Le fa, entre croyances et science
263 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le fa, entre croyances et science , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
263 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

How really worth are the African endogenous knowledge and know-how? Why and how can we promote this inheritage, while the so-called western scientific model looks like the best means of knowing and mastering the world? This book answers these questions by examining ifa, a West-African system of knowledge and practices which a narrow knowledge reduces to a fanciful divinatory art, an art then logically �perceived as inconsistent and theoretically useless�. Yet, more than a divinatory art, ifa, when we submit it to analysis, appears to be an organized set of knowledge and researches, a science in the making. What makes us really think that way is the intellectual vocation that defines ifa, the rigor of the logical operations that it implies and which recalls in one way or the other the game of implicit mathematics, the objectivity requirement which is valued by the actors of the system and rests on a genuine critical tradition. This opinion is also based on the weight of myths upon which ifa rests and which constitute an important granary where a prominent set of knowledge is packed. Beyond the establishment of the consistency and the limitations of ifa, this book has strived to define a �method� of examination and validation of the knowledge which has emerged out of the official scientific system. In fact, the questions which arise from it are finally intended to give a new foundation to philosophy of sciences and to epistemology.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 septembre 2017
Nombre de lectures 71
EAN13 9789956763351
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,1500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

modèle scientifique dit occidental apparaît comme le meilleur moyen de connaître et d’apprivoiser le monde? C’est à ces questions que répond ce livre en procédant à un examen du fa. Alors qu’une lecture hâtive le réduit à un art divinatoire plutôt chimérique, le fa se révèle, à l’analyse,
comme vocatio
une science en puissance. Inclinent à le penser, très fortement, la n intellectuelle qui le définit, la rigueur des opérations logiques
d’une mathématique implicite, l’exigence d’objectivité valorisée par les acteurs du système et portée par une véritable tradition critique, enfin la densité et les fonctions mnémoniques et herméneutiques des mythes sur lesquels il repose. Mais, au-delà de la mise au jour de la consistance ainsi que des limites du fa, c’est à la définition d’une « méthode » d’examen et de validation des savoirs produits en dehors du système scientifique officiel que s’est essayé ce livre. Les questions qu’il pose visent, en effet, au bout du compte, à une refondation de la philosophie des sciences et de l’épistémologie.
DÉSIRÉ MÉDÉGNON un village situé à une quinzaine de kilomètres de Porto-Novo. Après une maîtrise à l’Université Nationale du Bénin, il entre à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris où il soutient, en septembre 2009, une thèse sur «L’anthropologie des savoirs : portée et limites de deux corpus de connaissances africains». Ancien Conseiller pédagogique de l’enseignement secondaire, Désiré Médégnon enseigne, depuis 2010, la philosophie africaine et l’épistémologie à l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin.
Le fa, ENTRE CROYANCES et SCIENCE Pour une épistémologie des savoirs africains
Désiré Médégnon
Lefa, entre croyances et science Pour une épistémologie des savoirs africains Désiré Médégnon L a ng a a R esea rch & P u blishing CIG Mankon, Bamenda
Publisher:LangaaRPCIG Langaa Research & Publishing Common Initiative Group P.O. Box 902 Mankon Bamenda North West Region Cameroon Langaagrp@gmail.comwww.langaa-rpcig.net Distributed in and outside N. America by African Books Collective orders@africanbookscollective.com www.africanbookscollective.com
ISBN-10: 9956-762-95-4
ISBN-13: 978-9956-762-95-8 ©Désiré Médégnon 2017
All rights reserved. No part of this book may be reproduced or transmitted in any form or by any means, mechanical or electronic, including photocopying and recording, or be stored in any information storage or retrieval system, without written permission from the publisher
A mon père, in memoriam
‘‘De grands universitaires africains consultent les oracles, confient leurs destins politiques ou autres à des maîtres de l’occultisme et déboursent des sommes ahurissantes pour rétribuer ceux-ci : une primitivité que l’on croirait d’un autre âge, mais qui n’empêche point de disserter sur le rationalisme.’’ Cheikh Anta Diop
Table des matières Préface…………………………………………………vii Avant-propos………………..…………………………xv Introduction……………………………………………1 er Chapitre 1 : Lefa: de quoi s’agit-il ?………….……13 1 Sous le signe de l’interculturalité……………………… 13 2 Un système complexe………………………………….15 3Faet géomancie………………………………………. 18 4Faet religion………………………………………….. 25 5Faet médecine……………………………………...… 28 Chapitre 2 : Le système divinatoirefa………….……33 1 Au fondement du système………………….………… 33 1.1Fa, divinité de la sagesse…………………..………… 33 1.2 Diagnostic et pronostic…………………..………… 38 1.2.1 Une divination par les signes……………………… 38 1.2.2 Les ‘‘mythes’’ defa……………………...……….… 45 2 La consultation defa…………………………..………46 2.1 Le matériel de divination …………………..…….… 462.2 Motifs et procédure de la consultation………………49 2.3 La détermination dufadu……………………………52 2.4 L’interprétation dufadu……………………..….……56 2.5 Les sacrifices…………………………...…….………59 Chapitre 3 : La divinationfa: une pratique scientifique ?……..…………….………61 1 Point de quelques travaux………………..……….……61 1.1 La thèse de Pierre Adjotin……………...……….……61 1.2 Le point de vue de Léon Jossè…………………….… 64 1.3 L’analyse de Houndonougbo……………...………… 67 2 La vocation intellectuelle dufa………...…………….…73 2.1 Question de rationalité……………………………… 73 2.2 Le savoir et la vérité comme projets………………… 76
iii
3 Déterminisme et hasard………………………..………78 3.1. Une conception déterministe du monde…….……… 78 3.2 Lekpoliou l’expression d’un ‘‘déterminisme religieux’’………………………..…….… 81 3.3Faet prédiction…………………………………....…83 3.4 Au-delà du déterminisme scientifique……..………… 87 4 Objectivité et cohérence……………………………… 90 5 Divinationfaet esprit scientifique…………….…….… 92 5.1 La fiabilité du verdict oraculaire………..……….…… 93 5.2 Le statut des dieux…………………….…….……… 97 5.3 La question de l’unité defa…………..………………98 Chapitre 4 : Le statut épistémologique des mythes dufa………………………………………101 1 Question de terminologie……………………..……… 101 2 Forme et structure des récits………………..………… 106 3 La fonction des mythes…………………………..…… 110 3.1 Un corps de savoirs……………………………….… 110 3.2 Une fonction mnémotechnique……….………..…… 113 3.3 Mythes defaet herméneutique……………………… 115 3.3.1 La fonction d’interprétation…………………..…… 115 3.3.2 Interprétation et objectivité…………………….… 116 3.4 Mythes et validation………………………………… 132 Chapitre 5 : savoirs et mode de Communication…………………….……………….…137 1 La réalité du contexte oral…………….…………….… 137 1.1 Malentendus…………………………………………137 1.2 « Logocentrisme » et « pangraphisme » ………...….…138 1.3 L’oralité : un mode propre…….……………….….… 141 2 Entre écriture et oralité………………………..….……142 2.1Faet écriture…………………………...………….…142 2.2. La dimension orale dufa……….……………………145 2.3 Stockage et transmission………….……………….…149 2.3.1 Potions et préparations magiques ………………… 149 2.3.2 La ‘‘solidarité mnémotechnique’’………..……….… 150 2.3.3 La ‘‘dramatisation’’ ou ‘‘mise en scène’’……….……151
iv
2.3.4. La fonction ésotérique de l’oralité………………… 152 3 Le passage à l’écriture…………………….……………154 3.1 La tradition orale a-t-elle besoin de l’écriture ? ………154 3.2 La récupération critique des savoirs……………….… 157 3.3 Que peut l’écriture ? …………………..…………… 172 Chapitre 6 : Rationalité et validité universelle……………….…………….………181 1 L’expertise de la science………….…………………… 181 1.1 L’exigence de l’universalité……..…………………… 181 1.2 La question des normes……..…………………….… 184 1.3 La science moderne : modèle de rationalité et d’universalité……………………190 2 Savoirs africains et contre-expertise……………………197 2.1 Déicide et ‘‘mythocide’’………………...…………… 197 2.2 Un obstacle épistémologique..……………….……… 206 2.3 Une science plus ambitieuse………………………… 213 Conclusion………………………..……………………221 Références bibliographiques…………………….……229
v
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents