Les astres dans les discours postcoloniaux
290 pages
Français

Les astres dans les discours postcoloniaux

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
290 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet essai confronte scientifiquement le poids des astres sur les destinées singulières et collectives, à partir des discours postcoloniaux. Ses auteurs éclaircissent des questionnements au confluent des sciences divinatoires (astronomie, astrologie, cosmologie). Les évènements mis en discours ont des valeurs prémonitoires et symboliques dans les mentalités des peuples de la postcolonie et imposent ici de scruter leur imaginaire à partir de la littérature ou des sciences sociales et humaines.


Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2015
Nombre de lectures 49
EAN13 9782336389561
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait


Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !
" />
,
,
Sous la direction de Alain CyrPANGOPKAMENIet JosephNGANGOP
LES ASTRES DANS LES DISCOURS POSTCOLONIAUX Astronomie, astrologie, cosmologie, horoscopie et destin de la postcolonie
Préface de Jacques Chatué Postface de Clément Dili Palaï
Entredire transculturel
17/07/15 17:17
Les astres dans les discours postcoloniaux
Entredire transculturel Collection dirigée par Alain Cyr Pangop Cette collection a pour objectif de promouvoir le dialogue transculturel et interdisciplinaire. L’entredire s’entend ici comme l’interférence productive avec divers langages élaborés dans la société contemporaine. Ses centres d’intérêt concernent la création littéraire, l’esthétique et la performance, le leadership et le management, les lectures postcoloniales, ainsi qu’Internet. Le questionnement actuel du transculturel et les pratiques d’interdisciplinarité qui en résultent visent un dialogue productif entre les cultures, la découverte et l’inventivité, la truculence et la fulgurance poétique, et l’exploration de nouvelles pistes du savoir.
Sous la direction de Alain Cyr PANGOPKAMENIet Joseph NGANGOP
Les astres
dans les discours postcoloniaux
Astronomie, astrologie, cosmologie et destin de la postcolonie
Préface de Jacques Chatué Postface de Clément Dili Palaï
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06032-3 EAN : 9782343060323
Sommaire
Préface de Jacques Chatué ..................................................................... 9
Introduction ........................................................................................... 15
Partie I Esthétiques astrographiques et mentalités postcoloniales.. 19 Titrologie et valeur littéraire des astres en Afrique : lecture postcoloniale d’une construction cosmique dans l’intitulation des œuvres de fiction Alain Cyr Pangop Kameni, Université de Dschang, Cameroun. ....... 21 Topos et imaginaire des astres.L’AmantetL’Amant de la Chine du nordde Marguerite Duras Fatima Seddaoui, Université de Toulouse, France............................. 33 Les sens de la lecture et la lecture du sens des astres dans la poésie camerounaise Louisette Makamthe, Université de Dschang, Cameroun.................. 43 Le langage des astres dans certaines œuvres de Véronique Tadjo, Ferdinand Allogho-Oké, Okoumba-Nkoghe et Sony Labou Tansi Yaovi Mensah Kouma, Université de Lomé, Togo. .......................... 57
Partie II Projections astrales et trajectoires ...................................... 73 Astres et destin des peuples : la représentation du soleil dans le roman antillais Joseph Ngangop, Université de Dschang, Cameroun. ....................... 75 Les astres et la tradition africaine : essai de symbolisme du temps dans le conte étiologique Marie Makougang, Université de Dschang, Cameroun. .................... 91 La femme sous l’influence du zodiaque dansAu clair de lunede Joseph Dong’ Aroga Ledoux Noël Fotio Jousse, Université de Dschang, Cameroun....... 105
De la puissance et des signaux précurseurs des astres à la fin du racisme dansLa Croix du Sudde Joseph Ngoué Achille Carlos Zango, Université de Dschang, Cameroun .............. 121
Partie III Regards croisés sur les fonctions des corps célestes....... 135 ShamsetQamar, le soleil féminin et la lune masculine au Proche-Orient : ambiguïtés des genres et ambivalences culturelles chez Vénus Khoury-Ghata Francesca Tumia, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3, France.. 137 Les astres, éléments de transfiguration dansUne tempêted’Aimé Césaire Mylène Danglades, Institut d’enseignement supérieur de la Guyane, Guyane. ............................................................................................. 153 Le Soleil du monde intelligible : essai d’interprétation astrale de l’Idée de Bien dans l’onto - épistémologie de Platon Joseph Teguezem, Université de Dschang, Cameroun .................... 169 Quand la nature se retourne contre les Européens : une analyse de la symbolique du soleil sur le continent européen dansDie Zunge Europasde Heinz Strunk Jean Bernard Mbah, Université de Dschang, Cameroun. ................ 183
Partie IV Évaluations cosmogonique et civilisationnelle des astres ...............................................................................................................203 Psychologie ou astrologie ? L’effet de validation subjective revisité Achille Vicky Dzuetso Mouafo, Institut Supérieur du Sahel, Université de Maroua, Cameroun & Gustave Adolphe Messanga, Université de Dschang, Cameroun.... 205 Les astres dans les médias camerounais : une analyse de la pratique d’horoscope dans les programmations Léopold Maurice Jumbo, Enseignant-Chercheur, Université de Dschang & Gildas Mouthe, Doctorant-Vacataire, Université de Douala ........... 219 La lune chez les Beti-Bulu du Cameroun : une lecture heuristique de l’ethno-astronomie et de l’ethno-astrologie en contexte négro-culturel Paul Ulrich Otyé Élom, Université de Maroua, Cameroun ............. 235
6
Les astres chez les Dogons : préscience, pseudoscience ou prolégomènes à la physique classique ? Plaidoyer pour une épistémologie sans complexe Roger Mondoué, Université de Dschang, & Philippe Nguemeta, Université de Yaoundé, Cameroun. ................ 251 La perception des astres dans les mythes et croyances religieuses africaines : le cas de l’Egypte ancienne Célestine Colette Fouellefak Kana, Université de Dschang, Cameroun. ...........................................................................................................261 Postface ............................................................................................ 273
Présentation des auteurs..................................................................... 277
7
Préface
Pour l’astronome lui-même, l’examen patient de millions d’étoiles, la scrutation patiente des allures régulières ou aberrantes du mouvement des corps célestes, la révélation d’un univers vieux de plus de 15 milliards d’années, calculées à partir de la demie vie du thorium et de l’uranium, l’examen des processus à l’œuvre dans la formation et dans la mort des étoiles, etc., n’ont de sens qu’à réactiver des questions de sens, précisément, naguère vouées aux gémonies par le dogme positiviste et ses avatars. C’est pourquoi se sont imposées, à côté de ces données objectives, les textes certes labiles, mais humainement significatifs de la poésie, du théâtre, du roman, du mythe, de la religion, ou de la métaphysique, voire de la science-fiction. De fait, l’astronomie a comme imposé aux hommes leurs lois, leurs mesures, leurs codes sociaux ou religieux, et sans doute aussi, un imaginaire et un cadre de pensée. Mais les astres, tout solides qu’ils soient, dévoilent de plus en plus leur propre instabilité à tous égards.
Les questions de l’astronomie prennent une allure régressive et récursive : pourquoi y a-t-il tant d’éléments différents dans le soleil ? Et pourquoi faut-il nécessairement y fonder une régression vers des causalités premières ? Pourquoi l’hydrogène et l’hélium sont-ils les plus vieux éléments ? Et si la teneur en métal de notre galaxie a évolué, comment expliquer, au vu du principe d’entropie et de la faiblesse avérée de la néguentropie, cette évolution qui semble générer le meilleur, doit-elle justifier le retour de la finalité dans les sciences ? Si un système solaire né il y a à peu près 4 milliards d’années de l’agrégation d’une énorme quantité de poussières et de gaz, et si la masse de l’étoile oblige à sa dislocation, cela est-il à mettre au compte d’une éviction dufiatou bien d’une preuve de l’ divin, Intelligent Design ? L’importance quantitative de la « matière noire » annule-t-elle l’optimisme épistémique affiché depuis Condorcet notamment ? Assurément, l’admiration de la splendeur de la Voie lactée ou desSuper novaed’égal que la prolixité de nos n’a perplexités, l’accroissement de notre « ignorance savante » (selon une expression juste de Jean Fourastié). Subséquemment, on peut se demander si la perspective de la colonisation de Mars ne relèverait pas d’un éternel recommencement, difficultueux et désespérant, insusceptible d’annuler la prééminence de notre « Terre patrie », sauf à projeter sur Mars l’héritage ambivalent de notre aventure ambiguë et mortifère, de nos défaites existentielles et éthiques.
Loin de la dualité simpliste du ciel et de la terre, le premier étant peuplé de la vieille et sommaire trilogie soleil-lune-étoiles, et le second, d’évidences perceptuelles dont l’habitude a longtemps masqué les énigmes, l’astronomie a permis un amenuisement plutôt humiliant du rôle et de la place de la terre, évinçant la tendance à faire du doublet ciel-terre une métaphore facile et manichéenne du bien et du mal, comme d’abord du vrai et du faux, ainsi que du beau et du laid. Depuis sa préparation antique (mésopotamienne, sumérienne et
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents