Plotin - Les Ennéades
1274 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Plotin - Les Ennéades , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
1274 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce volume contient les Oeuvres Complètes de Plotin


Plotin, en grec Πλωτῖνος, en latin Plotinus (205 - 270 apr. J.-C.), philosophe gréco-romain de l'Antiquité tardive, est le représentant principal du courant philosophique appelé « néoplatonisme ». Il installe son école à Rome en 246, où Amélius fut son premier disciple. Sa relecture des dialogues de Platon fut une source d'inspiration importante pour la pensée chrétienne en pleine formation à l'époque et pour Augustin d'Hippone, elle influença de manière profonde la philosophie occidentale. L'intégralité de ses écrits a été publiée par son disciple Porphyre de Tyr, qui les a regroupés sous la forme d'Ennéades. (Wikip.)



Version : 1.4


CONTENU DE CE VOLUME


TOME I
PRÉFACE.
NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE.
FRAGMENTS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS.
SOMMAIRES.
VIE DE PLOTIN ET ORDRE DE SES LIVRES.
PREMIÈRE ENNÉADE.
DEUXIÈME ENNÉADE.
NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS
TOME II
AVERTISSEMENT.
SOMMAIRES..
TROISIÈME ENNÉADE.
QUATRIÈME ENNÉADE.
NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS.
FRAGMENTS DE PSYCHOLOGIE NÉOPLATONICIENNE.
TOME III
AVERTISSEMENT.
SOMMAIRES.
CINQUIÈME ENNÉADE.
SIXIEME ENNÉADE.
NOTES et ÉCLAIRCISSEMENTS
FRAGMENTS ET EXTRAITS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS.
TABLE générale des matières
ADDITIONS ET CORRECTIONS
Annexe
REVUE PHILOSOPHIQUE. — LES ENNÉADES DE PLOTIN


Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public : les textes d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera le catalogue sur le site de l'éditeur.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 47
EAN13 9782376810261
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0011€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

PLOTIN ŒUVRES COMPLÈTES N° 53
Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’auteurs classiques : les ouvrages d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur.
MENTIONS

(1) © 2014-2020 lci-eBooks (les eBooks classiques illustrés, www.lci-ebooks.com) pour ce livre numérique, à l’exclusion du contenu appartenant au domaine public ou placé sous licence libre. (2) Toutes autres marques ou entités mentionnées par l’éditeur dans cet ouvrage ne le sont qu’à des fins de citation des sources, et il n’existe aucune relation d’aucune sorte entre ces marques ou entités et l’éditeur. (3) Toute opinion et tout stéréotype contenus dans cet ouvrage n’appartiennent qu’à leur auteur et n’engagent que lui seul ou qu’elle : ils ne reflètent nullement le point de vue de l’éditeur et peuvent se révéler culturellement datés ou biaisés. (4) Les vignettes issues des fac-similés ont généralement une résolution de 96 ppp et ne sauraient ainsi prétendre à restituer chaque détail graphique. (5) L’orthographe originelle a été généralement conservée et peut se trouver différer de celle en vigueur.
ISBN : 978-2-37681-026-1
pour la version 1.x au format EPUB et sans DRM.
Historique des versions : 1.6 (04/02/2020), 1.5 (13/04/2018), 1.4 (12/12/2017), 1.3 (19/06/2017), 1.2 (05/03/2015)
SOURCES
Cet eBook a été élaboré à partir des ressources suivantes sur le Web. Pour accéder à des hyperliens cliquables pour chacune, on consultera la page générale des ressources sur le site internet.
— Pour moitié sur le site de Philippe Remacle.
— Pour moitié sur Wikisource : Les Énnéades t. I (Internet Archive / Google / New York Public Library 1 image ), t. II (Google Livres / Université de Californie), III (Internet Archive / Google / Université d’Oxford)

— Image de couverture : Tête en marbre blanc. Ostia Antica, Museo, inv. 436. Le cou percé en diagonale, la tête brisée en deux moitiés et reconstruite. La moitié inférieure du nez est manquante. Une des quatre répliques qui ont toutes été découvertes à Ostie. L’identification comme Plotin est plausible mais non prouvée. Ostiense Museum, Rome. Wikimedia Commons. CC BY-SA 3.0
— Page de titre : Ostia Antica, Museo, inv. 68. Tête de marbre brisé par le cou. Moitié inférieure du nez et bord de l’oreille gauche endommagés. Une des quatre répliques qui ont été découvertes à Ostie. L’identification comme Plotin est plausible mais non prouvée. Wikimedia Commons. academic.shu.edu/honors/1101.html

Si vous estimez qu’un contenu quelconque de ce livre (texte ou image) n’a pas le droit de s’y trouver ou n’est pas attribué correctement, veuillez le signaler par le formulaire de contact du site ou à : contact@lci-ebooks.com.
LES ENNÉADES
P LOTINUS (204-270)
TOME I
FRAGMENTS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS .
SOMMAIRES .
VIE DE PLOTIN ET ORDRE DE SES LIVRES .
PREMIÈRE ENNÉADE .
DEUXIÈME ENNÉADE .
NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS
TOME II
SOMMAIRES ..
TROISIÈME ENNÉADE .
QUATRIÈME ENNÉADE .
NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS.
FRAGMENTS DE PSYCHOLOGIE NÉOPLATONICIENNE .
TOME III
SOMMAIRES .
CINQUIÈME ENNÉADE .
SIXIEME ENNÉADE.
NOTES et ÉCLAIRCISSEMENTS
FRAGMENTS ET EXTRAITS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS.
TABLE GÉNÉRALE DES MATIÈRES
ADDITIONS ET CORRECTIONS
ANNEXE
REVUE PHILOSOPHIQUE. — LES ENNÉADES DE PLOTIN
PAGINATION
Ce volume contient 800 265 mots et 1 913 pages
01. TOME I
33 pages
02. FRAGMENTS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS .
65 pages
03. SOMMAIRES .
37 pages
04. VIE DE PLOTIN ET ORDRE DE SES LIVRES .
30 pages
05. PREMIÈRE ENNÉADE .
87 pages
06. DEUXIÈME ENNÉADE .
133 pages
07. NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS
228 pages
08. TOME II
11 pages
09. SOMMAIRES ..
35 pages
10. TROISIÈME ENNÉADE .
192 pages
11. QUATRIÈME ENNÉADE .
196 pages
12. NOTES ET ÉCLAIRCISSEMENTS.
108 pages
13. FRAGMENTS DE PSYCHOLOGIE NÉOPLATONICIENNE .
84 pages
14. TOME III
11 pages
15. SOMMAIRES .
47 pages
16. CINQUIÈME ENNÉADE .
114 pages
17. SIXIEME ENNÉADE.
320 pages
18. NOTES et ÉCLAIRCISSEMENTS
53 pages
19. FRAGMENTS ET EXTRAITS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS.
40 pages
20. TABLE GÉNÉRALE DES MATIÈRES
51 pages
21. ADDITIONS ET CORRECTIONS
5 pages
22. REVUE PHILOSOPHIQUE. — LES ENNÉADES DE PLOTIN
13 pages
TOME I
Traduction française de M.-N. Bouillet
Éléments bibliographiques :
Édition originale et source de la présente édition : Librairie de Louis Hachette et C ie , 1859
33 pages
TABLE
PRÉFACE.
NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE.
I. ÉDITIONS.
II. TRADUCTIONS.
III. TRAVAUX RELATIFS À PLOTIN.
Titre suivant : FRAGMENTS DE PHILOSOPHES NÉOPLATONICIENS.
PRÉFACE.
Il nous reste trois grands monuments de la philosophie grecque : les Dialogues de Platon, l’œuvre encyclopédique d’Aristote, et les écrits du chef de l’École néoplatonicienne, les Ennéades de Plotin. On trouve dans les premiers, bien que sous des formes encore indécises et sous des voiles qui ne sont qu’à demi transparents, les théories les plus élevées de l’Idéalisme ; les seconds contiennent, sous une forme arrêtée, un vaste système de connaissances positives, où les questions sont le plus souvent résolues par une méthode savante, à l’aide de l’observation et du raisonnement ; les Ennéades offrent l’expression la plus pure, la plus haute et la plus complète de cet Éclectisme néoplatonicien qui tenta à la fois de concilier Aristote et Platon et d’allier aux doctrines rationalistes de la Grèce les idées mystiques de l’Orient.
Quoique de mérites fort divers, ces trois monuments ont pour la philosophie et surtout pour l’histoire de cette science une importance presque égale. On ne saurait en effet, si on ne les a explorés tous les trois, se faire une idée juste et complète de la philosophie ancienne, de ses progrès ou du moins de ses transformations, ni connaître toutes les solutions qui ont été données aux grands problèmes que l’humanité a de tout temps agités.
Mais il n’y a, de nos jours surtout, qu’un bien petit nombre de savants privilégiés qui puissent étudier dans les textes originaux des philosophes chez lesquels l’obscurité de l’expression vient trop souvent augmenter la difficulté inhérente au sujet. Il n’existait qu’un moyen de rendre les écrits de ces auteurs accessibles au plus grand nombre des lecteurs : c’était de les faire passer dans la langue vulgaire.
Déjà deux hommes éminents à la fois dans la philosophie et dans l’érudition, M. Victor Cousin et M. Barthélemy Saint-Hilaire, se sont dévoués de nos jours à cette tâche, non moins pénible qu’utile et méritoire. Grâce au premier, les Dialogues de Platon, traduits avec autant de fidélité que d’élégance, élucidés par d’éloquents Arguments qui dévoilent la pensée intime de l’auteur, sont devenus aussi familiers au lecteur français qu’ils pouvaient l’être pour le lecteur athénien, et les amis de la gloire de Platon n’auraient plus aucun souhait à former si une introduction générale, depuis longtemps promise, venait couronner une œuvre déjà si digne par elle-même d’admiration et de reconnaissance. Grâce au second, le public français a dès à présent entre les mains presque tous ceux des écrits d’Aristote qui appartiennent à la philosophie telle que nous l’entendons aujourd’hui : la Logique , le Traité de l’Âme , la Morale , la Politique , avec tous les secours qui peuvent aider à l’intelligence de ces écrits ; et bientôt, nous l’espérons, cette œuvre aussi glorieuse que difficile pourra être conduite à bonne fin  [1] .
Seul, Plotin n’avait pas jusqu’ici trouvé d’interprète, soit que l’importance de son rôle dans l’histoire de la philosophie n’eût pas été aussi bien comprise, soit que les plus dévoués eussent été rebutés par l’obscurité proverbiale d’un auteur qu’on a trop souvent présenté comme le Lycophron de la philosophie, soit enfin que les éditeurs dussent manquer à une publication qui ne pouvait s’adresser qu’au très petit nombre.
C’était là cependant une lacune des plus regrettables. En effet, de quelque manière que l’on juge l’École d’Alexandrie, elle méritait d’être étudiée et remise en lumière. « On ne peu

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents