à l’epp attecoube2. Il s’inté resse à l’écrit en classe de CM1 grâce à son instituteur du nom de monsieur Youssouf Sow qui faisait raconter des faits divers par ses élèves tous les samedis; des histoires qu’ils écrivaient dans un registre que la classe avait nommé «le soleil du jour». Après lecepeobtenu à l’epp joseph senach d’adjame, il fait les classes de 6ème et 5ème au cours du soirunescoà l’epp sicogi2 dans la commune deyopougon. Il est inscrit l’année suivante au collège moderne d’Adjamé en classe de 4ème dont il est exclu pour indiscipline malgré sa moyenne lui permettant d’être admis en classe de 3ème. Digbo Foua Mathias adopte le pseudonyme demarcus mausiah garveydonné par un ami de son grand frère quand il était aucm2 àjoseph se nach, pseudonyme reçu pour ses interventions intelligentes dans les dé bats ouverts par son grand frère et ses amis. En 6ème, il écrit plusieurs manuscrits qu’il perd, emportés par des cousins venus aux funérailles de son père décédé en juillet 1998. Il écritcompagnonquand il se rend à l’ouest pour intégrer leflgo. Il l’écrit sur des bouts de papier qu’il numérote, il l’achève sous les tirs nourris des hélicos français sur la résidence de Laurent Gbagbo. Il fait la rencontre de Karel Arnaut sur le chantier de «Lauriers» à Cocody Riviera Palmeraie en 2009; chantier qui l’hébergeait, lui et ses amis excom battantsflgo, chassés du 1er bataillon d’infanterie d’Akouédo. Il présente ses « bouts de papier » à Karel qui décide de le faire éditer. compagnonest le fruit de la formation qu’il voue à son instituteur, mon sieur Youssouf Sow qui était luimême scénariste et acteur dans le téléfilm ivoirien «faut pas facher». Il dédie cet ouvrage à tous les jeunes ivoiriens en particulier et africains en général qui disent non à cette indépendance sous haute surveillance, qui s’indignent devant la lâcheté des gouvernants de notre beau continent. Aux blancs qui réfléchissent comme son vieux père Karel Arnaut qui savent que l’africain n’est pas cette pâte qu’on peut modeler à sa guise. Et surtout àdieuqui nous a créés égaux et kodjokodjo tirés le premier jour, qui n’a cessé de nous bénir.
Garvey(17/1/2016)
vii
au lieu d’une introduction
Karel Arnaut
Compagnon !se prêterait volontiers à une longue introduction tant ce texte nécessite explications, éclaircissements et précisions. Mais une introduc tion qui se fixerait un tel objectif s’écroulerait probablement sous son propre poids. Si malgré tout elle atteignait, dans toute son exhaustivité son but, elle ôterait au lecteur deCompagnon !toute envie de se lancer à la dé couverte de sa richesse métaphorique, de se frotter à sa créativité à la fois hétérodoxe et sensible aux normes et de se laisser emporter (ou captiver) dans les moindres recoins de l’univers de vie qu’il nous présente. Bref, une telle introduction ôterait au lecteur toute envie de pénétrer dans sa « poie sis » au sens plein du terme (Calhounet al.2013 ; Arnautet al.2016). Car Compagnon !est avant tout un texte complexe et dynamique dont lasémio sisdialectique est résumée dans l’unique mot qui en constitue le titre – un mot dont le mode exclamatif laisse présager une interpellation réciproque. Cette introduction se propose d’offrir au lecteur quelques repères concer nant les trois composantes vitales deCompagnon !: le genre, la « langue » et l’auteur.
?
En matière de genre,Compagnon !pourrait être considéré comme une au tobiographie mais une autobiographie qui compterait un deuxième auteur – dans ce qui devient en quelque sorte unebiographie. L’auteur principal, Digbo Foua Mathias, en est le maître d’œuvre à tous les niveaux, à com mencer par la décision qu’il prend en 2004 de se lancer dans la narration de son expérience de combattant dont le nom de guerre s’avère être égale ment le nom de plume : Marcus Mausiah Garvey (dénommé ciaprès Garvey, son surnom le plus usité). Le deuxième auteur, Karel Arnaut, apparaît en cours de route dans l’autobiographie de Garvey, soit cinq ans après que son « journal intime » ait vu le jour. Très vite, Karel devient le vecteur d’un voyage littéraire complexe et multimodal à la recherche d’une plus grande résonance, de nouveaux publics, de nouveaux mondes. La particularité de cette recherche réside dans le fait que ce texte, tout en gagnant en réso nance globale, donne tout son écho à ses origines. Par « origines », nous entendons son ancrage dans la Côte d’Ivoire de l’aprèscrise économique,
ix
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents