Les dents de l Homme, de la Préhistoire à l ère moderne
118 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les dents de l'Homme, de la Préhistoire à l'ère moderne , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
118 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'organe dentaire, imputrescible, constitue un témoignage essentiel et fondamental d'une vie antérieure. A travers un glossaire illustré extrêmement précis et développé, de Toumaï à l'homo sapiens, en passant par les australopithèques, cet ouvrage détaille et explique les diverses mutations de la dent, de la mandibule et de la face, en s'attardant sur les conséquences générées par ces transformations sur la posture et le régime alimentaire de chacun.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2011
Nombre de lectures 29
EAN13 9782296469372
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les dents de l’Homme
De la Préhistoire à l’ère moderne
Médecine à travers les siècles
Collection dirigée par le Docteur Xavier Riaud
L’objectif de cette collection est de constituer « une histoire grand public » de la médecine ainsi que de ses acteurs plus ou moins connus, de l’Antiquité à nos jours. Si elle se veut un hommage à ceux qui ont contribué au progrès de l’humanité, elle ne néglige pas pour autant les zones d’ombre ou les dérives de la science médicale. C’est en ce sens que – conformément à ce que devrait être l’enseignement de l’histoire –, elle ambitionne une « vision globale » et non partielle ou partiale comme cela est trop souvent le cas.
Dernières parutions
Patrick POGNANT, La répression sexuelle par les psychiatres . 1850-1930. Corps coupables , 2011.
Patrick POGNANT, Psychopathia sexualis de Krafft-Ebing . 1886-1924. Une œuvre majeure dans l’histoire de la sexualité , 2011.
André FABRE, Haschisch, chanvre et cannabis : l’éternel retour , 2011.
Xavier RIAUD, Dentistes héroïques de la Seconde Guerre mondiale , 2011.
Marie FRANCHISET, Le chirurgien-dentiste dans le cinéma et la littérature du XX e siècle , 2011.
André FABRE, De grands médecins méconnus… , 2010.
Xavier RIAUD, Odontologie médico-légale : entre histoire et archéologie , 2010.
Dominique LE NEN, Léonard de Vinci, un anatomiste visionnaire , 2010.
Xavier RIAUD, Histoires de la médecine dentaire , 2010.
Xavier RIAUD, Pionniers de la chirurgie maxillo-faciale (1914-1918) , 2010.
Florie Duranteau
Les dents de l’Homme
De la Préhistoire à l’ère moderne
Préface du Docteur Xavier Riaud
L’Harmattan
© L’Harmattan, 2011
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-55520-4
EAN : 9782296555204
« L’Homme apparut soudain comme n’ayant pas toujours eu la même allure, le même corps, le même visage, n’ayant pas toujours été conscient ; il devint manifeste qu’il s’inscrivait dans une évolution qui le conduirait dans l’avenir vers une autre allure encore. »
Yves Coppens, extrait de la préface du livre de Pascal Picq, Les origines de L’Homme , Tallandier (éd.), Paris, 1999, pp. 4-5.
Préface
Après quinze années de recherches, d’écriture et de publications, je ne me lasse pas de permettre à d’autres d’écrire et de publier. A mes yeux, il n’est pas de chercheur digne de ce nom sans publications certes, mais aussi sans transmission du savoir. Les deux me semblent indissociables. Je m’étonne encore de rencontrer des chercheurs qui semblent si peu concernés par leurs étudiants et l’enseignement qu’ils dispensent, au point de n’éprouver aucune fierté, voire une forme d’aigreur, lorsque l’un d’entre eux sort du lot et brille par son travail, ses efforts, et son abnégation, comme s’il n’y avait de réussite envisageable, d’intelligence perceptible que chez eux ou par eux.
De mon côté, je suis au contraire heureux lorsque je peux permettre à quelqu’un de vivre une aventure littéraire, de lui faire ressentir la beauté d’une concrétisation livresque. Je suis véritablement fier de transmettre cela à qui me fait confiance.
Dans le cas présent, il faut rendre hommage à cet opus de Florie Duranteau qui s’est passionnée pour l’étude des dents des différents hommes préhistoriques, dont elle a fait sa thèse de docteur en chirurgie dentaire 1 . Elle a ainsi, à force de patience et de ténacité, dressé un catalogue anatomique descriptif extrêmement précis des caractéristiques odontologiques et osseuses de la face de chacune des espèces considérées.
Agrémenté de quelques informations utiles et pratiques qui démontrent combien la découverte d’une dent, préhistorique ou non, peut se révéler déterminante dans une étude historique, médico-légale ou archéologique, ce manuscrit est un vrai glossaire technique où l’analyse contextuelle trouve sa place par l’observation des morphologies architecturales des visages de nos ancêtres. Je suis convaincu qu’il ne manquera pas de séduire les plus érudits, spécialistes de la question, car de nombreux repères s’offrent ici, à eux.
De Toumaï, le premier homme reconnu, à celui, plus contemporain, la jeune femme s’est attachée à être la plus complète possible dans ses diverses approches. Au final, le rendu de cet ouvrage est véritablement enrichissant et il convient pour moi de saluer, et de féliciter le Dr Duranteau qui rejoint ainsi les auteurs de la Collection Médecine à travers les siècles que je dirige aux Editions L’Harmattan. Elle y trouve ainsi une place tout à fait méritée.
Docteur Xavier Riaud Docteur en chirurgie dentaire Docteur en épistémologie, histoire des sciences et des techniques Lauréat de l’Académie nationale de chirurgie dentaire Membre associé national de l’Académie nationale de chirurgie dentaire
1 Duranteau Florie, Evolution morphologique des dents des anthropoïdes à l’homme , Thèse Doct. Chir. Dent., Nantes, 2007.
Avant-propos
L’évolution décrit les modifications des êtres vivants au cours du temps. Elle explique la diversification de la vie, de ses premières formes jusqu’à l’ensemble des êtres vivants actuels, par une chaîne de modifications foisonnantes.
Les dents jouent un rôle important pour sa bonne compréhension, car : Elles se conservent bien dans les sols fossiles. Elles marquent l’appartenance du fossile à la famille à laquelle il appartient. Elles témoignent donc du buissonnement des lignées. Elles conservent la trace du mode alimentaire et renseignent sur les conditions écologiques. (54)
Dans un premier temps, quelles ont été les différentes théories de l’évolution établies jusqu’à aujourd’hui, celles en général, mais aussi celles concernant l’évolution de l’homme en particulier ?
Dans une seconde partie, un portrait plus ou moins détaillé de nos lointains ancêtres, de Toumaï à Homo sapiens, sera réalisé, certains taxons décrits dans cet ouvrage n’étant pas admis par l’ensemble de la communauté scientifique. J’ai jugé toutefois essentiel de les faire apparaître ici, de par leurs spécificités anatomiques.
Dans la troisième partie, j’ai souhaité effectuer la synthèse des grands traits de l’évolution de la face, de l’articulation temporo-mandibulaire et des dents en me basant sur les descriptions précédentes. Enfin, quels ont été les moteurs qui ont généré ces fameux changements ?
Si l’homme a suivi une certaine série de mutations au cours du temps pour l’amener jusqu’à l’ère moderne, ses organes dentaires ont changé également, de la même manière. En tant que chirurgien-dentiste, il m’a semblé intéressant d’en faire la preuve tout d’abord et d’en apporter, dans ce travail, le détail.
Les différentes théories de l’évolution
Les théories de l’évolution sont apparues au XIX ème siècle pour décrire les processus par lesquels les espèces se modifient dans leurs structures et dans leurs comportements au fil des générations, et donnent ainsi naissance à de nouvelles espèces.
Lamarck et Darwin ont été les premiers à parler d’évolution s’opposant en cela aux fixistes, aussi appelés créationnistes.
Si le phénomène d’évolution est établi, la théorie qui en détaille les mécanismes n’est pas encore complète. La génétique, la biologie et la géologie ne cessent d’apporter de nouveaux éléments venant étoffer celle-ci.
Le Fixisme (XIX ème siècle) est la théorie selon laquelle il n’y a ni transformation, ni dérive des espèces. Les fixistes pensent que les espèces ont été créées par Dieu et qu’elles n’évoluent pas. La théorie du fixisme présente plusieurs variantes :
- Le Fixisme pur selon Carl von Linné (1707-1778) : les espèces sont créées par Dieu et ne changent pas au cours des temps.
- Le Fixisme avec extinction : suite à la découverte de nombreuses espèces fossiles, il a fallu admettre qu’un certain nombre d’espèces n’existait plus ; la notion d’extinction fut donc admise par les fixistes. Mais comment expliquer qu’il existe toujours un nombre aussi

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents