40 pages
Français

Fraternité Matin n°16695 - du Mercredi 19 août 2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16695 - du Mercredi 19 août 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 août 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo
Mercredi 19 août 2020 / N° 16 695 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Situation socio-politique
Mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat La Côte d’Ivoire révise ses contributions P. 11
Pourquoi le Président
Ouattara joue la carte
de la stabilité P. 2 Présidentielle 2020Guichet unique des services de l’État Ramata Ly-Bakayoko La Poste obtient le parrainage de de Côte d’Ivoire P. 5 12 000 femmes dans le N’Zilance la Union des journalistes de la presse libre africaine“ Maison du citoyen ” P. 10 Yao Noël élu présidenP.t15 Tentative de coup d’État au Mali L’Union africaine condamne Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’Onu De nombreuses condamnations P. 18
pr sit
Politique 2 Mercredi 19 août 2020 Situation socio-politique Pourquoi Ouattara joue la carte de la stabilité
La décision du chef de l’État d’être candidat à sa propre succession, au nom de la stabilité, a quelque chose de rassurant face à l’épidémie de l’instabilité qui menace la région.
oulagement. C’est comme un calme après la tempête. Le Président de la souSlagé.« Je suis soula-République se sent gé. Car je suis persuadé au fond de moi-même que j’ai pris la bonne décision. Chacun de nous a son destin. Et on ne peut pas fuir son destin », conait le Chef de l’État Alassane Ouattara, lundi, dans une sorte de cœur à cœur avec des populations venues de 10 régions pour lui dire tout le bien qu’elles pensent de le voir répondre à l’appel du devoir, en acceptant d’être candidat à sa propre succession. Le soulagement du Pré-sident ivoirien arrive comme le beau temps après la pluie et la tempête. La pluie, ce furent les nuits blanches et d’insomnie, au lendemain de la tem-pête que fut la disparition brutale le 8 juillet 2020, du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Le décès de l’étalon préparé depuis 30 ans et choisi pour por-ter les couleurs du Rhdp à la présidentielle d’octobre 2020 a rebattu les cartes du destin. A force d’avoir voulu enrayer le libre cours de son propre destin qui l’appelait à un ultime sa-crice, Alassane Ouattara s’est ainsi trouvé pris dans un tourbillon malsain. La force des choses a ni par remettre en cause toutes ces choses qu’ils s’étaient promises pour une retraite à l’eau de rose. Car les choses, justement, ne sentent pas forcément la rose par ces temps de psy-chose. L’instabilité et la menace djihadiste guettent plus que jamais la région. La Côte d’Ivoire, pays phare de la sous-région, ne peut pas faire comme si de rien n’était. Comme si elle ne voit pas ce qui se passe chez le voisin malien où les propositions de la Ce-deao (un nouveau gou-
Une délégation issue d’une dizaine de régions de l’Est et du Sud a pris l’engagement, lundi, de s’impliquer à fond dans la campagne électorale.(PHOTO : BOSSON HONORÉ)
vernement, la démission des 31 députés mal élus et le respect de la feuille de route issue des accords politiques) n’ont pas suf à baisser la tension. Bama-ko qui a basculé depuis les législatives controversées des 29 mars et 19 avril 2020 était dans l’incerti-tude hier. La Côte d‘Ivoire a elle-même connu une crise post-électorale tra-gique qui a fait 3000 morts en 2010 et a été deux fois le théâtre d’attaques terro-ristes en 2014 et 2020. Elle ne peut se payer le luxe de faire comme si elle est à l’abri de quoi que ce soit. Et c’est peut-être le signe du destin. Les évènements eux-mêmes donnent rai-son au Président Ouattara depuis qu’il a décidé de ré-pondre à l’appel du devoir le jeudi 6 août 2020. La nuit du vendredi 7 août 2020, des terroristes pré-sumés ont ouvert le feu à l’Est du Burkina Faso sur des populations surveillant un marché de bétail, faisant une vingtaine de morts parmi elles. Dimanche 9 août 2020, six Français
employés de l’organisation Acted au Niger sont morts dans une attaque qualiée de « terroriste ». Ironie du sort, le président du Niger, Issoufou Maha-madou, président en exer-cice de la Cedeao alertait, le 27 juillet 2020, sur le risque d’un effet boule de neige terroriste dans la
sous-région, si l’on laisse faire. « L’effondrement d’un État dans un pays n’en fait pas payer les frais seulement à ce pays mais à tous ses voisins et même au-delà. Cette vérité est bien illus-trée par la crise libyenne suivie de la crise malienne qui, toutes les deux, ont
permis au terrorisme de prendre pied dans le Sahel »,avertissait-il. Difcile de lui donner tort. Et comment fuir son des-tin, s’agissant du président ivoirien ? Comment laisser le pays aller à l’instabili-té, renouer avec les erre-ments chaotiques des dix dernières années, alors
que le navire est à ot et a retrouvé sa bonne trajec-toire économique d’antan? Comme en 1990 et en 2000, Alassane Ouattara a répondu favorablement à l’appel du destin en cette année 2020. Jamais deux sans trois, dit-on. BENOIT HILI
Les populations du pays multiplient les actions de soutien au chef de l’État Alassane Ouattara obligé de consentir un ultime sacriïce à la tête du pays.(PHOTO : PORO DAGNOGO)
Mercredi 19 aout 2020
Politique
Sénat Un nouveau calendrier de travail adopté
3
Les sénateurs auront à se prononcer sur 15 projets de loi jusqu’au 9 septembre. sur la commercialisation dude l’homme, sera face auxment, Nialé Kaba, soumettra café et du cacao. membres de la Commission aux sénateurs un projet de Moussa Sanogo, ministre du des affaires générales, insti- loi portant organisation du Budget et du Portefeuille de tutionnelles et des collectivi- système statistique national. l’État, leur emboîtera le pastés territoriales (Cagict) avec Le 3 septembre, il est prévu le 27 août, avec 3 projets de 3 projets sur les libéralités, 2 réunions de la Caef et de la loi, suivi du ministre Esmel la suspension des délais enCagict en vue de l’adoption Essis Emmanuel la Promo- matière de procédure judi- des rapports en commission. tion de l’Investissement pri-ciaire et administrative et surEnn, 2 séances plénières vé, le même jour, devant la les articles 47 et 265 du code auront lieu, les 8 et 9 sep-Caef. de procédure civile, commer- tembre, pour des délibéra-Le 28 août, Sansan Kambilé, ciale et administrative. tions sur ces 15 projets de Garde des Sceaux, ministreDans l’après-midi, la ministreloi. de la Justice et des Droits du Plan et du Développe-N’DRI CELESTIN
Les sénateurs se sont retrouvés hier à Yamoussoukro en session publique.(PH: DR)
éunis en session pu-blique, le 18 août, à la salle de 400 places de R la Fondation Félix Hou-phouët-Boigny de Ya-moussoukro, les sénateurs ont adopté un nouveau ca-lendrier de travail qui s’étale sur la période du 18 août au 9 septembre. Ils devront se prononcer sur un total de 15 projets de loi. Le 24 août, le ministre de
l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, va ouvrir le calendrier de travail adopté sous la présidence de Sarra Fadika Sako, 1ère vice-pré-sidente de l’institution. Face aux membres de la Commission des affaires économiques et nancières (Caef), il aura à défendre 4 projets de loi. Dans l’après-midi, il sera suc-cédé par les ministres Jean-
Claude Kouassi, porteur d’un projet de loi sur le code mi-nier et Kobenan Kouassi Ad-joumani en charge de l’Agri-culture et du Développement rural. Celui-ci devra présen-ter devant la même com-mission, 2 projets de loi de ratication. L’un portant sur la répression de la commer-cialisation et de l’exportation illicites des produits agricoles soumis à agrément et l’autre
Le personnel harmonise ses connais-
sances avec les spécificités de l’institution u Sénat ivoirien, le ral du Sénat, cette formationefcace, résolument axée sur personnel est consti-les résultats, capable d’offrirentre dans le droit l de la tué, pour la plupart, de vision du président Jeannot un appui logistique, tech-A femmes et d’hommesAhoussou-Kouadio, celle de nique et un service de quali-issus de différentesdoter l’institution parlemen-té à la hauteur des enjeux et couches socioprofession-taire d’un personnel adminis-des objectifs du Sénat. nelles et surtout de jeunes tratif et technique compétent,Selon Simplice Konan, c’est universitaires. Ceux-ci, à guidé par un sens élevé de la dans cette optique que le l’évidence, n’ont pas uneresponsabilité. président Jeannot Ahous-grande connaissance de «Chers collaborateurs, vous sou-Kouadio multiple les ini-cette jeune institution, de son êtes, pour la plupart, à votretiatives, à l’effet d’offrir à son environnement, de son fonc- première expérience profes-personnel les moyens d’as-tionnement spécique, de sionnelle. Certains d’entresurer une mise à jour régu-ses méthodes de travail ainsivous, bien qu’ayant exercélière de ses connaissances. que des droits et obligationsdans l’administration pu-«Tout au long de cette for-inhérents à l’exercice de sesblique, vivent une expérience mation, je vous invite à par-activités. C’est donc pour pal-nouvelle dans leur carrière autager et à échanger an que lier ces insufsances que le sein d’une administration par-chaque auditrice et auditeur secrétariat de cette Chambre lementaire. Ce séminaire deait le maximum d’informa-a initié, depuis le 17 août, formation ne vise nullement tions concernant le fonction-deux semaines de forma- à mettre en cause les prére- nement de son service», a-t-il tion, par le truchement de la quis de chacun, mais plutôt conseillé aux participants. Direction des ressources hu- à renforcer votre savoir-faire, Sept modules vont meubler maines. votre capacité et, mieux, à les cette formation. A savoir: les Ce renforcement de capaci- mettre en adéquation avecprincipes et enjeux de l’admi-tés, qui bénécie à 75 agentsles exigences des adminis- nistration publique ; la rédac-techniques et administratifs trations parlementaires», a tion administrative ; le ma-et qui se déroule sous forme souligné Aboubacar Cidick nagement des organisations de séminaire, est animé par Soumahoro aux participants. publiques ; la déontologie de des compétences internes Pour Simplice Konan, direc-la fonction publique ; l’histo-et par des experts avérés teur de cabinet du Sénat qui rique du Sénat et du bicamé-en provenance de hautes a ouvert les travaux, ce ren- risme ; le droit parlementaire structures nationales et in- forcement de capacités va et la procédure parlementaire ternationales. Comme l’apermettre de mettre à la dis-et, enn, les principes fonda-expliqué Aboubacar Cidick position des sénateurs une mentaux de la légistique. Soumahoro, secrétaire géné- administration performante,N. CELESTIN
Assemblée nationale Le vice-président Yao Séraphin explique les lois votées à ses parents près plus d’une se- votés. C’est pour moi un de- salué cette initiative : « C’est maine à parcourir tous voir de venir expliquer à mes un devoir moral et profes-les villages de sa cir- parents, la pertinence dessionnel d’accompagner mon KoAdans cette activité. Il est im-uadio Séraphin, député conscription électo- textes, qui ont un lien direct collègue, avec qui je partage rale, l’honorable Yaoun réseau parlementaire,avec les populations», a sou- ligné l’honorable Yao Séra-de Dimbokro, vice-présidentphin. Et d’indiquer que ses portant d’expliquer aux pa-de l’Assemblée nationale, arents, ce que nous faisons.explications ont porté sur les convié le 15 août, à l’Institut lois relatives à la liation, au Je prote de l’occasion, pour Famah de Dimbokro, les po- mariage, au budget, au par- dire aux parents de Yao Sé-pulations, pour une restitution rainage citoyen et à la révi-raphin, qu’ils ont fait un bon des travaux parlementaires. sion de la constitution. choix, en le votant. Il faut Ce, en présence du secré-« J’ai également parlé du rôle qu’ils continuent de l’encou-taire général 1 de préfecture, du député, car il est important rager. Je voudrais aussi dire Soro Sana, représentant le que nos parents connaissentqu’il mérite sa nomination au préfet. Ainsi donc, devantnotre rôle. Je n’ai pas omisposte de Vice-président de les chefs religieux et coutu- de leur faire part des actionsl’Assemblée nationale, car miers, des leaders commu-sociales que j’ai posées dansil effectue un travail gigan-nautaires, des associations la région «, a soutenu le tesque «. Le secrétaire gé-de femmes et de jeunes,Vice-président de l’Assem-néral 1 de préfecture, Soro d’élèves et étudiants, toutblée nationale, qui se dit sa-Sana, a félicité l’honorable, comme des représentants tisfait de cette restitution des pour le fait de rendre compte de la société civile, l’élu de travaux parlementaires, qu’ilaux populations, de ce qui se la nation a expliqué plusieurs a organisé. Des échangespasse à l’Assemblée natio-lois votées récemment à l’As-enrichissants ont permis à nale. Il a encouragé les popu-semblée nationale.tous d’avoir une bonne com- lations à s’approprier les lois « Je suis là ce matin, pour préhension des lois votées. expliquées par le député Yao une activité régalienne. JeL’honorable Kouyaté Karim,Séraphin. suis là, pour rendre compte député de Minignan, qui estEDGAR YEBOUE des textes que nous avons venu soutenir son collègue, a
Élection apaisée
Des chrétiennes ont prié pour la Côte d’Ivoire a communauté desenvers le Créateur, à l’ap-se sont succédé au pupitre chrétiennes de Côte proche des différentes joutes pour véhiculer des mes-d’Ivoire a prié pour laélectorales, depuis 1999, sages de paix, de cohésion L paix et pour un climat so-année qui a vu naître l’asso- et d’amour. «Nous avons fait cial apaisé lors de l’élec-appel à toutes les femmesciation. «Dans cette période tion présidentielle d’octobresensible que traverse notrede Côte d’Ivoire pour nous prochain. L’église Missionadresser au Seigneur. Parcepays, Dieu nous interpelle, évangélique source du salut nous femmes, à nous lever que quand les femmes crient a servi de cadre, le 7 août,comme le peuple d’Israël l’aà Dieu, il agit». Les femmes aux prières et supplicationsfait en Égypte pour implo-du Gfccirp ne comptent pas qu’elles ont fait monter versse limiter à cette action. Lerer sa clémence», a indiqué le ciel en vue de préserver la pasteur Zogopha Rita, prési- groupe, par la voix de sa paix et la cohésion entre les dente du groupe. Qui assure première responsable, a an-ls de la nation. Réunies auque toutes les obédiencesnoncé l’organisation d’une sein du Groupe des femmes évangéliques et catholiques caravane qui va parcourir chrétiennes de Côte d’Ivoire de Côte d’Ivoire se trouventles communes de Yopougon, pour la recherche de la paix fédérées au sein de cette Koumassi et Port-Bouët au et la réconciliation (Gfccirp), organisation. Au cours de mois de septembre prochain, elles renouvellent réguliè- ce culte spécial, ce ne sontpour intensier leurs prières. rement cette intercession pas moins de 7 oratrices quiDRAMOUS YETI
4
Politique
Mercredi 19 aout 2020
Investiture du candidat Ouattara Les transporteurs Rhdp Adama Bictogo aux coordonnateurs régionaux :sonnent la mobilisation es transporteurs du les transporteurs et conduc-‘‘La réussite de cette investiture est un défi pour vous’’ Rhdp veulent réussir teurs font partie des Ivoiriens une mobilisation excep- qui ont demandé au Chef de tionnelle, à l’occasion l’État d’être candidat. « Si Une rencontre en prélude à la cérémonie d’investiture du candidattitLd’être candidat, après le dé-ure du candidat Alassane de la cérémonie d’inves- Alassane Ouattara a décidé Ouattara prévue le samedi cès subit du Premier ministre du Rhdp a eu lieu, hier dans la soirée, à la rue Lepic à Cocody. 22 août, au stade Félix Hou- Amadou Gon Coulibaly, c’est phouët-Boigny. à notre demande. Nous es coordonnateurs élection. Elle va ouvrir la voie  Au cours d’une réunion, le devons, par conséquent, régionaux du Ras- à un nouveau cycle, à une mardi 18 août, à Treichville, le soutenir et mettre tout semblement des hou- vraie recomposition politique Diaby Ibrahim, coordonna- en œuvre pour sa victoire. Lce que l’on pourrait appeler phouétistes pour la parce que l’élection du Pré-teur national de l’Alliance Nous devons l’accompagner démocratie et la paix sident va entraîner la n de Rhdp des transporteurs et jusqu’au Palais présidentiel (Rhdp) sont, pour la plu-conducteurs routiers, a in- pour un autre mandat de part, ministres et leaders le cycle des différents suc-vité ses camarades à effec- cinq ans. Mobilisons-nous. dans leurs circonscriptions cesseurs d’Houphouët-Boi-tuer nombreux le déplace- Engageons-nous. N’ayons administratives, en contact gny », a-t-il expliqué. ment. « Nous attendons au pas peur. Le candidat Alas-permanent avec les popula- Adama Bictogo a aussi sou-moins 2000 transporteurs sane Ouattara est crédible, tions, selon Adama Bictogo. tenu que l’investiture du et conducteurs au stade. il a des résultats crédibles, il Raison pour laquelle, hier, candidat du Rhdp constitue Que tous les transporteurs, est solide et respecté. C’est au sortir d’une réunion à la un challenge pour les coor-conducteurs et auxiliaires un bâtisseur mondialement rue Lepic à Cocody, il les a donnateurs régionaux, en des transports se mobilisent reconnu », a-t-il déclaré. invités à s’impliquer dans la ce sens que ce sont eux qui pour prendre part à l’investi- Il a, par ailleurs, demandé mobilisation pour la réussite ont demandé, en premier, au ture de notre candidat, le sa- aux acteurs du monde du de la cérémonie d’investiture Chef de l’État, de faire acte medi 22 août, au stade Félix transport de se détourner de du candidat de leur formation de candidature. «Les régio-Houphouët-Boigny », a-t-il la violence. « Demandons politique à l’élection prési- naux qui sont l’expression de lancé. à la base de ne pas tomber dentielle du 31 octobre. « La la Côte d’Ivoire rassemblée Pour lui, cette cérémonie d’in- dans le piège de la violence. réussite de cette investitureau sein du Rhdp vont donc vestiture est l’occasion idéale Restons vigilants. Pour nous, est un dé pour vous. Nous mobiliser toutes les régions pour le monde du transport le combat est clair. Nous de-devez le relever », a-t-il dit. du pays, à l’effet de venir à de montrer son engagementvons mettre tout en œuvre Avant d’informer les diffé-cette investiture qui doit non au Président Alassane Ouat- pour que le candidat du Rhdp rents coordonnateurs des seulement être une fête pour tara. «Depuis son accession soit élu au 1er tour. Il n’y aura quotas affectés à chaque le parti, mais aussi pour la au pouvoir en 2011, le Pré- pas de 2e tour », a-t-il insisté.région en ce qui concerne majorité des Ivoiriens», a-t-il sident Alassane Ouattara a Le coordonnateur national de la mobilisation. Président assuré. construit de nombreux ponts l’Alliance Rhdp des transpor-du comité d’organisation de Directeur exécutif du Rhdp, et routes. Il a égalementteurs et conducteurs routiers cette rencontre où Alassane Adama Bictogo a déclaré contribué à garantir la stabi- a, enn, annoncé une tour-Ouattara recevra l’onction que cette investiture mar-lité du pays. Nous devons le née de sa structure, dans les des militants du Rhdp pour quera, de facto, le lancement soutenir et lui permettre de prochaines semaines, dans concourir au scrutin prési- de la campagne du candidat poursuivre le développement la région du Tonkpi, pour des dentiel, Adama Bictogo a ap- de la formation politique des de la Côte d’Ivoire », a-t-il re- meetings de mobilisation. pelé ses interlocuteurs à êtreHouphouétistes. Le président du comité d’organisation appelle à la mobilisation. levé. Selon Diaby Ibrahim,CASIMIR DJÉZOU le fer de lance de la victoireKANATÉ MAMADOU de leur ‘’ champion’’ à cette joute électorale qui, selon lui, Les jeunes et les femmes Rhdp engagés sieurs les ministres, Mes- régionaux, je dirai, à la limite, ouvrira la voie à une nouvelle sieurs les coordonnateurs que cette élection est notre ère en Côte d’Ivoire. « Mes-à faire le plein du ‘‘Félicia’’ e président du comitépelouse et chanter pour leLa jeunesse était représen- Bilé Diemeleou annonce un déferlement d’organisation de l’in- tée par l’Union des jeunes Président de la République », vestiture du candidat du Rhdp présidée par Dah a-t-il précisé. du Rassemblement des Sansan ; le directeur exécutif Pour une meilleure coordi-des militants de Dimbokro à AbidjanLappelé les responsables des houphouétistes pour la chargé de la jeunesse, Phi- nation de leurs activités, il a démocratie et la paix (Rhdp), lippe Kragbé et Kof Bénélux, e Président de la Répu-qu’il se présente à l’électionest revenu sur la liesse popu- Alassane Ouattara, continueprésident des mouvements etjeunes à s’organiser et à lui blique, Alassane Ouat-présidentielle. C’était notreses rencontres de mobilisa- laire du 06 août, à l’annonce traduire leurs besoins et pré-associations des jeunes du tara, candidat du Rhdpsouhait et nous sommes ention. Hier, Adama Bictogo ade la candidature du Pré- Rhdp.occupations. L à la présidentielle du 31joie. A nous de faire le restesident Ouattara :« Le décèsAprès les structures desBictogo, pour une successivement échangé, Adama octobre prochain, seradu Premier ministre Amadoupour son élection. Et nous jeunes, le président du comi-dans la matinée, mobilisation exceptionnelle, avec les investi le 22 août au stadeallons démontrer ce 22 août, Gon Coulibaly a été un coupstructures de jeunesse et desté d’organisation a rencontréa invité ces derniers et les Félix Houphouët-Boigny. Lesdur pour nous. L’annonce decette volonté de le faire élire femmes de la formation poli- membres de leurs staffs à les femmes du Rhdp à qui il militants de Dimbokro n’en-dès le premier tour. Ici à Dim- la candidature du Présidenta réitéré le même messageratisser large pour sensibili- tique des Houphouétistes, à tendent pas se faire conterOuattara a séché nos larmes.bokro, nous sommes en ordre la rue Lepic à Cocody. ser et convaincre les jeunes de mobilisation. Il a fait sa-l’événement.de bataille, pour aller envahir C’était l’hystérie ici à Dim-de répondre présent au ren- S’adressant aux jeunes de voir que la gent féminine a Ils se préparent à se déplacerle stade Félix Houphouët-Boi- bokro. Nous allons tout fairedez-vous du 22 octobre. Non son parti qu’il a reçus en toujours été à l’avant-garde massivement, pour apportergny. Cela, afin de plébisciter pour l’accompagner jusqu’àpremier, Adama Bictogo a seulement pour honorer la du combat du parti et a su leur soutien au candidat dunotre candidat et lui dire quela victoire ».le traduire au Chef de l’Étatmémoire du défunt Premier soutenu que cette cérémo- parti. Le directeur exécutifnous sommes avec lui, pourPar ailleurs, il s’est félicité par sa mobilisation, chaquenie d’investiture va permettre ministre, Amadou Gon Cou- adjoint chargé de l’Écono-la victoirelibaly, mais aussi pour faire fois qu’elle a été sollicitée.du bilan jugé positif du Pré- d’apprécier la capacité de », a dit le délégué mie numérique et de la mo- départemental 2, à l’entame sident Ouattara:« Le bilanLes structures des femmesmobilisation de cette force bloc autour de la candida- dernisation, Bilé Diemeleou,de ses propos.du Président Ouattara parleHouphouétistes à cette ré-ture du Président Ouattara Vous devez vive du parti. « délégué départemental 2 de Il a indiqué que n’eût été lede lui- même. Nous sommesdonc prendre d’assaut le Féli- an que le monde sache que union étaient conduites par Dimbokro et maire de cette quota que va imposer la di-sur la voie du développe-directrice exécutive ad-cia habillés tous en blanc. Je Je la son peuple est avec lui. « commune, au cours d’un rection du parti, tout Dimbo-ment. Notre région n’est pasjointe chargée des femmes,veux voir une marée blanche voudrais que vous arriviez à point de presse le 15 août, a kro serait à Abidjan.« Si nousen reste. Regardez ce quiLesJeanne Peuhmond. « mobiliser au moins 35 000 dans les travées et sur la afché la détermination desse fait sur le tronçon Dimbo-avions le choix de déterminer femmes ont promis d’annon-jeunes. Je serai moi-même pelouse du stade Félix Hou- militants de sa commune àkro-Bocanda. Le bitumage ale nombre de partants, tous cer la couleur à la communephouët-Boigny. Nous devons à la tête de 10 000 jeunes. prendre une part active àcommencé. Cela est un gageles militants de Dimbokro du Plateau, le 22 août », aNous allons nous rassembler montrer que nous sommes la cette grande fête.de victoire du Président Ouat-allaient déferler sur le stade à la Cathédrale, au Plateau et majorité silencieuse face à la coné Adama Bictogo après « Notre candidat, AlassaneFélix Houphouët-Boigny »,tara dans notre région ».minorité bruyante », a-t-il en- marcher pour aller au stade. les échanges. Ouattara, nous a confirméa-t-il révélé. Bilé DiemeleouEDGAR YEBOUÉgagé l’assistance. Nous allons occuper toute laKANATÉ MAMADOU