Comment la mise en scène de la parole fait-elle naître des émotions (jusqu'à la manipulation) ?

-

Livres
6 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 10
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Comment la mise en scène de la parole fait-elle naître des émotions (jusqu'à la manipulation) ? (fiche - Terminale Pro -BAC PRO)
Objectifs : Voir comment on peut agir sur l'autre par la parole . Comprendre comment la construction d'un discours s'accompagne d'une mise en scène adéquate pour convaincre et séduire. Mettre en scène c'estcommuniquer. Communiquer, c'estconstruire un discoursen fonction d'unobjectifà atteindre. Ce discours, émis par un émetteur, do it être suffisamment intéressant pour emporter l'adhésion d u récepteur. Il y a donc un réel enjeu d'efficacitédans l'acte de communiquer.
À l'heure actuelle, lelien entre parole et spectacleest évident. Dans une démocratie, la parole est au cœur même de la vie sociale : elle est au service de la démocratie, puisqu'elle est l'outil d'une expression libre perm ettant de construire un lien social respectueux.
Dans d'autres contextes, la parole peut être mise a u service d'objectifs moins humanistes et être utilisée comme une arme de pouvo ir et de propagande : elle devient alors un outil de mensonge et de manipulation. 1. Parler en public Parler en public ne s'improvise pas et impose une p réparation proportionnellement importante à l'événement. Lesdiscours publics, qu'il s'agisse de spectacles ou de tribunes politiques, sont ainsirépétéset parfaitementmaîtrisésavant d'être émis. a. Connaître son public Avant d'émettre un discours, il fautconnaître le récepteur, c'est-à-dire le public à qui l'on s'adresse. Pour cela, il faut prendre en compte lenombrede personnes qui constituent ce public et laqualitéuteur,de l'auditoire (catégorie sociale, type d'interloc etc.).
Il faut ensuite cerner lesraisons du rassemblementpour comprendre quelles sont les attentesdu public (se divertir, attendre une déclaration i mportante, revendiquer, etc.), et savoir si les personnes présentes le sont volontairement, ou bien sont présentes par hasard, ou encore désignées.
Lors d'une mise en scène en direct et en proximité, il faut anticiper le fait que les comportements se propagent d'un individu à un autre , créant ainsi un effet de masse qui protège et rend les récepteurs plus forts. L'orateur doit alorsadapter sa mise en scènepour toujours conserver son ascendant.
Exemple :iquer, il identifiedans une entreprise, lorsqu'un orateur doit commun rapidement ses interlocuteurs afin d'identifier ceu x sur qui il peut s'appuyer, ceux qui