L'ATP : utilisation

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 40
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'ATP : utilisation (fiche - Terminale S)
Objectif(s) Les cellules ont des morphologies, des structures e t des rôles différents, mais leur fonctionnement de base est le même. L'une des princ ipales activité de la cellule est sa survie. L'ATPest justementune molécule indispensable à la vie de la cellule. Qu'est-ce que l'ATP ? A quoi sert cette molécule au sein de la cellule ? 1. Quelques notions de base Une cellule doit trouver l'énergie nécessaire à son fonctionnement : celle-ci est principalement obtenue par dégradation de molécules organiques, c'est le catabolisme. Elle doit également fabriquer les molécules de base (glucides, lipides et protides) : ce sont les réactions d'anabolisme. L'ensemble constitue le métabolisme cellulaire.
Les réactions de dégradation sont ditesexoénergétiquescar elles libèrent de l'énergie et les réactions de synthèse sont ditesendoénergétiquescar elles en consomment : l'énergie des premières réactions permet la réalisa tion des réactions de synthèse. Ceci n'est possible que si un intermédiaire est cap able d'emmagasiner cette énergie et de larestituerselon les besoins : les molécules d'ATPjouent ce rôle d'intermédiaire. 2. La molécule d'ATP L'ATP (adénosine triphosphate) est un composé énerg étique de la cellule.
Cette molécule est composée :
• d'une base azotée : l'adénine; • d'un pentose (sucre) : leribose; • de 3 groupementsphosphate.
L'ensemble adénine et ribose est l'adénosine.
Ce sont les liaisons entre les groupements phosphate qui sont riches en énergie. Leur hydrolyse s'accompagne de la libération d'énergie :
L'énergie libérée est de 31 kJ/mole à 25° C et 42 k J/mole à 37° C.
L'hydrolyse de l'ATP est couplée à une autre réaction qui, en acceptant le groupe phosphate libéré, a son potentiel énergétique qui v a augmenter.
Les deuxréactionssontcoupléesavec transfert d'énergie d'une molécule à l'autre. Dans une cellule, les « réserves » en ATP sont très faibles, or l'ATP est consommé en permanence : il faut donc qu'il soit reconstitué au ssi vite qu'il est utilisé. On considère que chez l'homme, au repos, environ 40 kg d'ATP son t constitués et utilisés tous les jours.