Les risques chimiques environnementaux

-

Livres
823 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le nombre de substances chimiques mises sur le marché connaît un accroissement constant avec des usages très divers (domestique, industriel, agricole…). Parmi ces substances, certaines présentent un caractère dangereux et un risque toxique potentiel important qu'il est indispensable d'identifier et d'évaluer afin de réduire leur impact sur les organismes vivants et l'environnement.
Les risques chimiques environnementaux propose une synthèse complète des connaissances actuelles sur les principaux polluants chimiques de l'environnement (organiques, inorganiques, radioactifs, perturbateurs endocriniens...), leur comportement et leur devenir dans les divers compartiments physiques des milieux et au sein de tous les êtres vivants.
L'ouvrage est articulé selon trois axes : l'analyse des méthodologies utilisées pour estimer les risques liés aux polluants environnementaux, selon les étapes de la démarche européenne (identification des dangers chimiques, évaluation de l'exposition aux dangers, caractérisations des dangers et des risques chimiques chez les êtres vivants). Les modes et mécanismes d'action de la toxicité des divers polluants sont également abordés , l'étude d'exemples concrets de pollutions chimiques (hydrocarbures, phytosanitaires, nutriments, cadmium, zinc, mercure…) dans l'environnement et de leurs conséquences sur la faune et la flore mais également sur la santé humaine , la présentation des principaux outils d'évaluation du risque chimique (tests de toxicité, outils de simulation, méthodes de modélisation...) et des applications qui en découlent (autorisations de mise sur le marché, méthodes et réseaux de surveillance de la qualité de l'environnement...).
Introduction. Partie 1 - L'identification des dangers. 1 - Les principaux polluants de l'environnement. 2 - Les classifications des polluants. 3 - Les sources de pollution. Partie 2 - L'évaluation de l'exposition au danger. 4 - Le devenir et le comportement des polluants dans l'environnement. 5 - L'exposition des êtres vivants aux polluants chimiques. 6 - Les normes environnementales officielles. 7 - Caractéristiques physico-chimiques des polluants environnementaux et biodisponibilité. Partie 3 - L'imprégnation ou bioaccumulation des polluants. 8 - La bioaccumulation des polluants chez les êtres vivants. 9 - La distribution

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 juin 2011
Nombre de lectures 45
EAN13 9782743017941
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1088€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les risques chimiques environnementaux
Mthodes d’valuation et impacts sur les organismes
Jean-Claude Amiard
11, rue Lavoisier 75008 Paris
Chez le même diteur
Introduction à l’écochimie – Les substances chimiques de l’écosystème à l’homme F. Ramade, 2011
Traité du risque chimique N. Margossian, 2010
Les biomarqueurs dans l’évaluation de l’état écologique des milieux aquatiques J.-C. Amiard, C. Amiard-Triquet, 2008
Introduction à l’écotoxicologie F. Ramade, 2007
Métrologie en chimie de l’environnement P. Quevauviller, 2006
La chimie verte P. Colonna, 2006
Procédés électriques de mesure et de traitement des polluants E. Hnatiuc (coord.), 2002
Utilisation de biomarqueurs pour la surveillance de la qualité de l’environnement L. Lagadic, T. Caquet, J.-C. Amiard, F. Ramade (coord.), 1998
DAN GER LE PHOTOCOPILLAGE
TUE LE LIVRE
© LAVOISIER, 2011 ISBN : 978-2-7430-1344-8
Toute reproduction ou reprsentation intgrale ou partielle, par quelque procd que ce soit, des pages publies dans le prsent ouvrage, faite sans autorisation de l’diteur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (20 rue des Grands Augustins – 75006 Paris), est illicite et constitue une contrefaçon. Seules sont autorises, d’une part, les reproductions rserves â l’usage priv du copiste et non destines â une utilisation collective, d’autre part les analyses et courtes citations justifies dans le caractère scientifique ou d’information de l’œuvre dans laquelle elles er sont incorpores (Loi du 1 juillet 1992 – art. L. 122-4 et L. 122-5 et Code pnal art. 425).
Remerciements
Les personnes qui m’ont volontairement aid en me fournissant des rfrences et des pistes sont t rès nombreuses. D’aut res m’ont aid involontairement suite â une communication orale ou une publication. Je voudrais en premier lieu remercier mon pouse, Claude Amiard-Triquet, qui n’a pas mnag son temps pour venir â mon secours. Il me faut ensuite citer une grande partie des collaborateurs du groupe de recherche qui ont t patients avec moi et m’ont signal diverses sources comme Brigitte Berthet, Laetitia Charbonnier, Olivia Fossi, Catherine Mouneyrac et Laurence Poirier. Je me dois aussi remercier Alain Geffard de l’universit de Reims, Florence Caurant de l’universit de La Rochelle, Alain Pineau de l’universit de Nantes, Pierre-Marie Badot de l’universit de Besançon, Laurent Lagadic de l’INRA, Sandrine Bonnard et Eric Thybaud de l’Ineris, Herv Pouliquen, Martine Kammerer et Jean-Dominique Puyt de l’Oniris (ENVN), Didier Claisse, Jean-Louis Gonzalez, Alice James et Michel Marchand de l’Ifremer, Alexandre Pry du Cemagref, Nathalie Arnich, Thomas Cartier et Thierry Gurin de l’Afssa, Caroline Ringeard et Annie Sugier de l’IRSN, Bernard Caussade de l’ANCCLI, Adeline Charriau de l’universit de Lille 1, et Xavier Michel deRESECUMqui peu ou prou m’ont fourni des documents.
© Lavoisier – La photocopie non autorisée est un délit
Abréviations et sigles
3-MCPD : 3-monochloropropane-1,2-diol A : anthracène AAH : acides actiques halogns AASQA : associations agres pour la surveillance de la qualit de l’air (Fdration ATMO) AD : acide domoïque Ademe : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’nergie ADI :acceptable daily intake AEPC : Agence europenne des produits chimiques AESA : Autorit europenne de scurit des aliments AESN : Agence de l’eau Seine-Normandie AESST : Agence europenne pour la sant et la scurit au travail AF :assessment factor,facteur d’estimation AFB1 : congnère d’aflatoxine AFB2 : congnère d’aflatoxine AFG1 : congnère d’aflatoxine AFG2 : congnère d’aflatoxine AFM1 : congnère d’aflatoxine AFNOR : Agence française de normalisation Afssa : Agence française de scurit sanitaire des aliments Afssaps : Agence française de scurit sanitaire des produits de sant Afsset : Agence française de scurit sanitaire de l’environnement et du travail AhR : affinit pour le rcepteur Aryl ou rcepteur aux dioxines (aryl hydrocarbon receptor) Aib : acideα-aminoisobutyrique (α-mthyl alanine) AIC :akaike information criterion AIEA : Agence internationale de l’nergie atomique AJMT : quantit maximale de rsidus ingre quotidiennement ALAD : acide aminolvulinique dshydratase,delta-aminolevulinic acid deshydratase ALARA :as low as reasonably achievableAMPA : acide aminomthylphosphonique AN : Authie Nord ANC : apports nutritionnels conseills © LavAoisNierH:Laapchottoocnoiptierinloensauhtoarlisoégeesntusn délit
VI
Les risques chimiques environnementaux
Anses : Agence nationale de scurit sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail AOS : arosols organiques secondaires ARNT :AhR nuclear translocator As : arsenic ASP :amnesic shellfish poisoning AT/MP : branche accidents du travail et maladies professionnelles ATSDR :Agency for Toxic substances and Disease Registry,Toxicological profiles ATP : adnosine triphosphate AVS : acide volatile sulfide AZA : azaspiracides BaA : benzo[a]anthracène BaP : benzo(a)pyrène BASIAS : inventaire d’anciens sites industriels et activits de services (historique rgional) BASOL :Base de donnessur les sites et sols pollus ou potentiellement pollus appelant une action des pouvoirs publics, â titre prventif ou curatif BB :body burden, charge corporelle BBP : benzylbutyle BCF : facteur de bioconcentration (bioconcentration factor) BCN : Bureau central national BDE : bromodiphnylthers BED :biologically effective dose BERPC : Bureau d’valuation des risques des produits et agents chimiques BFR :brominated flame retardant, retardateur de flamme brom BLM :biological model linking BMD :benchmark dose BMDL :lower benchmark dose BPA : bisphnol A BPH : benzo(a)pyrène hydroxylase BPer : benzo[ghi]prylène BPL : bonnes pratiques de laboratoire BRGM : Bureau de recherche de gologie minière BSI :British Standard Institution C : concentration effective e C : concentration en carbone organique co CAA : concentrations admissibles dans l’air CAC : Commission duCodex alimentarius CBR :critical body residue, CCA :Chromated copperarseniate CCME :Canadian Council of Ministers of the Environment CCPPRB : Comit consultatif de protection des personnes qui se prêtent â la recherche biomdicale Cd : cadmium CDC :Centers for Disease Control and Prevention CE : concentration efficace 50 % 50 Cemagref : institut de recherche pour l’ingnierie de l’agriculture et de l’environnement
