Fraternité Matin n°16435 - Lundi 30 Septembre  2019
44 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16435 - Lundi 30 Septembre 2019 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
44 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16435 - Lundi 30 Septembre 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 septembre 2019
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Extrait

Commission électorale
indépendante
Le nouveau
bureau connu
Lundi 30 septembre 2019 / N° 16 435 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € P.13aujourd’hui
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Visite d’État dans la région du N’Zi
Le Président Ouattara face à la presse : Opérationnalisation
de la Couverture
maladie universelle“ Je ne suis pas
Le un tripatouilleur gouvernement
recrute
PP. 2 à 12 P.15de Constitution ” 1 800 jeunes
•“Notre bilan fera
Diocèse la différence lors
de Bondoukoude la présidentielle
de 2020” Le nouvel évêque,
•74 milliards de F Cfa
Mgr Bruno Essohpour transformer
Dimbokro, Bocanda
P.15Yedoh installé
et Kouassi-KouassikroLundi 30 septembre 2019
DJASSI 2La foi
en l’avenir
a visite d’État du Président Alassane Ouattara, dans la
région du N’Zi, s’est achevée, samedi à Dimbokro, par
un grand meeting au stade Koné Samba Ambroise, un Ouattara annonce 74 millionscompagnon de lutte de Félix Houphouët-Boigny. CeLque nous retenons de cette visite du Chef de l’État
dans sa région natale, c’est qu’il n’est pas loin, le temps où
l’on verra la Côte d’Ivoire- les deux pieds dans le
paradisdans le cercle des pays développés. En effet, pour y arriver, d’investissement pour le N’Zi il ne suffit pas seulement de poser des actes dans la
capitale, comme on peut le voir ailleurs et comme nous l’avons
vu ici même sous certains régimes. Pour le Chef de l’État, il
est important qu’il n’y ait pas de disparités entre les régions. Le Chef de l’État a terminé, samedi, sa visite dans cette région par un meeting au
Avec les plans nationaux de développement, des
investissements ont déjà été faits. stade Koné Samba Ambroise où il a pris de grands engagements.
25 milliards de nos francs ont été mobilisés pour la région du
N’Zi. Des projets ont été lancés pour améliorer les
conditions de vie. Il s’agit du raccordement au réseau électrique,
des adductions en eau potable, du bitumage des voies, la
construction de salles de classe, de l’amélioration du plateau
technique des hôpitaux, du reprofilage des pistes
villageoises et bien d’autres encore. Mais le Chef de l’État
connaît son pays, il sait que la région du N’Zi a pris du
retard sur son développement. C’est pourquoi dans tous les
départements dans lesquels il est passé, il n’a pas cessé
d’indiquer qu’il passera la vitesse supérieure pour accélérer
les chantiers pour le bonheur de ses frères et sœurs du
N’Zi.
PAR ÉTIENNE ABOUA
Un nouveau programme d’investissement de 74 milliards
de FCfa sera mis en place. Il s’agit pour le Président
Ouattara de ‘’redonner à cette belle région, autrefois capitale de
la boucle du cacao, qui a beaucoup contribué au
développement de la Côte d’Ivoire, son lustre d’antan’’. Voici ce que
sera la région du N’Zi avec le plan prévu par le Chef de
l’État : ‘’ J’ai donc le plaisir de vous annoncer que nous
allons démarrer le bitumage de la route
Dimbokro-BocandaAnanda de 98 Km, à la fin de cette année 2019. Nous
avons aussi décidé du bitumage de l’axe
Bocanda-Kouassikouassikro-Allangouassou de 91 km dans le cadre du
programme d’infrastructures 2021-2025. Enfin, nous
procèderons au renforcement de la voirie de la ville de
Dimbokro. En matière d’électricité, nous prévoyons
l’électrification de 65 localités dans la région ; afin de passer d’environ
40% à près de 73% de taux de couverture d’ici fin 2020,
Le Président de la République a annoncé un plan pour transformer la région du N’Zi. (PH : HONORÉ BOSSON)comparé à 31% en 2011. Dans le secteur de l’eau potable,
des travaux de grande envergure sont en cours afin de
régler définitivement la question de l’alimentation et de la co- e retard accusé par la ré- d’un montant de 74 millions de bokro. Nous avions un budget Dimbokro-Bocanda-Ananda. Il
gion du N’Zi en terme de FCfa afin de redonner à cette global d’environ 100 milliards a fait savoir que les travaux deloration de l’eau dans la région en raison de l’orpaillage
développement par rap- belle région, autrefois capitale de FCfa. Et environ 25 mil- cette voie, longue de 98 km,clandestin que nous continuons de combattre
énergiqueport aux circonscriptions de la boucle du café-cacao qui liards ont déjà ont déjà été coûteront 51 milliards de FCfa.ment. En ce qui concerne la santé, plusieurs réhabilitations Ladministratives est a beaucoup contribué au dé- exécutés entre 2011 et 2018 « Nous avons aussi décidé dude dispensaires et de centres de santé urbains sont pré- criant. Devant cette réalité im- veloppement de la Côte pour la région du N’Zi. Grâce bitumage de l’axe
Bocandavues à Kouassi- Kouassikro, Dimbokro et Bocanda’’. placable, le Président de la d’Ivoire, son lustre d’antan ». à ces investissements, nous
Kouassi-Kouassikro-AllanQuand on voit le Chef de l’État se battre pour transformer République, Alassane Ouat- Le Chef de l’État a précisé que avons engagé de nombreux gouassou de 91 Km dans le
tara, lors du meeting de clô- cet investissement consistera chantiers dans les secteurs de cadre du programme des in-les villes de l’intérieur du pays, on peut avoir foi en l’avenir.
ture de sa visite d’État (du 25 à renforcer et accélérer les tra- l’électricité, de l’eau potable, frastructures 2021-2025 », a-Car l’essor d’un pays se mesure aussi par le niveau de
déau 28 septembre) au stade vaux de développement qui y de la santé, de l’éducation, de t-il ajouté. veloppement de ses provinces. La Côte d’Ivoire, avec à sa
Koné Samba de Dimbokro a avaient été faits par le passé. la sécurité, de la salubrité et de Le ‘’fils’’ de Dimbokro ne s’esttête un homme influent comme Alassane Ouattara, est sur pris l’engagement de transfor- « Je suis venu vous parler des infrastructures routières. pas arrêté là. Il a annoncé
la bonne voie, n’en déplaise à ceux qui disent que les per- mer le visage de cette région d’un projet de développement Cependant, nous savons que également le renforcement de
formances du gouvernement ‘’ne sont pas terribles’’. Avec en y engageant des travaux que j’ai pour la région et, bien- Dimbokro a accusé un retard. la voirie de sa ville natale de
des œillères, de la paille et de la poutre dans leurs yeux, ils herculéens. Dans cette pers- sûr, du département. Depuis C’est pourquoi, nous avons 10 Km de bitume pour un
pective, il a porté à la connais- 2011, nous avons, dans le décidé d’intensifier et d’accé- montant de 6 milliards dene peuvent pas voir la réalité. Celle que beaucoup
d’Ivoisance des populations qui cadre des deux plans natio- lérer ces travaux dans les pro- FCfa. riens saluent et que les institutions financières
internatioavaient pris d’assaut le com- naux de développement et ré- chains mois », a-t-il justifié. Le Président Ouatttara a af-nales demandent aux autres pays de copier. L’avenir nous
plexe sportif, qu’il y prévoit, en cemment du programme Le Président de la République firmé que le gouvernent a un
appartient. Il suffit de faire confiance au Président collaboration avec le gouver- social du gouvernement, pro- a aussitôt annoncé à la foule projet d’électrification de 65
loOuattara.. nement, « un nouveau pro- cédé à des investissements le démarrage, avant la fin de calités dans la région afin de
gramme d’investissement dans le département de Dim- l’année, du bitumage de l’axe passer d’environ 40% au-3Lundi 30 septembre 2019
autant d’investissement que
les 50 premières années de
l’indépendance de notre
pays. Je suis fier de le dire et
de demander à ceux qui
veulent contester ces résultats
d’aller voir les statistiques en
matière des villages qui ont
de l’eau potable, de
l’électricité, de nombre de salles de
classe, de maternités
construites », s’est-il
convaincu. Non sans indiquer
que l’État continue d’avoir de
grandes ambitions pour la
région du N’Zi et pour
Dimbokro. Mais ces réalisations,
a-t-il poursuivi, ne peuvent se
faire que quand il y a la paix
et la stabilité. En foi de quoi,
le Chef de l’État a invité les
populations ivoiriennes et
ceux de la région du N’Zi, en
particulier, à faire preuve de
tolérance, d’union et de
fraternité, vertus que le
Président Félix Houphouët-Boigny
n’a cessé de prôner. Pour ce
fait, il a remercié les chefs
tradit

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents