Le traitement d'une cession d'une immobilisation corporelle amortissable

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 5
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Le traitement d'une cession d'une immobilisation corporelle amortissable (fiche - Terminale STMG)
Objectif La cession d’une immobilisation entraine des écritu res de régularisation à l’inventaire. Pourquoi de telles écritures ? En quoi consistent c es écritures de régularisation ? Quel est le rôle de l’annexe dans le traitement de la ce ssion d’une immobilisation ? 1. La régularisation de la cession à l'inventaire a. La détermination de la valeur nette comptable Les immobilisations amortissables subissent des pertes de valeur irréversibles dues au temps, à l’usage et aux changements techniques. Par conséquent, ces pertes de valeur font l’objet d’enregistrement d’amortissemen ts.
Valeur nette comptable au jour de la cession = valeur d’origine du bien – somme des amortissements jusqu’au jour de la cession b. Les écritures comptables
L’écriture de la première étape (enregistrement du prix de cession) a lieu en cours d’exercice comptable. Les écritures des étapes 2 et 3 ont lieu à l’inventaire. c. Le résultat de cession Le résultat de cession s’obtient parcomparaisonentre lescomptes 775 et 675. Si la valeur du compte 775 est supérieure à la valeur du compte 675, c’est uneplus-value de cessionleur du compte 675, c’est. Si la valeur du compte 775 est inférieure à la va unemoins-value de cession. 2. La cession d'immobilisation et l'annexe a. Rôle de l'annexe L'annexe vise à compléter et à préciser les informa tions chiffrées contenues dans le bilan et le compte de résultat. Ce document doit co mporter toutes les informations,