© Lavoisier – La photocopie non autorisée est un délit
Abréviations et sigles
VII
CFC : chlorofluorocarbures CH : mthane 4 Chrys : chrysène CHSCT : Comit d’hygiène, de scurit et des conditions de travail CI : concentration inhibitrice 50 % (median inhibition concentration) 50 CIPEL : Commission internationale pour la protection des eaux du Lman contre la pollution CIPR : Commission internationale pour la protection radiologique CIRC : Centre international de recherche sur le cancer CL : concentration ltale CLI : chair et liquide intervalvaire de coquillages CMA : concentration maximale admissible CMEO : concentration minimale avec effet observ CML : carboxymethyllysine CMR : cancrigène, mutagène ou reprotoxique CNI : composs noforms indsirables CNPP : Centre national de prvention et de protection CO : monoxyde de carbone CO : dioxyde de carbone 2 COD : carbone organique dissous Cofrac : Comit français d’accrditation COV : composs organiques volatils COVNM : composs organiques volatils non mthaniques CPSE : concentrations prvisibles sans effet CQEL : cellules qualit des eaux littorales Cr : chrome CR :excess lifetime cancer risk CREDOC : Centre de recherche pour l’tude et l’observation des conditions de vie Cs : concentration â saturation CSEO : concentration sans effet observable CSP : comit des spcialits pharmaceutiques CSTEE :Committee on toxicity, ecotoxicity and the environment Cu : cuivre CYS : cystine DBP : dibutyle phtalate DBT : dibutyltain DCE : Directive cadre sur l’eau DCHP : di-cyclohexyle phtalate DDASS : Direction dpartementale des affaires sanitaires et sociales DDCCRF : Direction dpartementale de la concurrence, de la consommation et de la rpression des fraudes DDD : dichlorodiphnyldichlorothane DDE : dichlorodiphnyldichlorothylène DDSV : Direction dpartementale des services vtrinaires DDT : dichlorodiphnyltrichlorthane DEEE : dchets d’quipements lectriques et lectroniques © LavDoiEsieHr –PL:apdhio-t2oc-optiehynolnhaeuxtoyrilseéepehsttuanladtéleit
VIII
Les risques chimiques environnementaux
DEP : dithyle phtalate DET :diffusive equilibration in thin films DGAl : Direction gnrale de l’alimentation DGCCRF : Direction gnrale de la concurrence, de la consommation et de la rpression des fraudes DGT :diffusive gradient in thin film DGS : Direction gnrale de la sant DHA : dose hebdomadaire admissible DHA : acide docosahexanoïque DHT : dose hebdomadaire tolrable DHTP : dose hebdomadaire tolrable provisoire DIDP : di-isodcyle phtalate DIREN : Direction rgionale de l’environnement DJA : dose journalière admissible DJE : dose journalière d’exposition DL : dose ltale DL :dioxin-like DLC :dioxin-like compound DMAP : N, N-dimthylaminopyridine DMP : dimthyle phtalate DMTP : dose mensuelle tolrable provisoire DON : doxynivalnol DOP : di-n-octyle phtalate DOT : dioctyltain DRASS : Direction rgionale des affaires sanitaires et sociales DREAL : Direction rgionale de l’environnement, de l’amnagement et du logement DSDS : Direction de la sant et du dveloppement social DSP :diarrheic shellfish poisoning DT :disappearancetime 50 50 DTI : dose totale indicative DTX : dinophysistoxines DVS : dose virtuellement sûre EC :median effect concentration(concentration effective 50 %) 50 ECDIN :Environmental Chemical Data and Information Network ECETOC :European Centre for Ecotoxicology and Toxicology of Chemicals ECHA : Agence europenne des produits chimiques,European CHemical Agency EDI : changes de donnes informatiques EDTA : acide thylène diamine ttra actique EFSA :European Food Safety Authority,Autorit europenne de scurit des aliments EINECS :European Inventory of Existing Commercial Chemical Substances ELINCS :European List of Notified Chemical Substances EM : État membre EMEA :European Medicines Agency,Agence europenne du mdicament EPA :Environmental protection agency EPA : acide eicosapentanoïque ERI : excès de risque ERR : excès de risque relatif ERU : excès de risque unitaire
© Lavoisier – La photocopie non autorisée est un délit