Outils pour l'analyse spatiale : images satellites ou systèmes d'information géographique

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 0
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Outils pour l'analyse spatiale : images satellites ou systèmes d'information géographique (fiche - Terminale S)
Si les toutespremières cartes, tracées sur des fragments de papyrus ou de terre cuite, se bornaient à figurer l’espace connu autour dulieu de vie, la conquête de l’espace et l’utilisation de satellites perfectionn és donnent aujourd’hui à la géographie denouveaux outils de relevés et d’analyses à l’échelle du globe, interprétés et traités informatiquement par des systèmes d’informa tion géographique (SIG). 1. Des images satellites pour mieux comprendre le m onde a. L'aventure spatiale Lacourse à l’espacea débuté après laSeconde Guerre mondiale, dans le contexte de la Guerre froide, grâce à l’émulation que provoq uait la concurrence entre Américains et Soviétiques. Le premier satellite artificiel,Spoutnik, fut ainsi lancé par l’URSS en1957.
Doc.1.Le satellite Spoutnik
Aujourd’hui, des lanceurs américains, russes, europ éens ou asiatiques ont mis en orbite des satellites artificiels de plus en plus n ombreux. On en dénombre aujourd’hui près de 2 500 en fonction ou hors servicequi gravitent autour de la Terre. La France dispose ainsi de ses propres satellites lancés depu is la base spatiale deKourouen Guyane. b. Des images nouvelles Tous les satellites ne servent pas à l’observation de la Terre, mais nombreux sont ceux équipés deradars,récepteursoucapteurs. Desprogrammes de géolocalisationse sont en effet développés depuis la fin desannées 1970, comme leGPS(Global Positioning System) américain lancé en1978afin d’améliorer la navigation dans les airs, sur terre et sur mer. Le programmeSPOT(Système pour l’observation de la Terre), lancé également en1978, devait quant à lui fournir des images de la planè te, permettant un bouleversement de l’information géographique.