Un français musulman a quelque chose à vous dire…
65 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Un français musulman a quelque chose à vous dire… , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
65 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’auteur essaie dans ce livre, modestement, d’apporter quelques solutions et comportements qui pourraient améliorer la compréhension de nos concitoyens non-musulmans vis-à-vis de l’Islam et de ses fidèles.
Il ne destine pas cet essai à la seule communauté musulmane, mais à tous les français, en particulier à tous ceux et toutes celles qui se posent encore des questions sur les relations entre les musulmans et la France.
Comment être moderne, inséré dans la société occidentale sans renier sa foi et sans travestir ses traditions et coutumes ?
Comment faire face à la mutation de la société française et à l’expansion de l’Islam ?
Comment faire face aux difficultés auxquelles les musulmans sont confrontés tous les jours dans leur vie quotidienne ?
Sa vision d’un Islam en phase avec la société occidentale, malgré les préjugés, l’islamophobie et les amalgames, est de son point de vue indispensable au bon vivre ensemble.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 juin 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782312066592
Langue Français

Extrait

Un français musulman a quelque chose à vous dire…
Abdellaziz Zahidi
Un français musulman a quelque chose à vous dire…
LES ÉDITIONS DU NET
126, rue du Landy 93400 St Ouen
Dans la même collection

Gérald Dahan * Scalpa, Macron 1 er , 2018
Hervé Feron, Écoutez-nous ! , 2019
Benjamin Cauchy, Prenez la parole, votez ! , 2019
Varinou, Le Manuscrit de l'illusion , 2019, à paraître
Directeur de Collection : Claude Fournier
© Les Éditions du Net, 2019
ISBN : 978-2-312-06659-2
Avant - Propos . Les musulmans sont-ils des citoyens de seconde zone ?
À cette question on aimerait tous y répondre par un grand NON . Mais à observer les conditions d’intégration difficiles des musulmans en France on ne peut qu’être révoltés par tant de haine et de racisme envers eux.
Le chemin pour une intégration parfaite est malheureusement ponctué de difficultés et de problèmes sociétaux qui déclenchent des débats dans notre pays qui polluent et enveniment notre envie de s’intégrer et de faire corps avec la société.
Les musulmans sont-ils responsables de tous les maux de notre société ? Ou y a-t-il des intérêts à les prendre pour des boucs émissaires d’un mal être d’une société en pleine crise identitaire ?
L’auteur essaie, modestement, d’apporter à toutes ces questions, et bien d’autres, quelques solutions et comportements qui pourraient améliorer la compréhension de nos concitoyens non-musulmans vis-à-vis de l’Islam et de ses fidèles.
Il ne destine pas cet essai à la seule communauté musulmane, mais à tous les français, en particulier à tous ceux et toutes celles qui se posent encore des questions sur les relations entre les musulmans et la France.
Comment être moderne, inséré dans la société occidentale sans renier sa foi et sans travestir ses traditions et coutumes ?
Comment faire face à la mutation de la société française et à l’expansion de l’Islam ?
Comment faire face aux difficultés auxquelles les musulmans sont confrontés tous les jours dans leur vie quotidienne ?
Sa vision d’un Islam en phase avec la société occidentale, malgré les préjugés, l’islamophobie et les amalgames, est de son point de vue indispensable au bon vivre ensemble.
Ce livre prône le vivre ensemble et condamne le communautarisme. L’auteur expose son point de vue avec courage et lucidité. C’est la pensée d’un bon citoyen français qui essaie de suivre sa religion, l’islam, et d’être un « bon musulman ».
Dans notre société, les aprioris sur un « bon chrétien » ou un « bon juif » sont généralement positifs. La vraie question est alors de savoir pourquoi en France, aujourd’hui, les a priori sur un « bon musulman » sont généralement négatifs aux yeux de nos concitoyens non musulmans ?
Présentation : L’Islam , c’est quoi ?
L’Islam est une religion d’amour, de paix et de liberté.
Elle invite ses pratiquants à adopter un bon comportement en toutes circonstances et à faire preuve de compassion, de respect et de tolérance pour les êtres humains, quelles que soient leurs origines, leurs convictions et leurs croyances.
C’est aussi un culte qui prône la non-violence et qui encourage l’entraide, la solidarité envers autrui, sous toutes ses formes.
Cette religion monothéiste est apparue au VII e siècle. C’est la dernière religion qui a été instaurée par Dieu à l’humanité à travers son messager Mahomet (ou Mohammed).
On compte aujourd’hui plus de 1,8 milliard de musulmans à travers le monde soit près d’un quart de l’humanité, dont 1 milliard en Asie . L’Indonésie est le plus grand pays musulman de la planète, en termes de fidèles, avec plus de 200 millions de fidèles.
Dans le monde arabe, tous pays confondus, ce sont quelque 230 millions de personnes qui se retrouvent dans cette confession.
En Europe, cette religion voit croître le nombre de ses fidèles chaque année. Ils sont, de nos jours, plus de 35 millions.
Enfin, l’Islam est officiellement la deuxième religion en France, derrière le christianisme et devant le judaïsme.
Les musulmans croient en un dieu unique, Allah. Ils utilisent le nom « Allah », comme les chrétiens arabophones, pour désigner Dieu.
Nous autres, musulmans, croyons également en Jésus, fils de la Sainte Vierge Marie, mais nous le considérons comme un messager et non comme le fils de Dieu. Nous croyons en tous les messagers et prophètes, d’Adam à Mohammed en passant par Abraham (que la paix et la bénédiction soient sur eux).
Le Coran est le livre saint révélé par Dieu à son messager Mohammed, à travers l’ange Gabriel, sur une période de 23 années et à travers 135 chapitres, appelés « sourates ». Cette révélation a eu lieu à La Mecque et à Médine, en Arabie Saoudite. Le Coran reconnaît l’origine divine de l’ensemble des livres saints du judaïsme et du christianisme.
Après les feuillets d’Abraham, les Psaumes de David, la Torah, transmise à Moïse, et les Évangiles, relatant la vie de Jésus, le Coran est le dernier des livres saints, révélé à l’humanité par Dieu à travers son messager Mohammad.
L’islam est donc une suite logique des autres religions monothéistes apparues avant Lui, avec lesquelles il partage la même source divine et auxquelles il a succédé. C’est la plus jeune des trois religions hébraïques puisque, comme souligné précédemment, il n’a « que » quatorze siècles.
La venue du messager Mohammed est annoncée dans la Torah et dans les Évangiles sous le nom d’Ahmad.
Il est écrit dans la sourate As-Saff 61.6 : « Jésus, fils de Marie, dit : “Ô, enfants d’Israël, je suis vraiment le messager d’Allah (envoyé) à vous, confirmateur de ce qui, dans la Torah, est antérieur à moi et annonciateur d’un messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad.” Puis, quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : “C’est là une magie manifeste.” »
La sourate 2, verset 136, invite à accueillir cette prophétie : « Dites : “Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes soumis.” »
Deux autres sourates mettent en lumière les dimensions fédératrice et pacificatrice de la religion musulmane.
La sourate 3, verset 64, insiste sur l’importance de l’union et de la cohésion des communautés : « Dis : “Ô, gens du livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah.” Puis, s’ils tournent le dos, dites : “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis.” »
La sourate 7, verset 157, dit quant à elle en substance : « Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Torah et l’Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en Lui le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants. »
L’Islam s’appuie sur cinq piliers
1. L’unicité de Dieu ( Allah )
L’Islam, qui signifie « soumission », repose sur la croyance, sans aucun doute possible, et la soumission en un Dieu unique. L’un des cinq piliers est la profession de foi, appelée « chahada ». La croyance en l’unicité de Dieu est le fondement premier de la foi musulmane (plus qu’une croyance, c’est une conviction !). Cette foi consiste également à croire à ses Anges, à ses Messagers, aux Livres révélés, au Jour dernier et au Destin, favorable ou défavorable.
2. Les cinq prières quotidiennes
C’est un office religieux que le musulman célèbre quotidiennement, à des horaires fixes. Cinq fois par jour, le croyant est en relation intime avec Dieu. Cet office comporte plusieurs actes dévotionnels, à caractère rituel. Le fidèle doit observer les positions suivantes : d

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents