Peuple zimé
104 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Peuple zimé , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
104 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il arrive toujours un moment dans notre vie où nous sommesinterpellés, appelés par un besoin qui vient de loin : celui de retrouvernos origines. Que nous ayons ou non des parents connus ou que ceux-ci soient inconnus, nous allons un jour commencer à poser desquestions à la génération directement au-dessus mais aussi à nosgrands-parents. Des silences, des non-dits, des secrets existent dansbeaucoup de familles qui, pour la plupart, remontent à la surface defaçon directe ou indirecte ou se dévoilent en particulier à l’occasiondes mutations familiales : engagements amoureux, mariage, divorce,nouvelle naissance, perte d’un enfant, retrouvailles avec des amisd’enfance. En se reliant à son histoire, en retrouvant des lieux, desévènements qui vont confirmer ou infirmer telle ou telle décisionimportante dans notre vie, on donne consistance, cohérence à touteson existence. C’est dans l’optique de répondre aux questions« qui suis-je et quelle est mon origine ? » que cet ouvrage met enévidence quelques aspects de la culture du peuple Zimé de Pala.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2020
Nombre de lectures 36
EAN13 9782376700906
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0382€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Peuple zimé
 (Histoire)
Pakilecmi Zacharie
Éditions Toumaï L’Éditeur de nouveaux talents
Peuple zimé
Ce texte publié aux Éditions Toumaï est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code de la Propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur.
Éditions Toumaï Avenue Taïwan B.P : 5451 N’Djaména-Tchad Tél : +235 63 05 65 02 e-mail:editionstoumai30@yahoo.com
 ISBN :978-2-37670-090-6
Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Toumaïen septembre 2020
DÉDICACE À toute la grande communauté Zimé du Tchad et celle de la diaspora.
7
8
REMERCIEMENTS La présente œuvreest l’aboutissement d’une somme de contributions et corroborel’adageZimé qui dit :« Daw ge ber mi ».C’est pourquoi nous saisissonscette opportunité pour présenter toute notre gratitude à tous ceux qui ont d’une manièreou d’une autre contribué à sa réalisation. Ce serait une ingratitude pour nous de ne pas exprimer notre reconnaissance aux amis dont nous avons bénéficié leur contribution multiforme à savoir : Faïtchiou Etienne, Rev. Jean Paul Vaidjoua, Dr Armi Jonas, Pessamri Bonté, Tao HINDABO, Vaïroukoye Taogoula Isaac, Vaïougou Angeline. Toute la famille Djima Sammuel et celle de Maga Vaïtcha-issi Yaya pour leur soutien spirituel, matériel et moral. Que tous ceux qui ne sont pas nommément cités veuillent bien se retrouver dans ces mots de reconnaissance et comprennent qu’ « un bienfait n’est jamais perdu ».
9
10
PRÉFACE
Descendus des collines de la frontière ouest du Cameroun, les Zimé ont commencé par s’établir dans la région de Pala qui signifie « sortir la natte » pour y recevoir les étrangers.Le chef du clan lançait à ses sujets à l’arrivée du premier homme Blanc sur le sol Zimé « pa-a-là, pa-a-là, pa-a-là ».L’homme Blanc mentionnadans son carnet de voyage « Palla », qui devient dès lors le nom de cette cité Zimé; s’écrivant au départ avec deux L puis avec un seul L. Le nom « Kado » par lequel ils sont désignés auparavant est venu de leurs malheureuses frictions avec les conquérants Peuls, et se traduit par « non musulmans » ou mécréants. Les Zimé répondent à différentes appellations comme Zimé, Pévé, Kado ou Lamé pour le groupe installé au Cameroun. Les quelques difficultés de cohabitation avec les Moundang et les Toupouri n’ont en rien entamé leurs us et coutumes à savoir: l’organisation et la conduite des fêtes de mil, de mariages, de visites aux belles-familles, de processus d’attributions des terres aux étrangers qui en font la demande. Le personnage le plus important est le Chef de terre. Il détient en effet le pouvoir d’incantation pour ouvrir et clôturer toutesles cérémonies gaies (mariages) ou non (veuvage). Mais l’Afrique des indépendances est partout infestée, et les communautés unies avant deviennent des « mosaïques » où toutes bribes de différentes cultures se mélangent, se superposent même. Les autochtones sont interpellés à tous les niveaux.
11
Paklecmi Zacharie par cet ouvrage a bien voulu mettre à la disposition des lecteurs, l’histoire de ce grand peuple dont la géographie s’étend du Nord Cameroun au Sud du Tchad. Un peuple civilisé et pacifique. Un peuple culturellement riche, un peuple laborieux et combatif, un peuple ouvert qui peut vivre dans n’importe quel coin du monde sans se faire de souci avec les autres.
Les différentes appellations attribuées à ce peuple ne signifient pas qu’il existe plusieurs clans. Non, il y a seul grand peuple Zimé. Cela se justifie par le fait que ça soit le Lamé du Cameroun, le Pévé, Kado ou Zimé du Tchad, ceux-ci se communiquent sans interprète. Les rites d’initiation, de baptême des enfants, les funérailles, les fiançailles… sont identiques. Si les visites de belles-familles se déroulent en janvier dans la zone de Doué, Lamé, Dari et Cameroun, elle se passe en moi d’Avril dans la zone de Pala.
Aussi, il n’y a pas de différence en ce qui concerne la fête de mil qui se déroule en moi de septembre dans tout le territoire Zimé.
Cependant, le livre de Pakilecmi Zacharie soulève un certain nombre de questions que le lecteur pourra se poser, par exemple : comment était appelé le territoire Zimé avant l’arrivée du premier Blanc quia transformé le « Pa-a-là » en Palla qui devient le nom de la capitale Zimé ?
Pour beaucoup d’historiens, l’accueil du premier homme Blanc qui donna le nom Pala à la cité Zimé se serait passé
12
au village Pala-houa au XVIIIe siècle. Cette bourgade située à la sortie Est de la ville de Pala.
L’auteurachève le présent ouvrage par la crainte de voir disparaître ce peuple surtout en ce qui concerne ses us et coutumes qui s’émiettent au fur et à mesure de ses contacts et cohabitation avec les autres cultures.
BARKA TAO Écrivain Tchadien
13
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents