L Aquitaine au temps du Prince Noir
251 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'Aquitaine au temps du Prince Noir , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
251 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Edouard de Woodstock (1330-1376), dit « le Prince Noir », prince de Galles puis d’Aquitaine, comte de Chester et duc de Cornouailles, fils aîné d’Edouard III d’Angleterre et de Philippa de Hainaut, est le père de Richard II, dit « de Bordeaux », né en 1367 dans cette ville, qui deviendra par la suite roi d’Angleterre. Prince d’Aquitaine de 1362 à 1372, le Prince Noir arrive à Bordeaux dès 1355, en pleine guerre dite « de Cent ans », envoyé par son père pour protéger les possessions anglo-gasconnes dont il mobilise rapidement les principales ressources et l’ensemble des acteurs autour de lui.


Son entourage, son environnement, son action en Aquitaine et celle de ses contemporains, ainsi que les événements historiques qui en sont résultés, ont fait l’objet de ce colloque qui s’est tenu à Dax le 9 décembre 2009.


Contributions présentées : Le Prince Noir et les Landes : lieux, familles, personnes, par Jacques de Cauna ; La monnaie du Prince Noir, par Jean-Paul Casse ; Liens familiaux anglo-aquitains d’Alienor (1152) à la fin de la guerre de cent ans (1453), par Cyril Delmas-Marsalet ; Jean de Grailly, captal de Buch, connétable d’Aquitaine, par Denis Blanchard-Dignac ; Castelnaux, bastides et sauvetés de Gascogne, par Georges Courtès ; Les sites fortifiés de la guerre de Cent Ans à la frontière de la Gascogne et du Béarn, par Alexis Ichas ; Figures de routiers pyrénéens de la première moitié de la guerre de Cent Ans, par Christian Desplat ; Pour en finir avec quelques idées reçues sur le gouvernement du Prince Noir en Aquitaine, par Guilhem Pépin.


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1
EAN13 9782824051482
Langue Français
Poids de l'ouvrage 66 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0082€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

4




























SOUS LALA DIRECTIONDIRECTION DE
dddddodddddddouauardd de WWo od dst ttttocockkk kkkkkkkk k (1330-0
JACQUES DE CAUNA
1376), dit « le Prince Noir », prince
de Galles puis d’Aquitaine, comte de e
Chester et duc de Cornouailles, filss
aîné d’Edouard III d’Angleterre et de
Philippa de Hainaut, est le père de
SOUSSOUS LALA DIRECTIONDIRECTION DE
JJACQUESACQUES
Richard II, dit « de Bordeaux », né enn
DE CDE CAUNAAUNA
L’AQQUITUITAAINEINE
1367 dans cette ville, qui deviendraa
par la suite roi d’Angleterre. Prince
d’Aquitaine de 1362 à 1372, le Prince
AUU TEMPS DU TEMPS DU
Noir arrive à Bordeaux dès 1355, en
ppleine guerre dite « de Cent ans », envoyé par son père pour r
pprotéger les possessions anglo-gasconnes dont il mobilise
rrapipidement les principales ressources et l’ensemble des
PPRINCE NOIRRINCE NOIR
aac teurs autour de lui. teurs autour de lui.




SoS n entourage, son environnement, son action en Aquitaine
4

ete celle de ses contemporains, ainsi que les événements his- -
ttoriques qui en sont résultés, ont fait l’objet de ce colloque e
quq i s’est tenu à Dax le 9 décembre 2009.
CContributions présentées :ntributions présentées : Le Prince Noir et les Landes : lieux, ,
faf milles,, per personnes, par Jacques de Cauna ; La monnaie du Princee
NNo irirr, , papar r JeJean-Paul Casse ; an-Paul Casse ; Liens fLiens familiaux anglo-amiliaux anglo-aquitains d’Alienorr
((1 152) à la fin de la guerre de cent ans (1453), par Cyril
DelmasMMa rsalet ; rsalet ; Jean de Grailly, captal de Buch, connétable d’Aquitaine,
papr Denis Blanchard-Dignac ; r Denis Blanchard-Dignac ; Castelnaux,Castelnaux, bastides et sauvetés de
GaG scoscognegne, par Georges Courtès ;; Les sites fortifiés de la guerre de
CCent nt Ans à la frAns à la frontière de la Gascogogne et du Béarn, par Alexis Ichr Alexis Ichas s
;; Figures de res de routiers pyrénéens de la première moitié de la guerre de
CCe ntnt AAnsns, par Christian Desplat ; , par Christian Desplat ; Pour en finir avec quelques idéess
RRA107-BA107-B
rre çues sur le gouvernement du Prince Noir
PRIX PRÈTZ

een Aquitaine Aquitaine, par Guilhem Pépin.n.
21,95 €
ISBN
978-2-8240-0096-1
9HSMIME*aaajgb+
CubAquitaineTpsPrinceNoir (2016).indd 1 23/08/2016 19:32:10
L

