//img.uscri.be/pth/7bd7aba07e50c6f67599b6d20b76b5403618f195
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ma vérité sur le maréchal Mobutu et sur la transition démocratique au Zaïre (1990-1997)

De
164 pages
La "transition démocratique" en République démocratique du Congo aura été l'une des plus troubles, complexes et longues de tout le continent africain (1990-2006). Acteur et témoin privilégié de l'histoire politique de ces dernières décennies, l'auteur pose un regard critique sur ces années de tumulte, en interpellant la responsabilité de l'acteur politique congolais. En évoquant ses rapports privilégiés avec le maréchal Mobutu, qui lui confiera la direction de son parti, l'auteur pose aussi son jugement global sur le déroulement de la transition.
Voir plus Voir moins
BANZA MUKALAY NSUNGU MA VÉRITÉ SUR LE MARÉCHAL MOBUTU et sur la transition démocratique au Zaïre (19901997)
Préface de Camille Sesep N’sial
Ma vérité sur le Maréchal Mobutu et sur la transition démocratique au Zaïre ȋͳͻͻͲ-ͳͻͻ͹Ȍ
Banza Mukalay Nsungu Ma vérité sur le Maréchal Mobutu et sur la transition démocratique au Zaïre ȋͳͻͻͲ-ͳͻͻ͹Ȍ Préface de Camille SESEP N'Sial Comptes rendus L’(armattan
Ce texte a été publié pour la première fois par Editions Africa Text » (RD Congo). Les « La présente édition n’a donc été possible que grâce à l’aimable autorisation de cet éditeur.
Sommaire Préface ͻ Avant-propos ͳ͵ ). Dans la cour du pouvoir ͳͷ )). Laguerre de l'Afdl ͺ͸ ))). L'exil ͳʹ͹ )V. Rôle et responsabilité de la communauté internationale en Afrique ͳͶͷ V. Conclusion ͳͷ͵
Préface ͳ De Camille SESEP N'Sial Le processus de restructuration politique en Ré-publique Démocratique du Congo démarre en ͳͻͻͲ. Le pays s’appZaïre ». Le réelait alors « gime mis enplace, vingt-cinq ans auparavant, le ʹͶ novembre ͳͻ͸ͷ, par le Président Mobutu, exhibe augrandjour les marques de l'usure du temps. A l'intérieur dupays, des hommes et des femmes décidés d'accélérer le changement organisent la luttepour un ordrepolitique nouveau. De l'extérieur, le vent de la perestroïka qui souffle sur le monde ne l'épargnepas. Après un quart de siècle de pouvoir, le Maréchal Mobutu comprendque seule une ouverturepolitique contrôléepeut lui accorder un sursis à la tête de l'immense Zaïre. Les conclusions des consultations populairesqu'il initie enjanvier ͳͻͻͲ sont claires : lepays profond aspire au changement. Le ʹͶ avril ͳͻͻͲ, le décor estplantépour un nouveau départ. Apartir de N'Sele, la cité duparti, située dans la banlieue Est de Kinshasa, le Président Mobutuprononce un discoursque l'opinion qualifie d'historique. Ce discours sonne officiellement le glas du monopartisme et marque l'ouverture vers une société de démocratiepluraliste. Mais le cheminpouryparvenir se révèle rapidement tortueux et plein d'embûches. A la volontépopulaire de changement s'oppose la détermination despartisans du statuquo. La lutte se radicalise. Les forces politiques qui réclament le changement accusent le régime de tous les maux. Le ͳ  Camille SESEP N'Sial estprofesseur ordinaire à l'Université de Kinshasa. Le texte de cettepréface a été légèrement modifiépour les besoins de la nouvelle édition.  ͻ