Les États-Unis, démocratie impérialiste
192 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Les États-Unis, démocratie impérialiste , livre ebook

-

192 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Nés de la révolte de treize colonies britanniques, les États-Unis vont, en l'espace de deux siècles, s'approprier un continent, s'arroger un pouvoir de tutelle sur un hémisphère, puis partir à la conquête du monde. À aucun moment ou presque, ils ne doutent de leur bon droit, de la justice ou de la légitimité de leurs actions. Inscrit en germe dans l'affrontement des premiers colons avec les Indiens, l'impérialisme des États-Unis connaîtra plusieurs avatars : conquête de l'Ouest, interventionnisme politicomilitaire (…) et, plus près de nous, suprématie atomique et diktat du dollar.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2016
Nombre de lectures 7
EAN13 9782140014536
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0800€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait


Les États-Unis, Serge Ricard
démocratie impérialiste
Essai sur un dessein manifeste
Étrange et fascinant destin que celui des États-Unis. Nés de la Les États-Unis,
révolte de treize colonies britanniques contre la mère-patrie, ils
vont, en l’espace de deux siècles, au fi l de leur spectaculaire montée
en puissance, s’approprier un continent, s’arroger un pouvoir de démocratie impérialiste
tutelle sur leur « hémisphère », puis partir à la conquête du monde.
Étonnante et troublante mentalité que celle des Américains.
À aucun moment ou presque, ils ne doutent de leur bon droit,
de la justice, de la légitimité ou de la moralité de leurs actions, Essai sur un dessein manifeste
convaincus qu’ils sont, depuis leurs origines, de constituer un
peuple exceptionnel, investi d’une mission philanthropique de
portée universelle, confortés dans ce sentiment par d’éclatantes
réussites économiques, scientifi ques et technologiques.
À près de quatre siècles de distance, on retrouve intacte
l’extraordinaire suffi sance des « pères pèlerins » et de leurs émules,
bâtisseurs d’une cité exemplaire sous les yeux de l’humanité
admirative. Inscrit en germe dans l’affrontement des premiers
colons avec le monde « sauvage » des Indiens, dans l’institution de
l’esclavage et dans une éthique de l’effort et de l’enrichissement,
l’impérialisme des États-Unis connaîtra plusieurs avatars : conquête
de l’Ouest, guerre avec le Mexique, acquisition de dépendances
coloniales, expansion économique, interventionnisme
politicomilitaire et, plus près de nous, suprématie atomique et diktat du dollar.
Serge Ricard est agrégé d’anglais et professeur émérite d’histoire et civilisation
américaines à la Sorbonne Nouvelle (Université Paris III) où il a co-dirigé pendant
dix ans avec Pierre Melandri l’Observatoire de la politique étrangère américaine
(OPEA). Il a fait ses études à Davidson College (Caroline du Nord) et à la Sorbonne,
a enseigné aux universités d’Oran, de Montpellier, d’Aix-Marseille et d’Austin
(Texas). Deux fois chercheur Fulbright à Harvard (où il a effectué de nombreux
autres séjours), il a beaucoup écrit, en français et en anglais, sur le président
Théodore Roosevelt, la politique étrangère des États-Unis, l’impérialisme américain,
l’immigration et l’ethnicité. Auteur, directeur ou co-directeur de nombreux
ouvrages, il a notamment dirigé A Companion to Theodore Roosevelt (2011) pour
la collection « Blackwell Companions to American History » et récemment publié
Théodore Roosevelt et l’Amérique impériale (2016).
En couverture : A map exhibiting all the new discoveries in
the interior parts of North America. A. Arrowsmith [1802].
Library of Congress, Geography and Map Division.
ISBN : 978-2-343-09571-4
19,50
Serge Ricard
Les États-Unis, démocratie impérialiste
L ’ ai r e a n g l oph o n e





Les États-Unis,
démocratie impérialiste

Essai sur un dessein manifeste























L'Aire Anglophone
Collection dirigée par Serge Ricard

Cette collection entend s'ouvrir aux multiples domaines d'un vaste
champ d'investigation, caractérisé par la connexion idiome-culture,
auquel les spécialistes formés en langues, civilisations et littératures
dites “anglo-saxonnes” donnent sa spécificité. Il s'agira, d'une part, de
mieux faire connaître des axes de recherche novateurs en études
britanniques, américain-es et canadiennes et, d'autre part, de répondre
à l'intérêt croissant que suscitent les cultures anglophones d'Afrique,
d'Asie et d'Océanie — sans oublier le rôle de langue véhiculaire
mondiale joué par l'anglais aujourd'hui. A cette fin, les domaines
privilégiés seront l'histoire des idées et des mentalités, la sociologie, la
science politique, les relations internationales, les littératures de
langue anglaise contemporaines, le transculturalisme et l'anglais de
spécialité.

Dernières parutions

Nelcya DELANOË, Joëlle ROSTKOWSKI, La présence
indienne aux États-Unis. Anthologie d’un défi à l’oubli, 2015.
Michel MOREL, Éléments d’axiocritique. Prolégomènes à
l’étude du texte et de l’image, 2015.
Clémentine THOLAS-DISSET, Le cinéma muet américain et
ses premiers récits filmiques, 2014.
Marie-Claude FELTES-STRIGLER, L’indien millionnaire,
Renaissance d’une tribu, 2014.
Claire DELAHAYE, Serge RICARD, L’héritage de Théodore
Roosevelt : impérialisme et progressisme (1912-2012), 2012
John MULLEN, La chanson populaire en Grande-Bretagne
pendant la Grande Guerre (1914-1918), The show must go on,
2012.
Annie OUSSET-KRIEF, Les Juifs américains et Israël. De
l’AIPAC à JStreet, 2012.
Daniel GALLAGHER, D’Ernest Hemingway à Henry Miller.
Mythes et réalités des écrivains américains à Paris
(19191939), 2011.
Fiona McMAHON, Charles Reznikoff, Une poétique du
témoignage, 2011.
Emma RENAUD, Mary Beale (1633-1699). Première femme
peintre professionnelle en Grande-Bretagne, 2010. Serge RICARD


Les États-Unis,
démocratie impérialiste

Essai sur un dessein manifeste












Du même auteur

Théodore Roosevelt et la justification de l’impérialisme.
Aix-enProvence : Publications de l’Université de Provence, 1986.
Écritures hispaniques aux États-Unis : mémoire et mutations.
Aix-enProvence : Publications de l’Université de Provence, 1990. En
collaboration avec Yves-Charles Grandjeat, Elyette
AndouardLabarthe et Christian Lerat.
Théodore Roosevelt : principes et pratique d’une politique étrangère.
Aix-en-Provence : Publications de l’Université de Provence, 1991.
The Mass Media in America since 1945 : An Overview. Paris :
Armand Colin-Coll. U/Langues, 1998.
The ‘Manifest Destiny’ of the United States in the 19th Century :
Ideological and Political Aspects. Paris : Didier Erudition-CNED,
1999.
An American Empire : Expansionist Cultures and Policies,
18811917. Dir. Aix-en-Provence : Publications de l’Université de
Provence, 1990.
La politique étrangère des États-Unis. Dir. Nº 61. Revue Française
d’Études Américaines. Août 1994.
États-Unis/Mexique : fascinations et répulsions réciproques. Dir.
Paris : L’Harmattan, 1996.
États-Unis d’hier, États-Unis d’aujourd’hui : Mélanges en l’honneur
de Jean-Pierre Martin. Dir. Paris : L’Harmattan, 1999.
A Companion to Theodore Roosevelt. Dir. Malden, Mass. :
WileyBlackwell, 2011.
L’héritage de Théodore Roosevelt : impérialisme et progressisme
(1912-2012). Dir. Paris : L’Harmattan, 2012. En collaboration avec
Claire Delahaye.
Théodore Roosevelt et l’Amérique impériale. Rennes : Presses
e Universitaires de Rennes, 2016 [2 édition refondue et mise à jour de
Théodore Roosevelt : principes et pratique d’une politique étrangère.
Aix-en-Provence : Publications de l’Université de Provence, 1991].





© L’Harmattan, 2016
5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris
www. harmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-09571-4
EAN : 9782343095714




Cet essai, dans une version revue et augmentée, est publié avec
l’aimable autorisation en date du 30 juin 2009 des Publications de
l’Université de Provence Aix-Marseille 1 (PUP) qui l’avaient fait
paraître en 1991 comme première partie (« Les États-Unis, république
impérialiste ») de mon Théodore Roosevelt : principes et pratique
d’une politique étrangère.
Je rends ici hommage au professeur Bernard Sinsheimer (1921-2011)
à qui je suis redevable d’une relecture méticuleuse et de précieuses
corrections et suggestions.

Par souci de clarté et de maniabilité l’usage anglo-saxon a été adopté
avec un sommaire placé en tête de l’ouvrage.











SOMMAIRE


I. Imperium ex imperio : l’expansion comme mode
d’existence .................................................................

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents