Le brassage intrachromosomique

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 31
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Le brassage intrachromosomique (fiche - Terminale S - Sciences de la Vie et de la Terre pour adulte)
Objectif(s) Les allèles situés sur les paires de chromosomes ho mologues subissent des recombinaisons au moment de la méiose. Quel brassage chromosomique est réalisé ? Quelles e n sont les conséquences ? 1. Le crossing-over En prophase de la première division de méiose, les chromosomes homologues appariés échangent des portions de chromatides en réalisant deschiasmas: on obtient des chromosomes recombinés. Ce phénomène est lecrossing-overà l'origine d'un brassage intrachromosomique entre les allèles des paires homologues.
Doc. 1: Exemple de crossing-over possible au sein d'une paie de chromosomes. 2. Crossing-over et individus hétérozygotes Chez l'individuhomozygote, le crossing-over ne modifie en rien la combinaiso n des allèles, ceux-ci étant identiques pour un gène donn é. Un individuhétérozygote, pour 2 gènes situés sur la même paire de chromosomes homol ogues (on parle degènes liés) produira des gamètes detype parentalmais aussi des gamètes detype recombiné issus ducrossing-over. Les gamètes recombinés seront en proportion variabl e mais en minorité par rapport aux gamètes parentaux. Un croisement-test réalisé e ntre cet hétérozygote et un double homozygote récessif donnera alors en première génération (F1)quatre phénotypes en quantité non équiprobable: • 2 majoritaires de type parental ; • 2 minoritaires de type recombiné.
Exemple: Soit 2 gènes existant sous forme de 2 allèles : A et a / B et b (A et B sont les allèles dominants ; a et b sont les allèles récessi fs) et un individu double hétérozygote AB//ab. Cet individu est issu de deux parents de gé notype AB//AB [AB] et ab//ab [ab]. Le double hétérozygote produira 4 types de gamètes : • AB + ab majoritaires de type parental ;