32 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16712 - du mardi 08 septembre 2020 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 septembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Extrait

Présidentielle 2020 Sidiki Diakité engage les préfets à anticiper Mardi 8 septembre 2020 / N° 16 712 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange .ci) PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALESles crises Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € P. 3 Après les visites en France et au Niger /Ouattara :
“ La démocratie, c’est d’aller aux urnes Mali :La et de respecter Cedeao exige un président civil les institutions ” P. 2 Le Chef de l’État est rentré, hier, aprèspour la transition un déjeuner de travail avec son homologue d’ici le français et sa participation au Sommet ordinaire de l’organisation sous-régionale.15 septembre
Visite d’État dans le Moronou Nanan Ehora Tehoa :
“ Nous voulons reconstruire avec le Président les bases de notre royaume restauré ” Bongouanou, Arrah, M’Batto, déjà la ferveur PP. 8 - 9
Éducation nationale Kandia Camara présente le découpage de l’année scolaire 2020-2021 P. 11
2
P olitique
Mardi 8 septembre 2020
Elections dans la sous-région Alassane Ouattara :c’est d’aller« La démocratie, aux urnes et de croire aux institutions » Le Président de la République est rentré à Abidjan hier. Il a été accueilli par le Premier ministre Hamed Bakayoko et de nombreux membres du gouvernement. près un séjour enA Niamey, la question de France où il a eu unla coopération économique déjeuner avec le Pré-dans la zone a été abordée sident Emmanuelpar les Chefs d’État. Et il a patAion au 37e Sommet or-réforme au sein de l’Uemoa Macron et sa partici-été question d’expliquer la dinaire de la Communautéqui devait se faire en deux économique des Etats detemps. La première étape l’Afrique de l’Ouest (Ce-est de faire en sorte que deao) au Niger, le Présidenttous les engagements avec de la République Alassanele Trésor français soient an-Ouattara a regagné Abidjannuels, de même que la pré-hier après-midi. Accueilli àsence des Français dans les sa descente d’avion par lestructures de l’Uemoa. La Premier ministre Hamed Ba-deuxième concerne la ga-kayoko et des membres durantie de la monnaie par la gouvernement, le Chef deFrance et sa parité fixe avec l’État a partagé avec les mé-l’Euro. Le Chef de l’État a dias le contenu de ses deuxsoutenu que ce sont deux séjours.décisions intermédiaires, en L’un des points importantsattendant la mise en place est la situation politiquede l’Eco qui ne devrait pas dans la sous-région. Sixêtre matérialisée avant trois pays iront aux urnes fin 2020ou cinq ans. « Nous avons et début 2021. Il s’agit de lademandé au président de Guinée, du Niger, du Gha-la commission de reprendre na, du Burkina Faso et dece dossier avec les banques la Côte d’Ivoire pour cettecentrales commises à cette année et du Bénin en dé-tâche pour nous proposer PHOTOS : HONORÉ BOSSON but d’année 2021. Pour cesun nouveau calendrier », différents rendez-vous, lesa-t-il déclaré. Le Chef de l’Etat est rentré, hier, à Abidjan après un séjour à l’extérieur où il a eu plusieurs rencontres de haut niveau. Chefs d’État de la CedeaoLa gestion de la pandémie souhaitent unanimementdu coronavirus et diverses sane Ouattara. A cet effet, leLa France renforce saau sujet des ressourcessus démocratique en cours. des scrutins dans la paix etquestions internationales Président de la Républiquecontribution au processuspropres, lesquelles se sont« Le Président Macron a ac- la transparence. « Les Chefsdont le sommet de la Ce-recommande, comme il leélectoralcepté de multiplier par cinqamenuisées du fait de la d’État ont insisté sur le faitdeao ont figuré au menu du fait toujours, le recours à desLa rencontre du Président la contribution de la FranceCovid-19. « Elles ne repré-que la démocratie, c’est detête-à-tête entre les prési-voies appropriées en cas deau processus électoral auivoirien avec son homo- sentaient que 37% fin juin, croire aux urnes, d’aller auxdents ivoirien et français. contestation. La rue ne fai-logue français Emmanuelniveau de la Commissionalors que d’habitude nous urnes, de respecter les dé-Dans la sous-région, c’est la sant que retarder le dévelop-Macron a été fructueuseélectorale indépendantesommes au-delà de 50%. cisions des institutions etquestion du Mali et la lutte pement du pays, surtout encomme d’ordinaire. Paris a (Cei) », a confié AlassaneCe qui veut dire que la d’accepter les résultats decontre le terrorisme qui pré-cette période de Covid-19.communauté risque d’avoirOuattara, qui a indiqué avoir surtout accepté de renforcer celles-ci », a indiqué Alas-occupent. La crise au Liban sa contribution au proces-fait savoir à son homologue quelques soucis de finan-inquiète également la Côte français que les Ivoirienscement », a-t-il précisé. d’Ivoire qui compte sur son n’aspirent qu’à la paix etRaison pour laquelle, il sou-Nana Akufo-Addo succède sol plus de cent mille res-à des élections apaisées.haite que tous les pays en . sortissants« Les quelques troubles retard de leurs cotisations à Mahamadou Issoufou HERVE ADOU que nous avons observésse mettent à jour. étaient de la manipulation. e 37e Sommet des Toutes les dispositions sont Chefs d’État tenu à prises pour que cela ne se Niamey, au Niger, a L répète plus. Le calendrier permis aux différents sera tenu, l’élection aura présidents de renouve-lieu le 31 octobre comme ler l’instance principale de prévu », a-t-il assuré. Le l’organe. Chef de l’État a d’ailleurs ré-Ainsi, le président du Ghana, itéré sa foi dans la force des Nana Akufo-Addo a été dé-institutions et demandé aux signé pour succéder au pré-Ivoiriens de faire confiance sident Mahamadou Issoufou aux organes électoraux qui du Niger. sauront dire le droit et ga-Le Chef de l’État ivoirien, rantir une campagne ou-Alassane Ouattara, qui a verte le 16 octobre. rendu l’information officielle, Le Président de la Répu-a précisé qu’avant cette dé-blique n’a pas manqué cision, un vibrant hommage d’appeler, par-dessus tout, a été rendu au président du à l’apaisement des cœurs. Niger pour toutes les actions Le Chef de l’État ivoirien en compagnie du nouveau président menées durant son mandat. Ressources de la Cedeao en en exercice de la Cedeao.(PHOTO : PRÉSIDENCE) Sa gestion au plan sanitaire et la monnaie ‘’Eco’’ et sécuritaire, notamment d’États sortant a appelé conformément à la feuille de Alassane Ouattara a fait celle de la crise malienne,à l’implication de tous lesroute de la commission, de savoir que ses pairs de la a été saluée par ses pairs, membres afin de trouver unemettre en place un président sous-région et lui ont profité a révélé le Président de la solution. Sur cette question,de transition civil, un Chef de de l’occasion pour exami-Côte d’Ivoire. Alassane Ouattara a fait sa-gouvernement civil et que ner l’état de la communau-Dans le souci de régler au voir que des échanges per- la durée de transition soit . té ouest-africaine. Il ressort mieux cette crise du Mali, il manents avec la junte ont eumoins de douze mois à ce sujet pas mal de pré-Alassane Ouattara est en phase avec ses pairs de la Cedeao a rappelé que le président lieu. Et qu’il a été demandé, H. ADOU occupations. Notammentsur la nécessité d’élections libres et apaisées. de la Conférence des chefs
Mardi 8 septembre 2020
Politique
3
Présidentielle 2020 / Sidiki Diakité aux préfets : “ Ne vous laissez pas surprendre par les crises ” Le ministre de l’Administration, du territoire et de la décentralisation a échangé avec le Corps préfectoral. es 108 préfets de régionse sente concerné par cette jourd’hui, les défis sécuri-et de département ontélection et qu’il exprime son taires sont à la fois énormes bénéficié, le 7 septembre droit civique dans son lieu de et multiples. Mais, il nous foLDiakité a félicité les préfets rmation sur le processus blématique touche aussi les 2020, à l’hôtel Président vote. faut y faire face avec volonté de Yamoussoukro, d’une Par ailleurs, le ministre Sidiki et détermination. Cette pro-électoral. pour leur rôle déterminant échéances électorales. Nous A quelques semaines de dans la préservation de la avons besoin de la sécurité l’élection présidentielle d’oc- paix sociale, et particuliè- du processus électoral dans tobre 2020, Sidiki Diakité, rement à l’occasion des ré- son ensemble mais aussi de ministre de l’Administration centes échauffourées qui ont la sécurité de l’environne-du territoire, a jugé utile d’or- éclaté dans une dizaine de lo- ment électoral. Il s’agit d’une ganiser une formation decalités en lien avec la marche exigence de crédibilité des mise à niveau de ses colla- éclatée de l’opposition. Il a résultats de cet important borateurs à l’effet d’actuali- invité ses collaborateurs à scrutin dont les enjeux sont ser leurs connaissances sur maintenir la paix et la bonne évidents pour chacun», a l’ensemble des textes qui ré- cohabitation entre les popu- souligné Sidiki Diakité. gissent le processus. A savoir lations. «Cet engagement fort du Pré-le code électoral, la recompo- De sorte que les Ivoiriens, où sident de la République doit sition de la Commission élec- qu’ils se trouvent, puissent être perçu comme un défitorale indépendante (Cei), la jouir de leur droit de vote, en pour tous les acteurs du pro-révision constitutionnelle. toute quiétude. cessus électoral «, a-t-il noté Selon le ministre Sidiki Dia- Ce sont donc, autant d’ins- avant de leur signifier que le kité, il s’agit d’échanger avec tructions qu’il a données aux rôle d’accompagnement de ces maillons essentiels de la préfets, à quelques semaines la Cei qui leur est dévolu, a chaîne de sorte qu’ils s’ap- de l’élection présidentielle des exigences de vigilance proprient les nouveaux textes d’octobre 2020. «Je saisis plus accrue. « Votre rôle et pour le bon déroulement duPhotos de famille après la rencontre entre le ministre Sidiki Diakité et le corps préfectoral àcette circonstance pour vous vos responsabilités en ma-processus dans leur circons-Yamoussoukrotière électorale participent deexprimer, de vive voix, toutes cription respective. les félicitations et les encou- la bonne gouvernance, de leurs actions et réactions. En tions susceptibles de troubler a attiré l’attention de ses En tant qu’observateurs su- ragements du Président de la préservation de la paix et un mot, il ne faut pas vous l’ordre public», a-t-il rassuré. interlocuteurs, en tant que perviseurs, les préfets doivent la République» , a indiqué le du maintien de la cohésion laisser surprendre par les Il a aussi exhorté le corps pré- chefs de circonscription, sur développer davantage la ca- ministre de tutelle. sociale, gages d’un dévelop-crises qui pourraient pertur- fectoral à collecter, traiter et leur responsabilité quant aux pacité d’anticipation sur les «La problématique sécuritairepement et d’une croissance ber le bon fonctionnement de remonter avec célérité et par questions sécuritaires afin conflits selon le ministre. «Enmérite plus que jamais uneéconomique certains «, a-t-il toutes les activités menées tous canaux, les informations que le scrutin se déroule dans votre qualité de chef de cir-attention toute particulière» , souligné. dans vos circonscriptions. sur le terrain à l’effet d’ac- un environnement apaisé. conscription administrative, a-t-il révélé. N’DRI CÉLESTIN L’État est prêt à vous ap- croître la capacité d’anticipa- En outre, Il leur a demandé vous connaissez mieux vos Et le ministre de poursuivre : puyer dans cette approche tion sur les conflits. de sensibiliser leurs adminis-administrés et vous êtes, de «En effet, point n’est besoin d’anticipation de toutes situa- L’émissaire du gouvernement trés afin que chaque électeur ce fait, capables de prévoir de vous rappeler qu’au-
Commission électorale indépendante Coulibaly-Kuibiert :“ Certains candidats ont déposé des chèques qui sont revenus impayés ” u cours d’un atelierprovisoire », a-t-il révélé.la possibilité de saisir les ju-tez trop de pression. Vous de formation organiséMais, il a reconnu n’avoir pasnous faites peur. Mais, cesridictions de droit commun. hier par la Commis- appliqué rigoureusementpressions finissent par af- L’objectif final, c’est d’évi-A sion nationale des cette disposition.« On nefecter notre moral de sorteter la violence, parce que la droits de l’hommel’a pas fait, car nous avonsque humainement ce que violence ne rime pas avec le (Cndh), le président de lanous avons envie de faire,voulu que jusqu’au 31 août, droit », a souligné M. Couli-Cei est revenu sur le dépôtnous ne pouvions le faire.il fallait donner la possibilité baly. des candidatures qui ontaux candidats d’aller com-Baissons donc la pressionLa présidente du Cndh, Na-pris fin le 31 août. Ibrahimepléter les dossiers. C’est ça», a-t-il plaidé, à l’ouverture mizata Sangaré, a expliqué Coulibaly-Kuibiert a expliquéla flexibilité de la Cei. Il y a eula motivation profonde à lade cet atelier organisé par le que l’institution a fait preuvedes candidats qui sont venusbase de cette troisième ses-Conseil national des droits de flexibilité en permettantavec des photocopies d’ex-de l’homme à son siège aux sion intensive de l’université à tous les candidats de dé-traits d’acte de naissance,II Plateaux. des droits de l’Homme.« poser leurs dossiers, mêmecertains ont donné desLa formation a réuni uneElle ambitionne de former ceux qui étaient incomplets.chèques qui sont revenuscinquantaine d’acteurs po-50 participants de 25 partis « La loi dit qu’il faut examiner impayés. Vous voulez êtrelitiques sur la culture élec-et groupements politiques. le dossier dès qu’il est dé-président de la Républiquetorale sans violence.« NeLe Cndh est à pied d’œuvre posé. Dès que vous n’avez et vous donnez des chèques nous faisons pas peur. Fai-pour préparer les esprits de pas les pièces requises, laimpayés »,a-t-il déploré.sons de sorte que l’électionces acteurs à un processus Cei est en droit de le rejeterPar ailleurs, le président deélectoral apaisé, sans vio-se tienne dans la paix. J’ai comme le préconisent lesla Cei a invité les partis etconfiance en vous, je vouslence et sans violation des dispositions de l’article 127groupements politiques àinvite aussi à faire confiance droits de l’homme », a-t-elle de la Constitution. Il appar-faire confiance à l’institutionà la Cei »fait remarquer., a poursuivi le pré- tient à la Cei de vérifier laqu’il dirige, et surtout à faire sident de la Cei. MARCEL APPENA conformité des dossiers à labaisser la pression en vue« S’il arrive que la Cei prend INFOS : SERCOM CNDH loi. Après quoi, elle procèded’une élection présidentielleune décision qui ne va pas à la publication de la listeapaisée.« Vous nous met-votre sens, la loi vous donne
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text