Les mythes appartiennent-ils au passé ?

-

Livres
4 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 4
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les mythes appartiennent-ils au passé ? (fiche - Terminale Pro - BAC PRO)
Objectifs : e Constater que les mythes antiques sont, au 20 siècle, réinvestis dans tous les domaines. S'interroger sur leur rôle fondateur pour la société et la compréhension de l'individu. La participation des mythes antiques à la construction puis à l'évolution de l'Humanité est indéniable. Comment les récits mythiques ont-il s joué, dès leurs origines, un rôle fondateur pour les sociétés humaines ? Comment leur réinvestissement contemporain en fait-il un élément toujours indispensable au soc le de nos sociétés ? 1. À l'origine, des mythes fondateurs a. Une question de mots Mythe Ce terme vient du grec « muthos », qui signifie « récit, fable ». Il s'agit donc d'unrécit légendairequi se diffuse partradition oraleet qui raconte unévénement fabuleux souvent lié à la création du monde, dans untemps lointain et imprécis. Il met en scène despersonnages merveilleux(dieux ou mi-dieux), deshérosaux qualités exceptionnelles ou dotés de pouvoirs extraordinaire s, auxquels les individus vont pouvoir s'identifier, que ce soit dans leurs exploi ts ou dans leurs doutes.
Mythologie Ce terme est constitué de deux parties, « mytho– » et « –logie ». La deuxième partie vient du grec « logos », qui signifie « discours ». Il s'agit del'étudequi rassembletous les mythes d'un peupleou d'une civilisation. C'est pour cela que l'on pa rle surtout de la mythologie grecque ou latine.
Allégorie Il s'agit d'unrécitou d'unepersonnificationà viséeargumentative. b. Fonctions et interprétations des mythes à travers les époques Chaque civilisation a développé unmythe originelqui explique son commencement.
Tous ces mythes présentent et développent alors desthématiques semblables: création du monde et des hommes, phénomènes naturel s (comme le déluge), place de l'être humain, naissance et genèse d'une civilisati on.
Selon les époques, les mythes ont unefonction religieuse(exprimer le rapport de l'homme avec le sacré),sociale(rechercher la cohésion pour un groupe social défi ni), argumentative et éducative(défendre une thèse, identifier et expliquer des comportements humains, comme des leçons de vie), ou encoreesthétique(renforcer la beauté et la poésie d'une œuvre).
Lesmythes s'adaptent ou se créenten fonction des transformations des sociétés qui les revisitent. Leur interprétation diffère donc en fonction de l'objectif à atteindre. e L'utilisation particulière des mythes au 20 siècle, permet aux artistes de s'affranchirde quelques formes traditionnelles de création. Le mythe antique participe