44 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16531 - Lundi 27 Janvier 2020 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
44 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 janvier 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Extrait

Lundi 27 janvier 2020 / N° 16 531 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Plan d’actions prioritaires 2020
Le gouvernement
en conclave ce matin P.3
Présidentielle apaisée Ouattara invite chacun à se référer aux institutions • Le Chef de l’État est rentré hier de sa mission au Royaume-Uni. P.2
Déguerpissement des emprises de la zone aéroportuaire
Adjouffou et Gonzagueville Amadou Koné, ministre des Transportsne sont pas concernés P.7 Promotion de la culture Situation socio-politique P.6entrepreneuriale P.10 Patrick Achi exhorte Alain Kouadio, président les chefs traditionnels de la Fondation Kaydan à être des artisans de paix Suspicion d’un cas de pneumonie à coronavirus“ Il faut créer Pr Joseph Bénié Bi Vroh : P.8 l’entrepreneur avant « Il n’y a pas à s’alarmer... » de créer l’entreprise ”
2
Politique
Pour une présidentielle apaisée
Lundi 27 janvier 2020
Ouattara invite chacun à se référer aux institutions de la République
Le Chef de l’État a regagné Abidjan après un séjour au Royaume-Uni. rrivé aux alentoursde l’homme et des peuples.sion pour féliciter le retour de 17h30 hier, le Pré- Ces propositions ont, précise- à Abidjan des services en sident de la République t-il, été validées par la même charge de la délivrance du A a invité chacun« à seCour africaine. Ce qui fait qu’visa anglais aux étudiants et référer aux institutions« aujourd’hui, la Cei répondhommes d’affaires. Ceux-ci de la République plutôt queaux critères de la Cour afri-devaient, jusqu’à aujourd’hui, de prendre d’autres voies caine des droits de l’hommese rendre au Ghana pour la pour obtenir des évolutionset des peuples ».délivrance dudit document. »,Alassane Ouattara encou-cette année électo-  en Aussi a-t-il souhaité l’éta-rale. Alassane Ouattara, qui rage les échanges enga-blissement d’une liaison aé-a également fait le point sur gés par le Premier ministre rienne directe entre Abidjan sa mission au Royaume-Uni, Amadou Gon Coulibaly pour et Londres. est revenu sur son allocution adapter le code électorale àAvec le Secrétaire d’État du à Chatham House où il s’estla Constitution de la IIIe Ré- Royaume-Uni, le président de largement prononcé sur lapublique. « J’espère que lela Banque européenne pour situation sociopolitique et Premier ministre me fera des la reconstruction et le déve-l’élection présidentielle d’oc-loppement, il a été questionpropositions pour le gouver- tobre prochain. A ce sujet, il nement en février parce que de partager les opportunités dit avoir rappelé avec insis-d’affaires et de réfléchir à lales élections, c’est dans neuf tance auprès du gouverne- mois et nous devons pouvoirpossibilité d’ouvrir un bureau ment de faire en sorte que les boucler toutes les questions de ladite banque en Côte élections de 2020 soient dé- relatives à la préparation ded’Ivoire. mocratiques, transparentes celles-ci », souhaite-t-il. Alassane Ouattara a échangé et apaisées. surtout que le avec Tony Blair. La rencontre gouvernement a ïni de mettreUn nouveau partenariata porté sur la promotion de (PHOTO : HONORÉ BOSSON) en place des institutions ré-avec le Royaume unila transformation de l’ana-Alassane Ouattara appelle les Ivoiriens à s’en remettre aux lois dans le cadre du processus électoral. publicaines «crédibles». Il carde et du textile en Côte animé aux côtés de son ho-revenu sur la transformation a évoqué les initiatives en- Á la Royal African Society, Royaume-Uni-Afrique, ded’Ivoire. Avec le président mologue du Mozambique,des produits agricoles consi-treprises par le gouverne- tructure fondée en 1901 pour nouer un nouveau partena- de la Banque mondiale, Da-Filipe Jacinto Nyusi et dudérée comme la seconde ment en vue d’organiser desriat avec le continent africainpromouvoir les relations entre vid Malpass, il s’agit de voir Premier ministre Mauricien,phase de la stratégie de dé-élections transparentes, no- le Royaume-Uni et les pays et présenté les opportunités comment obtenir un appui Pravind Kumar Jugnauth, il aveloppement du pays. tamment, grâce à la mise enplus accru à l’éducation, aud’Afrique, Alassane Ouattara qu’offre son pays dans divers indiqué avoir relevé les pro-place d’une nouvelle Com-domaines. Notamment, dansa présenté les atouts et op- secteur de l’énergie et à la grès impressionnants de laRetour à Abidjan des services mission électorale indépen-les secteurs des ïnances,portunités de l’économie ivoi- promotion de la femme. Côte d’Ivoire au cours de cesde délivrance du visa dante (Cei). La précédentede l’éducation, des techno- Le Chef de l’État a été accueil-rienne. Il s’est dit impression- huit dernières années, ainsi commission ayant organisée né par la qualité des hommeslogies de l’information et de li à sa descente de l’avion par que les réformes initiées surCe qui passe par l’éducation plusieurs élections, prési-d’affaires à qui il a fait savoirla sécurité. Mais aussi, de la le Vice-Président, Daniel Ka-les fronts de la la sécurité, deet la formation des jeunes, dentielle, législatives, muni-que la Côte d’Ivoire va bien.blan Duncan, des membresdisponibilité du Royaume- l’amélioration du climat des af-ainsi que par l’autonomisation cipales et régionales dans deUni à aider l’Afrique à releverC’est pourquoi il les a invités du gouvernement notamment faires, de la paix et la cohésiondes femmes. bonnes conditions, une adap- à venir nombreux investir enles déïs auxquels ils sontle Premier ministre, Amadou és, entre autres, l’en-sociale. Des progrès, précise-Gon Coulibaly et le ministreLors de son entretien avec tation a été faite en discus-Côte d’Ivoire. confront t-il, qui ont permis de réduirele Premier ministre du sion avec les partis politiquesLe Chef de l’État a partagé lavironnement, la lutte contre led’État, ministre de la défense drastiquement le taux de pau-Royaume-Uni, en marge du et la société civile, conformé- volonté du Premier ministre réchauffement climatique et Hamed Bakayoko vreté qui était de 51% en 2010.sommet, le chef de l’État a ment aux recommandations britannique, Boris John- la pauvreté. Alassane Ouattara dit êtresoutenu avoir saisi l’occa-de la Cour africaine des droits son, au cours du sommetRevenant sur le panel qu’il aHERVÉ ADOU
Coopération ivoiro-marocaine Kouassi Adjoumani salue le renforcement des liens entre les deux pays es relations entre la Côte Le représentant du gouver- valeur sûre pour le Maroc », d’Ivoire et le Maroc sea-t-il assuré. Aziz Akhannouchnement à cette rencontre a portent bien. Kobenan tenu à féliciter la communauté a salué a félicité les autorités L Kouassi Adjoumani les a marocaine pour sa parfaite in- ivoiriennes pour les actions même qualiïées d’excel-tégration en terre ivoirienne. «mises en œuvre aïn de faciliter lentes. Fort de cette conviction,La communauté marocaine,l’intégration de ses concitoyens représentant le gouvernement ici dans notre pays, est par- dans le tissu socio-économique au ‘’ Congrès des Marocains dufaitement intégrée dans notrede la Côte d’Ivoire. monde’’ qui a eu lieu hier, à l’hô-société et vit en parfaite har-Parlant de l’objectif du ‘’ tel Radison Blu à Port-Bouët, le monie avec les Ivoiriens », a-t-il Congrès des Marocains du porte-parole du Rhdp s’est fé-soutenu. Puis de rassurer Azizmonde’’, il a fait savoir que licité des actions menées par Akhannouch, le président du cette initiative entre dans le le Président de la République, parti politique marocain Ras-cadre d’une tournée qu’il effec-Alassane Ouattara, et le Roi du semblement national des indé-tue dans les États où se trouve Maroc, Sa Majesté Mohammedl’initiateur dependants (Rni), une communauté marocaine, VI, pour rendre plus dynamique cette activité : « Ces femmes principalement les militants du la coopération bilatérale entre et ces hommes que vous voyezRni, en vue d’échanger avec les deux pays. « La coopéra- sont les premiers ambassa- elle, de partager les valeurs tion entre le Maroc et la Côtedeurs du royaume chériïendu pays, de recueillir leurs do-d’Ivoire ne cesse de se ren- en Côte d’Ivoire ». Kobenan léances et d’y donner suite forcer en matière de dévelop-Le porte-parole du Rhdp expliquant le sens du tableau offert à Aziz Akhannouch, président du Rni.Kouassi Adjoumani n’a pas pour l’avenir du Maroc. pement, de bien-être social et(PHOTO: DR)manqué de saluer le travail co- Kouassi Adjoumani, pour de cohésion entre nos peupleslossal qu’il abat, en sa qualitétémoigner l’amitié de la Côte tiques et annoncent des lende- clairvoyance, ses initiatives, veau sens à la coopération », a-t-il fait savoir. Pour lui, lesde ministre de l’Agriculture etd’Ivoire à ce pays, a offert un mains qui chantent. son leadership et sa visionSud-Sud. Il a déclaré que c’est relations entre le royaume ché- de la Pêche maritime, auprèstableau à Aziz Akhannouch riïen et la Côte d’Ivoire, sous laKobenan Kouassi Adjoumaniavec les autres États du conti-de Sa Majesté Mohammedun souverain qui se bat pour le vision de leurs grands leaders, a rendu un vibrant hommage nent noir, notamment la CôteVI. « C’est un grand homme.bonheur de son peuple et l’ave- KANATÉ MAMADOU bousculent toutes les statis- au Roi Mohammed VI pour sad’Ivoire, pour donner un nou- nir de l’Afrique.Un collaborateur dévoué. Une
Lundi 27 janvier 2020
P olitique
3
Plan d’actions prioritaires 2020 Le gouvernement en conclave ce matin Le gouvernent se réunit aujourd’hui pour tracer le chemin de son action en cette année électorale. a réexion précède l’ac-ménages les plus déshéritéspermettre d’examiner et de tion. Le gouvernement défricher les plans d’action des contrées les plus recu-qui a pris l’habitude sectoriels pour les 12 pro-lées. Mais la particularité de L d’appliquer à la lettre la chains mois. Ce qui revien-2020, c’est, avant tout, d’être maxime procède régu-dra, pour chaque ministère, une année électorale. Ce qui lièrement à la tenue de sé-les axes à suivre en suppose, pour le gouverneà déïnir -minaires gouvernementaux. cohérence avec le plan trien-ment, le peauïnage du pro-Aujourd’hui, a lieu au Palais nal 2017-2020 du gouverne-cessus électoral qui prévoit, présidentiel du Plateau, le ment. Comme l’année écou-notamment, la modiïcation séminaire gouvernemental lée, le gouvernement devrait, du code électoral et la révi-qui adoptera le Plan d’actions dans l’ensemble, garder le sion des listes électorales. prioritaires (Pap) de 2020. cap du social, dans la droite Et cela, indépendamment de Les membres du gouver-l’élaboration des cartes natioligne de la volonté, maintes -nement se retrouveront dès fois afïrmée du Chef de l’État, nales. Ça donne une idée du 8 heures, à la salle des pas de faire descendre les fruits chantier perdus du palais. de la croissance à la base, Le programme prévoit un jusque dans les proches desBENOIT HILI discours d’ouverture du vice-Président de la Répu-blique, Daniel Kablan Duncan et un discours de cadrage duCOMMUNIQUÉ Premier ministre, ministre du Un séminaire gouvernemental s’ouvre ce matin pour adopter le plan d’actions de cette année. Budget Portefeuille de l’État, chef du gouvernement, Ama-Message de démenti du Président la clôture du séminaire pré-un Pap. Cette feuille de route à faire de 2019 l’année du so-dou Gon Coulibaly. vue à 17 heures. avait été ïdèlement calquée cial. Le Chef de l’État, Alas-Le gouvernement ivoirien sur les orientations straté-A l’image de l’année pré-sane Ouattara, fera, lui, unede la Commission de la CEDEAO avait, l’année dernière, éla-cédente, les réexions quigiques du Président de la adresse au gouvernement à Depuis quelques heures, bués. En aucun moment, boré, dès le mois de février, République, lequel avait tenu s’ouvrent ce matin devraient circule sur les réseaux so-il n’a été auteur de ces ciaux, un message attribué propos ni participé à une Gendarmerie nationale au Président de la Commis-réunion, cette semaine à sion de la Cedeao, portant Abidjan. sur le nombre de mandats La Commission de la Ce-Le général Touré Apalo mobilise ses hommes présidentiels dans les États deao informe l’opinion membres de la Cedeao. publique qu’elle prendra la main pour ne pas aller à laLa Direction de la Commu-toutes les dispositions né-perdition. Quelle que soit la si-cessaires pour recherchernication de la Commission tuation, la gendarmerie natio-et traduire devant les juride la Cedeao voudrait par -nale doit garder la tête hors dece canal apporter un dé-dictions compétentes les l’eau. Nous devons tirer notrementi formel et catégorique auteurs de cette diffama-épingle du jeu, rester loin deà ces propos qui sont at-tion et de cette intoxication la politique et nous consacrertribués à son Excellence via les réseaux sociaux. exclusivement à notre missionMonsieur Jean Claude de sécurisation des biens etKassi Brou.Fait à Abuja, le 26 janvier des personnes. Nous devonsLe Président de la Com-2020. nous montrer responsables »,mission de la Cedeao dé-LA DIRECTION a-t-il conseillé.cline toute paternité de cesDE LA COMMUNICATION Pour sa part, le général depropos qui lui sont attri-COMMISSION DE LA CEDEAO brigade Kouassi Kaunan René Stanislas, comman-dant supérieur en second de la gendarmerie nationale, a gagement des gendarmes àCase des mots réitéré la disponibilité et l’en-a gendarmerie natio-ont été neutralisés au courscune. « Nous devons travail-ntdenosatébdesdinolsèrtrinetsuLa accomplir avec honneur et Les gendarmes ont été félicités par leur hiérarchie pour le travail abattu.dignité leurs missions. « NousPar BENOIT HILI prenons l’engageme nale, dans toutes ses d’échanges de tirs avec nosler au proït des populations. té vendredi ses vœux de drogue ont été interceptéessans distinction. Nous de-Á bas, ces ébats ! politiques », a-t-il promis. Il a composantes, a présen-hommes. Plusieurs tonnes deNous devons veiller sur elles aussi adressé ses remercie-Lrieur pour toutes ses actions ments au commandant supé-olà! Tout coup d’État fait des dégâts quel que nouvel an à son premier ici et là par nos unités spécia-vons protéger les biens des soit le schéma. Le coup d’État fait passer à responsable, le général de di-lisées. L’Unité d’interventionpersonnes. Nous devons ac-au proït des gendarmes et trépas. Ni opéra, ni caféteria, ni cinéma, ni vision Alexandre Touré Apalo. de la gendarmerie nationalecomplir notre mission avec leurs familles. Notamment, etcétéra. Un État, quel que soit son état, se La cérémonie qui s’est tenue (Uign) a effectué une plongéerigueur, loyauté et dignité. d’Abidjan, à Cocody, a réuni plusieurs armes qui avaientUn gendarme ne doit pas êtreorpssefaxesnemaléacrmmna4ocdeitnode-ceHla, le coup d’État qu’Abidjan célébra ït bien des la bonne organisation des débat longtemps, après un coup d’État. En à l’école de gendarmerie sous-marine pour récupérerVous devez être des modèles. ionnels, dégâts. Au-delà des coups d’éclats, il se révéla plusieurs ofïciers et sous-of-été jetées dans la mer durantun homme normal, il doit être ments, 5 postes d’inspecteur, un choléra, un eczéma. Après les ébats, succéda ïciers. la crise post-électorale », a-t-passionné. Il doit accepter de 2 postes de conseiller, 6 esca-un tas d’aléas. Et là, la réalité enterra les espoirs Le commandant supérieur de il noté. Avant d’ajouter : « Jemourir à la place des autres, drons, 8 compagnies supplé-béats. De Mama à Kabacouma, on regretta ce la gendarmerie nationale a vous en félicite. Je suis trèss’il le faut. Un gendarme qui mentaires, une unité de lutte coup d’État qui créa un climat de maïa, inquiéta, vivement félicité ses hommes ïer de vous. Le Président deest comme un homme normal contre l’insécurité rurale et la exaspéra, désespéra. Le coup d’État altéra, aliéna, pour le travail abattu au cours la République me charge den’est pas un bon gendarme », célébration du mérite et de désintégra l’État et légua un État en pire état. Las de l’année 2019. « Notre bilan vous féliciter. Je vous exhortea-t-il insisté. l’excellence. « Toutes ces ac-! C’est pour cela que les ébats dans les médias ou est satisfaisant. Nous avons à persévérer ».A propos de 2020, le com-tions ont contribué au renfor-les cafétérias sur les coups d’État ne sont pas adé-eu deux nouveaux généraux Le général Touré a assurémandant supérieur de la gen-cement de la cohésion interne quats. A bas, ces bas ébats ! Nul n’accédera plus et 9 colonels-majors. J’ai les gendarmes de sa déter-darmerie a rappelé que c’est et permis à la gendarmerie de à la tête de l’État par un coup d’État. Un État, c’est moi-même été fait général mination à encourager ceuxune année électorale, et donc réduire l’indice de sécurité », cela, hélas. La voie des scélérats et des renégats de division. Sur le terrain, 65 qui travaillent bien et à sanc-particulière. « Nous ne de-a-t-il souligné jamais ne prospérera. Tout scélérat ou renégat se coupeurs de route ont été in-tionner ceux qui travaillentvons pas nous laisser mani-heurtera au conglomérat des lois de l’État terpellés. Beaucoup d’autres mal. Sans discrimination au-puler. Nous devons nous tenir CASIMIR DJEZOU
4
Politique
Lundi 27 janvier 2020
Présidentielle 2020 Le Rhdp forme ses militants à la maîtrise de l’opération électorale
Le directeur exécutif adjoint chargé des élections, Mamadou Sanogo, a organisé samedi, au palais de la Culture Bernard Dadié, un séminaire à l’intention des animateurs de ce parti politique.
es militants et cadres du Rassemblement des houphouëtistes pour la caLpacités, en prélude aux démocratie et la paix (Rhdp) renforcent leurs échéances électorales de 2020. Le séminaire organi-sé samedi, au Palais de la culture Bernard Dadié, par le directeur exécutif adjoint chargé des élections, Mama-dou Sanogo, a été l’occasion de former les animateurs de l’alliance des Houphoué-tistes à la maîtrise des lo-giciels pour mieux « piloter et maîtriser le processus électoral ». Cet atelier a été initié principalement à l’in-tention des coordonnateurs régionaux et associés, des délégués départementaux et associés, sous-préfectoraux et associés, communaux et
associés et des secrétaires permanents. Les présidents des cellules de gestion des élections et les responsables des structures des jeunes, des femmes et des ensei-gnants ont également pris part à cet atelier qui avait pour thème : « Formation sur la maîtrise des opérations électorales par la Dea-élec-tion ». Mamadou Sanogo a, d’entrée de jeu, présenté le chronogramme de l’élection présidentielle. Pour lui, si le Rhdp veut rafler la mise au soir du 31 octobre, il faut que ses militants maîtrisent l’outil informatique en vue du maillage du territoire. « Nous nous sommes assigné un objectif, gagner dès le pre-mier tour dans les urnes », a-t-il déclaré, annonçant des délégations éclatées dans
Le directeur exécutif adjoint, Mamadou Sanogo, remettant les supports techniques à la sénatrice Sarra Sako Fadiga.
Fpi Affi N’Guessan s’engage à œuvrer à l’unité du parti dit outré des déclarations des personnes qui estiment que la démarche des dignitaires de l’Église catholique n’est pas à propos. « Nous irons prier et marcher avec l’Église catholique. Les églises et les hommes sont inséparables. Alors il est insensé de criti-quer l’action de l’église », a-t-il écrié. Puis, il a insisté sur le fait que c’est le rôle des reli-gieux chrétiens « de faire la politique » et qu’ils « sont tout à fait dans leur mission ». Le président du Fpi s’est, par ailleurs, félicité des actions mises en place pour dyna-miser son parti dans la pers-pective des échéances élec-torales en 2020. Sur ce point, le secrétaire général des frontistes, Issiaka Sangaré, a salué sa clairvoyance, son dynamisme et son sens d’an-ticipation à travers des choix e président du Frontdesan a pris l’engagement stratégiques pour maintenir populaire ivoirien (Fpi),‘’ne pas faillir’’ et de ramener le parti en vie. Le dialogue Pascal Afï N’Guessan, ala cohésion au sein de la fa-politique avec le gouverne-assuré, samedi, ses mi-mille des frontistes. « Je n’ai Luniïer le parti. Cette déter-ment, sa présence dans le litants de sa volonté dejamais douté de l’unité au Fpi. jeu électoral, selon lui, sont Soyez patients et tolérants », autant de faits qui confortent mination, à l’en croire, est de- a-t-il lancé à l’assistance. Puis aujourd’hui Afï N’Guessan venue plus manifeste aprèsde s’adresser aux cadres dis-dans sa posture. sa rencontre, il y a quelques sidents de la Refondation : « Le secrétaire national, Lia semaines, avec le fondateur Les palabres sont dans la na-Gnan Ferdinand, et la res-de cette formation politique, ture des hommes. Mais on ne ponsable des femmes du Fpi, Laurent Gbagbo, qui l’a d’ail-reste pas éternellement dans Anne Gnaoré, ont salué sa leurs mis ‘’ en mission pourles palabres. Il est temps de rencontre avec Laurent Gbag-(rétablir) l’unité’’. Ainsi, de-faire la réconciliation ». bo. Ils lui ont réitéré leur sou-vant ses partisans et sympa- Se prononçant sur la marche tien et leur volonté de se battre thisants, à la faveur d’une cé-projetée par les évêques le avec lui pour reconquérir le rémonie d’échange de vœux 15 février, Pascal Afï N’Gues-pouvoir de nouvel an à sa résidencesan a qualiïé de salutaire K. MAMADOU de la Riviera IV, Afï N’Gues- cette initiative. Il s’est même
les semaines prochaines pour peauïner la formation. Anne Désirée Ouloto, cadre du Rhdp, s’est félicitée de ce séminaire qui a porté sur les stratégies de son parti pour
gagner la présidentielle d’oc-tobre. Adama Bictogo, le directeur exécutif du Rhdp, a soutenu que cet atelier arrive à point nommé pour « structurer la
victoire » à l’élection prési-dentielle du 31 octobre en préparant la compétition. Il a déclaré que les supports techniques remis aux mili-tants s’inscrivent dans cette perspective. Adama Bictogo a proïté de l’occasion pour se prononcer sur la marche des évêques prévue le 15 février. Il a invi-té les hommes de Dieu à « ne pas avoir de couleur dans le processus électoral actuel devant conduire à l’élection présidentielle ». Pour lui, leur mission est « de rassembler tous les enfants du pays (…) Il ne doit pas avoir de couleur dans l’amour qu’on a pour son prochain ». Il a, en outre, ajouté que leChef de l’État reste ouvert à toutes les propositions. Toute-fois, a-t-il précisé, chacun de-vrait exercer sa mission sociale conformément à sa « feuille de route », dans un contexte pré-électoral tendu
KANATÉ MAMADOU
Pdci-Rda Des délégations communales de Daloa font leur rentrée
Les délégués communaux ont répondu présents massivement à cette cérémonie de rentrée poli-tique du Pdci-Rda à Daloa.
es militants du Pdci-Rda s’organisent sur le ter-rain. La rentrée politique des délégations de Da-s’iLnscrit dans cette action. De loa est et ouest, samedi, nombreux délégués commu-naux de ce parti politique, selon la note d’information dont nous avons reçu co-pie, sur instruction de leurs responsables, se sont mobi-lisés dans cette ville située à l’ouest de la Côte d’Ivoire, pour recevoir les consignes d’usage dans la perspective des échéances à venir. La vice-présidente du Pdci-Rda,
Aka Véronique, et d’autres cadres du parti ont pris part à cette activité. Pr Séri Bialli, délégué com-munal Daloa Ouest, dans son allocution, a indiqué que cette cérémonie, conformément à l’appel de leur président, Hen-ri Konan Bédié, vise à doter d’une « organisation straté-gique, gagnante, exigeante et rigoureuse les structures lo-cales du Pdci-Rda ». Fort de cette conviction, il rappellera aux militants que leur premier responsable les a instruits de maintenir en ligne de mire ses orientations, à savoir l’ac-
quisition de toutes les pièces nécessaires pour être enrôlé et l’inscription sur les listes électorales le moment venu. Il a donc invité les uns et les autres à engager des actions de proximité dans l’optique de mailler le territoire. Pr Séri Bialli a, en outre, fait savoir que la plateforme qui regroupe aujourd’hui le Pd-ci-Rda et des partis de l’oppo-sition a été mise en place pour non seulement reconquérir le pouvoir, mais aussi pour ré-concilier tous les Ivoiriens
K. M.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text