Isabel de Bavière – suivi d annexes
347 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Isabel de Bavière – suivi d'annexes , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
347 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Nouvelle édition 2019 sans DRM de Isabel de Bavière de Alexandre Dumas augmentée d'annexes (Dumas, sa vie, son temps, son œuvre par de Bury).

ERGONOMIE AMÉLIORÉE :
L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
- Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
- Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
- Une table des matières est placée également au début de chaque titre.

A PROPOS DE L'ÉDITEUR :
Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale. Le service qualité s’engage à vous répondre dans les 48h.


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9791027302840
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

ARVENSA ÉDITIONS La référence des éditions numériques des oeuvres classiques en langue française
Retrouvez toutes nos publications, actualités et offres privilégiées sur notre site Internet www.arvensa.com
©Tous droits réservés Arvensa Éditions ISBN : 9791027302840
NOTE DE L’ÉDITEUR
L’objectif des Éditions Arvensa est de vous faire connaître les œuvres des plus grands auteurs de la littérature classique en langue française à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Nos titres sont ainsi relus, corrigés et mis en forme spécifiquement. Cependant, si malgré tout le soin que nous avons apporté à cette édition, vous notiez quelques erreurs, nous vous serions très reconnaissants de n ous les signaler en écrivant à notre Service Qualité : servicequalite@arvensa.com Pour toutes autres demandes, contactez : editions@arvensa.com Nos publications sont régulièrement enrichies et mises à jour. Si vous souhaitez être informé de nos actualités et des mises à jour de cette édition, nous vous invitons à vous inscrire sur le site : www.arvensa.com Nous remercions aussi tous nos lecteurs qui manifes tent leur enthousiasme en l’exprimant à travers leurs commentaires. Nous vous souhaitons une bonne lecture. Arvensa Éditions
LISTE DES TITRES
ISABEL DE BAVIÈRE
ALEXANDRE DUMAS – SA VIE, SON TEMPS, SON ŒUVRE
Alexandre Dumas : Œuvres complètes Retour à la liste des œuvres
ISABEL DE BAVIÈRE (1371 – 1435)
Pour toutes remarques ou suggestions : editions@arvensa.com Ou rendez-vous sur : www.arvensa.com
Cet ouvrage est extrait de l'édition Michel Lévy Frères. 1872. ***
Avant-propos Tome premier I II III IV V VI VII VIII IX X XI XII XIII XIV XV Tome deuxième XVI XVII XVIII XIX XX XXI XXII XXIII XXIV XXV XXVI XXVII XXVIII
ISABEL DE BAVIÈRE Liste des titres Table des matières du titre
Table des matières
ISABEL DE BAVIÈRE Liste des titres Table des matières du titre
Avant-propos
Un des privilèges les plus magnifiques de l’historien, ce roi du passé, c’est de n’avoir, lorsqu’il parcourt son empire, qu’à toucher de sa plume les r uines et les cadavres pour rebâtir les palais et ressusciter les hommes ; à sa voix, comme à celle de Dieu, les ossements épars se rejoignent, des chairs vivantes les recouvrent, des costumes brillants les revêtent, et, dans cette Josaphat immense où trois mille siècles conduisent leurs enfants, il n’a qu’à choisir les élus de son caprice et qu’à les appeler par leurs noms pour qu’à l’instant même ceu x-là soulèvent avec leur front la pierre de leur tombe, écartent de la main les plis de leur linceul et répondent, comme Lazare au Christ : « Me voilà, Seigneur ; que voulez-vous de moi ? » Il est vrai qu’il faut un pas ferme pour descendre dans les profondeurs de l’histoire, une voix impérieuse pour interroger les fantômes, une main qui ne tremble pas pour écrire les paroles qu’ils vous dictent. Les trépassés ont parfois des secrets terribles que le fossoyeur a scellés avec eux dans leur tombe. Les cheveux de Dante blanchirent au récit du comte Ugolin, et ses yeux en gardèrent un regard si sombre, ses joues une pâleur si mortelle, que, lorsque Virgile l’eut ramené à la surface de la terre, les femmes de Florence, devinant d’où venait l’étrange voyageur, le montraient à leur fils, en disant : « Voyez-vous cet homme qui passe si grave et si triste, il est descendu dans l’enfer ! » C’est à nous surtout, au génie près, que devient ap plicable cette comparaison dantesque et virgilienne : la porte des caveaux de Saint-Denis, qui va s’ouvrir devant nous, a bien quelques semblants avec celle de l’enfer ; la même légende va merveilleusement à toutes deux, et, si nous portions le flambeau de Dante, et que nous fussions conduits par la main de Virgile, nous n’aurions pas à chercher longtemps, au milieu des trois races royales qui peuplent les sépulcres de la vieille abbaye, pour trouver quelque meurtrier dont le crime soit aussi damné que l’est celui de l’archevêque Roger, quelque victime dont le malheur soit aussi pitoyable que le fut celui du prisonnier de la tour de Pise. Il y a surtout, dans ce vaste ossuaire, une tombe près de laquelle nous ne sommes jamais passé sans nous arrêter, croiser les bras et incliner le front. C’est, dans un caveau à gauche, une simple tombe de marbre noir, sur laquelle sont couchées cô te à côte deux statues, l’une d’homme, l’autre de femme. Il y a tantôt quatre siècles qu’elles reposent ainsi les mains jointes et priant ; car l’homme demande à Dieu raison de sa colère et la femme grâce pour sa trahison ; c’est que, voyez-vous, ces deux statues sont celles d’un insensé et d’une adultère ; vingt ans, la folie de l’un et les amours de l’autre ont ensanglanté la France, et ce n’est pas sans raison, croyez-moi, qu’autour du lit mortuaire qui les réunit, après ces mots : « Ci-gist le roi C harles le Bien-Aimé, VIe du nom, et la reine Isabel de Bavière, sa femme, » la même main ajouta : « Priez pour eux ! » C’est donc à Saint-Denis, puisque nous y sommes, qu e nous allons ouvrir les archives mystérieuses de ce règne bizarre qui passa, comme l’a dit un de nos poètes, « entre l’apparition d’un vieillard et celle d’une bergère, et qui laissa pou r tout monument de sa durée, une amère dérision de la destinée des empires et de la fortune des hommes : un jeu de cartes. » Pour quelques pages blanches qu’il y aura dans ce l ivre, nous rencontrerons bien des pages rouges de sang, bien des pages noires de deuil ; car Dieu voulut que tout ici-bas se teignît de ces trois couleurs, lorsqu’il en fit le blason de la vie huma ine, et qu’il lui donna pour devise :innocence, passions et mort. Maintenant, ouvrons ce livre, comme Dieu ouvre la vie, à ses pages blanches : nous arriverons assez vite aux pages de sang et aux pages de deuil.
ISABEL DE BAVIÈRE Liste des titres Table des matières du titre
Tome premier
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents