32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Fraternité Matin n°16816 - du mercredi 13 janvier 2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français

Description

Fraternité Matin n°16815 - du mardi 12 janvier 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 janvier 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

Pollution de la baie du Banco Labretelle poussiéreuse fermée àP. 8 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALESla circulation Mercredi 13 janvier 2021 / N° 16 816 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange.ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € Prix du pain et de l’huile Le gouvernement suspend
les augmentationsP. 9
PHOTOS : DR Élections législatives Ces faits objectifs qui font peur à l’opposition Pp. 2 Difculté de communication Akwaba City : dans les zones frontalières Le ministère de la Ville prend Les experts rééchissent P. 4 la gouvernance du projet à des solutions durables P. 9
2
P olitique
Mercredi 13 janvier 2021
Élections législatives Ces faits objectifs qui font si peur à l’opposition
Le compte à rebours pour les législatives a commencé et le Rhdp présente de meilleurs arguments sur ses adversaires du Pdci-Rda et du Fpi pour avoir la majorité à l’Assemblée nationale. C’est sous nos yeux que les des grandes entreprises et cadres du parti de Gbagbo, des grosses fortunes qui ï-les cadres-Gor donc, ont nancent le Parti républicain appelé leurs militants à ne et le Parti démocrate et quipas aller se faire recenserleur font gagner une élection. lors de la révision de la listeCar aujourd’hui, une élection, électorale. Et cela, contrai-du moins gagner une élec-rement à ceux du Rhdp qui,tion, c’est disposer de beau-après avoir mobilisé de gros coup de moyens ïnanciers. Il moyens ïnanciers, tech-en est de même sous nos tro-niques et logistiques, ont es-piques. Soyez le plus beau, saimé le pays tout entier pourle plus fort, soyez le meilleur amener leurs partisans à yorateur ou l’homme le plus prendre une part active. Ceassidu aux funérailles, si que ces derniers ont fait. Etvous n’avez pas l’oseille, le « on peut afïrmer sans risquedjê », « l’ahan » comme cela de se tromper qu’une largese dit à Adjamé Bracodi-bar majorité des nouveaux ins-ou à Abobo Derrière-rails, crits proviennent des rangsvous n’aurez pas l’honneur, le du Rhdp.privilège et le bonheur de vous Autre fait important qu’on nefaire appeler Honorable ! saurait passer sous silence :Aujourd’hui, les candidats qui le manque d’expérience despeuvent « décrou les pierres cadres Gor qui, depuis vingt» facilement sont au Rhdp. ans, n’ont participé à aucuneUne autre vérité qui rougit élection locale. Il est donc bienles yeux mais qui, heureu-évident que le réseau dont ilssement, ne les casse pas. disposent a vieilli ou s’est ré-Le Rhdp est au pouvoir. Et Le Rhdp a tous les atouts pour conîrmer sa force à l’Hémicycle.(PHOTOS : DR) duit comme peau de chagrin.comme cela se fait partout, urbi et orbi, les cadres du par-hdp, Pdci-Rda, Fpi, cable est là pour leur opposer Rdr survitaminé (appelons quand on a avec soi le plus L’argent, le nerfti au pouvoir en Côte d’Ivoire etc., lequel de ces par-un cinglant démenti.un chat, un chat !) remportergrand nombre d’électeurs de la guerresont aux affaires et occupent tis politiques disposera Cela dit, en ne prenant que le le scrutin du 6 mars ne sera inscrits sur la liste électorale, les plus hautes fonctions éta-de la majorité à l’AsRdr, il est bon de rafraî-- seul que dans l’ordre normal desquand ceux- ci, le jour du soRdes électeurs donc, elle seet expriment leur choix. Dans confrontation Rhdp-Pdci-Rda personnes par des faits in- ir du 6 mars ? Je ne suis Au total donc, je ne dirai pas Tertio, si une élection se tiques et dans les entreprises semblée nationale au chir la mémoire de quelqueschoses. D’ailleurs, lors de lascrutin, se rendent aux urnes gagne avec des personnes,publiques et parapubliques. pas un devin et je n’ai pas tangibles : lors des élections aux municipales et régiopays, pour parler comme- ce gagne aussi avec des es-qu’il n’y a pas match, ou qu’il non plus consulté d’oracle. législatives et municipales2018, le parti des un de mes amis vivant ànales de pèces sonnantes et trébu-n’y a rien en face du Rhdp, Je n’ai guère regardé danshouphouétistes a proprementsous le mandat du Sphinx de Koumassi Akromiabla, on se chantes. Personne ne doitmais j’afïrmerai bien plutôt une boule de cristal. Cepen- Daoukro, himself, le parti sor- battu son aîné. connaît, et tous nous pou-se voiler la face sur ce sujet.que les législatives du 6 mars dant, je peux afïrmer sansti des entrailles du Pdci-Rdavons attester qu’en matière Et cela est valable sous tous sont bien calées, bouclées et le moindre doute, sans las’est, à chaque fois, classéDu boycott de la révisiond’intérêt et de mobilisation les cieux. Ainsi, dans une gérées pour les candidats dumoindre hésitation, que ce premier, bien loin devant lede la liste électoralepour des élections, personne démocratie (même si elle a parti du Président Alassane sera le Rassemblement des Fpi et le parti de Bédié, en ne fait mieux que les militants été un peu salie, écornée,Ouattara. Normal, c’est lui... houphouétistes pour la dé-nombre de suffrages expri- Deuxio, il ne faut pas perdrede l’ancien parti libéral, au-blessée ces derniers jours) le Meilleur ! mocratie et la paix, le Rhdp més. Les archives sont làjourd’hui épine dorsale dude vue, car c’est cela même comme les États-Unis, ce ! Et cela, avec une majoritépour l’attester, sans aucune l’essence de la démocratie,Rhdp. sont les lobbyistes, l’apportAMÉDÉE ASSI bien confortable. discussion possible.Mais ce n’est pas tout.qu’une élection se gagne C’est vrai que mon afïrma-Le scénario a été le même tion ne repose pas sur dessous l’ère des frontistes re-données mathématiques, fondateurs. mais elle a le mérite de s’ap-Oui, ni l’ivoirité prônée à toutpuyer sur des faits objectifs. bout de champ par Henri Ko-Jugez-en par vous-même !nan Bédié et ses suiveurs, Primo, il faut se souvenir que ni les escadrons de la mort le Rhdp actuel repose avantn’ont pu doucher l’estime tout et en grande partie surdes Ivoiriens pour les cadres le Rassemblement des Ré- issus du Rdr à toutes les publicains (Rdr). C’est à ceconsultations locales qui se parti libéral que sont venus sont déroulées de 1995 à se greffer plusieurs forma- 2010. tions politiques et surtout uneLes élections législatives, frange importante de cadres municipales et régionales du Pdci-Rda. Patrick Achi, organisées depuis l’arrivée Kobenan Kouassi Adjouma- au pouvoir du Président ni, Amedé Kouakou, Alain Alassane Ouattara ont ren-Donwahi, Aka Aouélé, pour forcé davantage et de fa-ne citer que ceux-là, s’ilsçon encore plus nette cette n’ont pas vidé le Pdci-Rda tendance. Et cela, d’autant de toute sa sève viviïante, ilsplus que les partisans, purs l’ont profondément amaigri, et durs de Laurent Gbagbo, affaibli, fragilisé. Des responappelés les Gor (- joliment sables du parti septuagé-Gbagbo ou rien) et qui sont naire peuvent, en public, af- majoritaires au sein du Fpi, ïrmer que ces hauts cadres n’avaient pas jugé utile de qui ont rejoint le Rhdp sont prendre part à ces scrutins. partis tout seuls, sans aucun En un mot comme en mille, Le 6 mars, les Ivoiriens désigneront leurs nouveaux représentants à l’Assemblée nationale. militant, mais la réalité impla-voir le Rhdp, c’est à dire, un
Mercredi 13 janvier 2021
Politique
Législatives 2021 dans l’Iffou
3
La coordination régionale du Rhdp transmet ses choix à la direction exécutive
Les militants de base du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix ont fait leurs choix.
Venance Konan (Daoukro) Benjamin Déby Yao (Prikro) Kouassi Hubert (Ouellé) (PHOTOS D’ARCHIVES)
ous avons transmis les dossiers à la di-rection exécutive qui retNenus pour le compte du se fera fort d’annon-cer les candidats Rhdp dans l’Iffou. La situa-tion est très sensible, sur-tout dans les localités où il y a au moins deux can-didats. Nous ne voulons frustrer personne actuelle-ment», nous a coné hier, au téléphone, Ekra Antoine, coordinateur régional du Rhdp de l’Iffou. Ainsi of-
ciellement, les candidats qui défendront la bannière du parti présidentiel ne sont pas connus. Pourtant, selon une source de la coordi-nation régionale, les choix sont quasiment faits. Reste à la direction exécu-tive de les entériner. En fait, selon cette source, le coor-dinateur régional n’a pas voulu communiquer sur la liste des retenus parce qu’il a été confronté à des choix délicats dans deux localités sur cinq. D’abord à Ouellé
où trois candidats étaient en compétition, à savoir le maire actuel N’Zi Antoine, Attoungbré Jean Jacques et Kouakou Kouassi Hubert dit Molo Molo. Notre source indique que la délégation départementale de Ouellé a proposé le dernier cité qui a même payé sa caution de 500 000 FCfa. Ce qui fait de lui le candidat de cette cir-conscription. La deuxième situation dé-licate concerne le départe-ment de Prikro où l’ancien
député, Déby Yao Benja-min, était aux prises avec Awassa Abdoul, un jeune très actif actuellement. Mais Déby Benjamin, qui occupe le terrain depuis de nom-breuses années, a eu la fa-veur de la base. Il a même déjà payé sa caution qu’il a brandie sur les réseaux so-ciaux. Le choix du candidat de la circonscription électo-rale de Daoukro-N’Gattakro a également donné lieu à des négociations. Finale-ment, le directeur général
du Groupe Fraternité Matin, Venance Konan, est cité pour représenter le parti. En effet, opposé à Djibril Konaté, Venance Konan qui, depuis fort longtemps, est sur le terrain, constitue, selon notre source, une forte chance du parti pour rivaliser avec le candidat du Pdci-Rda. Dans les deux dernières circonscriptions, à savoir Ettrokro et M’Ba-hiakro, les candidatures uniques ont facilité la tâche de la coordination régio-
nale. A M’Bahiakro, Koua-mé Yao Bernard, l’ancien suppléant du député actuel, est le candidat et à Ettrokro, c’est Ibrahim Mohamed La-mine qui est partant. Selon nos sources, il est important que ces choix, surtout ceux des circonscriptions où il y avait au moins deux candi-dats, soient respectés, au risque de voir des candida-tures indépendantes, sur-tout à Ouellé.
EDGAR YEBOUE
Tension à Grand-Lahou: Aka Sayé Lazare appelle au calme es secrétaires de sec-notre avis et comme conve-temental d’arbitrage, avantà se soumettre à la volonté tion du Rhdp et jeunesnu, devait se faire par l’en-de leur leader Aka Sayé La-de les rassurer que leurs re- leaders de Grand-Lahousemble des secrétaires devendications arriveront sur la zare.« Nous ne sommes pas étaient, le 10 janvier, ausection dans une grandetable des dirigeants du Rhdp,contents. Nous attendons LLazare, délégué sous-pré-Nous comprenons votre co- le monde. Nous ne sommes faite sur les critères de choix domicile de Aka Sayésalle de la ville et devant toutan que la vérité triomphe.«vivement que la lumière soit fectoral du Rhdp à Djidjikro,pas d’accord que cela se lère. J’ai moi-même refusépour la cohésion sociale au village situé 18 kilomètres defasse par appel téléphonique,sein du parti. Nous voulonscette manière de procéder au Grand-Lahou, chef-lieu desans preuve ni transparencechoix de notre candidat. J’ainous soumettre à la décision département. Ces délégués», a expliqué Raoul Fahia, undu parti, mais celle-ci doit êtresouhaité que nous revoyions de secteur, très remontés, leader de jeunesse de Grand-ce mode en tenant compte dejuste et équitable », a exprimé étaient venus exprimer leur Lahou. Les secrétaires del’opinion de tous les déléguésKoné Daouda, président des mécontentement contre le section du Rhdp ont trouvéde secteur sans exclusif. Maisjeunes du Rhdp. caractère qui serait biaisé de incohérente cette manière depour moi, il n’est pas encoreTrois cadres du Rhdp se sont la procédure de sélection du procéder à la désignation dutemps de vous fâcher. Res-portés candidats à la candi-candidat à la candidature ducandidat qui portera le am-tons à l’écoute des autoritésdature pour les législatives à Rhdp aux législatives à ve- beau de leur parti pour unedu parti qui doivent nous direGrand Lahou. Il s’agit de Aka nir dans leur circonscription victoire assurée à la députa-qui est apte à conduire RhdpSayé Lazare, Thomson Em-électorale. Selon certains tion le 6 mars prochain.à la victoire. Restons unis etmanuel et André Kouassi. délégués, le choix opéré n’aFace à leur indignation, Akasolidaires, car l’enjeu de cetteIl revient donc au parti de dé-fait l’objet d’aucune consul-Sayé Lazare, coordonnateurélection législative est capitalsigner parmi les postulants tation transparente par vote régional associé et délégué», a exhorté Aka Sayé. le candidat le plus proche des délégués de section et sous-préfectoral, a trouvé les Après la prise de parole des des militants et des popula-responsables du Cgel. Il s’estmots justes pour les amener responsables du Rhdp de tions qui pourra porter haut agi d’un choix fait en vase à l’apaisement. Le candidatGrand-Lahou (la présidente les couleurs du Rhdp, en vue clos par un comité départe- Aka Sayé Lazare, pour ce départementale et le pré-d’obtenir le suffrage massif mental d’arbitrage pas du tout faire, a indiqué qu’il a posésident de jeunes Rhdp), les des militants pour la victoire neutre. des réserves sur la méthode secrétaires de section ont au soir du 6 mars. « Le choix du candidat, àadoptée par le comité dépar- pris acte et se sont engagésA. BAKAMAN