Doit-on renoncer aux spécificités de sa culture pour s'intégrer dans la société ?

-

Livres
4 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 4
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Doit-on renoncer aux spécificités de sa culture pour s'intégrer dans la société ? (fiche - Terminale Pro - BAC PRO)
Objectifs Comprendre comment et pourquoi l'individu peut être amené à choisir entre culture individuelle et culture collective. Cerner les motivations profondes de l'individu qui fait face à ce dilemme. Il faut déterminer la nature de ce choix : s'il est exclusi f, cela signifie que choisir c'est obligatoirement renoncer à sa culture propre au ris que de la renier. L'Ailleurs a toujours passionné les êtres humains e n quête de découvertes et d'un avenir meilleur, qu'il soit social, professionnel, ou culturel.
À l'heure de la mondialisation, la culture tend à d evenir universelle voire uniforme, même si certains militent pour que soient préservée s les identités culturelles dans un respect réciproque. 1. Une question de mots a. Culture L'Unesco, lors de la Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles en 1982, définit ainsi ce terme : « Laculture, dans son sens le plus large, est considérée comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et ma tériels, intellectuels et affectifs,qui caractérisent une sociétéou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres,les modes de vies, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances ».
Cette définition met en lumière latensionqui existeentre l'identité individuelle, celle qui est propre à un individu,et l'identité collective, celle qui fait émerger les valeurs communes à un ensemble d'individus qui composent un e société donnée. b. Valeurs communes et normes sociales Parler devaleurs communes, c'est évoquer lesidéaux collectifsqui définissent les critères de ce qu'une communauté tient pour accepté car digne d'être défendu envers et contre tout.Cesvaleurs oscillent entre convictions fortes et empre intes à préserveruple.comme fondement et ciment d'une société ou d'un pe
Exemple :on peut considérer que notre devise nationale «Liberté, Égalité, Fraternité» englobe les valeurs communes de la République Fra nçaise.
Lafrontièreentre« valeurs communes »et« norme sociale »estinfimeet entraîne parfois une confusion d'interprétation entre ces de ux termes. Lesnormes sociales sontdéfinies à partir des valeurs partagéespar tout ou une partie de la société : les normes sociales sont donc lesapplicationsdes valeurs sociales majoritaires, et vont alors s'imposer à chaque individu. Elles vont ainsidéterminer les rôles et les attentes qui conditionnent les interactions entre les individus: en fonction de ces normes, chaque individu posera un regard critique sur les a utres.