Univers Dieu
62 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
62 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’Univers ou les Univers, connaitrons-nous un jour d’où ils viennent? Qu’y avait-il avant le Bigbang ? L’Univers existait-il sous une autre forme ou y avait-il d’autres univers ? Si le ou les univers ont toujours existé, que sont alors Allah, Yahweh, Dieu, Bouddha, ou autres dieux ? Mais s’il n’y avait rien avant, ce rien est-il le Allah, Yahweh, Bouddha, Dieu créateur ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 décembre 2014
Nombre de lectures 4
EAN13 9782312030012
Langue Français

Extrait

Univers Dieu
Joseph Watier
Univers Dieu








LES ÉDITIONS DU NET
22, rue Édouard Nieuport 92150 Suresnes
© Les Éditions du Net, 2014
ISBN : 978-2-312-03001-2
Dans l’humain, il y a le temporel et le spirituel. Le temporel est lié à notre entourage visible à la différence du spirituel qui se situe dans un espace intemporiel, imaginatif et divin si l’on croit en un Dieu quel qu’il soit. Ces deux univers qui sont l’essence même de l’homme et de la vie d’où viennent-ils, sont ils différents ou sont ils issus de la même source ?
Introduction
Ce qui est écrit ci-après, n’est pas une histoire et encore moins un livre au sens d’un roman, d’un livre historique, poétique, philosophique ou comique, etc., réalisé par un écrivain. Un écrivain digne de ce nom est un génie qui par définition est un homme sachant parler et écrire en Français.
Cet écrit n’est pas réalisé par un écrivain ou quelqu’un ayant des relations lui permettant soit d’exposer ses histoires grâce à un nègre soit de se faire mousser grâce à ses « amis », malgré sa médiocrité. Tout le monde sait que l’écriture comme tout ce qui concerne la culture ou la pseudo-culture, est souvent réservée à un cercle très fermé que je ne peux approcher. Un monde limité à quelques familles que vous ne pouvez pénétrer sans être dûment introduit.
D’ailleurs, qui suis-je pour pouvoir avoir la prétention d’écrire ? Moi, qui ne fais que bredouiller et scribouiller quelque chose qui ressemble, qui a le goût, l’odeur et la consistance du Français mais qui est loin du parlé et de l’écrit recommandés par l’Académie. Mon écrit n’est en fait qu’un galimatias d’expressions parlées du peuple d’en bas avec ses fautes, ses erreurs, ses contre-sens et autres défauts. Je ne suis ni littéraire ; ni philosophe ; ni sorti de nos Grandes Ecoles ; ni homme politique avec un nègre pour écrire ce que je ne sais pas écrire ; ni média.
J’ai juste un petit diplôme scientifique; bref je suis un de ces Français moyens, un peu bourgeois tels les salariés, techniciens, commerciaux, travailleurs indépendants que personne ne veut voir ou entendre qu’ils soient écrivains, politiques, beaux esprits, médias etc… La France du ventre mou que tous traitent de bobos, bourges ou bourgeois mais que tous ponctionnent à commencer par l’Etat. A cette France, les médias imposent films, émissions des plus débiles et les soi-disant artistes vivant dans un monde qu’eux seuls apprécient. Ces bourges que les SdF souvent injurient alors qu’au lieu de travailler ou de chercher du travail, ils quêtent dans la rue avec leurs chiens qui transforment nos trottoirs en « chiotes » canines. Nous sommes ceux que l’on ignore et que l’on ne veut ni voir ni entendre mais qui font vivre notre pays par leur travail, leur famille, leur éducation, et leurs multiples qualités.
Il est plus que temps qu’ils s’expriment, qu’ils disent ce qu’ils ressentent ou ce qu’ils pensent, même si leur Français n’est pas académique. Ils ne font pas partie de ces mafias qui gouvernent la France ou des médias du troisième pouvoir. Y a-t-il une place pour ce français vivant, respirant, ayant des problèmes matériels, pas tout à fait de droite ni tout à fait de gauche, sensible aux malheurs des autres, mais égoïste dès que l’on parle de lui enlever ses acquits ? Personne ne les connait, ils ne sont pas pauvres et ne manifestent pas pour leurs droits. Ils n’agressent pas ceux qui vivent avec eux en France qu’ils soient noirs verts rouges bleus ou jaunes. Ils ne sont ni musulmans, ni chrétiens, ni francs-maçons ni bouddhistes. On pourrait croire qu’ils ne sont rien et pourtant, ils sont la France.
Pour toutes ces raisons et faisant de cette population que tous rejettent et qui fait tout, j’ai décidé d’écrire non un roman ou une reconstitution historique mais de donner mon humble avis sur une question qui n’intéresse ni les médias ni les politiques ni les sportifs ni les stars. Une question que tout le monde se pose :