A
Q
QUIT
U
I
T
A
AINE A
I
N
E

A
U
U TEMPS DU PRINCE NOIR

T
E
M
P
S

D
U

P
R
I
N
C
E

N
O
I
RPhotographie de couverture : gisant du Prince Noir, cathédrale de Canterbury.
Forteresse du Prince Noir à Blanquefort.
et ouvrage a été publié avec le concours financier du Conseil Régional
d’Aquitaine que nous tenons à remercier pour son soutien global à ce colloque C(Centre Généalogique des Landes.)
Tous droits de traduction de reproduction
et d’adaptation réservés pour tous les pays.
Conception, mise en page et maquette : © Éric Chaplain
Pour la présente édition :
© EDR/ÉDITIONS DES RÉGIONALISMES ™ — 2010/2016
EDR sarl : 48B, rue de Gâte-Grenier — 17160 CRESSÉ
ISBN 978.2.8240.0096.1
Malgré le soin apporté à la correction de nos ouvrages, il peut arriver que
nous laissions passer coquilles ou fautes — l’informatique, outil merveilleux,
a parfois des ruses diaboliques... N’hésitez pas à nous en faire part : cela
nous permettra d’améliorer les textes publiés lors de prochaines rééditions.
2sous la direction de
JACQUES DE CAUNA
L’AQUITAINE
AU TEMPS
DU PRINCE NOIR
actes du colloque de Dax
(19 décembre 2009)

3Sorde l’abbaye

L’abbaye de Sordes.
4Sommaire
Avant-propos, par Jacques de Cauna
Compte-rendu, par Alexandre de La Cerda
Résumés des communications
Les auteurs
Les bases et les marques du pouvoir du Prince
d’Aquitaine
- Le Prince Noir et les Landes : lieux, familles, personnes, par Jacques
de Cauna
- La monnaie du Prince Noir, par Jean-Paul Casse
Familles et proches : l’entourage du Prince Noir en
Aquitaine
- Liens familiaux anglo-aquitains d’Aliénor (1152) à la fin de la guerre
de cent ans (1453), par Cyril Delmas-Marsalet
- Jean de Grailly, captal de Buch, connétable d’Aquitaine, par Denis
Blanchard-Dignac
Des lieux et des hommes : l’environnement
aquitanogascon du Prince Noir en Aquitaine
- Castelnaux, bastides et sauvetés de Gascogne, par Georges
Courtès
- Les sites fortifiés de la guerre de Cent Ans à la frontière de la
Gascogne et du Béarn, par Alexis Ichas
Se battre et gouverner en Aquitaine
- Figures de routiers pyrénéens de la première moitié de la guerre
de Cent Ans, par Christian Desplat
- Pour en finir avec quelques idées reçues sur le gouvernement du
Prince Noir en Aquitaine, par Guilhem Pépin
5Le château de La Roque à Ondres.
6Avant-propos
Le colloque
L’AQUITAINE
AU TEMPS DU PRINCE NOIR
à Dax, le 19 décembre 2009
par Jacques de CAUNA
Thématique générale
Edouard de Woodstock (1330-1376), dit « le Prince Noir », prince
de Galles puis d’Aquitaine, comte de Chester et duc de Cornouailles,
fils aîné d’Edouard III d’Angleterre et de Philippa de Hainaut, est le
père de Richard II, dit « de Bordeaux », né en 1367 dans cette ville,
qui deviendra par la suite roi d’Angleterre. Prince d’Aquitaine de 1362
à 1372, le Prince Noir arrive à Bordeaux dès 1355, en pleine guerre
dite « de Cent ans », envoyé par son père pour protéger les possessions
anglo-gasconnes dont il mobilise rapidement les principales ressources
et l’ensemble des acteurs autour de lui.
Son entourage, son environnement, son action en Aquitaine et celle
de ses contemporains, ainsi que les événements historiques qui en sont
résultés, ont fait l’objet de ce colloque.
Appel à communications
La principauté d’Aquitaine naît du traité de Brétigny (1360)
qui reconnaît Edward III d’Angleterre souverain indépendant de
toutes les provinces qui la composent. Il la donne en fief à son
fils Edouard de Woodstock, devenu le légendaire Prince Noir bien
après sa mort. Dès ce moment, le duché devient une principauté
qui n’a plus à rendre hommage au roi de France et qui se trouve
simplement alliée de fait et de droit au royaume d’Angleterre. Ou,
si l’on préfère et pour être encore plus clair, l’Aquitaine
historique des Plantagenêt – on préférera cette dénomination à celle d’
« Aquitaine anglaise » –, aux dimensions bien plus importantes et
7« naturelles » que l’actuelle région administrative, constitue sur
l’échiquier européen un nouvel État (même si celui-ci avait déjà
existé auparavant en d’autres temps) qu’il convient d’organiser,
de défendre et de promouvoir.
Mais si l’on dispose bien de nombreuses et importantes
histoires de l’Aquitaine ou de la Gascogne dans lesquelles le sujet est
globalement évoqué à sa place dans la chronologie, aucun point
précis n’a été fait à ce jour dans une optique proprement locale
sur les principaux aspects d’une question qui a laissé beaucoup de
traces en Aquitaine, et a fortiori sur la manière dont on pourrait
la traiter.
Sans négliger les sources narratives des chroniqueurs et les
témoignages d’époque, souvent anglais, à manier parfois avec
précaution comme on le verra pour Froissart, on s’appuiera
naturellement sur les documents d’archives publiques ou privées,
dont on connaît les difficultés d’accès pour celles qui sont en
Angleterre (aux Archives nationales de Kew), et même parfois en
France, mais en privilégiant les archives locales, plus accessibles
(les titres d’Albret de la série E à Pau par exemple, véritable
« Trésor » royal). À défaut, on utilisera les publications de
documents (dont la plus connue est celle, très incomplète, des fameux
Rôles Gascons). On revisitera les grandes histoires gé

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents