La Vie éco n°5097 - du 02 au 08 juillet 2021
47 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La Vie éco n°5097 - du 02 au 08 juillet 2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
47 pages
Français

Description

La Vie éco n°5097 - du 02 au 08 juillet 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 juillet 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 13 Mo

Exrait

eN° 5 097 - 64 année - 10 DH Du 2 au 8 juillet 2021 5, Bd Abdallah Ben Yacine Casablanca 20.310 - Dépôt légal : 7 / 97 - ISSN 0505 4885 Directeur de la Publication : Saâd Benmansour

CARRIÈRES
Agrégation agricole :
Brown-out, modèle réussi malgré
la nouvelle
souffrance
professionnelle
p.43les contraintes
ENTRETIEN
n 65 projets ont été mis en place pour un investissement global prévu à terme de 13,3 milliards de DH. Ils ont
concerné 11 flières de production végétale et 4 flières de production animale. Plusieurs projets d’agrégation
potentiels de nouvelle génération ont été identifés par les différentes directions régionales d’agriculture. p.10
Transport
maritime : TEXTILE
plaidoyer pour
un pavillon
marocain p.15
LÉGISLATION
Les exportations reprennent,
La Bourse reprend sa place Parlement : ce 23% d’augmentation depuis
n’est pas encore de «meilleur placement»début 2021 fni ! p.8p.12 p.37
SPECIAL
250 milliards de DH de PIB agricole
d’ici à 2030.
«Génération Green» veut préparer les
conditions propices à l’émergence
d’une nouvelle génération de
classe moyenne agricole. Pour
rendre opérationnelle cette vision
ambitieuse, vingt et une conventions
ont été signées.
Direction, Rédaction : Tél : (05) 22.44.38.68 / 69 Fax : (05) 22.44.55.96 Administration, Publicité : Tél : (05) 22.45.05.55 / 71 / 72 Fax : (05) 22.45.03.69 / 30.45.42 http://www.lavieeco.com E-mail : lavieeco.redaction@gmail.com
Directeur de la publication : Saâd Benmansour
Supplément au n° 5 079
du 2 au 8 juillet 2021
AGRICULTURE
De nouveaux
paliers
de croissance
SPECIALDirecteur de la publication et de la rédaction :
Saâd BenmansourEDITORIAL
Directeur-adjoint de la rédaction
Mohamed Benkhallouk
Rédaction
Rédacteur en chef : Tahar Abou El Farah
Economie :
Naoufel Darif, Ibtissam BenchannaReconfner…?
Cahier Carrières : Brahim Habriche
Politique : Tahar Abou El Farah (Chef de service)
Cahier Argent : Loubna Chihab
Société : Aziza Belouas (Chef de service)
Secrétariat de rédaction : Fatiha Lourini (iconographie),
e warning annoncé par le d’ailleurs toujours en vigueur, ce qui juridiques et assez d’expérience Es-Saïd Arabany (révision)
Collaborateurs : Malika Alami, Hicham Benjamaa, ministère de la santé est on veut dire que les conditions et les rai- pour le faire et le gérer si cela devait
Administrateur Web : Akram GuendouliLne peut plus clair : Si les sons qui avaient mené à cette lourde s’avérer inévitable.
Développeur web : Ayoub El Amine
indicateurs continuent de progres- décision ne sont toujours pas levées. Mais en arrivera-t-on à ce point ? Documentation : Ahmed Mechouary
ser sur le même trend que celui Et qui dit état d’urgence, dit évi- La décision de réinstaurer ou non un Technique
observé depuis quelques jours, les demment confnement, restrictions dispositif de restrictions, comme ce Mise en page : Rachida Lourini, Tarik Barakat, Abdelkrim
Ouheddoupouvoirs publics seraient contraints sur la mobilité, couvre-feu, disposi- fut le cas à deux reprises en 2020 et
Commercialde prendre de nouvelles mesures tifs de contrôles renforcés sur la voie à la veille du Ramadan 2021,
dépenAssistante commerciale : Hind Ghandidouloureuses pour endiguer une publique, mais aussi télétravail, fer- dra de l’évolution des indicateurs
saChefs de publicité : Anouar Abbad El Andaloussi, Latifa Sadik,
quatrième vague de Covid-19. Déci- metures d’entreprises, des écoles, gel nitaires dans les jours qui viennent.
Soumia Abounacer, Mohamed Bennani
sion que certains s’empressent déjà des activités… Mais le Maroc peut- Et cette évolution dépend à son tour Responsable abonnement : Chakib Mzak
d’anticiper en rappelant les consé- il reconfner et en a-t-il les moyens, et presque exclusivement du degré Administration
quences traumatisantes, d’autres surtout sur le plan économique ? de conscience, de bon sens, de ci- Directeur administratif et fnancier : Bahia Bennani
Comptabilité : Bouchra Jattassi, Amal Nader en mettant en doute la nécessité Dans l’absolu, oui. Surtout quand visme et de responsabilité collective
Recouvrement : Zakaria Hamrode reconfiner, entre autres au re- les considérations d’ordre sanitaire dont feront preuve les Marocains.
Directrice de l’événementiel et des opérations spéciales :
gard de l’avancement de la vacci- l’emportent, c’est-à-dire lorsqu’il Et si cela devait arriver, ce serait
Bouchra Alaoui
nation. Pour autant, la question s’agit de préserver d’abord les vies deux catastrophes en une : un nou- Président du directoire :
se pose aujourd’hui d’elle-même : humaines, la question ne se pose veau reconfinement avec tout ce Saâd Benmansour
Doit-on reconfner ? naturellement même pas. A tel qu’il a de traumatisant et surtout un
Edition
Scientifiquement, la réponse est point que la possibilité et la faisabi- beau gâchis, car on aura concédé 12
La Vie éco presse.
presque évidente. Il faut rappeler que lité au sens économique, deuxième mois de sacrifces collectifs lourds, y
impression/Distribution
pour bien moins que cela et avec des partie de la question, sont presque compris en vies humaines, et dépen- CTP-Impression : Imprimerie Idéale
indicateurs épidémiologiques nette- reléguées au second rang. Et, enfn, sé des dizaines, voire des centaines Distribution : Sapress
La Vie éco est contrôlée par l’Organisme de ment moins alarmants, le Maroc sur le plan légal, les pouvoirs publics de milliards de DH pour se
retroujustifcation de la diffusion de la presse écrite.avait même décrété l’état d’urgence peuvent reconfner, car ils ont au - ver à la case départ… n
Conception graphique : baylauc q & co. sanitaire. Lequel état d’urgence est jourd’hui toute la latitude, les outils SAÂD BENMANSOUR
Le précédent numéro a été tiré à 15 750 ex.
Suivez-nous sur acebook.com/lavieeco 3 La Vie éco – Vendredi 2 juillet 2021 L’info continue sur lavieeco.comdébats
en direct Grand entretien
SOMMAIREéconomie L'évè nement

politique
votre politique société argent
culture échos La bourse reprend
sa place de «meilleur
placement»
carrièresw Parlement. La session n’est pas encore
terminée et le meilleur est pour la fin P. 8
votre argent
économie 14
Immobilierw Agrégation agricole : un modèle réussi
malgré les contraintes P. 10
Les professionnels de l’immobilier locatif
w Textile : les exportations ont augmenté de 37 à 40créent leur association
23% depuis le début 2021 P. 12
société
w BTP : la situation est loin de s’améliorer P. 13
w Entretien. Aziz Mantrach. «Nous w Numérique : Des partenariats pour
sommes pour l’incitation à l’investissement développer l’apprentissage interactif
dans un pavillon marocain» P. 15 P. 46
w Le programme OCP Al Moutmir de semis
direct : des résultats à la hauteur des
attentes P. 16
w Entretien. Younes Benboujida. carrières
«La tendance de consommation s’oriente
fortement vers les crédits affectés» P. 18
Quand la crise
w Agriculture. Guercif : Lancement d’un sanitaire dope les
projet d’aménagement hydro-agricole
pour plus de 11 MDH P. 19 envies de reconversion
professionnellew Opinion. Adil El Jouali. Le nouveau
modèle de développement au Maroc :
Quels chantiers devraient être développés
pour adhérer au club des pays émergents ?
P. 21
23
Spécial Agriculture
Vers de nouveaux
paliers de croissance 41 à 45
Suivez-nous sur acebook.com/lavieeco 4 La Vie éco – Vendredi 2 juillet 2021 L’info continue sur lavieeco.com

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents