Les crabes peuvent-ils marcher droit ?
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Les crabes peuvent-ils marcher droit ?

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Si vous vous êtes déjà demandé d’où vient l’expression « ce n’est pas la mer à boire », si on peut faire du fromage avec du lait de baleine et pourquoi on donne la vitesse d’un bateau en nœuds, ou bien si ces questions ne vous sont jamais venues à l’esprit mais qu’elles viennent de titiller votre curiosité, alors ce livre est fait pour vous !

Découvrez des anecdotes marines au travers de 150 questions insolites réparties en cinq thèmes : faune et flore, les hommes et la mer, géographie et lieux étonnants, sciences et médecine, écologie et préservation de la nature.

Bientôt, la mer n’aura plus aucun secret pour vous !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 février 2020
Nombre de lectures 5
EAN13 9791027105281
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0017€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Nicole Masson & Yann Caudal
LES CRABES PEUVENT-ILS MARCHER DROIT ?
Et 149 autres questions insolites que vous vous posez sur la mer…
Sommaire Faune & flore Les hommes & la mer Géographie & lieux étonnants Sciences & médecine Écologie & préservation de la nature Page de copyright
Points de repère Page de Titre Couverture Corps de texte
Faune & flore
Que peut donc bien manger le corail ?
Passent encore les anémones de mer avec leurs espèces de tentacules qui peuvent attraper des proies, mais les coraux accrochés à la roche et qui ne bougent pas ? Comment font-ils pour se nourrir ? Sont-ils obligés d’attendre qu’un aliment passe juste devant leur bouche ? Et d’ailleurs, ont-ils une bouche ? On sait bien que ce sont des animaux primitifs, mais ils ne vivent pas juste d’amour et d’eau salée ! Il faut tout de même qu’ils se nourrissent.
Certaines espèces, les coraux les plus mous et les plus gros, ont des petits tentacules , parfois venimeux, pour accrocher les nutriments . Mais, la plupart du temps, le seul flux de la colonne d’eau suffit pour faire passer à leur portée du phytoplancton, du microplancton, du plancton flottant, du zooplancton, du bactérioplancton ou d’autres nutriments microscopiques. Ils n’ont qu’un seul trou : leur bouche est aussi leur anus…
Mais en plus, le corail est un malin : il abrite des algues minuscules , les zooxanthelles, qu’il fournit en CO 2 et qui, en échange, lui paient un loyer en nutriments. Dans les milieux naturels, on n’appelle pas ce phénomène « vivre en colocation » mais « vivre en symbiose » .
Malgré tout, aujourd’hui, le premier problème du corail, c’est qu’il est goinfre et mange tout ce qui passe à sa portée ; ainsi, il accumule des micro-particules de plastique qu’il ne peut pas digérer et qui, non assimilées, encombrent son organisme qui n’a alors plus de place pour absorber les bons nutriments.
Les poissons ont-ils le sang chaud ou froid ?
On peut dire que, dans leur presque totalité, les poissons ont le sang froid . En effet, leur température corporelle est tributaire de leur environnement. Mais il existe quelques exceptions. La plus amusante est celle du lampris, de la famille des poissons-lunes . Il possède d’un dispositif spécial de vaisseaux sanguins dans ses branchies qui réchauffe son sang de près de 5 °C et qui peut l’amener jusqu’à son cerveau. Il reste ainsi vif et rapide même dans des eaux très froides.
Pourquoi est-ce inutile de donner sa langue au poisson-chat ?
Tout simplement car le poisson-chat a des papilles gustatives tout le long de son corps ! Il n’a pas d’écailles, mais il possède en tout plus de 30 000 papilles qui lui permettent de détecter les produits présents dans l’eau. Il détient le record de tous les animaux. En comparaison, un chien a environ 1 500 papilles et un chat, 3 000. Les araignées et les mouches, elles, ont leurs papilles gustatives sous leurs pattes .
Pourquoi ne fait-on pas de fromage avec le lait des baleines ?
Non, ni le Port-Salut, malgré son nom très maritime, ni le beurre salé, ne sont élaborés à partir de lait de cétacés, qui, comme chacun sait, sont des mammifères aquatiques et, comme tels, produisent donc du lait. La seule manière dont on consomme « le lait de baleine », c’est sous la forme d’ un cocktail à base de rhum blanc, de cognac, de lait et de curaçao bleu ! Avec modération, bien entendu.
Plus sérieusement, à l’heure où on cherche de nouvelles sources d’alimentation et notamment de protéines, il faut savoir que le lait des baleines est très épais et contient en moyenne, selon les espèces, 36 % de graisse et 13 % de protéines . En comparaison, le lait de vache ne contient que 3 % de graisse et 4 % de protéines. Le baleineau ne tète pas car il n’a pas de muscles pour la succion. Sur une pression du « gros bébé » (trois tonnes à la naissance tout de même !) sur l’un de ses deux mamelons, la mère expulse entre 100 et 150 litres de lait pâteux d’un seul coup. Le nourrisson rorqual bleu, pour prendre un exemple, parvient ainsi à engraisser de 4 kg par heure …
Du coup, sans imaginer remplir des packs de lait, on aurait pu penser en faire un fromage extra-riche ! Eh bien ça ne peut pas marcher car tous les laits ne se prêtent pas à cette opération. En effet, s’ils ne comportent pas une protéine spéciale appelée la caséine , ils ne peuvent pas cailler pour devenir une pâte dont on produira du fromage. Et le lait des cétacés n’a pas cette propriété.
Et surtout, question subsidiaire : qui serait volontaire pour aller traire la baleine Marguerite ?
Un poisson peut-il se noyer ?
Qu’est-ce qu’on appelle une noyade ? C’est le fait de s’asphyxier faute de pouvoir respirer dans l’eau. Or, le système respiratoire des poissons est conçu pour fonctionner justement sous l’eau, par extraction du dioxygène à travers les branchies. Cependant, si l’eau est pa

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents