Communauté internationale et gouvernance démocratique en Afrique

-

Livres
82 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Depuis les années 1990, la communauté internationale se pose en partenaire incontestable de la gouvernance démocratique en Afrique subsaharienne. Cependant, ce partenariat semble parfois subverti par les enjeux de certains de ses acteurs.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 2012
Nombre de visites sur la page 26
EAN13 9782296506619
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
11,50฀€ ISBN : 978-2-336-00093-0
Hilaire de Prince Pokam
cOMMUNàUté iNterNàtiONàleet gOUverNàNçe déMOçràtiqUeeN AfriqUe
Affàiresstratégiques
Communauté internationale et gouvernance démocratique en Afrique
Affaires stratégiquesCollection dirigée par François MANGA-AKOA & Gabrielle FOYLa collection « Affaires Stratégiques » publie des travaux menés dans des institutions de Défense par des auteurs militaires et civils. Cette collection met en relief des thématiques et des problématiques de recherche qui rejoignent les préoccupations, les enjeux et les défis qui provoquent l’intelligence et la responsabilité des acteurs de défense de l’Etat face aux menaces passées, présentes et à venir. Des postures proleptiques, rétro-prospectives des parades de simulation et de dissimulation mais qui adoptent et intègrent des exigences universitaires et académiques sont prioritaires ; elles permettent d’élaborer et de structurer une certaine mémoire d’avenir à anticiper. Cette collection reste ouverte aux différents travaux qui décryptent et rendent intelligibles les nouveaux enjeux stratégiques de ce nouveau siècle commençant.
Hilaire de Prince Pokam
Communauté internationale
et gouvernance démocratique
en Afrique
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00093-0 EAN : 9782336000930
INTRODUCTION
Le XXème siècle a été traversé par les « grandes 1 tempêtes idéologiques » , « un siècle où les visions du monde se sont heurtées les unes aux autres, où « les idées se sont invitées à la ronde de l’histoire politique et 2 économique du monde contemporain » . C’est la raison 3 pour laquelle des spécialistes se sont attachés à démêler le rôle des idées, leur genèse, leur circulation et leur impact au niveau international. Dans la même vague, la fin de ce siècle aura été dominée par un ample mouvement de démocratisation. Car, en quelques années, en Amérique latine, en Europe centrale et orientale comme en Afrique, les référentiels ont basculé, la démocratie s’est imposée
1 L‘expression est du philosophe ISAIAH Berlin, citée par SANTISO Javier, « Circulation des idées et relations internationales », dans SMOUTS Marie-Claude (dir.),Les nouvelles relations internationales. Pratiques et théories, Paris, PFNSP, 1998, p. 227. 2 SANTISO (J), ibid., p. 227. 3  On peut citer par exemple, ISAIAH Berlin, « Le nationalisme : dédain d’hier, puissance d’aujourd’hui », dans ISAIAH Berlin (dir.),A contre-courant. Essais sur l’histoire des idées, Paris, Albin Michel, 1988 ; CAROTHERS Thomas,In the name of democracy : US policy towards latin America in the Reagan years, Berkeley, University of California Press, 1991 ; DIAMONDS Larry,Promoting democracy in the 1990s. Actors, instruments, issues and imperatives, New York, Canergie Corporation on Preventing Deadly Conflit, 1995 ; GOLDSTEIN Judith, FUKUYAMA Francis,La fin de l’histoire et le dernier homme, Paris, Flammarion, 1992 ; KEOHANE Robert (eds), Ideas and foreign policy : beliefs, institutions and political change, Ithaca, Cornell University Press, 1993 ; HUNTINGTON P. Samuel, The third wave : democratization in the late twentieth century, Norman, Oklahoma University Press, 1991 ; VENNESSON Pascal, “Idées, institutions et relations internationales”, Revue Française de Science Politique, 45 (5), octobre1995, p. 857-866. 7