Partition complète, 12 Fughe a 3 voci, various, Sardelli, Federico Maria
52 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Partition complète, 12 Fughe a 3 voci, various, Sardelli, Federico Maria

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
52 pages
Français

Description

Obtenez les partitions de musique 12 Fughe a 3 voci partition complète, fruit du travail de Sardelli, Federico Maria , various. Partition de style de musique baroque.
La partition est constituée d'une sélection de mouvements: 12 et une subtile association d'instruments.
Visualisez de la même façon une sélection de musique sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique baroque.
Date composition: 2001-2005
Edition: Frederico Maria Sardelli

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 39
Langue Français

Exrait

FEDERICO MARIA SARDELLI
12 FUGHE
a 3 voci
Per servire a diversi strumenti
Composte tra il 2001 e il 2005Queste fughe (e molte altre) furono scritte in tempi diversi nel corso
di una gara di fughe, mai terminata, fra me e Michael Talbot. Diversamente
dal contrappunto speculativo che ho praticato in gioventù, considero oggi il genere
contrappuntistico valido solo se riesce ad esprimere buona musica per le orecchie,
non solo per il cervello. Queste fughe, come quelle di Albinoni o Locatelli, sono
fatte per esser suonate e per dare piacere. Si potranno eseguire comodamente su tre
strumenti ad arco (quasi sempre 2 violini e un violoncello, altre volte un violino,
una viola e un violoncello), ma la prima voce potrà quasi sempre essere eseguita
anche da un flauto traverso, così come la terza starà bene anche su un fagotto.
L'aggiunta di un basso continuo che armonizzi la linea del basso è sottintesa.
FEDERICO MARIA SARDELLI
Firenze, 12 Dicembre 2010[Titolo]
5
aFuga 1.
Ÿ œœœ œ œ œ œœ œ œ. œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œœ #œb c ‰ ‰ ‰ œ ‰ œ nœJ œ œ& J J œœ J
b c ∑ ∑ ∑ ∑&
mœ œ œ œ œ œ#œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ? œ œc Œ œ œb
Ÿ5 œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ #œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œb œ& Ÿj jœœœ œ œ œ.b ∑ ‰ nœ œ œ œ ‰ nœ ‰ nœœ œ œ œ œ œ œ& œJ œ œœœœ? œœ œ Œ Ó ∑ ∑b œ œ#œ
9 œ œœ œ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œœ œ #œ œ #œb nœ œ œ œ nœœ œ œ œ œ& #œ nœ œœœ
Ÿj œœ œœ œ œ œ œœ #œ. œ œb ‰ nœ ‰œ œ& #œœ œ #œœ J œ œ #œŸ œœ? œ œ œœœ œ. œ œ∑ ∑ œ ‰ œ œ œ ‰b J œJœ
13 œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œ jœ œ œ œ œœ œ œ œ œ#œ #œb nœ œ œ œ œ œ.& œ œ œ œœ
œb œ œ œ jœ œ œ& œ œ œ œœ œ œ œœ œœ œ. œ œ œ œ œ#œœ œj œ œ œ œ œ? œ œ œ œœ œ œœ ‰ œ œ ‰ œ œ œœ #œ œ #œb œ œ nœ œ œ œ œœ œ œ œœJ œ
© Federico Maria Sardelli 20106 Ÿ17 Ÿ jjœ œb Œ ∑ ‰ ‰ œœ œ œ.& œ œ œ œ œœ œ œœ œ œ œŸŸb œ œ œ œœ œ œ& œœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ#œ œ œœ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ? œ œ œ œœ œ œœ œ œœ œ œb œ œœ œœœ œ
21 Ÿœ œ œ œœ œ œ #œœ œ œ œj œ œ œ œ œ œœ œb ‰ œ ‰ Jœ& œ œœ œ œœ
œœ œ œ œb œ œ œ œ œ œœ œ ˙ œ& œ œ œœ œœ bœœ œ œ œœ œ œœ œ œœ œ œ œ? œ œ œœ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œb œ œ œœ œœ œ œœ œœ
25 œ.œœ œ œœ œœ œ œœ œ œ œbœ œ bœ œ bœ œœ œ œ œ œ œœ œ œb œ œ œ œœ œ& œ œœ
œ œ œ œ œ œœ œœ œ œ œ œ œ œb œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ& œ œ œ œ#œ œ œœ œœœ œŸ œ Ÿœ œ œœ œœ œ œ. œ œ? #œ œ b˙ œ bœœ œ œ.‰J œ œ œ œœb J œ œ
29 œ œ œŸœ œ œ œbœ œ bœœœ œœ œ.b œ œ Œ Ó ‰œ œ J& œ Ÿ Ÿ bœœ œœ œœ œœ œ œ œ œ. œ œ œb œ œœ œ œ œ ‰ œ œ œ œœ œ œ œ œ& œ œ œœ œbœJœ ŸŸœ œ œœ j? œœ œbœ bœœ œ ‰œ œ œ œ œ œ œ. œb œ œ œ œ œ œ œœ œ œœ œœ œœ
Ÿ33 œ œœ œbœ œœ œ œœ œ œ œb œ œ œ œ œ œ ‰nœœ œ œ œ œ œ œ.& œ œ œ œœ #œ #œœ œ Jœ
jj jb ‰ ‰ ‰& œ œœ œ œ #œbœ œ bœ œ œ œ œ œ œœ œœ œŸ œ? œ œ œ œ œbœ œ œ. œ bœ b˙ bœ nœœ ‰ œ œ œ œ ‰ œ ‰b œ JJ œ J
© Federico Maria Sardelli 20107
37 œ œ œ œœ œ œbœ œ bœ œ bœœ œ œ œ œ œ œ#œ œ œb ‰ ‰ œ œ œ œœ œ œ& œJ
j œ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œb ‰ œ œ œ œ œ œ nœœ œ œ œ& œ œ œ œœœ
œœœœ œ œ? œ #œ nœ œ #œ nœbœ bœ bœ nœ œ‰ œ œ œ œ œœ œ œ œb œ œ œ œJ œ œ œœ œ œœœ
Ÿ Ÿ41 œ œ Ÿ œ œœ #œjœ œ œœ œ œ œ œ œ.b nœ œ ‰ nœ œ œ œœ œ œ œ& œ ŸŸ jœ œœ #œ nœ .b œ Œ Ó ‰ nœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ& œ #œ œœ œ œmœœœ œ œ œ œ œ œœ #œ #œ œ.? œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œJ œb nœœœ œ
45 œ œœ œ œœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œb nœ nœ œœ œ œ œ& œ œœ
Ÿ Ÿjœ . œœ œœ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœb ‰ nœ nœ nœ ‰œ œ œ œ.& œJ œ Jœ œœ œ nœœ? œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ.œ œ œ œœ œ œ œb nœ œœ œ œœ J œ
49 nœœ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œ.b nœ œ nœœ œ& œ œJ œ Ÿ œ œjœ œ œb nœ œ ‰ nœœ œ œ œ œ œ. œ& œ œ œ œ œ œœ œœ œ œœ œ? œ œ œœ œœ œ œœ œ œ œ Ó ∑œ œ œ œb nœ œ nœœ œœœ
œ œ œ53 nœ bœ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ . œ œœ œ œ œ œœ œœ œœ #œb J œ œ&
Ÿœ œ jœ œœ œœ œ œœ œ œb nœ bœ œ œ œ œ œ œ œ œ ‰œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ.& œ œ œ œ œ œœ œœ œ œ œ.œ œŸj? œœ œ. œ œ œ‰ œœ œ œ œ œ œ Œœ œ œ œ œ œb œ œœ œœœ
© Federico Maria Sardelli 20108 œ œ œ œ œ57 œ œœ Ÿ Ÿ œœ œ œ œœ œ œ œœ œ. œœœ. œœ œœ œ œb ‰& JœŸ Ÿ Ÿ œ œœ œ œ. œœ œ œ œ œ œ œ. #œ #œb nœ œ œ œ Œ Ó ‰ ‰œ œ J& Jœmœ œ œ#œ nœœœ œ œœ œ œ œ? œ œ œ œœ œ œÓ œ œ œ œœb œœ œ œ œœ œ
61 œ œ œ Ÿœœ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œ#œ #œ œb œ ‰nœœ œ œ& JŸœ œœ œœ œ œœ œ œ jœ œ œ œ jœ œ œ œb œ œ œ œ œ ‰ ‰œ œ . œ œ œ œ œ œ& œ œ œ œ œœ œ
œ œœ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ.? œ J œ œ œœ œ œ œœ ‰ œ ‰ œ ‰œ œb J œ JJ
65 ŸŸ œ œ œ œœ œœ œ œœ œ. œ œœ œ œ#œ #œb ‰ œ& J Ÿ Ÿj j œ œ. #œ œb ‰ œ ‰ nœ ‰ nœ œ œ œœ œ œ œ œ œ& J œœ œ œ œœ #œ œ œ œ œ? œ #œ œ œœ œ‰ ‰ œ œ œœ #œ #œb J nœ œJ œ œ
68 Ÿ Uœb œ œ œ œ œ œ& œ œœ œ œœ œœ ˙
Ÿœ jb ‰ œ& œœ œ œœ œ œœ œ œ œ œ ˙#œ #œœ œ uœ œ œ œ œ Uœ œ œ œ œœ œ œ œ? œ œœ œœ œ œ œ ˙œ #œb œ
© Federico Maria Sardelli 20109
aFuga 2.
71 #œ. œ œ œ œ œœ #œ œ #œ #œ. œ. #œ œ œ #œc ‰ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ& JJJ
jc ∑ ∑ ∑ ‰& #œ œ.œ œ œ
?c ∑ ∑ ∑ ∑
75 œœ œœ œœ #œ œ œ œ œ œ œ œ #œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ#œ nœ #œ nœ œ œ œ œ J#œ œ œ œ Jœ ‰ ‰& J J
jj œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ. .& œ #œ œ #œ #œ #œ nœ#œœ œ
jj? .∑ ∑ ‰ œ #œœ #œ. .œ œœœ œ J
Ÿœ79 œ œ. œ œ œ Ÿ#œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ‰ ‰ œœ& J J
mmj j œ œ jœ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ bœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ& #œ œ #œ œ #œ œJ
œ œ œ œ. œ .? œ œœ œ œ œ œœ ‰ ˙ œ œœ œ œJ œœ J J œ œ œ
83 œ œ œœ œ œ œ œj #œ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ #œ œ œ œœ œ œ œ‰ œ œ œœ& œ
j œ œ œœ œ œœ œ œ #œ œ nœ.œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ ‰œ œ œ œ ˙.& œ œ œJ
? jj œj ‰ ‰ ‰ œ j Œj œ. œ œ œœ #œ œ œœ. #œ J œ. #œœ œ
© Federico Maria Sardelli 201010 œ œ87 œ.œœ œ œ œ œœ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ Jœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œœ& œ
œ œ œœ œ œ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œœ œ ‰ ‰œ œ œ œ œ.& œ œ œ œœ œ JJJ œ. œ? œ #œ œ œ œœ œ. .Ó ‰ œ œ Œ ‰œ œ œ œ œ œJJJ
œ œ œ91 bœ œ œ œ bœ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œœ&
œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ.œ œœ œ œ œœœ œœ #œ #œ . œœ œœ œ œ œ& JJ
œœ œ œ? B #œj‰ j œ Œ Ó ‰œ œ #œ œ œœ œœ œ
95 œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œJ‰ œ ‰ ‰ J ‰& JJ
œ. œ. #œœ #œ œ jœ œ œJ bœ œ bœ ‰ bœJ œ œ œ œ œ œ œ œ œ& œ œ œ œ œœ œ œœ
mœœ œ œ œ œ j jœ œ œ œ œ œ œ. jB #œ nœ #œ œ ?œ œ œ Œœ œ œ #œ. . .bœ nœJ J J
99 bœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ.#œ œ #œ œ œœ œ. œ œ œ bœ œJ& J
œœ œ œ œ œbœ bœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ #œbœ bœ œœ& œ
œ bœ nœ.j œ œ œ? B œ?bœ.∑ ‰ œ œ Jœœ œ œ œ œ œJJ œ
œ œ œœ œ103 bœ bœ œ œœ .œ œ œ œ œœ œ œ œœœ œ œœ œ œ œœ œ J Œ Ó&
œ œœœ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ ˙ œœ #œ œ .‰ bœ nœJ œ œ œ& Jœ.œ #œ œbœ œ bœœ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ? œ œ #œ œ œ œ œ œ œ œ œ œJ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ #œbœ nœœ
© Federico Maria Sardelli 2010

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents