24 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16728 - du samedi 26 et dimanche 27 septembre 2020 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 septembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Extrait

Exploitation forestière
Le gouvernement prépare Samedi 26 - Dimanche 27 septembre 2020 / N° 16 728 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi)rix: P 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € la réforme P.12 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Visite d’État dans la Marahoué /Ouattara:
‘‘ Nous avons un plan
PHOTO : BOSSON HONORÉ Marshall pour Zuénoula ’’  Eau potable, électricité : les travaux d’hercule du Président de la République en faveur des populations de la région Actions sociales L’apothéose Le District de la tournée présidentielle, d’Abidjan aujourd’hui, à Boualéau secours de 4 000 La Première dame gâte les femmes de la MarahouéP. 2 à 9personnes P.10 Stade Olympique d’Ébimpé
Un derby Asec-Africa pour l’inauguration le 3 octobreP.14
2 Option Transformer Zuénoula
ransformer Zuénoula. C’est le travail d’Hercule que le Président Ouattara et son équipe veulent entre-prendre dans ce département, le plus grand de la Marahoué. Il comprend les sous-préfectures de Zué-ZaTnzra. C’est pourquoi les populations de Zuénoula sou-noula, Gohitaa, Kanzra, Maminigui, Vouéboua et haitent voir naître la région du Zaouli, avec leur ville comme chef-lieu de région. Beaucoup d’actes de développement ont été posés ici. Le renforcement du plateau technique des hôpitaux, la construction d’établissements d’enseignement secondaire et primaire. Il y a eu aussi la construction d’un château d’eau et la mise en place d’un réseau électrique qui per-mettent, un tant soit peu, de couvrir les besoins en eau po-table et en électricité des quartiers et villages. Pourtant, Zuénoula ressemble à un département qui a be-soin de tout. Ce département qui a des potentialités écono-miques peut avoir un meilleur visage que celui qu’il offre au premier venu. C’est vrai, des efforts ont été consentis pour cette ville à l’allure de gros village, nonobstant le bitumage des principales voies. Hier, le Président Ouattara a appor-té un peu plus d’eau et d’électricité aux habitants. Mais il est conscient qu’il doit faire davantage. Les populations lui ont demandé de bitumer de nombreuses voies de leur dé-partement. De procéder au reprolage lourd et léger des pistes villageoises. Elles ont demandé de nouveaux lycées à Zuénoula et Gohitaa et quatre collèges de proximité à Flaya, Mina, Béziaka et Dhèzra. La construction d’un deuxième château d’eau à Zuénoula et un dans chacune des sous-préfectures du département. Le Chef de l’État,
ÉTIENNE ABOUA
qui a attentivement écouté ces doléances, a donné suite à nombre d’entre elles. N’est-il pas l’agent de développe-ment par excellence que la Côte d’Ivoire a connu depuis le décès du premier Président, Félix Houphouët-Boigny ? Son combat n’est-il pas celui d’améliorer les conditions de vie de ses concitoyens ? Il l’a démontré depuis qu’il est à la tête de la Côte d’Ivoire. On avait déjà senti en lui les prémices d’un grand homme d’État, lorsqu’il avait été appelé par Félix Houphouët-Boi-gny pour stabiliser et relancer l’économie ivoirienne forte-ment éprouvée par une conjoncture liée à la mévente de nos principaux produits de spéculations, le café et le cacao. Il avait réussi à stopper l’hémorragie. Grâce à son action, le pays a évité la banqueroute. Certains ont même pu béné-cier de pluies de milliards de FCfa parce qu’entretemps, Alassane Ouattara avait bien préparé le dossier sur la dé-valuation qui était inévitable et qui est intervenue en 1994. Après quelques années sombres, pour mauvaise gestion de ceux qui ont succédé à Félix Houphouët-Boigny, le doc-teur Alassane Ouattara a dû, à nouveau, prodiguer des soins d’urgence à la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, le pays se porte bien. Il démontre à chaque choc sa résilience. Mal-gré la pandémie qui a secoué le monde, les perspectives sont bonnes pour la Côte d’Ivoire. C’est dans ce schéma que doivent s’inscrire tous les Ivoiriens, en particulier ceux qui aspirent à nous gouverner et non passer leur temps à claironner et à parler de ‘’désobéissance civile’’ pour nous ramener en arrière. Nous devons travailler à faire entrer la Côte d’Ivoire dans le giron des nations développées. Oui, nous le pouvons avec le Président Ouattara qui, depuis 2011, reconstruit le pays. Son talent est reconnu par tous, même par un de ses anciens alliés devenu son plus farouche opposant. Ré-gion par région, département par département, il apporte le développement. Zuénoula peut rêver d’un nouveau vi-sage. Ce que Ouattara a fait pour les autres départements, il le fera pour Zuénoula. Populations de la cité du Zaouli, faites conance à Ouattara, digne héritier de Félix Hou-phouët-Boigny
N ation
Samedi 26 - Dimanche 27 septembre 2020
Visite d’État dans la Marahoué Ouattara :‘‘ Nous avons un plan Marshall pour Zuénoula’’
Le Président de la République était dans la cité du zaouli, deuxième étape de sa visite dans la Marahoué. hanger le visage dejeunes de se préoccuper de Zuénoula. Tel estleur avenir. Et celui-ci se ré-l’objectif du Chef de sume à trouver du travail. Il C l’État, Alassane Ouat-leur a promis qu’il fera tout tara. Hier devant despour que les jeunes de ce milliers de personnes, à ladépartement aient du travail place Bouramani de Zué-et puisse s’assumer. Il leur a noula, il a dévoilé un pan deaussi demandé de tourner le son programme pour le dé-dos à la violence et de ne pas veloppement du départementécouter les chants de sirène. de Zuénoula, le plus grand Aux femmes, il a promis un de la Marahoué qui compteappui pour leur autonomisa-sept sous-préfectures. ‘’Nous tion. Il a demandé également avons un plan Marshall pourà l’ensemble des populations Zuénoula’’, a-t-il dit. Le Chefdu département de Zuénou-de l’État a levé un coin du la d’œuvrer pour la paix, ce voile sur ce plan : ‘’S’agissant trésor, a-t-il-dit qui ouvre la de vos préoccupations expri-voie du développement. ‘’Il mées par votre porte-parole, ne faut pas le gaspiller’’, a-t-il notamment le bitumage de conseillé. certains axes routiers. Je Le Chef de l’État tout comme voulais les citer : Zuénou-à Sinfra, a rassuré les popu-la-Béoumi, Zuénoula-Daloa,lations de Zuénoula et partant Zuénoula-Vavoua, le pont de tous les Ivoiriens sur la tenue Zuénoula, Zuénoula-Gohi-de la présidentielle d’octobre taa, ces chantiers seront qui se tiendra le 31 octobre, lancés et réalisés dans le date inscrite dans la Consti-prochain quinquennat. Je tution. Il a aussi indiqué que peux vous dire que je tien-ce scrutin aura lieu dans un habitants. Avec la réalisation dix. C’est dire que quasiment drai mes promesses. Faites-environnement apaisé. Il a des travaux, le taux de cou-la plupart des villages (…) Je moi conance. Il est prévu la appelé ses compatriotes à se verture est passé de 25% en peux vous donner l’assurance construction de château d’eaurendre massivement dans les 2011 à 65,6% à n août 2020. qu’avant 2025 tous les autres et le renforcement des adduc-urnes pour faire leur choix. C’est vous dire à quel point villages et campements de tions d’eau potable, l’exten-Le Président Ouattara achève ce département était dans Zuénoula seront électriés’’, sion du réseau électrique aujourd’hui sa tournée dans l’obscurité. Vous imaginez, il y a-t-il fait savoir. dans les villes et sous-pré-la Marahoué avec le meeting avait un village sur quatre quiDans son allocution, le Chef fectures. La construction des de clôture à Bouaé, chef-lieu était électrié. Notre objectifde l’État a de nouveau lancé lycées et collèges. L’érectionde région est de parvenir à un taux deun appel à la paix, à la cohé-de l’établissement sanitaire ÉTIENNE ABOUA, couverture de 80% à n 2020.sion, préalables au dévelop-de Gohitaa en hôpital géné-ENVOYÉ SPÉCIAL À ZUÉNOULA C’est-à-dire huit village surpement. Il a demandé aux ral. La création d’un second commissariat de police et des brigades de gendarmerie, la création de nouveaux dépar-tements’’. Mais avant, le Chef de l’État, dans son adresse à la popu-lation, a fait l’état des lieux en matière de développement du département de Zuénou-la. ‘’Nous avons entrepris de nombreux investissements depuis 2011 dans le départe-ment de Zuénoula qui est l’un des plus grands de la Côte d’Ivoire’’. Ainsi des dizaines de villages, exactement 48 ont été électriés depuis 2012. Ce matin nous avons effectué la mise sous tension de trois autres villages et des quar-tiers. Bazra I, II et Klazra. CesPHOTOS : HONORÉ BOSSON trois villages font plus de 2500La chefferie traditionnelle a effectué massivement le déplacement pour accueillir le Chef de l’État.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text