L Autonomie humaine
216 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'Autonomie humaine , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
216 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les auteurs examinent les concepts classiques d'autonomie et d'affectivité pour ensuite les relier à l'autonomie affective. Puis, ayant mis l'accent sur les phases qui caractérisent le processus d'autonomisation (initiation, intégration, réalisation et autonomie intégrale), ils présentent les différents milieux dans lesquels la personne est baignée (familial, social, préscolaire et scolaire) et y intercalent des repères pédagogiques pouvant orienter et soutenir le parent, l'éducateur et l'enseignant dans leur propre processus d'autonomisation et dans celui de l'enfant. Le lecteur trouvera donc dans cet ouvrage un guide de réflexion pédagogique étroitement lié à son souci d'aider l'enfant à gérer sa destinée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 avril 2011
Nombre de lectures 0
EAN13 9782760521148
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait



Jocelyne Morin
Jean-Claude Brief
1995
Presses de l’Université du Québec
2875, boul. Laurier, Sainte-Foy (Québec) G1 V 2M3

Données de catalogage avant publication (Canada)
Morin, Jocelyne, 1948-
L’autonomie humaine, une victoire sur l’organisme
Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 2-7605-0827-7
1. Autonomie chez l’enfant. 2. Éducation affective.
3. Affectivité. 4. Emotions et cognition. 5. Psychopédagogie.
6. Apprentissage, Théorie de 1’. I. Brief, Jean-Claude. II. Titre.
BF723.A87M67 1995 155.4’1383 C95-941202-6
Révision linguistique : GISLAINE BARRETTE
Mise en page : COMPOSITION MONIKA
Couverture : PIERRE BELLEMARE
Tous droits de reproduction, de traduction
et d’adaptation réservés © 1995
Presses de l’Université du Québec
eDépôt légal — 3 trimestre 1995
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada
Imprimé au Canada
AVAN T - PROPOS
Bien que cela puisse sembler banal, nous tenons à souligner d’emblée
qu’enseigner requiert une compréhension de l’être humain non
seulement liée à son acquisition de connaissances, mais aussi à sa
conception de la réalité avec laquelle il maintient une relation privilégiée.
Cette idée prend toute son importance lorsque l’enseignant se convainc
qu’au-delà des apprentissages, il y a pour son élève l’obligation éventuelle
de les appliquer dans des situations réelles. Trop souvent l’approche
préconisée dans les écoles favorise le savoir universel, dont la neutralité est
proverbiale, au détriment des expériences singulières biaisées par
l’affectivité qui les baigne. Dominée par l’esprit scientifique où règne la
rationalité, l’action éducative impose ses critères sur les processus cognitifs
qu’elle met en jeu tout en dépréciant l’affectivité exigée pour un
développement harmonieux. Afin de rétablir un juste équilibre entre les
volets cognitifs et affectifs, nous tentons dans cet ouvrage de montrer qu’ils
demeurent inséparables lors des décisions qu’un individu est amené à
prendre au cours de son existence. Cette capacité à décider implique
directement son autonomie. Dans un contexte éducatif, cela nous oblige à
découvrir comment l’autonomie, au cours de son évolution chez l’être
humain, intègre l’affectivité et la cognition aussi bien au niveau de son
corps que de ses façons d’agir et de son identité. Il nous faut donc analyser
soigneusement les progressions corporelle, gestuelle et du Moi qui
acccompagnent le développement de la personne. Pour ce faire, notre étude
examine séparément les concepts classiques d’autonomie et d’affectivité
pour ensuite, dans une perspective plus contemporaine, les relier

8 Avant-propos
à l’autonomie affective. Les deux notions, prises isolément, ne sauraient
représenter de façon satisfaisante le développement de la personne
humaine. L’autonomie affective, vue globalement, tient compte de
l’expérience vécue par chaque individu aux prises avec la multitude de
situations auxquelles il doit faire face. Dans cette optique, l’autonomie n’est
plus regardée comme un état figé qui caractériserait le degré de maturité
atteint par tout individu. Au contraire, elle évolue sans cesse et, en tant
qu’autonomie affective, recommence son périple évolutif avec chaque
situation nouvelle. De cette manière, la personne est constamment
sollicitée sur le plan existentiel dans ses façons d’agir et d’aborder la
réalité, ce qui lui confère son identité. Cette remise en question s’articule
autour de quatre phases évolutives qui caractérisent le processus
d’autonomisation : l’auto-initiation, l’auto-intégration, l’autoréalisation et
l’autonomie intégrale. Ayant ainsi délimité par ces phases la complexité
du cheminement progressif que doit parcourir l’être humain afin de devenir
autonome, il semble plausible de s’en inspirer pour tracer des repères
pédagogiques que l’éducateur pourra utiliser dans sa pratique.
R E M E R C I E M E N T S
Cet ouvrage, fruit de la collaboration d’une praticienne et d’un théoricien,
obtint sa forme finale grâce aux suggestions d’alliés des deux bords. Du
côté théorique, les analyses, modèles et grilles furent scrutés avec sagacité
par nos collègues Jan Palkiewicz, André Hupé, Christian Pelchat, Michel
Volet et Catherine Garnier. Du côté pratique, nos enfants Magali,
Emmanuelle, Jasmin, Dominique et Michelle ont servi de cobayes
involontaires. Qu’ils nous pardonnent cette intrusion à rebours dans leur vie
privée. Joignant les deux bords, le groupe de recherche SPA (Savoir, Penser
et Agir) s’attela avec diligence à la lourde tâche d’«opérationnaliser» les
paramètres du cadre théorique au sein de leur pratique éducative. Pour cet
effort, nous sommes reconnaissants à Monique Régnier, Valérie Lanot,
Hélène Thomson, Arlette Tremblay, Sylvie Tousignant, Jean-Paul Girard,
Anne-Marie Loi-selle, Dominique Masciotra, Frédéric Lecren et, tout
particulièrement pour son flair, à la professeure Lise Giroux. Ils continuent
de vérifier la plausibilité des thèses développementales avancées. Dans le
même esprit, l’équipe de réflexion du préscolaire, trop nombreux pour les
nommer individuellement, émit une sorte de certificat de fiabilité aux
inductions tirées de l’amas de cas concrets.
Oreille attentive et disponible, Michelle Le Bot sut bâtir, grâce à sa
maîtrise des «softwares», des tableaux et une mise en page sans bavure. La
révision linguistique amorcée par Salomée Guy, puis raffinée par le
professeur Jean-Pierre Tornai, fut complétée judicieusement par Gislaine
Barrette. Finalement nous devons louer le professionnalisme des Presses de
l’Université du Québec qui permit de mener à bonne fin ce projet.
T A B L E D E S M A T I È R E S
Avant-propos ........................................................................................ 7
Remerciements ..................................................................................... 9
Introduction ........................................................................................ 15
Partie 1
L’autonomie affective :
aspects théoriques
Chapitre 1
L’autonomie ..................................................................................... 23
1. Étude terminologique de la notion d’autonomie.................. 23
2. Différentes formes d’autonomie ......................................... 24
2.1. Aspect fonctionnel ....................................................... 24
2.2. Aspect cognitif ............................................................. 30
2.3. Aspect social ................................................................ 40
3. Synthèse sur l’autonomie .................................................... 45
Chapitre 2
L’affectivité ..................................................................................... 47
1. Étude terminologique de la notion d’affectivité................... 47
2. Différentes formes d’affectivité .......................................... 49
2.1. Aspect fonctionnel ....................................................... 49
2.2. Aspect cognitif ............................................................. 55
2.3. Aspect social ................................................................ 60
3. Synthèse sur l’affectivité ..................................................... 65
12 Table des matières
Chapitre 3
L’autonomie affective ...................................................................... 67
1. Analyse et synthèse .............................................................67
2. Illustration de l’autonomie affective ................................... 71
Chapitre 4
Les progressions corporelle, gestuelle et de l’identité
du Moi .............................................................................................. 83
1. Les dimensions évolutives de l’autonomie
affective ............................................................................... 83
1.1. Évolution fonctionnelle de l’autonomie
affective et progression corporelle .............................. 85
1.1.1. Qu’est-ce qu’un organisme ? ............................ 86
1.1.2. Qu’est-ce qu’un corps ? ..................................... 88
1.1.3. Les concepts unifiés d’«organisme-
corps» et de «Moi-mon corps» ...................... 91
1.2. Évolution de la dimension cognitive dans <

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents