Les 100 plantes du survivaliste
226 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Les 100 plantes du survivaliste

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
226 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pour un ou une survivaliste, savoir reconnaître, récolter, et employer intelligemment les ressources offertes par la nature qui l’entoure est absolument essentiel.

Ce guide pratique, avec ses 100 fiches illustrées présentant des arbres, plantes, fruits, légumes et fleurs utiles en survie, est un très bon outil. On y apprend à identifier les végétaux de nos contrées européennes, à les cueillir, à les couper ou à les ramasser, et à les utiliser. Les usages abordés peuvent être culinaires ou médicinaux, avec des conseils précis sur la façon de les préparer et de les consommer, mais aussi très pratiques (confection de corde, départ de feu, défense du camp…).

Un indispensable pour accompagner toutes vos sorties en pleine nature !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 juillet 2021
Nombre de lectures 0
EAN13 9791027106424
Langue Français
Poids de l'ouvrage 15 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0020€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Table des matières Avant-propos Avertissement A B C ACHILLÉ MILLEFEUILLE AIGREMOINE EUPATOIRE AIL DES OURS AIL DES VIGNES ALLIAIRE OFFICINALE AMADOUVIER AMARANTE RÉFLÉCHIE AMÉLANCHIER ANGÉLIQUE OFFICINALE ARBOUSIER ARGOUSIER ARMOISE COMMUNE ARROCHE HASTÉE ASPERGE À FEUILLES AIGUËS AUBÉPINE BAMBOU BALSAMITE BARDANE COMMUNE BERCE SPONDYLE BETTE DE MER BOUILLON BLANC BOULEAU VERRUQUEUX BOURRACHE CAROTTE SAUVAGE CHARDON-ROLAND CHÂTAIGNiER CHÉLIDOINE CHÊNE KERMÈS CHÊNE PÉDONCULÉ CHÉNOPODE BLANC CHICORÉE SAUVAGE CONSOUDE COQUELICOT ROUGE CORMIER CORNOUILLER MÂLE COUCOU CRESSON DE FONTAINE CRISTE MARINE D E F DULSE (ALGUE) ÉGLANTIER ÉGOPODE ÉPICÉA ÉPINARD DU BON-HENRI ÉPINE-VINETTE ÉRABLE À SUCRE FENOUIL SAUVAGE FIGUIER FIGUIER DE BARBARIE FOUGÈRE AIGLE FRAGON FRAISIER DES BOIS FRAMBOISIER SAUVAGE G H I GENÉVRIER COMMUN GRAND PLANTAIN HARICOT DE MER HÊTRE IF COMMUN L M N LAMIER BLANC LAMINAIRE SUCRÉE (ALGUES) LIERRE GRIMPANT LIERRE TERRESTRE MACERON MARJOLAINE MARGUERITE MASSETTE MAUVE SYLVESTRE MENTHE DUVETEUSE MERISIER MILLEPERTUIS PERFORÉ MONNAIE-DU-PAPE MOUTARDE DES CHAMPS MYRTILLIER NÉFLIER NÉNUPHAR BLANC NOISETIER NOYER O P R ORTIE DIOÏQUE OSEILLE OXALIS, PETIT OSEILLE PANAIS SAUVAGE PÂQUERETTE PASSEROSE PIN PARASOL PISSENLIT PLANTAIN LANCÉOLÉ POIREAU SAUVAGE POURPIER PRÊLE DES CHAMPS PRUNIER ÉPINEUX ROBINIER RONCE S T V SALICORNE SORBIER DES OISELEURS SOUDE MARITIME SUREAU NOIR TAMIER TILLEUL COMMUN VARECH VÉSICULEUX (ALGUES) VIGNE SAUVAGE VIORNE LANTANE Page de copyright
Points de repère Cover Title Page Copyright Page Corps de texte
Avant-propos
Cet ouvrage n’aura qu’une seule prétention : celle de vous faire connaître le monde fabuleux, riche et généreux des végétaux de notre nature. Je souhaite vous faire partager le plaisir de reconnaître et d’utiliser telle ou telle plante que vous croisez tous les jours, qui vous semble insignifiante et pourtant pourra vous sauver la vie !
Le savoir ancestral, la connaissance accumulée au fil des millénaires par nos anciens méritent que l’on s’y intéresse. Toutes ces plantes, comestibles, médicinales, aromatiques et autres ne doivent pas nous sembler désuètes et démodées, bien au contraire.
À bien des égards, les apprivoiser vous permettra sûrement de vous reconnecter à la campagne et de regarder autrement la nature que vous rencontrerez en randonnée. Prenez les conseils et explications comme un point de départ d’un apprentissage long et consciencieux et non pas comme une finalité.
Dans cet ouvrage je me suis attaché à recenser uniquement les plantes que vous trouverez dans le paysage européen. Je l’ai voulu le plus complet et le plus concis possible. Volontairement, j’ai employé des termes botaniques simples et compréhensibles par tous. Les pages suivantes sont donc, à mon sens, le résumé assez exhaustif de ce qu’un survivor doit savoir. Et l’essentiel n’est pas de tout connaître sur tout, mais d’être capable de se souvenir de l’essentiel en situation de stress.
Retenez tout de même que :
– 95 % de notre nature s’avère être notre alliée et peut soit nous soigner, soit nous nourrir, soit nous aider à construire.
– 4,9 % des plantes de notre campagne peuvent être légèrement toxiques.
– 0,1 % de ces plantes peuvent vraiment nous causer de graves problèmes, voir nous tuer !
Ayez confiance en vous mais votre récolte de végétaux sauvages et leur consommation ne doit pas se faire sans discernement et sans une connaissance approfondie de leurs effets sur votre organisme.
N’oublions jamais que la nature reste beaucoup plus puissante, forte, généreuse et impitoyable que nous. Et qu’il faudra composer avec ses règles du jeu. Même avec les meilleures connaissances, le plus grand entraînement possible, vous serez à sa merci !
Je crois qu’un retour aux sources, aux fondamentaux, une remise à plat de nos sens, le ré-ancrage, le réapprentissage des techniques et savoirs des anciens, permettraient de relativiser et de prendre conscience de nos formidables capacités d’adaptation pour survivre en milieu naturel.
Mais le plus important reste de comprendre comment ne jamais se retrouver en situation de survie.
Bienvenue dans le monde infini des savoir-faire du survivor !
Avertissement
Une situation de survie n’est pas une situation anodine. L’auteur présente dans cet ouvrage une synthèse du savoir minimum a acquérir pour prétendre reconnaître des plantes sauvages dans une situation critique et savoir en tirer le meilleur pour sortir d’une situation dégradée. Les conseils et astuces expliqués ne remplaceront jamais les recommandations d’un professionnel de la santé ou de l’alimentation. Certaines plantes présentées ne doivent être consommées que si aucune autre source d’aliment n’est disponible. Mais elles constitueront un bon complément et vous soulageront sûrement naturellement.
L’auteur ne saurait être rendu responsable de tout dommage, blessure ou intoxication qui pourrait découler de la mise en application des conseils présentés ou de la mauvaise interprétation de ses propos. Il conviendra aussi de respecter les espèces protégées, les règlements et interdictions en vigueur et à demander toutes autorisations nécessaires lors de vos reconnaissances et glanages. Enfin, ne consommez jamais les plantes ci-dessous.
PLANTES NOCIVES


Aconit tue-loup

Datura

Raisin d’Amérique

Grande ciguë

Laitue vireuse

Buis

Cornouiller sanguin

Navet du diable

Colchique du printemps

Hellèbore fétide

Asphodèle du Dauphiné

Gouet d’Italie

Muguet

Clématite flammette

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents