La Nouvelle Tribune n°1240 - du 23 décembre 2021
24 pages
Français

La Nouvelle Tribune n°1240 - du 23 décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’information de manière honnête et exhaustive

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 51 Mo

Exrait

LaTribune nouvelle 7DH N°1240 23 / 12 / 2021Fondateur FAHD YATAwww.lnt.ma
02 Au fil de la semaine
LaTribune nouvelle N°1240• 23/12/2021
2021, annus horribilis ? année 2021, ou l’An 2 de la pandé rienLs qualifieront certaine mie de Covid, comme les histo ment cette année, a été parti culièrement difficile pour tous les Marocains. Et, s’il convient, à cette période chaque année, de dresser un bilan des douze derniers mois écoulés, le sentiment de chacun est que celuici ne peutêtre que négatif. Quels que soient les faits marquants, politiques ou sociaux de cette année, c’est l’impact économique préserver la santé de nos Maroc et les Marocains de la crise sanitaire qui se concitoyens tout le long de avaient besoin d’un renou fait le plus ressentir auprès l’année. Preuve s’il en est, le veau autant sur le fond que la de nos compatriotes. De la succès de la campagne de forme, lassés de l’idéologie baisse du pouvoir d’achat vaccination (au moins sur les politicienne, des discours liée à la hausse des prix des deux premières doses), qui populistes et d’une gestion denrées les plus consom résulte en une immunité col approximative de la chose mées, à l’anéantissement lective relative dont on peut publique par les gouverne progressif des espoirs de mesurer empiriquement l’im ments menés par un PJD qui reprise durable pour les sec pact dans les milieux popu a vu sa légitimité s’éroder teurs du tourisme, de l’aé laires, où les gestes barrières chaque jour un peu plus rien, mais aussi de ceux qui et le port du masque ont depuis sa première victoire gravitent autour et qui en connu un réel relâchement électorale aux législatives de dépendent comme l’artisa ces derniers mois. 2011. Parce qu’une seule nat ou la restauration, le L’année 2021 a été incontes main ne saurait applaudir, pays traverse une tempête tablement difficile, mais nous ne pouvons que nous qui n’épargne (presque) depuis la rentrée d’octobre, réjouir de cette nouvelle personne. l’optimisme recommençait à dynamique, proactive et Pourtant, et ce malgré des être de mise grâce à une volontariste du gouverne couacs communicationnels conjoncture sanitaire en ment actuel, avec l’espoir récurrents, les autorités, qui très nette amélioration que cette énergie ne s’étiole naviguent à vue depuis le d’une part et d’autre part du pas dans le temps, tant le début de la crise, ont pris des fait des résultats des derniè pays en a besoin. mesures aussi contraignan res élections. 2022 approche à grands pas tes que courageuses pour Force est de constater que le et nous avons hâte collective
La Nouvelle Tribuneest éditée parImpression Presse Édition, I.P.E. S.A. 320 boulevard Zerktouni, Casablanca 20040. Téléphone05 22 42 46 70 (lignes groupées)Fax05 22 2000 31 eMaillanouvelletribune@gmail.com Webwww.lanouvelletribune.com, www.lnt.ma RC81151Patente 35450047TVA817 415CNSS2567785 Dépôt légal37/95ISSN1136529 Numéro de la Commission Paritaire de la Presse Ecrite H.F/027.05  Membre de l’OJD Maroc, audité pour les années 2005 à 2017ImpressionMaroc Soir S.A. DistributionSapressTirage20000 exemplairesDirecteur de la rédaction Fahd YataResponsable cahier FinancesAfifa DassouliRédaction Hassan Zaatit, Ahmed Boussarhane (reporterphotographe), Zouhair Yata, Asmaa Loudni, Selim Benabdelkhalek, Ayoub BouazzaouiInfographieKhadija Gagaz, Karima Rafik, Ilham Tounsi Directeur de la publicationFahd Yata Directrice administrative et me financièreM Yata
ment de voir si cette nouvelle année nous réserve un meilleur sort que les deux précédentes. Mais, le variant Omicron risque de venir gâcher la fête à tous les niveaux… De la croissance de +6,3% annoncée par le FMI pour le Maroc, à l’at taque des chantiers colos saux de l’Éducation, de la Santé et de la redistribution sociale, tous les scenarii ris quent d’être dégradés si ce nouveau variant, pourtant objectivement moins létal que les précédents, impose un nouveau repli sur soi, comme pour cette fin d’an née que beaucoup nourris saient l’espoir de célébrer avec leurs proches. C’est sans aucun doute notre capacité de résilience, en tant que citoyens, nation et État, qui nous permettra une nouvelle fois de surmonter cette déferlante dont l’am pleur n’est pas maitrisable. En attendant de savoir ce que l’avenir nous réserve, pre nons congés de cette année, sans regrets. Pour La Nouvelle Tribune, cette année restera en tout cas marquée au fer rouge de la perte de notre mentor et éditorialiste Fahd Yata, paix à son âme, auquel nous dédions cet éditorial et tou tes nos pensées. Zouhair Yata
Le Maroc « apprécie les annonces positives et les positions constructives » du nouveau gouvernement allemand e Royaume du le retour à la normale du tra Maroc apprécie les vail des représentations consLsouligne le ministère danstructives faites récem annonces positi diplomatiques des deux ves et les positions pays à Rabat et à Berlin, ment par le nouveau gouver un communiqué. nement fédéral d’Allema Le Royaume du Maroc espè gne, indique le ministère re que ces déclarations se des Affaires étrangères, de joindront aux actes pour la Coopération africaine et refléter un nouvel état des Marocains résidant à d’esprit et marquer un nou l’étranger. veau départ de la relation Ces annonces permettent sur la base de la clarté et du d’envisager une relance de respect mutuel, précise le la coopération bilatérale et ministère.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents