40 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16865 - du jeudi 11 mars 2021 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Extrait

Jeudi 11 mars 2021 / N° 16 865 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES La Côte d’Ivoire en deuil Hamed Bakayoko,hélasLe Premier ministre est décédé, hier, en Allemagne Le parcours d’un enfant du peuple, d’un modèle pour la jeunesse Le communiqué du Chef de l’État PP. 2 - 3
2
P olitique
Jeudi 11 mars 2021
La Côte d’Ivoire en deuil La In d’une brillante étoile Hamed Bakayoko, Premier ministre, s’est éteint hier en Allemagne. Il avait 56 ans. amed Bakayoko, hélas des traces.rang. Ensuite, le sens des re-! La rumeur, mauvaise,Un homme en missionlations humaines. Homme de qui circulait depuis sa-contact, ouvert et solidaire,En cela, sa nomination au maHnière prématurée son dé-l’image d’un homme près desun homme de mission, tout medi, sans pudeur, sansposte de Premier ministre avec un sens élevé de la gé-retenue, annonçant den’étonna personne. C’était nérosité, il a su se construire cès, s’est avérée hier. Quelà uns dévoué à son « père », et des autres, sans dis-cruel sort !tinction. Enn, sa popularité.son régime, à son parti, à sa Le 21 octobre 2020, à la Pri-philosophie. Il s’était d’ail- Aimé de son parti d’origine, le mature, à la cérémonie de pré-Rdr, il était une gure incon-leurs signalé très tôt dans le sentation de l’ouvrage Ama-tournable du Rhdp. Et sonpaysage politique de la Côte dou Gon Coulibaly, Itinéraireaudience allait même au-delàd’Ivoire qui se recongurait, d’un homme d’État, dont il futde son parti, parce qu’il sa-à l’ombre du Président Félix le parrain ; ouvrage écrit parvait entretenir ses relations,Houphouët-Boigny vieillissant, Tchéré Séka, je lui adressaiscomme un élément incon- ayant très tôt aussi milité au ces mots, en présentateur desein de regroupements asso-tournable du puzzle politique l’ouvrage en question :« (…)ivoirien. Á 26 ans, tout juste, ciatifs : président, en 1986, Un autre lui a succédé, Ha-entre autres, de l’Amicale desil dirigeait, au temps béni du med Bakayoko, un autre fidèleprintemps de la presse, avec élèves et étudiants ivoiriens parmi les fidèles. Que Dieu luitoutes ses dérives, un journal, au Burkina Faso ; président, donne en abondance la santé,Le Patriote. Il était en mission en 1990, de la Jeunesse es-une longue vie, afin que soittudiantine et scolaire du Pdcipour le Pdci-Rda, défendant, accompli le grand rêve de son(JESPDCI).sans concession, dans l’in- prédécesseur, à l’ombre desolence de son jeune âge, le leur père, Alassane Ouattaraparti de ses pères, contre lesLa n d’un si beau ; c’est-à-dire faire de la Côteattaques surtout de toutes na-parcours… d’Ivoire un pays totalementtures, des opposants ivoiriens. Cet homme, de mission en émergent, la Côte d’Ivoire nou-mission, avait su gagner bienA l’époque déjà, HamBak, velle, dans la fraternité ». Hé-des dés, en s’entourant,comme l’appelaient ses in- las, moins de neuf mois aprèstimes, tissait, chaque jour, chaque fois, d’une bonne Amadou Gon Coulibaly, c’estn’étant sorti nulle part d’une équipe composée d’hommes Hamed Bakayoko, hospitaliséécole de journalisme, son et femmes de toutes les com-début mars à Paris, puis trans-pétences, sans distinction.chemin de patron de presse féré en Allemagne, qui part,dans ce pays de Félix Hou- C’est la n d’un si beau par-lui aussi. La n inattendue dephouët-Boigny qui comptait cours, d’un homme devenu, cette belle promesse d’un re-à 55 ans, Premier ministreau nombre de ses journalistes nouvellement de la classe poli-de son pays et ce, après 18des noms célèbres et non des tique ivoirienne vieillissante at-ans de postes ministériels,moindres, sortis des écoles PHOTO D’ARCHIVES: PORO DAGNOGO triste et plombe des espoirs dude journalisme du Serti d’Abi- depuis mars 2003 : ministre futur. Tout indiquait qu’il étaitdjan, du Cesti de Dakar, Nouvelles Technologiesdes des de Radio Nostalgie une fré- les dérives qui avaient mis la vie, la meilleure sans aucun appelé à assumer, demain, lade l’Information et de la Com-écoles de Lille, du Canada, de quence à l’audience intacte. aux vestiaires les règles de doute, quand on sait tirer les relève.munication ; 2011: ministre deBordeaux, etc. Il était, déjà, De là, sans aucun doute, ce déontologie les plus élémen- opportunités qu’elle offre, les  En conrmant au poste deune star de la presse, journa- l’Intérieur et de la Sécurité ; sobriquet qui le suit comme taires. Aujourd’hui, ce journal parts d’expériences pratiques Premier ministre Hamed Ba-2018- ministre d’État, ministreliste, directeur de publication son double : Golden Boy de si précieux de l’époque, avec à capitaliser. Cette école lui kayoko, en remplacementdu journal Le Patriote et pré- de la Défense. la presse en Côte d’Ivoire.les mutations du paysage po- a aussi appris deux choses d’Amadou Gon, de regrettéesident, en 2001, du Conseil C’est un peu un Obélix qui litique, et ses mutations édito- essentielles: la délité et la mémoire, le Président de la Ré-Á toutes ces fonctions, pa-national des patrons de presse avait goûté très tôt à la potion riales, tient toujours sa place patience. En tout. Un principe publique, Alassane Ouattara,de Côte d’Ivoire (Cnppci). tient, à l’école de la vie, il a magique, puisqu’à 13 ans, dans le paysage médiatique de vie guidé par son éducation assurément, mettait à l’étriersu se constituer une carapace déjà, en 1978, il dirigeait, en ivoirien, en défenseur patenté spirituelle de laquelle ne sau-un autre de ses « ls », l’un desLe Golden Boyd’homme d’État, gravissant, tant que rédacteur en chef, le du pouvoir en place. Devait-on rait se départir l’ex-président dèles parmi les dèles. On neMission en marche, une autre étape par étape, les marches Journal du Collège moderne s’en étonner ? Que non ! de l’Association des élèves et nomme à ce poste que ceux enlui sera donnée. Celle de diri- rouges des allées du pou-d’Adjamé. étudiants musulmans de Côte qui l’on a conance; qui ont suvoir, cultivant sans cesse lager une Radio. Ce sera Nos- Je le revois encore, dans lesServiteur loyal et patientd’Ivoire, section du Collège mériter la conance placée entalgie. En tant que Pdg de réussite dans ses missions, années 1991, à l’avenue 2, Hamed Bakayoko grandit à moderne d’Adjamé. Á qui sait eux et qui ont aussi su montrerla délité en un homme, leRadio Nostalgie Côte d’Ivoire à 26 ans tout juste, dirigeant l’ombre protecteur d’un pre- attendre et poser ses pas … par leurs capacités à traduirePrésident de la République,en 1993 et Pdg de Radio d’une main de maître, en mier Premier ministre de l’his-en actions concrètes ce qu’onAlassane Ouattara. Au posteNostalgie Afrique quatre ans patron, au rez-de-chaussée toire de la Côte d’Ivoire : Alas-Un homme de conance, attend d’eux : savoir assurerde Premier ministre, le plusplus tard, en 1997. Avec une d’une aile de la Résidence De sane Ouattara. Dans le sillagepopulaire efcacement les missions,équipe, s’entourant toujours gratiant, mais aussi le plus Gaulle, la mission à lui conée de la trajectoire politique de Cette main d’autorité qui le marquer les esprits dans l’exé-éprouvant, stressant, il avaitd’hommes et de femmes ca- : être un répondeur efcace, cet homme devenu, après conrmait au poste de Pre-cution des tâches et se rendrecommencé à rétablir le l dupables de le suivre jusqu’au sans gants, aux écrits sans moult péripéties, Président mier ministre et ministre de la incontournable. Partout. C’estdialogue fécond avec l’opposi-bout de la mission à lui don- gants des journaux de l’oppo- de la République de Côte Défense de la Côte d’Ivoire ne ce qui s’appelle savoir laissernée, il réussit le pari de faire tion. Hélas… sition des époques de toutes d’Ivoire, il fait ses armes. Il a se trompait pas. C’était non Entré si tôt dans le chaudron choisi de le servir. Avec loyau- seulement dans la logique de la politique, il quitte la té. S’il a été conrmé dans ses d’une continuité, mais mieux, Communiqué de la Présidence de la République scène au moment inattendu. fonctions de Premier ministre, de la conance que le Chef Nous écrivions ceci, sur lui, en ce haut poste de l’État, cumu- de l’État avait placée en lui. Mes chers compatriotes, d’État, un modèle pour notre jeunesse,juillet dernier, au lendemain de lativement à celui de ministre Porter en avant un homme qui une personnalité d’une grande générositésa nomination en tant que Pre-d’État, chargé de la Défense, avait assumé l’intérim avec ef-Notre pays est en deuil. et d’une loyauté exemplaire.mier ministre :« Demain, s’il ce fut, somme toute, la récom- cacité. J’ai l’immense douleur de vous annoncer Je voudrais, au nom du Gouvernementparvenait au pouvoir suprême pense des mérites d’un servi- De plus, c’était un politique le décès du Premier Ministre Hamed et en mon nom personnel, présenterpar la grâce de son destin, on teur loyal et patient. qui a su asseoir sa notoriété Bakayoko, Chef du Gouvernement, mes condoléances les plus émues à sonne dira pas qu’il n’a pas fait On peut tout dire de lui ; qu’il auprès de tous les partis po-Ministre de la Défense, ce mercredi 10 épouse, à ses enfants, à la grande familleses preuves ; ayant toujours ne sort guère d’une grande litiques, des artistes d’ici et mars 2021, en Allemagne, des suites d’un Bakayoko, à toutes les familles alliées ainsisu rester serein, impertur-école ; qu’il n’a pas fait le d’ailleurs, qui savait capitaliser cancer. qu’à l’ensemble des Ivoiriens.bable, face aux montées fan-cursus qui amène à ce poste ses énormes atouts. D’abord, Je rends hommage au Premier Ministre Que son âme repose en paix !geuses des attaques person-– comme s’il en existait bien sa jeunesse. Il était jeune nelles. Qu’il réussisse, pour Hamed Bakayoko, mon ls et procheun. On peut tout dire de lui, et il savait parler le langage le bien de la Côte d’Ivoire. Ce collaborateur, trop tôt arraché à notreFait à Abidjan, le mercredi 10 mars 2021 dis-je, mais on ne peut pas de cette jeunesse ; il dansait challenge n’a pas de prix ». Il affection.leurs danses, épousait leursnier ce fait important : il sort Le Premier Ministre Hamed Bakayoko aALASSANE OUATTARAd’une école qui forme aux styles vestimentaires, sa-. n’y aura plus de challengeservi la Côte d’Ivoire avec dévouementPRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUEchoses pratiques, permet de chant, à l’occasion, pour ses PAR MICHEL KOFFI et abnégation. C’était un grand hommeDE CÔTE D ’IVOIREtracer son chemin et de bou- fonctions, s’habiller comme tonner son histoire : l’école de il faut, en costumes de son
4
Politique
Jeudi 11 mars 2021
Législatives 2021 Que retenir de l’élection des députés? Les résultats provisoires du scrutin du 6 mars sont connus. Les partis politiques se sont pesés et on sait maintenant le poids de chacun d’eux. obtenu 8 sièges en cavaliermeurés maîtres dans le dis- d’un ancien ministre de la est l’heure du bilan et des leçons à tirer. La Défense de Laurent Gbag- trict d’Abidjan. Sur les treize seul. Laurent Akoun, Sokouri Commission électo- bo, Lida Kouassi Moise, qui, communes (Abobo, Adjamé, Bohui, Odette Lorougnon… C rale indépendante a dans un discours digne d’un Anyama, Attécoubé, Bin- ont tous perdu. communiqué, mardi, véritable oukase, demandait gerville, Cocody, Koumassi, Le Front populaire ivoirien trois jours seulement après à l’ethnie dominante à La- Marcory, Plateau, Port-Bouët, d’Af N’Guessan recule dans la tenue du scrutin, tous les kota de ne pas donner leurs Treichville, Songon, Yopou- la cartographie de l’Assem-résultats des législatives du 6 voix à quelqu’un d’autre. Non gon), ils en ont gagné sept. Ils blée nationale. Alors qu’il mars. Depuis, toutes les par- seulement la Côte d’Ivoire a se sont faits coiffer au poteau avait 3 députés en 2016, le ties prenantes au processus montré aux yeux de tout le à Marcory, Yopougon et Port- parti à la rose n’obtient que font le point. Que retenir de monde qu’elle pouvait voter Bouët. Des communes qu’ils deux sièges. Af N’Guessan ce scrutin ? sans qu’il n’y ait la moindre auraient pu gagner, selon des et ses camarades sont même palabre, mais aussi qu’elle observateurs, avec une orga- tombés dans la circonscrip-Élection apaiséede Bongouanou com-nisation plus pointue. Dans tion fait partie des nations dans et transparentecette bataille, sept membres lesquelles on peut organiser mune, que l’on a présenté Avec ces législatives, on sait un scrutin transparent. Il faut du gouvernement ont été comme l’un de ses bastions. maintenant qu’il est possible tirer le chapeau à la Commis- battus. Jean Claude Kouas- L’Udpci d’Albert Mabri d’organiser des élections sion électorale indépendante si, Brice Kouassi, Raymonde Toikeusse ne doit son salut apaisées en Côte d’Ivoire. qui, dans l’accomplissement Goudou, Siandou Fofana, qu’à la coalition avec le Fpi, C’est vrai que l’on l’avait de ses tâches, a travaillé en Sidi Touré, Moussa Dosso, le Cojep et le mouvement réussi lors de la présiden- toute transparence. Ibrahime Koné Kafana. Agir. Ensemble, ils totalisent tielle d’octobre 2015, mais Coulibaly-Kuibiert et ses col- Le Pdci-Rda est, quant à lui, 8 sièges. le contexte était différent. En laborateurs se sont acquittés recroquevillé dans le V Baou- On retient de cette élection 2015, le Rhdp à l’époque, de leur devoir dans le respect lé qui est sa zone d’inuence que le nombre de candidats groupement politique, fonc- de leur serment. Il faut aussi depuis longtemps. Le vieux indépendants élus a baissé. tionnait à merveille. Le pré- saluer le gouvernement qui parti à lui seul n’a obtenu que En 2016, on dénombrait 76 sident du Pdci-Rda, Henri a pris toutes les dispositions 23 sièges. Il a fallu qu’il soit candidats élus. Pour ce scru-Konan Bédié, avait même pour que ce scrutin se dé- dans une coalition pour en tin, les candidats indépen-appelé à voter pour le Pré- roule dans de bonnes condi- avoir plus. Avec Ensemble dants élus, sont au nombre sident Alassane Ouattara. tions. Le dialogue politique pour la démocratie et la sou- de 26. Et plus de la moitié C’était la lune de miel. Tout avec l’ensemble des partis veraineté (Eds), mouvement sont issus du parti des Hou-le contraire de cette élection a permis de dégeler la situa- proche de l’ancien Président phouétistes, comme l’a fait qui intervenait après la prési- tion. Cette élection conrme Laurent Gbagbo, ils totalisent remarquer mardi, Adama Bic-dentielle du 31 octobre 2020, que la Côte d’Ivoire est bien 81 députés. En 2001, le Pd- togo, directeur exécutif de ce mouvementée, marquée par présente dans le cercle des ci-Rda avait obtenu seul 94 parti. ‘’Je voudrais noter que l’appel à la désobéissance États de droit, des États dé- députés. En 2011, 76. sur les 26 indépendants, il y Le président de la Cei, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert. d’Henri Konan Bédié et du mocratiques. Pour leur retour dans le jeu a 16 délégués du Rhdp qui se boycott actif lancé par Pascal politique, les partisans de sont fait élire. On peut consi-résultats de la présidentielle Af N’Guessan. BeaucoupForces politiquesLaurent Gbagbo n’ont pas starting-block. Aujourd’hui, dérer ces élus comme faisant on a une idée de la représen- du 31 octobre reètent la ré- ébloui les gens comme, ils le sont les observateurs du Les législatives du 6 mars, partie du groupe Rhdp’’. Pour alité. Le Chef de l’État aurait landerneau politique ivoirien ont aussi permis de connaître tativité de chacun sur l’échi- laissent entendre. Ils ont été les cinq prochaines années quier national. Le Rhdp, et battu ses adversaires. Les battus dans presque toutes qui craignaient des troubles. le poids de chaque formation encore, la couleur dominante Houphouétistes ont prouvé La garantie de la participa- politique. Après avoir opté ici, il fallait s’y attendre, est les zones qu’ils présentaient à l’Assemblée nationale sera ésiden- le premier parti de la Côte qu’ils ont une implantation na- comme leur bastion. En pays tion des partis de l’opposition pour le boycott de la pr orange, la couleur du Rhdp. tielle du 31 octobre, les partis d’Ivoire. Les Houphouétistes tionale dans les quatre coins attié, ils ont perdu pied. Ils n’était pas pour eux, gage Le Président Ouattara dis-politiques signicatifs de l’op- ont obtenu 137 sièges. Cette du pays; ils ont pu placer au n’ont pas aussi fait mouche d’une élection apaisée, sur- pose de la majorité pour moins un député. Ils sont de-tout avec la sortie maladroite position étaient tous dans le victoire vient pour dire que les dans la région de leur réfé- conduire à bien son pro-rent. Leur satisfaction, c’est gramme. d’avoir gagné la circonscrip-ETIENNE ABOUA tion de Yopougon. Ils ont
Des électeurs devant un bureau de vote pour exprimer leur devoir civique.(PHOTOS:PORO DAGNOGO)
Case des mots La Par BENOIT HILI L’équation des élections (1)
L’élection est la sanction des populations. Et la sanction est fonction des actions, non pas fonction des intentions. Des formations politiques en compétition ont donné l’im-pression d’avoir de bonnes intentions. La sanction a été plutôt fonction des actions ou des attentions envers les po-pulations. L’élection est ainsi l’évaluation de la satisfaction des populations. Une portion d’émotion joue en toute situa-tion. Mais la potion magique de l’élection est dans l’action. Les formations politiques qui ont des ambitions pour les fu-tures élections devront méditer l’équation. Car l’élection est une équation qui met en relation la population et les forma-tions politiques ou leurs représentations. L’éviction est une interpellation pour les formations à plus d’abnégation dans l’action. L’onction est la manifestation d’un retour d’affection des populations. L’admiration, l’adulation, la détestation ou la désaffection des populations envers les formations est la consécration d’une affection née de l’action.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text