Le Père-Lachaise en 400 questions

-

Livres
182 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

400 questions pour (re)découvrir de façon inédite quelques-unes des célébrités du Père-Lachaise : Colette, Jim Morrison, Champollion, Piaf, Chopin... et aller à la rencontre d'autres personnages moins illustres, mais tout aussi passionnants ou émouvants. Et aussi des héros, des aventuriers, des escrocs, des assassins, des poètes, des sportifs, des femmes du monde et des filles de joie. Bref, une formidable galerie de portraits débusqués au détour de cette nécropole d'exception.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2012
Nombre de lectures 17
EAN13 9782296486836
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème









°Ǧ
ͶͲͲ



















°Ǧ
ͶͲͲ



Avec la participati on de Claude Marti



































































































































































²

Les oubliés du Père-Lachaiseǡ ǯǡ ʹͲͳͲǤ

© L’Harmattan, 2012
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-96690-1
EAN : 9782296966901

Introduction

Se promener dans les allées du Père-Lachaise, c’est aller au
devant de rencontres. Emouvantes parfois, insolites souvent,
fascinantes toujours. Rencontres avec des visiteurs, mais
aussi avec des paysages rares et des atmosphères uniques…
Et puis, bien sûr, avec l’Histoire.
Omniprésente dans ce théâtre à ciel ouvert, elle se décline à
l’infini, l’Histoire, faisant la part belle au fait divers comme à
l’événement le plus dramatique. Ici, comme nulle part
ailleurs dans le monde des vivants, les grands hommes
côtoient les anonymes, les oubliés se rappellent au souvenir
des personnages illustres. Quant aux filles publiques, elles
partagent pour l’éternité le voisinage sépulcral des
demimondaines et des dames de la cour.
Et devant ces stèles qui prétendent immortaliser le souvenir
des défunts, notre promeneur de s’interroger sur les sinueux
et improbables cheminements de la mémoire. Sinueux
comme les allées du cimetière et les aléas de l’existence.
Les voilà maintenant qui défilent devant nous, ces généraux,
ces prix Nobel, ces assassins, ces artistes, ces faussaires, ces
inventeurs, ces voyous, ces génies, ces aventuriers, ces
poètes… Tous témoins, victimes ou acteurs de leur propre
destin, tous détenteurs d’une part de notre histoire commune
et de notre identité collective. Sur les plus célèbres d’entre
eux, tout a été dit. Ou presque. Sur les autres, ceux que
l’ingrate mémoire a laissés sur le bord du chemin, tout reste à
dire.
Par un jeu de questions-réponses, cet ouvrage se propose de
jeter un nouveau regard sur ce cimetière hors du commun et
de rendre hommage de façon originale à quelques uns de ses
personnages, oubliés ou illustres.
Et, chemin faisant, de revisiter notre histoire.
En insatiables arpenteurs de la mémoire.

7

1- Que symbolisent les deux drapeaux de bronze posés aux côtés
e
du gisant de Félix Faure (1841-1899, 4 )?


2- Où ont été transférés les restes de Gaspard Monge
(1746e
1818,18 ) dont il ne subsiste qu’un cénotaphe au Père-Lachaise ?


3- Quelle signification faut-il attribuer au bas-relief qui orne la
e
sépulture du comte Antoine de Lavallette (1769-1830, 36 ) ?


4- S’inspirant d’un fait divers réel, Jacques-Henri Bernardin de
e
Saint-Pierre (1737-1814, 11) écrivit un roman qui, à la fin du
e
XVIII siècle,connut un immense succès qui dépassa largement
nos frontières. Quel en était le titre ?


e
5- Sur la tombe du sculpteur Arman (1928-2005, 11), une
magnifique contrebasse brisée, qui évoque lesColèresde l’artiste.
Et puis, une épitaphe, aussi courte qu’humoristique. Que dit-elle ?










9

1- Les drapeaux français et russe sont ici pour rappeler le rôle
éminent que joua le président Félix Faure dans la réconciliation
e
franco-russe à la toute fin du XIXsiècle.


2- Républicain engagé et scientifique de renom, Monge connut
l’honneur posthume de donner son nom à une place, une rue et une
station de métro parisiennes. Depuis 1989, pour le bicentenaire de
la Révolution française, il connut aussi celui d’être admis parmi les
grands hommes qui reposent au Panthéon. Comme un clin d’œil au
rôle qu’il joua auprès du Général Bonaparte durant la campagne
d’Egypte, le monument funéraire qui lui est dédié est un lointain
écho du temple d’Horus, en Haute Egypte.


3- La scène est restée célèbre: pour avoir trahi Louis XVIII, le
comte doit être exécuté. La veille de son exécution, alors qu’il
reçoit sa famille dans sa cellule de la Conciergerie, il s’empresse de
revêtir les habits de son épouse et de se déguiser en femme afin de
déjouer la vigilance de ses geôliers. Habile stratagème qui lui
permettra de s’évader… en laissant sa chère épouse prendre sa
place enprison! Quand on aime on ne compte pas, dit la sagesse
populaire…


4-Paul et Virginie, deux enfants qui vivent sur l’île Maurice et
s’aiment d’un amour aussi tendre qu’innocent. Adolescente,
Virginie part étudier en France, laissant Paul à son chagrin…
Quand elle est de retour, son navire échoue sous les yeux de Paul
qui ne tarde pas à mourir de tristesse…


5-Enfin seul.

10

e
6- Pourquoi la tombe d’Alexandre Brongniart (1770-1847, 11)
connait-elle le privilège d’être entretenue par la ville de Paris ?


7- Voir des fleurs dans un cimetière n’est pas chose étonnante. A
propos, quelle est la tombe la plus fleurie du Père-Lachaise?


8- Que représente la jolie statue blanche qui veille sur le dernier
e
sommeil de Frédéric Chopin (1810-1849, 11 )?


9-Je cherche parmi vous des juges et je ne vois que des
accusateurs… Dans quelles circonstances Raymond de Sèze
e
(1748-1828, 53 ) devait-il lancer cette apostrophe restée célèbre ?


er
10- Qu’est ce qui justifie la présence de Napoléon Isur le
basrelief qui orne la sépulture de Charles de la Bédoyère (1786-1815,
e
16 )?












11

6- Alexandre Brongniart est célèbre pour avoir réalisé le palais de
la Bourse qui porte son nom et qui est représenté sur sa sépulture.
Ce que l’on ignore parfois, c’est qu’il est aussi l’auteur des plans
de la partie la plus ancienne du Père-Lachaise. D’où l’attention
portée par la capitale à son monument funéraire.


7- Le dolmen sous lequel repose le spirite Léon Denisart Rivail,
e
alias Allan Kardec (1804-1869, 44 ), passe pour être la sépulture la
plus fleurie du cimetière. Une curiosité incontournable.


8- La pleureuse de pierre qui surplombe la tombe de Chopin
immortalise les traitsd’Euterpe, déesse de la musique dans la
mythologie grecque. On la doit au sculpteur Auguste Clésinger,
gendre de George Sand, qui repose à quelques pas. Notons que les
fleurs rouges et blanches qui ornent la tombe du célèbre
compositeur sont là pour rappeler les couleurs du drapeau polonais.


9- L’épitaphe de Raymond de Sèze rappelle en caractères
d’imprimerie que le célèbre juriste fut le défenseur de louis XVI.
Très proche de la famille royale, de Sèze allait d’abord assister
Marie-Antoinette dans l’affaire dite duCollier de la Reinepuis être
associé à Tronchet et Malesherbes pour plaider la défense du Roi
devant la Convention. Avec le succès que l’on sait.


10- Pendant l’épisode duVol de l’Aigle, Louis XVIII ordonne au
colonel Charles de la Bedoyère de ramener à Parisl’Usurpateur,
mort ou vif. Mais, secrètement bonapartiste, le colonel trahit le Roi
et fait allégeance à Napoléon au cours d’une cérémonie pleine
d’allégresse représentée sur sa tombe. Pour cet acte de haute
trahison, de la Bedoyère sera fusillé.
12

11- Sur la stèle funéraire de quel personnage peut-on lire la
réflexion suivante, mi humoristique, mi amère:« J’étaisné pour
rester jeune et j’ai eu l’avantage de m’en apercevoir le jour où j’ai
cessé de l’être »?


12-Le Comte de Monte-Cristo, les Trois Mousquetaires, La Reine
Margot…titres que l’on doit à Alexandre Dumas, mais que des
l’on peut lire sur le monument funéraire d’un certain Auguste
e
Maquet (1813-1888, 54 ). Savez-vous pourquoi?


13- Quelle devise peut-on lire sur la tombe du philosophe Auguste
e
Comte (1798-1857, 17 )?


14- De quelle invention Félix Tournachon, dit Nadar (1820-1910,
e
36 ), est-il l’auteur ?


15- Comme le rappelle l’inscription gravée sur sa tombe, Alphonse
e
Bertillon (1853-1914, 89 ) est l’inventeur d’un procédé qui, jusque
dans les années 70, devait faire les beaux jours de la police
judiciaire. De quel procédé s’agit-il ?







13

11- La réflexion est du romancier-humoriste Georges Courteline
e e
(1858-1929, 89), décédé le 25 juin 1929, jour de son 71
anniversaire.


12- Maquet fut le collaborateur - pour ne pas dire le nègre
d’Alexandre Dumas. Ce dernier ayant refusé de faire figurer le
nom de son associé sur ses livres, Maquet fit graver dans la pierre
et pour l’éternité les titres des ouvrages auxquels il avait participé.
Une mise au point posthume, en quelque sorte.


13- Auguste Comte est le père d’une philosophie qu’il baptisera
Religion de l’Humanité:, dont la devise se résume ainsiL’Amour
pour principe et l’Ordre pour base. Le Progrès pour but. Un
dogme que l’on peut également lire sur la façade du 7 rue Payenne,
siège de la chapelle de l’Humanité.


14- Nadar, dont la pellicule immortalisa les personnages les plus
illustres de son temps, fut le premier à expérimenter l'éclairage à la
poudre de magnésium, ancêtre du flash moderne. On notera que
Félix Tournachon doit son surnom à une mode langagière originale
qui voulait que l’on remplaçât la dernière syllabe des mots par la
terminaisondar. D’où Tournadar, puis, plus simplement, Nadar.


15- En 1870, Bertillon invental’anthropométrie judiciaire,
système d’identification révolutionnaire et quasiment infaillible qui
sera utilisé dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. Bertillon avait
établi qu’en prenant 14 mensurations d’un individu (pieds, mains,
taille, etc.) il n’y avait qu’une chance sur 280 millions de retrouver
les mêmes mensurations chez un autre individu.

14

16- Sur quel monument funéraire peut-on trouver, été comme
hiver, des pommes de terre fraîches ?


17- De quoi les Parisiens doivent-ils être redevables à Sir Richard
e
Wallace (1818-1890, 28 )?


18- Quelle est la seule femme inhumée au Père-Lachaise qui peut
se prévaloir d’avoir été décorée de la Légion d’honneur et de la
médaille militaire ?


19- Dans quelles circonstances tragiques est décédée la danseuse
américaine Isadora Duncan (1878-1927, col. n°679)?


20- Où, dans le cimetière, peut-on voir une représentation du
Louvre ?













15

16- Plus ou moins germées ou flétries, les pommes de terre sont
toujours là, déposées par des mains anonymes, sur la tombe
e
d’Antoine Parmentier (1737-1813, 39) qui introduisit le fameux
tubercule en France pour éviter la famine.


17- Philanthrope et amoureux de Paris, Richard Wallace offrit à la
capitale une quarantaine de fontaines (qui portent encore
aujourd’hui son nom) afin que les Parisienspussent se désaltérer
gratuitement.Thank you, Sir.


e
18- Juliette Dodu (1848-1909, 28 ) fut couverte d’honneurs et de
médailles pour avoir sauvé la vie de milliers de soldats français
pendant la guerre de 1870, sans que son rôle dans cette affaire n’ait
jamais été établi de façon formelle.


19- Isadora Duncan disparut le 14 septembre 1927, à Nice,
étranglée par le voile qu'elle portait et qui fut pris dans les rayons
de la roue de la voiture décapotable où elle se trouvait. En 1913, le
destin avait déjà frappé Isadora lorsque ses deux enfants, Deirdre et
Patrick, périrent noyés dans la Seine. Leurs cendres reposent dans
des cases à proximité de celle de leur mère.


e
20- L’architecte Louis Visconti (1791-1853, 4) fut chargé par
Napoléon III de relier le palais du Louvre à celui des Tuileries
(aujourd’hui disparu), en réalisant les deux ailes latérales qui
encadrent l’arc du Carrousel. D’où la représentation du Louvre sur
le socle du monument.



16

21- Le menton conquérant et le regard sévère, le buste de Charles
e
Floquet (1828-1896, 66 ) exprime une fierté proche de l’arrogance,
un trait de caractère qui faillit mettre à mal la diplomatie française.
Dans quelles circonstances ?


e
22- La statue d’Edmond About (1828-1885, 36) représente
l’académicien assis, souriant, un livre à la main et plusieurs autres
à ses pieds. Mais pourquoi About n’assista t-il jamais à aucune
séance de la prestigieuse institution ?



23- Que peut-on lire sur la tombe d’Alphonse Daudet (1840-1897,
e
26 )?


24- Jeune mathématicienne de génie, Sophie Germain (1776- 1831,
e
16 )eut bien du mal à faire reconnaître son talent. Il lui fallut
même faire preuve d’ingéniosité et recourir à un stratagème
inhabituel pour faire valoir ses théories. Lequel ?


e
25- Auguste Blanqui (1805-1881, 91) repose sous un très
expressif gisant de bronze. Mais se souvient-on du surnom de cet
homme au parcours politique plutôt tumultueux?






17

21- Lors de la visite à Paris du tsar Alexandre II de Russie dans le
cadre de l’Exposition universelle de 1867, le député Floquet lança
à l’adresse du prestigieux hôte de la France:Vive la Pologne,
Monsieur !Une apostrophe qui ne manqua pas de rafraîchir les
relations entre Paris et Moscou.


22- L’auteur duRoi des Montagnesquelques jours disparut
seulement avant sa cérémonie de réception à l’Académie française.
Si près, si loin du but…


23- Avec de bons yeux et une lumière favorable, on y lira la liste
des œuvres de l’auteur desLettres de mon moulin:Le petit chose,
le Nabab, Sapho, l’Arlésienne, Tartarin…On notera que le
médaillon à l’effigie de Daudet a été placé dans l’angle, à l’arrière
du monument, afin d’être visible depuis l’allée.


24- A une époque où les filles n’avaient pas droit de cité à l’Ecole
Polytechnique, Sophie Germain, passionnée de mathématiques,
emprunta l’identité d’un ancien élève de la prestigieuse institution.
Ce stratagème lui permit de se procurer les cours et d’entretenir
une correspondance assidue avec les plus grands mathématiciens
de son temps. Ce que femme veut…


25- Le révolutionnaire Auguste Blanqui doit son surnom de
l’Enferméaux 33 années de sa vie passées derrière les barreaux.





18