Dieu est-il l’univers ou l’univers est-il Dieu ?
Quel intérêt portons-nous à l’Univers ?
Y a-t-il quelque part un être surpuissant ? Que sont Yahvé, Allah, Bouddha, Christ, Dieu ? Mais aujourd’hui à quoi se résume l’Univers exposé par nos médias et autres grands esprits ? En général à un écrit sur la métaphysique, la vie ou les relations sexuelles de tel ou tel homme ou femme mis en avant par la « presse people ». Pour les politiques il s’agit toujours de promesses d’un monde meilleur dont ils sont les seuls avec leurs amis à bénéficier.
Mais ces fantoches du devant de la scène ou du petit écran, ont-ils seulement une pensée hormis celle de nous tenir la tête sous l’eau afin de ne pas venir polluer leur petit cercle ! Regardez autour de vous et vous voyez que tel nanti a pour successeur son fils même si ce dernier n’a aucune compétence aux dépens d’un jeune dont les compétences mériteraient le poste. Il en est de même dans le monde du spectacle, de la chanson, des médias et des sports professionnels. Même sans talent ni diplôme, leurs fils et filles occupent avec l’aide des relations de leurs parents le devant de la scène et retardent les réels talents issus du peuple.
Quand on les écoute, ces installés parlent aux jeunes en devenir avec condescendance leur donnant des conseils dont eux n’ont aucun besoin et dont le résultat est plus qu’aléatoire. Ils ont reconstitué une nouvelle noblesse, celle de l’argent, des copains et des médias. Mais laissons-les dans leurs rêves et revenons à nos moutons.
L’Univers qui est-il ? Dieu ou matière
Aujourd’hui ces grands thèmes que sont la naissance de l’Univers, la pluralité des mondes habitables, notre humanité ou Dieu, l’Avant Bigbang, etc. Tout cela est traité par quelques scientifiques ou grands esprits qui essayent d’en savoir plus mais qui aujourd’hui ne savent pas grand-chose et ne peuvent expliquer au travers des médias leurs angoisses de ne pas savoir aller au-delà de la science humaine. Au travers de quelques équations, ils en déduisent des certitudes qui dépendent de postulats humains alors que nous sommes à la frontière de l’Esprit dont les lois nous sont inconnus et du vivant dont nous pourrons un jour découvrir les lois ou l’aléatoire.
Ce document est un début de réflexions personnelles sur le pourquoi et le comment de l’homme vu par un français moyen de culture judéo-chrétienne et de formation catholique. Certainement que certains grands esprits vont juger ce document sévèrement et les médias qui ont tous la science infuse sur tout vont le bruler sur la place de Grève. Néanmoins, il aura au moins la raison d’exister et de traiter ce problème de manière moyenne par un homme moyen. J’espère qu’il initiera une prise de conscience et un débat au travers de ceux qui le liront.
Cependant, les questions posées ici sont la base de notre humanité, de l’existence de l’univers. Elles sont débattues depuis longtemps par des savants ou de penseurs car elles sont la clef de l’Alpha et l’Oméga de notre humanité. Mais à part eux, qui en parle ? A quelques exceptions près, avez-vous déjà vu sur un plateau de télévision aux heures de grande écoute une émission aborder le problème de l’humanité et tenter d’expliquer s’il y a autre chose et quoi ? Ce sujet a été effleuré lors d’émissions refoulées au milieu de la nuit ou aux heures de basse écoute. Les émissions de télé-réalité ou autres séries ont plus d’audimat car on ne laisse pas d’autres possibilités aux consommateurs que nous sommes. Mais si on offrait aux français de vrais émissions culturelles, peut être que petit à petit, il y aurait moins de violence ou autres problèmes de banlieues. C’est sur que ce type d’émission trouvera difficilement des sponsors mais ne faut-il pas insister ?
Quelles sont elles donc ces questions qui pourraient se résumer en d’où venons nous, où allons nous ?
Le passé nous est-il vraiment connu ? Avant le Big Bang, qu’y avait-il ? Le Bigbang est il unique ? N’y a-t-il pas à cette heure d’autres bigs ou d’autres bangs ? Un autre univers est il en récession ? Sommes-nous un univers, des univers ? La matière noire ou l’énergie noire ont-elles disparues dans ce big bang ? Les hommes d’avant, que sont ils devenus ? Et nous qu’allons nous devenir ?
En fait, les math&

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents