Un goût de champagne
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Un goût de champagne , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Des milliards de spermatozoïdes tracent leur voie jusqu’à l’ovule… un seul sera l’heureux élu pour le féconder. La grande aventure de notre vie commence ! Nous sommes tous nés vainqueurs : nous sommes les plus rapides, forts et résistants sur des… milliards ! Par ailleurs, notre conception est due à une série de coïncidences … sauf que cet « hasard » est probablement tout sauf fortuit. Alors, quel sens donner à notre vie ? Quelle est notre « mission » ? Ce livre est un condensé de vécu, de mise en lumière philosophique et de pistes de réflexion pour vivre une vie de bonheur.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 novembre 2015
Nombre de lectures 0
EAN13 9782312041148
Langue Français

Extrait

Un goût de champagne
Ulrike Dicke
Un goût de champagne
Arrêts sur images










LES ÉDITIONS DU NET 22, rue Édouard Nieuport 92150 Suresnes
© Les Éditions du Net, 2015 ISBN : 978-2-312-04114-8
A Wolfgang,
« l’homme de ma vie ».
Avertissement I LLUSIONS
A peine ai-je ouvert la porte qu’il me saute déjà dans les bras. Cela fait si longtemps ... Je l’étreins fort et une vague d’amour et de tendresse pour lui me submerge.
Nous nous serrons longuement dans nos bras, avant d’échanger un sourire complice: On va dans ta chambre ? Oui nous y allons, nous montons l’escalier à toute vitesse et nous nous retrouvons dans sa chambre qui est aussi notre terrain de jeux .
Nous passons plus d’une heure par terre, à expérimenter de nouveaux jeux. Nous reprenons notre souffle de temps à autre pour échanger des je t’aime . Quel bonheur de le retrouver !
Lui est tout simplement infatigable ; moi, je commence à avoir mal au dos à me tenir accroupie et à rouler par terre … alors, je lui propose de nous calmer un peu.
Je fais couler un bain … et nous voilà dans un autre décor; lui, surexcité, ne se tient pas tranquille et ma salle de bain est vite inondée … Je demande grâce …
Je nous prépare un dîner léger. Il touche à peine à son assiette mais vide la bouteille que je lui tends, goulûment …
Je suis épuisée de nos retrouvailles et propose de nous coucher tôt … au lit, nous changeons de registre pour adopter celui de la tendresse. Nous prenons enfin le temps de nous parler … je lui caresse le ventre et le dos, doucement.
Nous nous endormons paisiblement, enlacés, le sourire aux lèvres.
Le lendemain, encore ivre de bonheur de l’avoir retrouvé et déjà plein de mélancolie de notre séparation imminente, je le ramène à ses parents.
Qu’est-ce que je l’aime, mon petit filleul de cinq ans …

* * *

Déçus par la chute ? Dans ce cas, le film que vous avez projeté sur votre écran intérieur contenait probablement des images … érotiques ? Et pourquoi avez-vous imaginé des scènes très différentes de ce qui s’est réellement passé ?
Nous projetons tous, en permanence, sur notre environnement notre vécu, nos références, notre cadre , en un mot, nous interprétons la réalité en fonction de notre filtre de perception : autrement dit, nous nous créons des images en fonction de qui nous sommes.
La publicité en joue : celle pour une banque fait dire à un jeune homme, au sourire malicieux : Nous avons tous des secrets. Mais elle … elle en avait un peu trop pour moi. C’est pour cela que je l’ai quittée. Et depuis, j’ai rencontré celle qu’il me fallait. Le déclic ? Elle m’a donné sa carte … Dans l’esprit de l’interlocuteur face à sa télé, ce jeune homme parle d’une relation amoureuse … alors que, non, il nous vante les mérites d’une banque dont il est devenu client.
Ici, la publicité fonctionne car elle joue avec notre filtre . Le spectateur de la publicité peut s’en amuser lors de la chute , qui révèle l’identité de la banque. Cette publicité nous fait sourire, la banque nous est déjà sympathique …
Nous avons tous connu des situations cocasses dans lesquelles nous avons mal interprété les dires de notre interlocuteur, des scènes qui ont pu nous faire rire. Plus grave, certains malentendus ont pu être à l’origine d’importants conflits …
Nous interprétons, en permanence, notre environnement ; nous pouvons même affirmer qu’une réalité objective n’existe pas, même quand elle est partagée par un groupe de personnes, voire toute une nation …
Notre interprétation de la situation amène bien sûr un comportement ; si nous voulons faire évoluer notre comportement, notamment dans une situation qui représente une difficulté pour nous, nous devons commencer par changer … notre filtre , notre position face à la situation, ou encore nos images .
Et qu’est-ce notre filtre sinon le reflet de notre personnalité, notre vécu, nos expériences, notre éducation, notre environnement social, la projection de nos objectifs, nos rêves … ? Certes, nous ne pouvons pas changer le passé, faire table rase de notre éducation, gommer certaines expériences douloureuses qui nous causent la peur au ventre à la perspective de les revivre …
Nous avons, en revanche, le choix d’enrichir notre filtre avec des nouvelles expériences afin de gagner de plus en plus de confiance en nous et de maîtrise dans des situations de plus en plus variées et complexes.
Notre capacité à dépasser nos préjugés, à prendre des risques, à nous remettre en question, à nous ouvrir pour vivre de nouvelles expériences, notre capacité à exprimer notre créativité, de l’optimisme, tout ceci est directement lié à notre capacité à faire évoluer notre filtre de perception … et qui est lié à notre capacité à développer notre attitude positive face à la vie … : voici l’essence de ce livre.
Je suis coach, formatrice d’adultes, conférencière et auteure, basée en Suisse Romande. J’ai fait mes études en Allemagne, Suisse, France et aux Etats-Unis et suis très loin aujourd’hui de ce que j’étais prédestinée à vivre.
La vie m’a offert bien des occasions de dépasser mes limites, de pousser le cadre de ma zone de confort et d’enrichir en permanence mon filtre .
Dans ces prochaines pages, je souhaite partager avec vous quelques arrêts sur images . Vous pouvez en faire, selon votre guise, un simple livre, et ne lire que les paragraphes en italique en début de chaque chapitre. Vous pouvez également prendre connaissance de la minute philosophique qui suit chaque anecdote. Finalement, vous pouvez vous positionner face à mon expérience personnelle et vous demander : En quoi est-ce que cela fait écho en moi ? ; puis, vous pouvez prendre la décision d’agir et transformer votre réflexion en expérience personnelle.
En effet, c’est à travers l’action que nous nous dévoilons, que nous nous engageons véritablement. Elle a ceci de dramatique qu’elle est irréversible. Une fois l’acte posé, il n’est plus possible de revenir en arrière.
Nous pouvons être tenus pour responsables de nos paroles, de nos actes et de nos abstentions. En revanche, nous pouvons, jusqu’à un certain point, garder en territoire secret nos perceptions, ruminations et émotions. Nous comprenons dès lors pourquoi nous prenons d’ordinaire tant de précautions avant d’agir…
Je suis reconnaissante d’avoir croisé le chemin de personnes exceptionnelles, qui m’ont enseigné l’espoir, le courage, l’engagement, la ténacité, le goût de l’excellence ; mais aussi, l’attitude positive, la créativité, la capacité de rêver et de croire en moi.
Je remercie ces personnes clés qui ont partagé avec moi leur sagesse, leur quête d’excellence, leur capacité à être des exemples à suivre. J’ai été inspirée par des personnes simples, humbles, comme des personnes que leur activité professionnelle ou succès personnel a placée dans la lumière.
Toutes ces personnes m’ont touchée par leur philosophie de vie, résolument tournée vers la quête de faire de cette planète terre un endroit où il fait mieux vivre grâce à leur passage.
J’essaye d’illustrer cette belle philosophie de partage, d’empathie, de gentillesse, d’ouverture vers les autres, de sagesse, de beauté et de bonté et de la partager avec vous.
La vie peut paraître futile, vide de sens … sauf si nous prenons l’engagement de l’employer pour faire du bien autour de nous et de laisser une trace positive de notre passage sur notre planète terre.
Bonne lecture !

Il ne suffit pas d’avoir
de bonnes idées, il faut agir.
Si vous avez besoin de lait,
ne vous installez pas sur un tabouret
au milieu d’un champ dans l’espoir
qu’une vache y passe.

Curtis Grant
01. T HE SKY IS THE LIMIT
Il est là, à côté de moi, il a l’air de s’ennuyer, regarde par la vitre, semble absent … une boule d’acier se forme dans mon estomac. Pendant quasiment une heure, il m’a asséné des critiques … : trop haut ! trop bas ! trop rapide ! regarde tes repères ! … et maintenant, il a l’air d’avoir décroché, de ne plus s’intéresser à mes faits et gestes. De toute évidence, je suis tombée sur un macho qui ne laisse aucune chance à une femme de réussir dans son domaine...
… il a l’air absent alors que je m’applique, et en face de son mutisme, je finis par douter. Est-ce que je l’obtiendrai un jour, mon brevet de pilote privée d’avion ? Cela n’est apparemment pas gagné …
… une heure, oui une heure que je supporte ses commentaires méprisants, incisifs, durs, que je reçois comme des gifles et la confirmation de ce que j’ai entendu de toutes parts quand j’étais petite : tu es maladroite. Incapable. Peu sportive. Tu n’y

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents