44 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16779 - du jeudi 26 novembre 2020 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
44 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 novembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Extrait

Jeudi 26 novembre 2020 / N° 16 779 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange.ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Violences basées sur le genre
10 000 signatures attendues pour dire non ! P. 11
Place de la femme, code du travail, code des douanes… Le gouvernement fait d’importants réglagePp.s2-4
PHOTO : PORO DAGNOGO Élection à la Caf :Soutien total du Chef de l’État à Jacques Anouma Eurobonds :La Côte d’Ivoire mobilise le milliard d’euros attenduConseil des ministres Le carnet des intentions de souscription était de 5,1 milliards d’euros Interview /Adama Coulibaly, ministre de l’Économie et des Finances : ‘‘ Les investisseurs renouvellent leur conîance à la Côte d’Ivoire ’’ P. 9 Dialogue politique P. 5 Le Médiateur de la République félicite Bédié pour avoir accepté la main tendue de Ouattara PHOTO : DR
2
Politique
Jeudi 26 novembre 2020
Place de la femme, code du travail, code des douanes Le gouvernement fait d’importants réglages
LeConseil des ministres d’hier a été sanctionné par une série de décisions, renforçant notamment la question du genre.
e Chef de l’État, Alas-sane Ouattara, a pré-sidé un Conseil des ministres au Palais de Lréunion mi-it la 26e la présidence hier. C’éta nistérielle de l’année. Et la femme était pour ainsi dire à l’honneur. Un décret précise désor-mais les modalités d’appli-cation de la loi du 14 octobre 2019. Une disposition qui fa-vorise la représentation de la femme dans les assem-blées. « Ce décret fait obligation aux partis et groupements politiques de présenter un minimum de 30% de femmes sur le nombre to-tal des candidats présentés lors des élections des dé-putés, des sénateurs, des conseillers régionaux, des conseillers de districts et des conseillers municipaux. En revanche, il prévoit, en vue d’encourager les formatons politiques à favoriser davan-tage la représentation de la femme, un nancement publique supplémentaire pour tout parti politique ou groupement politique dont le nombre de candidates atteint au moins 50% sur le nombre total des candidats présentés au cours de la consultation », a précisé le
e Le Chef de l’État, Alassane Ouattara a présidé hier le 26 Conseil des ministres de l’année 2020.(PHOTO: PORO)
porte-parole du gouverne-ment, Sidi Tiémoko Touré, lors de son traditionnel point de presse. Cette réforme met à jour la Côte d’Ivoire vis-à-vis des conventions liées aux droits de la femme et à la non-dis-crimination. La Côte d’Ivoire qui s’em-
ploie à rendre plus perfor-mant le milieu du travail a revisité la commission consultative du travail (Tag). La composition, les attribu-tions et le fonctionnement de cet organe ont été modi-és par décret. Cela répond à un souci d’actualisation permanente au regard des
Caf :Soutien total du Chef de l’État à Jacques Anouma ne communication en Conseil des mi-nistres a été consa-laUConfédération africaine crée à la candidature de la Côte d’Ivoire à de football (Caf). « Notre compatriote, l’ambassadeur Jacques Bernard Daniel Anoma, a fait acte de can-didature à la présidence de la Caf, faitière et instance de prise de décisions dans le domaine du football sur le continent africain. Le Conseil des ministres a décidé d’ap-porter le soutien de l’État à la candidature de notre compatriote à l’occasion de l’assemblée générale élec-tive à la présidence de cette institution prévue le 12 mars vernance Ouattara est celle pétences », rappelle Sidi 2021, à Rabat au Maroc », qui a le plus accompagné Touré qui assure que l’am-a déclaré le porte-parole Sidi les Ivoiriens à occuper des bassadeur ivoirien a « tout le Touré. positions à l’international, soutien » du Chef de l’État. « De toutes les gouver- parce que cela contribue au B. HILI nances passées, la gou- relèvement de notre nation et à la valorisation des com-
mutations. Les cinq cen-trales syndicales sont prises en compte dans cet organe, au lieu de trois auparavant. Le Tag inclut également les deux organisations patro-nales. Un projet de loi prévoit, lui, le dépoussiérage du code des douanes vieux de 56 ans. La retouche vise à sim-plier et à faciliter les procé-dures, à accentuer la lutte contre la fraude et à renfor-cer les garanties offertes aux usagers clients. Ce lif-ting harmonise surtout les procédures ivoiriennes avec les normes prévues par les organisations régionales et internationales en charge de la facilitation des échanges.
Notamment l’Organisation mondiale du commerce (Omc), l’Organisation mon-diale des douanes (Omd), l’Union économique et mo-nétaire ouest-africaine (Ue-moa) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Ce-deao). Le Conseil des ministres d’hier a fait le bilan des prestations du service pu-blic du 1er juillet au 30 sep-tembre derniers. Selon l’ob-servatoire du service public (Osep), 44 départements ministériels ont été saisis par plus de 2 mille requêtes. Soucieux de toujours amé-liorer la qualité du service, le gouvernement a instruit
le ministre de la Moderni-sation de l’administration et de l’innovation du service public à l’effet d’accentuer les actions de sensibilisation à l’intention des usagers. Objectif, pousser ceux-ci à s’exprimer de plus en plus. Selon Sidi Touré, le Chef de l’État Alassane Ouat-tara, et l’ancien président Aimé Henri Konan Bédié, ont maintenu le contact et se parlent. Il assure aussi que la délivrance du passe-port diplomatique à l’ancien président Laurent Gbagbo «est en cours». Le prochain Conseil des ministre est xé au 9 décembre.
BENOIT HILI
Eurobonds : 5 milliards d’euros d’intentions manifestées e porte-parole du gou- plus de 5 milliards d’eurosdu chef de l’État Alassane vernement est revenu sur un milliard d’euros es-Ouattara continue de béné-hier sur un évènement compté. Cela fait environficier à notre pays et de bo-L qu’il a lui-même qualié 3,3 milliards de F Cfa. Ce-nifier le pays, nonobstant la « d’exceptionnel ». Cet rise sur le gâteau, le tauxparenthèse douloureuse de évènement est survenu le (d’intérêt) obtenu est de 5%.la période électorale», s’en 23 novembre. En effet, dans C’est le taux le plus bas de réjouit Sidi Touré. Fort de le cadre de sa stratégie de notre histoire. C’est aussi le ce « matelas de confort », il mobilisation des ressources taux le plus bas comparé à assure que la Côte d’Ivoire en vue de son budget de tous les pays habitués à ce épongera les différents pas-2021, la Côte d’Ivoire a lan- marché. sifs de la gestion de 2020 et cé un appel sur le marché«Cela est une très bonnequ’elle honorera, à coup sûr, international. Et elle a eu lanouvelle pour notre pays.tous ses engagements vis-main bien heureuse. 211 in-Elle démontre, s’il en étaità-vis du Fmi pour 2021. vestisseurs ont souscrit pourbesoin, que le leadershipB. H.
Jeudi 26 novembre 2020
Politique
3
La Côte d’Ivoire réalise un record sur le marché de l’Eurobond
Le mercredi 25 novembre 2020, un Conseil des Ministres s’est tenu de 10h00 à 13h45, au Palais de la Présidence de la Ré-publique à Abidjan, sous la présidence de Son Excel-lence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’Etat.
L’ordre du jour de cette réunion comportait les points suivants :
A/-Mesures Générales - Projet de loi - Projets de décrets C/-Communications D/-Divers
A/– MESURES GENERALES
PROJET DE LOI
Au titre du Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat;
Le Conseil a adopté un projet de loi portant Code des Douanes. Ce projet de loi vise à adapter le Code des douanes ivoiriennes, qui date des premières an-nées de l’indépendance, à l’environnement éco-nomique et institutionnel actuel de notre pays ainsi qu’aux dispositions perti-nentes des organisations en charge de la facilitation des échanges et du pro-cessus d’intégration du commerce et des douanes aux plans international et régional, telles que l’OMC, l’OMD, l’UEMOA et la CE-DEAO. Ce nouveau dispositif prévoit non seulement de simplier les procédures douanières, de consoli-der les garanties offertes aux usagers-clients, mais également de renforcer les régimes de contrôle douaniers déployés dans le cadre de la lutte contre la fraude.
PROJETS DE DECRETS
1-Au titre du Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale;
Le Conseil a adopté un décret xant les attribu-tions, l’organisation et le fonctionnement de la Commission Consultative du Travail. Ce décret, qui intervient dans la dynamique de
Plusieurs décrets et projets de loi ont été adoptés lors du Conseil des ministres du 25 novembre.(PHOTOS: PORO DAGNOGO)
l’actualisation de la légis-lation nationale en matière de travail, vise à mettre en cohérence le régime d’or-ganisation et de fonction-nement de la Commission Consultative du Travail institué par le Code du travail, avec l’évolution ac-tuelle du monde du travail. Il regroupe, à cet effet, en un dispositif unique, les dispositions éparses rela-tives à la Commission. Aussi, il intègre au sein de la Commission, en vue la rendre inclusive et plus efciente, l’ensemble des partenaires sociaux du secteur ivoirien du travail, à savoir les deux (02) or-ganisations patronales ainsi que les cinq (05) centrales syndicales, au lieu de trois (03) ancien-nement représentées.
2-Au titre du Ministère des Mines et de la Géologie, en liaison avec le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable;
Le Conseil a adopté six (06) décrets : •un décret portant attribu-tion d’un permis d’exploi-tation, valable pour l’eau minérale, à la «Société de Distribution, Commerce, Holding et d’Industrie Côte d’Ivoire SA », en abrégé «
SDCHI Côte d’Ivoire SA » dans le département de Grand-Bassam. Ce décret vise à régula-riser la situation adminis-trative de cette entreprise à la suite de l’entrée en vigueur de la loi n°2014-138 du 24 mars 2014 portant Code minier, qui classe, en son article 111,
les eaux minérales dans la catégorie des substances de mines et leur dénit un régime d’exploitation dis-tinct de celui des autres substances de mines. Le permis d’exploitation, valable pour l’eau miné-rale, est délivré pour une période de cinq (05) ans.
•un décret portant attri-bution d’un permis de re-cherche valable pour l’or, à la société « MOAYE RE-SOURCES SARL» dans le département de Man-kono ;
•un décret portant attri-bution d’un permis de recherche valable pour
Le Premier ministre, Hamed Bakayoko, échangeant avec ses collaborateurs.
l’or, à la société «MOAYE RESOURCES SARL» dans les départements de Daoukro, de Bocanda et de Kouassi-Kouassikro ;
•un décret portant attri-bution d’un permis de recherche valable pour l’or à la société « MAKO CÔTE D’IVOIRE SARLU,
4
en abrégé MAKO CI SAR-LU», dans le département de Ouangolodougou ;
•un décret portant attri-bution d’un permis de re-cherche (PR0873) valable pour l’or à la société «SIKA MINERAL RESOURCES SARL» dans le départe-ment de Téhini ;
•un décret portant attri-bution d’un permis de re-cherche (PR0874) valable pour l’or à la société «SIKA MINERAL RESOURCES SARL» dans le départe-ment de Téhini.
Ces permis de recherche sont délivrés pour une pé-riode de quatre (04) ans.
3-Au titre du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, en liaison avec le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, le Ministère de l’Administra-tion du Territoire et de la Décentralisation, le Minis-tère de l’Economie et des Finances et le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat;
Le Conseil a adopté un décret portant modalités d’application de la loi n° 2019-870 du 14 octobre 2019 favorisant la repré-sentation de la femme dans les assemblées élues. Ce décret fait obligation aux partis et aux groupe-ments politiques de pré-senter un minimum de
30% de femmes sur le nombre total de candidats présentés lors des élec-tions des députés, des sénateurs, des conseillers régionaux, des conseillers de district et des conseil-lers municipaux, tant pour les scrutins uninominaux que pour les scrutins de liste. En vue d’encourager les formations politiques à favoriser davantage la re-présentation de la femme, un nancement public supplémentaire est prévu pour tout parti politique ou groupement politique dont le nombre de candidates atteint au moins 50% sur le nombre total de candi-dats présentés au cours de la consultation électo-rale.
C/– COMMUNICATIONS
1-Au titre du Ministère de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public ;
Le Conseil a adopté une communication relative au bilan des activités du troi-sième trimestre 2020 de l’Observatoire du Service Public (OSEP). Au cours de la période du 1er juillet au 30 septembre 2020, l’OSEP a enregistré 2764 requêtes adressées à 44 départements minis-tériels. La grande majo-rité de ces requêtes, soit 79,20% portaient sur des demandes d’informations.
Politique
Aussi, compte tenu du be-soin continu d’améliorer la satisfaction de l’usager, le Conseil a instruit le Mi-nistre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public à l’effet d’accentuer
les actions de sensibilisa-tion auprès des popula-tions sur l’utilisation des canaux mis à leur dispo-sition pour exprimer leurs avis et suggestions sur le service public.
Une modiîcation du code des douanes, qui date de 1964, facilite et simpliîe les procédures.
Jeudi 26 novembre 2020
2-Au titre du Ministère des Sports, en liaison avec le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur ;
Le Conseil a adopté une
communication relative à la candidature de la Côte d’Ivoire à la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF). Notre compatriote, l’Am-bassadeur Jacques Ber-nard Daniel ANOUMA, a fait acte de candidature à la présidence de la CAF, faîtière et instance de prise de décisions dans le domaine du football sur le continent africain. Le Conseil a décidé d’ap-porter le soutien de l’Etat à la candidature de notre compatriote à l’occasion de l’Assemblée Générale élective du président de cette institution prévue le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc. Aussi, le Conseil a instruit le Ministre des Sports et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de prendre les mesures dili-gentes aux ns de succès de cette mission.
D- DIVERS
Au titre du Ministère de l’Economie et des Finances, en liaison avec le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat ;
Le Conseil a adopté une communication relative à une levée de fonds (euro-bond) sur le marché inter-national. Dans le cadre de sa straté-gie de mobilisation de res-sources pour l’année 2020, la Côte d’Ivoire a lancé un appel de fonds, eurobond, pour un montant d’un (01) milliard d’euros. A l’issue de l’opération, 211 investisseurs ont souscrit pour 5,100 mil-liards d’euros. Le taux obtenu est de 5%. Il est le plus bas de notre his-toire et le plus bas com-parativement à celui des autres pays de la région habitués à ce type de mar-ché. A titre indicatif, en 2019, le taux obtenu par la Côte d’Ivoire sur le même marché était de 5,875%. La mobilisation de cette importante ressource au taux de 5% est une bonne nouvelle pour l’économie ivoirienne et pour la Côte d’Ivoire. Le prochain Conseil des Ministres se tiendra le mercredi 09 décembre 2020. Fait à Abidjan, le 25 novembre 2020
SIDI TIÉMOKO TOURE MINISTRE DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT porteparolat@communication.gouv.ci
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text