L'inflation et la politique de stabilité du niveau général des prix

-

Livres
6 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 1
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'inflation et la politique de stabilité du niveau général des prix (fiche -Terminale STMG)
Objectifs :qu'appelle-t-on inflation ? Comment la mesure-t-on ? Quelles sont les principales explications et conséquences de ce dysf onctionnement ? Comment lutter contre ce phénomène ?
Distinguons les différentes notions liées au niveau des prix :
L’inflation: l’inflation se définit comme lahausse continue du niveau général des prix. Toute hausse des prix n’est pas forcément synonym e d’inflation ; pour être qualifié de phénomène inflationniste, le mouvement de hausse des prix doit être général (c’est-à-dire concerner la majorité des bra nches de l’économie ; il faut, en fait, que le mouvement de hausse l’emporte sur les baisse s de prix) et se maintenir dans le temps (une hausse en entraîne d’autres).
La désinflation: la désinflation se définit comme leralentissement durable du rythme de hausse du niveau général des prix. Ainsi, lorsque le taux d’inflation passe de 10 % à 5 %, on dit qu’il y a désinflation.
La déflation: la déflation correspond à labaisse continue du niveau général des prix(taux négatifs).
La stagflation: la stagflation correspond à laconjonction d’un ralentissement de l’activité économique(baisse du PIB),d’une forte inflation et du chômage.
1. Mesure et évolution du phénomène inflationniste a. La mesure de l'inflation On mesure l’inflation en calculantl’Indice des Prix à la Consommation(l’IPC). Ce calcul s’effectue tous les mois. C’est l’INSEE (Ins titut National de la Statistique et des Études Économiques) qui est chargé de l’établir.
Comment calcule-t-on un indice des prix ?
Chaque mois, l’INSEE mesure l’évolution desprix des produits jugés représentatifs de la consommation des ménages français. Pour cela, il établit un indice des prix ; cet indice est composé de 305 postes de dépenses (a limentation, chauffage, logement, habillement…), soit un suivi de plus de 200 000 pri x. Chacun des postes de dépenses sélectionnés est pondéré (c’est-à-dire qu’à chaque poste est affecté un coefficient d’importance). Cet échantillon est fixé pour l’anné e et actualisé tous les ans. Remarque: pour répondre à un descritères de convergence de Maastricht(la stabilité des prix), desharmonisationsentre les différents indices ont été menées dans chaque État membre. Aujourd'hui, les indices d es prix à la consommation